Je n'arrive pas à ne pas craquer! - 26102011

Bedaseca.
Abonné

Bonjour,

En ce moment, c'est de nouveau la catastrophe. Je pense vouloir mais au fond je ne suis pas sure que ce soit vraiment le cas. Chaque matin depuis des semaines, voire des mois, je me dis que je vais être sérieuse aujourd'hui, que je ne vais pas craquer et manger sans faim et chaque soir, je me traite d'idiote parce que j'ai craqué et de nouveau j'ai cédé à mes compulsions le soir: ces moments où sans faim aucune je m'enfile un bout de fromage, des céréales ou encore des bouts de chocolats. Au moment où je le fais, je sais que je ne dois pas et pourtant, je le fais! Je voudrais trouver ce qui provoque ce comportement chez moi. 

Je n'ai jamais eu une relation compliquée avec la nourriture. Un ou deux kilos de trop suite à mes grossesses mais rien de bien méchant. Un rythme de de vie stressant (cela m'occupait et je ne mangeais donc pas trop). Je me plaignais de ces petits kilos en trop sachant que je devais faire du sport pour les perdre mais je n'en faisais pas beaucoup: je marchais pour me rendre au travail. Un kilomètre le matin et  un kilomètre l'après-midi et cela me faisait du bien.

Et puis, depuis trois ans la descente au enfer. En quelques mois, sans sport et en mangeant unpeu trop tous les jorus me voilà avec 10 kilos en trop et souffrant de compulsions. Je sais bien quel a été le déclencheur : le burn-out et le fait d'arrêter de devoir arrêter de travailler. Plusieurs mois mal dans ma tête, me sentant inutile et donc j'ai compensé par la nourriture. Depuis une année, je n'ai pas pris un kilo mais je n'arrive pas à perdre ceux qui sont en trop et que je veux perdre parce que je ne me sens pas bien dans mon corps.

Je suis ronde et  j'ai toujours eu de la poitrine mais maintenant c'est horrible. J'ai envie et besoin de me faire opérer parce que j'ai mal au dos depuis des années mais je ne peux pas le faire étant en surpoids. Cet objectif devrait m'aider à tenir et pourtant ce n'est pas le cas. Et je suis démotivée!

Commentaires

Laurette2.
Abonné

Bedaseca, et si au lieu de te dire "je ne craquerai pas", tu te disais seulement : "Avant de craquer, je ferai 10 minutes de RPC" ? (ou même seulement 3 minutes). Et si tu les faisais en effet ?

Courage, tiens bon !

babydols.
Abonné

coucou,

 

est ce que, en dehors des craquages, tu suis le programme LC à la lettre ? car si tu es sous controle, c'est normal que tu craques.

As-tu essayé d'en parler a un coach ? il y a surement des solutions.

Sinon, les séances de RPC comme le dis Laurette, ça peut t'aider ?

 

en tout cas, courage, c'est difficile mais tu peux y arriver.

Bedaseca.
Abonné

je suis contente parce qu'avec des journées de travail bien occupée j'ai tendance à moins succomber aux tentations. Et je me sens mieux mais ce n'est qu'un debut. De plus le soir je suis fatiguée donc je vais me coucher plus tôt et je ne grignotte pas!wink

Haut de page 
X