fin du programme mais.... :( - 13082012

louloute2110.
Abonné
Bonjour Docteurs, bonjour à tou(te)s, Alors voila, je ne sais pas trop par ou commencer, je ne sais même pas trop quel intitulé donné a mon post, alors a defaut d'arriver a être conscise, je vais au moins tenter d'etre claire.... je suis inscrite sur LC depuis octobre 2011, avec des pauses, des arrets, des prises de consciences, des hauts, des bas, des pertes et prises de poids... mais j'ai l'impression que je n'arrive pas a integrer la methode... pas de pertes de poids durable, même si ca n'est pas ma préoccupation 1ere ca en est une tout de même, ne nous voilons pas la face.... j'ai même retenter WW, c'est dire que ca n'est pas mineur non plus comme motivation... je suis arrivé a la fin du programme, j'ai plutot bien suivi le parcours avec qq soucis, notemment la gestion des EME, je reconnais faim, satieté et EME mais je ne fais rien pour m'ecouter, ou en tout cas je m'autosabote.... comme dans un régime, ou je suis très attentive ou je lache completement, du coup le cercle de culpabilité se remet en place et je repars de plus bel dans des EME, manger sans faim ou ne pas s'arreter.... j'arrive parfois a reguler ensuite, mais je suis tellement faché avec moi même.... je suis consciemment incompetente en fait, biensur vous me direz quel progres mais je l'etais en m'inscrivant ici sinon il n'y avait pas lieu de.... je connais la methode depuis qq années deja.... dur de mettre en place seule dans son coin.... j'ai été hyperphage, j'ai été au regime souvent, longtemps, enfin un parcours "classique" on va dire... les livres ont été un vrai declic, je savais que c'etait la clé ! sauf que je trouve pas la serrure ou la mettre cette clé... j'ai fais d*k** il y a 2 ans, je me trouvais superbe une fois le poids perdu, je me suis mariée a cette periode (il y a un an exactement) et quand je vois des photos du mariage je suis nostalgique de cette silhouette.... bah 10kg repris depuis... j'avais réussi a faire le deuil de la perte de poids rapide, de ce corps qui me plaisait bcp et me dire que je le retrouverais peut etre en etant bienveillante et en arretant de rechercher la perfection et le controle (surtout que je n'y arrivais pas puisque j'ai regrossis après), sauf que voila la plage, les maillots de bain, l'anniversaire de mariage (ou immanquablement on revois les images passées) m'ont remis en restriction cognitive ou en mal etre avec moi même, ajoutons a ca les commentaires de proches sur telle ou telle personne qui a fondue depuis.... me voila liquefiée (pas fondue physiquement mais psychologiquement).... on rajoute la dessus ma reprise d'activités professionelles dans 1 mois après 3 ans de congés parental, la 1ere entrée à l'ecole de mes filles.... me voila encore plus stressée... vais-je arriver a être organiser en retravaillant ? que vont penser mes collègues de mon changement personnel (m'ayant vu fine a mon mariage, sans compter mon evolution personnel depuis que je suis maman, vais-je etre encore compétente ? vais-je etre encore a la hauteur ? vais-je réussir a être une bonne maman, une bonne maitresse de maison, une bonne épouse ? ) pfiouuuu en voila des choses.... alors je me remets a la RPC (oui ca aussi j'avais arreter) Bref je suis un peu paumée, decouragée, je ne sais plus par ou commencer ou voir les choses.... accepter biensur ! mais il va falloir agir ! voila il n'y a pas de vraies questions précises au final dans ce post, plutot une masse d'incromphension et la recherche de reflexion, peut etre aussi simplement ecrire tout ca et le relire et voir a quel point je me fais du mal sur des choses que je ne peux pas changer mais accepter (mon changement de situation a venir donc : rentrée des enfants, reprise d'activités, mes emotions) et apprendre a etre bienveillante et ne pas tenir compte des automatismes de pensées... lacher prise peut etre ? merci en tout cas d'avoir pris le temps de me lire et peut etre même de commenter tout cela.... amicalement, Louloute2110

Commentaires

Nikaia.
Abonné

bonjour Louloute

je vais essayer de te remonter le moral 

- tu fais beaucoup d'EME d'après ce que tu dis avec une régulation derrière .. aléatoire, il y a donc une grande chance que tu sois au dessus de ton poids de forme et que tu puisse y arriver en arrivant à controller tes EMEs donc RPC à fond !!!

- il n'y a pas de parents parfaits !!! et pourtant nous ne sommes pas si mal réussi(e)s que ça pour la plupart d'entre nous (en tout cas moi je trouve :) tu seras pareille , imparfaite... et c'est normal!!! .. mais peut etre un peu meilleure que les autres car toi tu connais les règles LC donc tu ne précipiteras pas des enfants des les régimes destructeurs et tu les laisseras écouter leur faim ...

- OK tu as pris trois ans de congé parental ... mais tu as appris énormément pendant ce temps, en maturité par exemple, en organisation (parce que gérer deux petits bouts c'est pas facile) ...et que je sache la maternité ne diminue pas la taille du cerveau (ou alors j'ai manqué les publications scientifiques sur la question) donc peut etre que tu ne sera pas 100% opérationnelle dès la première semaine (mais on ne demande pas à une personne embauchée du jour d'être opérationnelle à 100%, pourquoi devrais tu l'etre après 3 ans d'absence???) mais je sais que tu vas retrouver tes automatismes (c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas) et tes compétences spécifiques pour le boulot et tu pourras apporter un oeil à la fois connaisseur et extérieur sur plein de choses qui ont évoluées en bien ou en mal en 3 ans dans ta société ... te permettant de dire "ah ça c'est une super idée d'organisation" ou au contraire "ça marchait beaucoup mieux avant, on devrait peut etre modifier ça" ... regarde, soit attentive, soit à l'écoute et je suis sure que tout va bien se passer.

- de ce que je comprends vous avez eu vos petits bouts bien avant de vous marier .. donc ton homme sait déjà à quoi s'attendre sur toi et je doute qu'il attende "une bonne épouse" avec tout ce que cela a de très "année 1950, femme au foyer, bonne ménagère" .. il veut sa femme, celle qu'il aime, avec qui il a vécu (alors qu'elle travaillait) avant d'avoir deux filles (de ce que j'ai compris) et de l'épouser ... et comme je ne pense pas que tu te transformes en loup-garou avec le retour au bureau, il n'y a pas de raison qu'il ne soit pas heureux de sa femme ... 

- la rentrée de tes filles : c'est en général les parents qui stressent le plus donc RPC pour te calmer et ne pas transferer ton stress à tes enfants (après tout, elles elles vont passer la journée à jouer avec des copines ... il y a plus dure non?). ce sera génial de discuter avec elles sur ce qu'elles ont fait, leurs ami(e)s et de les voir grandir , gagner en indépendance progressivement, faire plein d'apprentissages nouveaux...

- la maison : tu n'es plus mère au foyer, donc mets en place le partage des taches avec ton mari!!! il n'y a pas de raison que tu fasses tout ...( ou alors prenez une femme de ménage qq heures par semaines si vous pouvez vous le permettre avec le retour de votre deuxième salaire) et surtout ne soit pas perfectionniste  : une maison javellisée favorise l'allergie des enfants! les culottes (et 80% des tee shirt et des pantalons) des filles n'ont pas besoin d'être repassées (j'exagère peut etre mais je sais que certaines personnes le font ...)

- ton image/ton poids : arrête de penser à ce que les autres pensent de toi en permanence! Tes collègues seront avant tout ravis de te revoir parmi eux et de te poser des questions sur tes filles. Je suis sure que ta silouhette et le cadet de leur soucis (mais que cela ne t'empêche pas de t'offrir une jolie tenue qui te met en valeur pour ton retour au bureau) ... j'ai vraiment l'impression que c'est un gros problème pour toi, déclencheur de stress et d'EME ... il faut que tu travailles sur ce point, sur les pensées automatiques

 Zen, bienveillance et RPC sont tes atouts ...

bon courage pour la rentrée ...

Nikaia

louloute2110.
Abonné
Bonjour Nikaia, et merci de ta réponse.... en effet RPC je pense bien que ce soit la solution, en tout cas en partie... c'est vrai que je suis capable de perdre du poids en m'ecoutant, puisqu'avant 2 mois de cela j'avais perdu 4kg en etant juste bienveillante.... c'est vrai que tout cela va etre un sacré chamboulement, d'ailleurs mon mari m'a offert une femme de menage pour que je vivre cette reprise plus tranquillement.... j'ai bcp de chance d'avoir un mari qui sait etre a l'ecoute et en même temps qui anticipe sur mon stress (et qui est deja adepte du partage de taches depuis longtemps), il m'encourage même a prendre du temps pour moi... tu as raison ca fait 8 ans qu'on est ensemble, 3 qu'on est parents (des jumelles en effet) et 1 qu'on est marié, il m'a connu plus grosse, plus fine, mais peu importe il m'a toujours aimé pour ce que je suis, j'etais.... d'ailleurs je faisais encore plusieurs kilos de plus quand on s'est connu.... c'est vrai que mes filles la rentrée va leur faire du bien, les sociabiliser et les faire evoluer différement.... et puis moi je serais au travail a ce moment la de toutes facon.... quand a ma reprise a moi encore une fois tu as raison sur le fait que je n'ai pas a angoisser car en effet mon cerveau n'a je pense pas diminuer, mais il est vrai qu'on doute toujours de soi.... j'ai justement eut ma coach au telephone cette am, elle a eut le même type de discours que toi en relativisant point par point les choses et en disant que je devais m'aider de la RPC, etre moins dure envers moi et que biensur ca pourrai etre stressant les 1eres semaines, le temps qu'une nouvelle organisation se mette en place... elle a aussi noté le fait que la perte de poids elle aussi etait de l'ordre du possible (au vue des kgs perdus en etant attentive a mes sensations, repris certes mais quand même).... je crois que j'avais besoin d'ecrire dire tout ca, car biensur mon mari est attentif et a l'ecoute mais parfois on a besoin d'oreilles-avis exterieurs... en tout cas merci, je me sens deja allegée d'avoir exprimer tout ca et me dire que rien n'est insurmontable (et comme le dit si bien GA "quoi que ce soit je peux le vivre"), tiens ca va etre mon mantra ! ton message m'a permis de voir les choses autrement, relativiser et me donnes envie de rebondir plus haut ! merci encore a LC, a toi, aux coachs, a la vie :D
Gérard Apfeldorfer ancien
Votre coach

Bonjour louloute,

D'un forum à l'autre, nous retrouvons les mêmes questionnements: on avance, puis on recule, on passe du rien au tout, puis du tout au rien, on fonctionne par à-coups… Comment développer cette attention à soi-même, cette patience, cette gentillesse, vis-à-vis de soi-même, de son corps, de sa psyché?

J'ai en bonne partie répondu sur le forum d'à côté: Que faire contre l'auto-sabotage?

Pas à pas, en faisant de tours et des détours, ainsi avançons-nous!

louloute2110.
Abonné
Bonjour Docteur A, et merci d'avoir pris le temps de me répondre... en effet je suis deja le fil de discussion "que faire contre l'auto-sabotage" et bcp de réponses très interessantes y ont été apportées, encore une fois bienveillance et acceptation sont vraiment la clé je crois... ca va deja mieux depuis que je me suis remise a la rpc et dans le programme, la CT avec le coach m'a elle aussi bcp apporté.... merci encore a LC, a tous ces participants et biensur a vous et au Dr Z
Haut de page 
X