La fin de la guerre est au bout du chemin. - 16032012

helene.
Abonné

bonjour,

J'ai commencé le programme en juin 2011, comme cadeau d'anniversaire. Je fais 1m58 et je pesais 78.3 kg. Depuis mes 16 ans (j'ai la trentaine maintenant), je fais des régimes et ...je prends des kilos. Je suis montée jusqu'à 85 kg et c'était dur à trainer. Le plus inquiétant pour moi a été de prendre du poids régulièrement, dès que je n'étais pas au régime. Et puis, d'avoir un rapport à la bouffe malsain (dans le contrôle permanent ou dans les complusions). J'ai fais du diabète gestationnel pendant mes grossesses et ça a été assez dur. ça a été aussi un déclic, je me suis dit que ça ne pouvait pas durer comme ça.

Je suis arrivée sur le programme  par hasard en me renseigant  sur le Dr Zermati, dont j'avais lu le livre, et quand j'ai vu le programme, je me suis dit que c'était la solution pour moi.

Il y a des étapes plus dures que d'autres qui m'ont mise en diffculté, comme l'apprentissage de la bonne faim, c'était stressant, j'avais peur de manquer...J'ai d'abord pris 500gr dans les 15 permiers jours, puis ça a diminué doucement. c'est vrai aussi qu'au début, quand on m'a dit que tout était permis, je me suis lâchée...Mais je me suis aussi lassée de manger tout le temps des aliments très énergétiques. La dégustation m'a permis de désacraliser aussi les pâtisseries et autres délices : c'est bon mais je m'en faisais une idée éxagérée...

Après les 6 premiers mois, j'ai un peu freiné les exercices (par manque de temps) mais ce que j'ai acquis reste : comme me faire des plats que j'apprécie; si quelque chose ne me plait pas, j'arrête d'en manger tout simplement et je cherche ce qui va me plaire... Maintenant, il faut que je travaille sur la pleine conscience, qui n'est pas mon fort vu que je m'endors, mais qui je pense peut m'aider à gagner en sérénité. En parallèle , je fais un peu de yoga, un peu d'endurance (piscine ou vélo), un peu de gym et du chant (pas comme aide à l'ammaigrissement mais comme aide au bien-être, très important le bien-être).

Le chemin continue doucement : ça m'arrive encore de manger trop mais de moins en moins; je continue à déguster ce que je mange, et à varier les plaisirs.

Maintenant, ça fait 9 mois que je me suis inscrite et je suis arrivée à 69.7 kg (sans effort particulier), je ne sais pas où est mon set-point, puisque je continue encore à maigrir.

J'espère que mon témoignage pourra aider quelques personnes qui sont parfois bloquées à une (uo plusieurs) étape(s) et qui peuvent se décourager. Les étapes qui nous posent difficultés, sont, je pense, les plus importantes pour nous. Il faut s'accrocher et laisser faire le temps. La fin de la guerre contre la bouffe est au bout du chemin.

Hélène

Commentaires

Arwen76.
Abonné

Bonjour,

 

Ton témoignage ressemble beaucoup au mien! Moi aussi, j'ai eu beaucoup de difficulté avec l'étape sur la faim mais quel plaisir maintenant de pouvoir la gérer sans stress!

Bonne continuation!

zelda.
Abonné

Merci Hélène de ce beau témoignage, qui fait envie. J'essaie de penser à long terme, de faire confiance au temps, alors que les étapes que j'ai déjà passées ne sont pas forcément acquise. Là tu nous montres ton parcours sur la durée, avec un beau résultat. C'est très enthousiasmant.

Est-ce que tu vas rester sur Linecoaching quelques temps ou est-ce que tu nous offres là ton "chant du signe" pour le site ?

Encore merci et bonne suite !

Zelda

helene.
Abonné

Bonjour,

J'ai fini mon parcours mais je continue encore quelque temps ; je vais essayer d'approndir la pleine conscience...

Helene

Noelle
Marraine

Bonsoir Hélène, ça me fait plaisir de lire ton temoignage et de savoir que toi aussi tu continues et notamment pour approfondir la pleine conscience, et à prendre ton temps!

bonne poursuite du chemin

FloD75.
Abonné

Merci infiniment Hélène pour ce témoignage très enrichissant et qui booste celles qui ne sont qu'au début du chemin.

bambou.
Abonné

Merci Hélène pour ce partage et bravo pour le chemin accompli :)

Capicro.
Abonné

Un tout grand merci pour ce témoignage, qui nous permet de réaliser qu'il y a de la lumière au bout de tunnel. C'est très encourageant, et cela va nous permettre d'y penser lorsque nous arrivons à des moments difficiles.

Haut de page 
X