Mâcher un chewing gum

Luce.
Abonné

Tout est dans le titre !

Parfois je ne sais pas vraiment si j'ai faim, ou si j'ai envie de manger par ennui, et du coup mâcher un chewing gum fait disparaître mon envie de manger.

Faut dire aussi que je suis une ancienne fumeuse, j'ai du garder le besoin de moccuper la bouche !

Commentaires

FreeDom.
Abonné

Bonjour Luce :)

Le problème que je rencontre dans la méthode ce sont mes compultions, surtout quand je suis chez moi seule. Ton astuce m'interesse mais j'ai lu il y a quelque temps que mâcher du chewing gum ouvrait l'appétit ... As-tu constaté un changement dans ton appétit ou est-ce encore une légendre urbaine ? XD

A bientôt :)

Luce.
Abonné

Hello FreeDom,

 

A moi en tous cas ça n'ouvre pas du tout l'appétit !

Après, peut-être que cela dépend des gens... Il faut expérimenter pour le savoir ;-)

L.

Lyphaé.
Abonné

C'est marrant, moi ça ne m'ouvre pas du tout l'appétit, ça me le coupe.

Quand j'ai très faim mais rien à manger ou que je dois absolument attendre avant de manger, je prends un chewing-gum, ça calme ma faim tant que je le mâche !

J'ai lu quelque part que le fait de mâcher envoyait des signaux aux cerveaux qui calmaient ça faim... Je ne sais pas si c'est très sérieux comme information mais chez moi ça marche.

FreeDom.
Abonné

Comme quoi faut tjs se méfier de ce que l'on peut trouver sur internet !

Il me reste plus qu'à tenter moi aussi ;)

Christelle.
Abonné

Ben moi j'ai arrêté le chewing gum... 

En fait, ça me donne de l'aérophagie et je finis ma journée pliée en deux sur des crampes d'estomac. 

Sans parler du bidon tout balloné, rempli d'air, énorme quoi ! 

Et puis c'est pas top top pour les quenottes :-(

MiMax.
Abonné

Une dame m'avait expliqué un jour que mâcher souvent du chewing-gum est très mauvais pour les glandes salivaires.

Si on veut schématiser, les glandes salivaires se mettent à fonctionner quand on a quelque chose en bouche, elles produisent la salive qui débute la digestion. Quand on n'a plus rien en bouche, elles s'arrêtent. Avec le chewing-gum, les glandes produisent en permanence de la salive (pour rien, mais elles ne le savent pas). A la longue, ces glandes s'épuisent et produisent de moins en moins. Au point que ça peut provoquer de gros désagréments, des problèmes buccaux, des problèmes de digestion, ...

Cette dame m'avait fait si peur que je n'ai jamais racheté de chewing-gum ;).

 

Ceci dit, j'imagine qu'un petit chewing-gum mâché durant 10mn pour tromper une fausse-faim, ça ne doit pas être si dangereux que ça ;).

Tayiam.
Abonné

Ado, je machais des chewing gum à longueur de journée au grand dam de mes profs !

Petit à petit j'ai commencé à avoir des brûlures d'estomac et très mauvaise haleine. Après un examen médical, le verdict a été sans appel : à force de mâcher, le sphyncter du haut de l'estomac ne se fermait plus correctement et mon estomac fabriquait trop de suc gastriques.

En effet, quand on mâche quelque chose, l'estomac se prépare à recevoir à manger en ouvrant le sphyncter (le cardia) et en produisant des sucs gastriques pour digérer les aliments. Sauf qu'on ne mange rien.

Depuis lors, je suis assez fragile de l'estomac et dois faire attention à ce que je mange pour éviter les brûlures d'estomac. Et surtout, je ne supporte plus du tout les chewing gums, même 10 minutes (mais, c'est p-e psychologique)

mamanzap.
Abonné

macher du chewig gum ne m'ouvre pas l'appétit il mepremet de patienter en attendant d'etre sur d'avoir faim!!

Ce qui est valable pour les uns ne l'ait pas forcément pour les autres,à chacune d'expérimenter la chose!!

Haut de page 
X