Mes compulsions - 06032017

suzille53.
Abonné

J'ai ete31 semaine hospitalisé, j'ai été à jeun 24 h, 2 jours repas ultra léger puis normal,mais dégueulasse. 

Donc, 1 semaine presque sans manger. 

En rentrant à  la maison, je me pèse,  perte 1 kilo selement,  je ne dit que cest à cause de l'oedème.

4 jours après je me re pèse., le kilo perdu ne l'ai plus. Je pèse  le même poids qu'avant mon opération. 

Du coup, morale à zéro. 

Hier soir, j'ai re commençais à  compulser.

Je me suis diriger vers le placard à  gâteaux et même si j'étais en train de me dire : t'es idoite, tu vas le regretter, pourquoi tu fais ça, après  tu seras mal dans ta peau, tu viens detre opérée du ventre,  ce n'est pas tres malin.

Il n'y y a  rien eu as faire. J'ai quand même manger 2 napolitains et 4 caramels, je me suis fais de l'insuline rapide pour compenser mais le mal etait fait.

On dirais que je me vengé de n'avoir pas perdu de poids toute enme privant.  Tu nas pas perdu, et bien, voilà ta puinition. Bien fait.

 

Oui, je crois que je ressens cela, une vengeance contre ce corps qui ne veux pas maigrir pour son bien.

 

Je sais que ce raisonnement et complètement idiot, mais je n'y peux rien.

Ce qui marche chez moi, cest le tout ou rien.

C'est pour ça que depuis des annees je suis en lutte permanente contre mon corps que je ne peut pas accepter.

Comment changer ca ?  J'ai beau essayé de me mettre devant un miroir et de me dire tu es comme tu es et tu nai pas si mal que ca, il y apire, tu dois t'accepterai telle que tu es, mais comme je suis lucide et pas débile quand je me regarde, je mevois moche et je ne m'aime pas. 

Je n'ai pas en me regardant et en repetant 100 fois : je suis belle et je me plais que mon espris va accepter ce fait.

 

Commentaires

suzille53.
Abonné

J'ai écrit 31 semaines, mais c'est 1 semaine, je ne sais pas ce que viens faire ce 3 qui c'est mis devant le 1.

SWANINI.
Inscrit

Et bien déjà ce n'est pas facile d'être hospitalisé 1 semaines et en plus avec impossibilité de manger un truc pour se consoler ...

Tu rentres fatiguée, afamée, alors les émotions négatives viennent forcément t'assaillir.

Laisse-toi l'occasion de te reposer : félicite-toi de ce que tu viens de surmonter.

Ensuite, tu sais que justement tu viens de t'inscrire cette année à un programme qui va t'aider à gérer tes émotions et ce qui va te permettre, sans t'en rendre compte, d'être en meilleure forme psy et aussi physique.

Tu as été déçue aussitôt la sortie de l'hopital, mais si tu avais perdu 2kg, tu les aurais de toute façon vraisemblablement repris puisque de toute façon tu as été en quelque sorte afamée là-bas.

Et puis tu as eu une EME. Mais ça nous arrive à toutes et j'imagine que même les personnes qui ont réussi LC, en ont encore parfois meêm si elles sont moins fréquentes que les notres, débutantes.

Ne t'en veux pas.

Mon coach m'a dit que si j'avais une EME, il ne fallait pas trop la combattre sinon ça devenait une compulsion. Je dois commencer par les accepter, puis nous essaierons de les réduire.

Plein de courage ...

Haut de page 
X