J'ai perdu 9 kilos en moins de 3 mois

raclette

J’ai toujours été « rondelette » depuis mon âge adulte, car je suis une grande gourmande. Je n’ai pas vraiment fait de régime et j’ai pris régulièrement du poids, un ou deux kilos par an, jusqu’à arriver à 78 kg pour 1,52m à 53 ans. J’ai essayé d’ignorer ma balance et mon poids et assumé tant bien que mal mon état de « ronde » avec fatalisme. J'ai essayé de moins manger pour arrêter la spirale infernale, mais je n'ai aucune capacité de résistance devant les tentations.

Dernièrement, j’ai commencé à vraiment ressentir les effets de mon comportement alimentaire : problèmes de genoux, de dos, de souffle. Mon médecin m’a dit que le surpoids était aussi en cause et ça m’a fait réfléchir. J’avais lu chez des amis un bout du livre « Maigrir sans régime » qui était ensuite tombé dans un coin de ma mémoire. En cherchant sur internet des moyens pour maigrir, je suis tombée sur le site Linecoaching et j’ai fait le rapprochement avec le livre que j’avais lu et qui m’avait bien accroché. Et là je me suis lancée. J'ai démarré quelques temps plus tard.

J’ai arrêté de prendre un petit déjeuner systématique, car en fait je n’en ai presque jamais besoin, mais je le faisais par habitude et à la suite d’idées reçues. Je mange beaucoup plus lentement et je prends le temps de déguster chaque bouchée (pas toujours, mais souvent) des aliments que j’aime. Je me sers des portions plus petites , la moitié de ce que je prenais avant, et à la fin je me questionne pour savoir si j’ai encore faim, ce qui m’arrive peu souvent.

Je mange en général à heures fixes et en famille; donc à part le petit déjeuner, je saute rarement un repas, mais j’arrive mieux à me réguler et à manger à chaque repas ce qu’il faut pour calmer ma faim et avoir faim au prochain repas. Ce n’est pas encore toujours le cas et il m’arrive parfois, surtout le soir de trop manger, mais maintenant je ne culpabilise plus, je le constate et je me fais confiance pour rééquilibrer ça en attendant d’avoir de nouveau une bonne faim.

J’essaie de manger en conscience et non par habitude et de me poser la question « est-ce que j’ai vraiment envie de ceci ? » Je suis plus active et me sens mieux dans ma peau. J’ai moins de douleurs dans les articulations et je peux marcher en montagne en étant moins essoufflée. J’ai l’impression d’avoir repris « la main » sur ma vie; je fais des choix plus conscients (pour la nourriture, mais aussi en général) ; je me sens plus vivante !

La pratique de la Pleine conscience m’aide à ressentir mes émotions et à les reconnaître, sans me laisser envahir par elles, ce qui m’aide aussi au niveau professionnel ou dans mes relations avec les autres. J’ai retrouvé un peu plus de confiance en moi et je me sens plus féminine. Je pesais 78 kg ; j’ai perdu 9 kg (68,5kg actuellement) en moins de 3 mois. J’ai perdu assez rapidement du poids les premières semaines, puis il y a eu une phase de stagnation et la baisse a recommencé régulièrement et plus lentement.

Bon parcours à tous,

 

Raclette

Commentaires

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Bravo pour ton parcours et merci de ce beau témoignage !

Cariama.
Ancien abonné

yes

Lampito.
Abonné

C'est  génial Raclette, ce que tu écris, -9 kg en moins de 3 mois c'est hyper impressionnant!

Bon je me focalise sur la perte de poids, mais en fait j'aime bien ce que tu dis sur la pleine conscience, le fait que ça t'aide dans le fait de pas se laisser envahir par les émotions ; C'est tout pareil pour moi, je me voyais comme une fille hyper forte sans émotion, alors qu'en fait j'étais complètement envahie par des émotions que je refusais de reconnaitre (j'ai toujours du mal à les reconnaitre, mais je sens un changement grâce à la PC).

Donc la PC me paraît capable de débloquer plein de choses, même si je comprends pas bien comment ça marche, ça me parait tellement anodin, de se fixer sur sa respiration et d'y revenir à chaque fois que les pensées nous emportent ailleurs !

cemanico.
Abonné

[quote=raclette]

J’ai toujours été « rondelette » depuis mon âge adulte, car je suis une grande gourmande. Je n’ai pas vraiment fait de régime et j’ai pris régulièrement du poids, un ou deux kilos par an, jusqu’à arriver à 78 kg pour 1,52m à 53 ans. J’ai essayé d’ignorer ma balance et mon poids et assumé tant bien que mal mon état de « ronde » avec fatalisme. J'ai essayé de moins manger pour arrêter la spirale infernale, mais je n'ai aucune capacité de résistance devant les tentations.

Dernièrement, j’ai commencé à vraiment ressentir les effets de mon comportement alimentaire : problèmes de genoux, de dos, de souffle. Mon médecin m’a dit que le surpoids était aussi en cause et ça m’a fait réfléchir. J’avais lu chez des amis un bout du livre « Maigrir sans régime » qui était ensuite tombé dans un coin de ma mémoire. En cherchant sur internet des moyens pour maigrir, je suis tombée sur le site Linecoaching et j’ai fait le rapprochement avec le livre que j’avais lu et qui m’avait bien accroché. Et là je me suis lancée. J'ai démarré quelques temps plus tard.

J’ai arrêté de prendre un petit déjeuner systématique, car en fait je n’en ai presque jamais besoin, mais je le faisais par habitude et à la suite d’idées reçues. Je mange beaucoup plus lentement et je prends le temps de déguster chaque bouchée (pas toujours, mais souvent) des aliments que j’aime. Je me sers des portions plus petites , la moitié de ce que je prenais avant, et à la fin je me questionne pour savoir si j’ai encore faim, ce qui m’arrive peu souvent.

Je mange en général à heures fixes et en famille; donc à part le petit déjeuner, je saute rarement un repas, mais j’arrive mieux à me réguler et à manger à chaque repas ce qu’il faut pour calmer ma faim et avoir faim au prochain repas. Ce n’est pas encore toujours le cas et il m’arrive parfois, surtout le soir de trop manger, mais maintenant je ne culpabilise plus, je le constate et je me fais confiance pour rééquilibrer ça en attendant d’avoir de nouveau une bonne faim.

J’essaie de manger en conscience et non par habitude et de me poser la question « est-ce que j’ai vraiment envie de ceci ? » Je suis plus active et me sens mieux dans ma peau. J’ai moins de douleurs dans les articulations et je peux marcher en montagne en étant moins essoufflée. J’ai l’impression d’avoir repris « la main » sur ma vie; je fais des choix plus conscients (pour la nourriture, mais aussi en général) ; je me sens plus vivante !

La pratique de la Pleine conscience m’aide à ressentir mes émotions et à les reconnaître, sans me laisser envahir par elles, ce qui m’aide aussi au niveau professionnel ou dans mes relations avec les autres. J’ai retrouvé un peu plus de confiance en moi et je me sens plus féminine. Je pesais 78 kg ; j’ai perdu 9 kg (68,5kg actuellement) en moins de 3 mois. J’ai perdu assez rapidement du poids les premières semaines, puis il y a eu une phase de stagnation et la baisse a recommencé régulièrement et plus lentement.

Bon parcours à tous,

 

Raclette

[/quote]

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais moi depuis deux semaines je bloque. C'est la pratique de la pleine conscience qui me pose problème. En fait j'ai l'impression de perdre mon temps et du coup je ne fais pas du tout de RPC. Conclusion après avoir perdu du poids maintenant je stagne voir je regresse. Je suis envahie par la mauvais conscience et l'envie de tout lacherfrown

Ton témoignage me reconforte et me posse à rebondir, merciwink

Haut de page 
X