La satiété arrivent trop vite. - le 28/02/2012

fragolina.
Abonné

Bonjour, 

Je me rend compte de mieux en mieux de mes sensations de fin. je me rend compte aussi qu'avant, la sensation d'avoir trop mangé n'était pas agréable et je supporte de moins en moins, avoir manger trop! 

Depuis 2 semaines, je mange dans une assiette à dessert parce que la quantité me suffit et que du coup je ne me sers pas trop et je ne jete plus puis je ne vexe pas ma belle mère. 

Mais le his, c'est que je me rend compte aussi que passer 20h je n'ai plus faim, qu'après l'apéro, je n'ai plus faim ... Et la conséquence, c'est que si je veux respecter ma faim, je ne mange plus en famille. 

Ma bonne faim arrive vers 19hrs. 

Je ne m'imagine pas passer les repas toute seul, a vrai dire, les repas seul, je ne les apprécie pas et d'ailleurs rien ne me donne envie. 

Que faire ? Je veux bien faire des efforts et changer mes habitudes mais j'aimerai pouvoir prendre mes repas avec ma famille. Déjà, je ne mange plus l'apéro, enfin j'évite la cuisine ... j'aime l'apéro mais je préfère garder ma faim pour les repas. 

 

Merci Merci

Commentaires

tamar.
Abonné

Je ne connais pas les horaires de ta famille, mais si ce sont des horaires fixes, tu arriveras certainement à trouver à quel moment caser une collation pour décaler un peu ta bonne faim et la faire correspondre avec la leur. J'ai cru pendant longtemps que (ce qui est pour moi un esclavage !) les repas obligatoires à heure fixe, étaient incompatibles avec ce genre de programme, mais à l'usage je vois que ce n'est pas vrai, il faut juste jouer un peu avec jusqu'à ce que tu trouves.

Bon courage !

Nanna.
Abonné

Etant  nouvelle, je suis tout à fait d'accord avec toi fragolina. Le problème est que je m'arrête très rapidement de manger n'ayant plus faim. Mais celle-ci resurgit alors très rapidement ( environ 3h plus tard). Du coup j'ai plus ou moins l'impression de grignotter si je mange réelement dès que j'ai faim car mes repas ne sont pas très important (1 pomme suffi à me"caler").

Comment pourrait-on calculer la bonne quantité de nourriture à ingérer par repas? Peut-être que ma question ne va pas dans le sens de ce qui est conseilé sur ce site, mais j'aimerai au maximum profiter des repas avec ma famille et amis.

AguaMaria
Marraine

@Frangolina . Pour ma part, ma bonne faim arrive vers 17h30 et nous avons l'habitude de dîner vers 18h30 (je suis Canadienne). Sans prendre un goûter pour éviter de gâcher le repas en famille auquel je tiens Mordicus, je prends habituellement une bière ou une demi barre de céréales en arrivant à la maison. Je m'assure que c'est une très petite quantité et ma faim revient environ 45 minutes après. Cela fait partie des essai et erreurs de la partie sur la faim prévisionnelle. C'est à dire qu'il faut expérimenter des façons pour ditribuer nos quantités alimentaires pour faire en sorte que le mode nous convienne à chacune. Certaines préfèrent manger plus souvent, mais dans mon cas, j'aime faire trois repas. Ainsi, si j'ai mangé un peu plus riche ou en plus grande quantité la veille, le petit déjeuner sera un peu décalé et la quantité plus petite. Mais j'aurai faim pour le déjeuner ensuite. On finit pas savoir ce qui convient.

@Nanna. La réponse rejoint un peu celle que j'ai faite à Frangolina. Il faut faire des essais, mais à partir du moment où je prenais une quantité de nourriture le soir qui faisait que j'avais faim pour le petit déjeuner du lendemain matin et que je me sentais bien après le repas, appréciant tous les goûts et la quantité ingérée, je me suis dit que c'est à peu près la quantité dont j'aivais besoin. Par contre, certaines fois, je mange moins et je n'ai plus le goût de manger et je dois prendre une collation le soir parce que j'ai trop faim vers 21h. C'est souvent le cas quand le repas est très léger et contient peu de protéines ou d'aliments riches.

Mais dans tous les cas, c,est une étape du programme qui prévoit travailler sur la faim prévisionnelle pour ajuster à notre mode de vie.

fragolina.
Abonné

Merci des conseils. Je vais essayer la collation à 17h30 tiens. Par contre, éviter la cuisine pour pas prendre l'apéro, je crois que j'ai pas le choix :s 

Si vous avez encore des conseils, je prend!!

jpzermati
Votre coach

Bonjour Fragolina,

Il est très important d'apprendre à concilier ses besoins personnels avec sa vie de famille. Sans qu'aucune des deux ne se fasse au détriment de l'autre. Pour cela nous utilisons l'appétit prévisionnel. Certaines étapes sont consacrées à développer cette compétence.

Mais il semble surtout que vous ayez de petits besoins.

L'apéro vous coupe l'appétit pour un bon moment. Et la faim n'est plus au rendez-vous du dîner. Donc soit vous réduisez l'apéro, une simple boisson sans calorie, soit vous sautez le dîner. Je crains donc que n'ayez guère le choix si vous souhaitez préserver les repas de famille.

 

Bon courage.

JP

 

fragolina.
Abonné

Bonsoir Monsieur Zermati, 

 

Aujourd'hui, j'ai pris une collation vers 17h30. Pour le moment, ça va. 

En fait, le soucis majeur c'est que mes beaux parents prennent l'apéro et s'éternise à l'apéro ... Je prend une eau pétillant avec du citron et je m'assois au bar pour pas aller grignoter à table, mais c'est pas facile d'avoir faim et d'attendre qu'ils se décident à passer à table. 

Je tente l'expérience de la collation à 17h30. 

Merci des conseils

fragolina.
Abonné

Bonsoir Monsieur Zermati, 

 

Aujourd'hui, j'ai pris une collation vers 17h30. Pour le moment, ça va. 

En fait, le soucis majeur c'est que mes beaux parents prennent l'apéro et s'éternise à l'apéro ... Je prend une eau pétillant avec du citron et je m'assois au bar pour pas aller grignoter à table, mais c'est pas facile d'avoir faim et d'attendre qu'ils se décident à passer à table. 

Je tente l'expérience de la collation à 17h30. 

Merci des conseils

Haut de page 
X