"grandir" pour maigrir - 14062012

jenny.
Abonné

Bonjour, je suis en pleine introspection depuis que j'ai démarré le programme, je m'aperçois qu'un bon nombre de "valises " que je traine depuis des années m'empêchent d'avancer et de prendre confiance. Je me demande comment je peux faire pour  arriver à mettre tout cela de côté et  me défaire de l'étiquette et de l'image que j'ai adopté ou plutôt qu'on m'a donné.  Pour résumer, je me suis toujours connu grosse, j'ai perdu plusieurs dizaines de kilos il y a quelques temps sans régime, juste en travaillant sur moi et j'ai finalement repris mes kilos qui sont plutôt sécurisants (je ne m'en rend compte qu'aujourd'hui!).

Jenny

Commentaires

liegama.
Ancien abonné

Bonjour, moi aussi c'est la pleine pleine introspection depuis que j'ai démarré le programme. Je crois que le programme arrive à un moment de ma vie où je suis prête à faire le travail sur moi même nécessaire. J'ai des pétages de barrières et remontées profondes d'émotions complètement enfouies depuis des décennies. Je ne pensais pas que ce programme avait autant de force. Pour l'instant j'ai perdu 1 kg mais en ce qui est dingue c'est que je m'en fous presque. Ce qui est intéressant c'est de me découvrir, de découvrir que je peux survivre aux émotions par exemple, alors que j'étais terrifiée durant des années de me faire "balayer" par mes émotions. Je sens que je dois me reconstruire de 0 ou presque, découvrir qui je suis, ce que j'aime, ce que je veux, m'affirmer. J'ai passé ma vie à faire plaisir aux autres en m'oubliant totalement. 

ccil.
Abonné

Avec ce programme ça se fait petit à petit, et c'est vrai qu'on travaille sur " le tout"...

Il y a des hauts et des bas, ce n'est pas toujours évident surtout quand on se rend compte qu'on répète toujours les même shémas alors qu'on commence à les connaitre! J'ai l'impression d'avancer quand même. Dans cette prise en compte globale je pense que les kilos se perdent moins vite mais au moins le travail se fait en profondeur, et les soucis alimentaires reprennent une place relative dans un ensemble plus vaste, et ça c'est déjà un grand pas.

icietlaba.
Abonné

Est-on toujours capable ou prête à perdre du poids?

Je n'en sais toujours rien aujourd'hui, c'est dire...Je crois que comme tu le dis très bien, ces kilos font partie de notre histoire

et que de dire je veux les perdre restent finalement super compliquée, c'est comme perdre une partie de soi, de son histoire...

Je crois que le premier travail ici, et tu le dis est le travail sur soi avant tout...

Je suis à 10 jours de la fin du programme et au tout début de la perte de poids comme quoi à chaqun son heure ^^...

 

Bon courage à toi, 

bise

Haut de page 
X