Le lacher-prise en termes de poids - le 12/01/2012

savylaeti.
Abonné

Bonjour docteurs,

J'ai posté ce message dans 'Vos réussites' mais en fait j'aimerais aussi avoir votre avis.

Je n'ai perdu qu'1kg en 5 mois, mais maintenant (a force de lire les messages postés sur le forum!) le fait que je sache que 'ca marche' vraiment (et qu'il n'y a pas que 2 copines pour qui ca marche, mais plein de personnes que je ne connais pas et qui sont reunies sur le site LC!) et bien ca me rassure drolement et en fait, et bien j'ai l'impression que je peux lacher prise et c'est comme si je m'AUTORISAIS enfin une perte de poids moi aussi. C'est tres bizarre comme sensation, je ne sais pas si vous comprenez, mais bon, je l'ecris quand meme.

J'ai l'impression qu'avant, comme je ne savais pas si ca marcherait vraiment (de perdre du poids ET d'avoir une relation plus normale a la nourriture - ce dernier point, je n'en ai jamais douté!), et bien je crois qu'inconsciemment je faisais en sorte de ne PAS perdre de poids, comme pour 'prouver' que ca ne marche pas (c'est mon 'démon saboteur' qui fait/dit ca!) Mais maintenant que je vois que, au bout de qqs jours, semaines ou mois, chacun et chacune commence a perdre un peu ou meme beaucoup, je me detends, et mon démon peut aller se faire voir et je vais lui montrer, moi, que ca marche! Oui oui oui ca marche et oui oui oui ca marche pour moi, et je vais vous le montrer maintenant! Lacher-prise total!

Est-ce normal, docteurs?! Est-ce qu'on vous a deja fait part de ce 'phenomene', de cette realisation? Comment aller plus loin maintenant? Peut-on aller plus loin que le lacher-prise?!? **

Merci pour ce site et votre présence, si précieuse, au travers des chats mais aussi du forum. Et bonne année! Arrivez-vous à vous prendre un peu de temps pour vous, vous aussi? Vous semblez être partout tout le temps sur ce site! Cette incroyable, votre disponibilité!

** PS Je sais que ca ne veut pas dire qu'automatiquement je VAIS perdre du poids car tout depend de mon set-point, d'il y a qqs annees et de maintenant, mais je suis tout de meme convaincue que je vais perdre du poids, au moins un peu! C'est mon corps qui me le dit!

Savylaeti

Commentaires

lys.
Abonné

Bonjour savylaeti bonjour les Docteurs

sos j ai besoin d aide

ton post tombe trés bien car pour moi c est tout l inverse mais je me pose les memes questions peut etre que pour moi lc ne marche pas et va me rendre obese voila ou en est ma tete !!!!!

en effet depuis mi nov sur lc j ai pris 3 kgs ( j en avais avant deja pris 4 en un an )

je vis mieux le regard des autres et je m affirme avec mon surpoids , par contre je me sens mal physiquement ,j ai deja achete des vetements plus grands et j ai peur de devoir continuer ....

QUE SE PASSE T IL pour moi ,peut etre lc n est pas fait pour moi je suis perdue

est ce que je ne veux pas que ca marche est ce que je veux me faire du mal

en introduction du programme Dr Z dit que nous allons vérifier par nous meme que la méthode marche et que nous n avons pas besoin de croire en et je pense que c est ce que je recherche de ne pas avoir besoin de croire comme en quelque chose de magique

par contre je pense que ma tete elle n arrive pas à se dire que c est possible pour moi de sortir du carcan du controle et d etre heureuse du coup je grossis et je suis malheuereuse et rien ne me semble possible

j aimerais une réponse des Docteurs si possible

merci

martichou.
Abonné

Lys, j'ai exactement le même problème que le tien, je suis inscrite sur lc depuis à peu près  la même période que toi (début novembre). Je ne me pèse plus (j'ai trop peur) car je sais que j'ai grossi. J'ai perdu tout controle.  Je suis à la phase dégustation et je fais n'importe quoi, j'ai des eme à répétition, je suis très inquiète et j'ai peur de replonger dans le tourbillon des régimes.

Moi aussi j'aimerais avoir une réponse des docteurs

lys.
Abonné

Bonjour Martichou

je suis completement perdue et en plus je me pése pour bien mettre le doigt ou ca fait mal , c est tres difficile et je vois que pour toi aussi ,j espere que cette prise de poids va au moins s arreter il faut lacher prise j ai le sentiment d etre prise dans une toile d araignée le poids ,lacher prise etc etc

je t envoie beaucoup de courage lys

G.Apfeldorfer
Votre coach

 

Bonjour tout le monde !

Quelle curieuse chose que le poids et le comportement alimentaire, n’est-ce pas ? voilà Savylaeti qui s’autorise tout à coup à maigrir, du fait d’exemple positifs sur LineCoaching, et dans le même temps, voilà lys et martichou qui paniquent sans doute parce qu’elles sont les yeux (trop) fixés sur leur balance.

Bravo à vous, Savylaeti, de vous donner ainsi l’autorisation de maigrir enfin.

Et vous, lys et martichou, n’oubliez pas que regarder sa balance conduit à des EME. On ne maigrit pas parce qu’on se concentre sur son poids. On maigrit parce qu’on s’occupe de ses sensations alimentaires et de ses EME.  

En résumé : on se calme, on s’accepte, on se prend par la gentillesse, on attend que le corps soit d’accord pour relâcher ses kilos en trop.

N’oubliez pas que les exercices que nous vous proposons sont des expériences, à découvrir avec curiosité et bienveillance : ah donc, c’est ainsi que je fonctionne ! Ces exercices ne sont pas des épreuves, des sortes de concours, avec un performance à la clé.

Cool !

savylaeti.
Abonné

Lys et Martichou, je tiens à préciser que j'avais déjà laché prise sur le poids en lui-même. Je n'attendais plus rien de ce côté-là, ou du moins, je savais que c'était tellement loin dans le futur et qu'il fallait que je m'accepte telle quelle, là maintenant, que j'acceptais mon poids, mes contours, ma relation à la nourriture telle qu'elle était, et me focalisais sur le programme, sur l'exercice du jour. C'est CA qui vous relaxera pour le moment je pense. Il faut arrêter de vouloir perdre du poids, ou même arrêter de vouloir ne serait-ce qu'au moins stagner. Car tout souhait à propos de son poids mène lui-même directement aux EME et tout s'emballe, comme vous le décrivez. Le truc, c'est un peu comme de la contre-psychologie - il faut tout accepter comme tout vient juste pour qu'en fin de compte ce qu'on veut qui arrive ARRIVE en effet! Mais pour que ca arrive, il faut vraiment vraiment tout accepter. Et c'est la que la RPC aide enormement.

Allez, bon courage à toutes et attendons les conseils des bons docteurs, pour les 2 cas opposés cités ici mais qui se rejoignent car c'est tout dans le lâcher-prise!!

savylaeti.
Abonné

Ah ah, Dr Apfeldorfer répondait en même temps que moi!! Nos messages se sont pour ainsi dire croisés!

Merci Docteur! Bon au moins, j'ai plus ou moins dit ce que vous avez dit, ouf!

C'est donc normal de s'"autoriser" à maigrir?!

martichou.
Abonné

Merci à vous tous pour vos conseils et vos encouragements. C'est vrai peut-être qu'il faut que j'arrive à lâcher prise que j'arrête de vouloir toujours être parfaite, de martyriser mon esprit et mon corps. 

bejalfor.
Abonné

Merci à tous pour cette discussion très pertinente...je comprends assez bien le perception de "s'autoriser à perdre du poids". Pour ma part, j'ai depuis plusieures années peur de perdre du poids de peur d'en reprendre.

Mais maintenant j'essaie de me rassurer en étant persuadée que cette approche de l'alimentation est la clé qui me permettra de ne pas faire le yo-yo.....du coup je sens que j'ai moins peur et que je "m'autorise à perdre du poids". Mais je vous dirai cela dans quelques mois (car je suis une novice encore pleine de cette energie de la nouveauté). J'essaie également de me dire que si j'arrive à adopter un rythme alimentaire en harmonie avec mon corps la partie sera déjà bien engagée, même si la balance a décidé de ne pas m'encourager ! 

Bon courage à toutes ! et bon appetitwink

savylaeti.
Abonné

Moi aussi, c'est tout a fait ca - peur de perdre du poids car carrement plus peur de le voir remonter ET PLUS! Comme avant, apres chaque regime, immanquablement... Je prefere rester a un poids plus élevé que de descendre et remonter encore plus!

Mais comme toi, je commence à me faire confiance et à faire confiance à tous ces outils et ces médecins et coachs ici présents, ainsi que les autres clients. Et donc je m'autorise à perdre un peu. Bon ce n'est pas encore fait, mais l'idée a fait du chemin ces derniers jours. Maintenant il faut que mon corps me fasse aussi confiance, et ça ça n'a pas l'air gagné! Je vais tâcher de l'encourager!

Merci Bejalfor et bon courage!

Chatoyante.
Abonné

De mon coté, la peur de lâcher les kilos se terrait dans des aspect que j'ai eu du mal à traquer :

1) J'avais encore trop besoin de ma carapace physique. Elle me protégeait non seulement de l'extérieur, mais aussi de moi-même.

2) La peur du succès! Bah oui, dit comme ça, ça a l'air fou! tellement que j'ai eu du mal en titi à me l'admettre!

3) La peur de l'échec. Je sais, je l'ai toujours dis, je suis un paradoxe sur deux pattes *rires*

4) Plus profond que tout (et que j'ai eu le plus de mal à retracer) c'est la peur de donné raison aux petites voix intérieures qui me viennent des croyances de mon enfance. Vous savez, ces petites voix qui reviennent de loin et qui disent des choses du genre : "Commence pas à te prendre pour une autre, t'es ben ordinaire". Et si lâcher les kilos m'amenait à me prendre pour une autre? Faut pas!

5) Un drôle de syndrôme associer à la perte : ce que j'ai, je le garde!

Et la liste n'est pas exhaustive...

Haut de page 
X