mère et fille : critique sur le physique - 06082011

Bonsoir,

je vais de mieux en mieux vis à vis des compulsions alimentaires, et j'en suis très contente. Mais j'accepte difficilement mon corps après deux grossesses. J'ai une mère très portée sur l'apparence, le physique, la minceur et qui en parle tout le temps. Du coup, elle me fait des sous-entendus que je ne suis plus jolie, que j'étais mieux avant mes grossesses. C'est parfois un peu sarcastique. Du coup, je me sens démotivée, triste, et j'ai l'impression d'être un boudin horrible à voir, une sorte de fille indigne pour ma mère. Je lui ai expliqué la méthode mais pour elle ça ne vaut rien, elle a d'ailleurs perdu elle-même pas mal de poids. Je voudrais pouvoir ne pas porter d'attention à ces propos, qui d'ailleurs me font déraper, et réussir à accepter ce corps.

Comment faire ? Merci d'avance..

Commentaires

sikkim.
Abonné

Bonjour Eileen,

Pas évident... Je pense que dans cette situation tu te retruves comme une petite fille face à sa maman qui la dispute. Tu ne devrais pas rentrer dans son jeu, déjà ne pas lui parler de ce que tu fais car elle le critiquera. Quand elle te dit que tu es moins bien qu'avant tes grossesses tu devrais en sourire et lui dire "tu as raison". Pas facile, mais tu sais je pense qu'elle le fait car elle sait que ça te touche.

Soledad.
Abonné

Tu pourrais peut-être aussi ajouter en souriant : "Mais ça me blesse, ce que tu dis. C'est dur pour moi d'entendre ma mère dire des choses si négatives sur moi. Je préfèrerais que tu ne le fasses plus, et que tu me soutiennes plutôt. Est-ce que tu crois que tu pourrais faire ça ?"

Dans le meilleurs des cas, ta mère se remet en question, comprend, s'excuse et surveille ses propos par la suite, et c'est tout bénéfice pour toi

Mais elle peut aussi te reprocher ton manque d'humour ou te dire que c'est pour ton bien, et tu devras propablement apprendre à le gérer par la pleine conscience, parce qu('elle n'a sans doute pas l'intention de changer. Dans ce cas, tu pourrais peut-être passer un peu moins de temps avec elle, au moins le temps d'arriver à calmer les EME ?

Bon courage, c'est vraiment difficile de ne pas être soutenue par les gens qui comptent pour nous.

Edit : je n'avais pas vu que c'était une question pour les docteurs Zermati et Apfeldorfer. Désolée !

Merci beaucoup pour vos réponses. Je vais essayer d'appliquer ce que vous me dites mais c'est vrai que ce n'est pas évident d'être critiquée alors que je sais que le programme vaut le coup ! Et que le résultat sera là. Hier soir, j'ai déjà réussi à ne pas mangé avec une EME après les propos de ma mère, c'est déjà ça !

erin94.
Abonné

Tout à fait d'accord avec soledad

 

il faut dire à ta maman :

oui je souffre de mon poids et de mon apparence,

et en plus de ça, tu me rajoutes une souffrance, celle de me rejetter, de me critiquer (critique physique, critique du choix de la méthode)

j'aimerai qu'au contraire de cela, tu me soutiennes car ce combat va etre dur et de longue haleine, et plus j'aurai du soutien de ta part et mieux je me porterai  :-)

 

bon courage

Merci Erin94 pour ton message.

Grace à vos messages j'ai beaucoup réfléchi sur ses émotions qui me poussent à manger et résultat, je n'ai eu aucune EME aujourd'hui. Vous avez réussi à mettre des mots sur ce que je resentais et à y voir plus clair. Merci et j'ai même réussi à dégusté un biscuit au chocolat et du roquefort les yeux fermés sans dévorer tout !

jpzermati
Votre coach

Bonjour Eileen,

La cavalerie arrive trop tard.

Franchement, je ne vois pas ce que je pourrais ajouter à ce que viennent de vous conseiller Soledad, Sikkim et Erin. Vous venez de bénéficier des conseils avisés de 3 praticiennes ultracompétentes.

Merci à vous Mesdames.

Haut de page 
X