Mon passé et mon présent - 11052014

chrissie.
Abonné

En ce moment,jai des évènements de mon adolescence qui me reviennent.Et c"est très curieux,j'ai la sensation que cela me fait aussi mal que  à l'époque,parfois meme plus.Je ne sais pas pourquoi.Peut etre que je suis trop émotive.Ou alors c'est parce que je n'en ai jamais parler à personnes.Les rares fois ou j'aavais tenté d'en parler,ma grand-mère(qui m'a élevée)me répondait de ne pas faire attention.Pas facile de ne pas entendre les moqueries,de ne pas voir les regards de dégouts ou moqueurs,voir parfois de ne pas sentir les coups.Parfois,je me dit qu'il faudrait que je fasse un psychothérapie.J'avoue etre un peu perdue.Si quelqu'un peut m"aider à y voir plus clair,cela serait gentil.

Commentaires

Patience
Marraine

Bonjour chrissie,

Ca remue parfois pas mal, ce programme Linecoaching... Car on est bien au-delà d'un "simple" comptage de calories ou de grammes... On va au fond de nous-mêmes...

Pour ce qui est d'une psychothérapie, je vais laisser la parole à d'autres linecoachées bien plus au point que moi sur ce sujet !
Personnellement, je reste persuadée qu'à partir du moment où certains évènements, certaines émotions ou certains sentiments du passé nous empêchent d'avancer, une psychothérapie peut être d'un grand recours. A condition, sans doute, de bien la choisir et de trouver celui ou celle avec qui la relation "soignante" sera la plus efficace.

En tout cas, je ne peux que t'encourager à laisser de la place à ces émotions, à ne pas les refouler plus encore...

Plein de courage à toi et au plaisir de te lire

lorraine
Marraine

Chrissie,

Toutes les blessures de notre enfance non soignées finissent par remontrer le bout de leur nez d'une manière ou d'une autre.

Que cela vienne à ton esprit et que tu ressentes cette émotion, c'est en effet intéressant. Surtout comme le dit Patience, accueille là. Ne la nie pas, ne la rejette pas, laisse lui de la place, elle qui n'en a pas eu au sein de ta famille.

Qu'elle soit entendue cette émotion/blessure, enfin, pas trop tôt (je parle pour moi aussi et pour nous tous qui n'avons pas été tellement écoutées enfant)....Pas trop tard non plus, smileyde prendre ses émotions à bras le corps et de ne plus les anesthéseir avec de la nourriture par exemple....

Je trouve qu'une psychothérapie vaut vraiment le coup quand on souffre énormément dans notre être, avec une impression de ne pas réussir à en sortir. Un accompagnement pour sortir de nos "aliénations mentales" est alors nécessaire pour continuer à vivre notre vie.

Bon courage

chrissie.
Abonné

Merci pour vos réponses.Cela fait du bien de se sentir écouter et surtout comprise.Cela me change.

Evelyne2212.
Abonné

Je confirme : les émotions du passé finissent TOUJOURS par remonter à la surface. J'en ai eu l'expérience moi-même et LC a encore fait remonter d'autres choses que je n'avais même pas imaginé en avoir tant souffert. enlightened

J'ai aussi vu plusieurs personnes qui ont vécu les mêmes "remontées acides" à l'âge de la pension. C'est dire si ce genre d'émotion remonte toujours.

D'accord aussi pour une psychothérapie. Je pense aussi que si tu as dans tes amis ou dans tes relations une personne qui sans être diplômée a toutes les capacités d'écoute et de compréhension, cette personne peut t'accompagner sur ce chemin. L'important, c'est de laisser venir tout cela, de ne rien refouler et de prendre le temps d'y réfléchir.

Beaucoup de bonheur pour toi dans l'avenir. kiss

pinder.
Abonné

Le poids c'est souvent comme l'arbre qui cache la forêt le symtome de quelque chose qui ne va pas alors faire desrégimes sans s'attaquer à la cause conduit aux echecs, c'est pourquoi LC est un programme pertinent car il nous amène à prendre conscience de ce que notre cerveau été obligées de mettre en place pour nous protéger pour continuer à vivre parfois, pour certain c'est l'alcool d'autre drogues y compris le travail... C'est bien pour toi si tu commences à voir qu'au delà des kg en trop et déjà perdus tu as quelque chose à clarifier pour te permettre de continuer à avancer et surtout à te débarasser de ces kg en trop. Moi j'ai mis 20 ans pour faire ce travail j'espère que pour toi ca ira plus vite les prises en charges des traumatismes de l'enfance ont évolué. Mais tu te rends compte aujourd'hui que tu ne peux pas faire ce chemin seule alors mets toi en quête d'un bon thérapeute. Quelqu'un en qui tu auras confiance et puis tu as le droit d'en essayer plusieurs avant de voir celui qui va t'aider. Tu es sur la bonne voie !!!

lelinthemoon.
Abonné

l'écriture peut permettre d'accueillir tout ce brunbrun qu'on a dans la tête, c'est une idée comme ça, un joyeux défouloir...on réfléchit beaucoup et pouf ça explose...ne rien nier, tout ressentir, être écouté, être entendu et avoir le regard bienveillant sur soi même mais avoir également ce regard par une autre personne...on parle alors de congruence, et toutes les ressources pour y arriver snt en chacun de nous, et tout à fait en toi chrissie!!!!

une oreille qui entend ce que l'on à dire peut faire beaucoup de bien...pour un cheminement sur soi, il faut un "écoutant" qui te convient, qui n'interprète pas, qui ne juge pas, qui ne conseille pas, il te permet juste d'avancer...important de bien le trouver...parce que oui je pense que "remuer la merde sans rien en faire" n'est pas toujours aidant...

On est tous empli de ressources méconnues!!!!!!!

Soleluna.
Ancien abonné

Chrissie, tu n'es pas la seule ! Moi tout pareil. Plein d'émotions qui sont remontées, mais surtout, avec une force ! Aussi fortes qu'à l'époque, comme si elles avaient été cryogénisées et que la glace ayant fondu, elles étaient restées intactes ! Incroyable ! Ca surprend et destabilise, pour le moins.

Avec LC, on apprend à ne plus se servir de lde la nourriture comme arme de masquage massif des émotions :) En somme on apprend à ne plus éviter. Le masquage tombant, les émotions remontent plus fortement. Dis toi qu'il n'y a rien de plus normal, et surtout que c'est une bonne chose : tu commences à fonctionner autrement, à toucher le coeur du problème, ce qui te poussait à manger compulsivement peut-être, tant mieux.

C'est normal et c'est bien, ça fait une belle jambe, parce que c'est dur et douloureux ! Alors oui, il faut trouver de l'aide pour aller mieux. Consulter un psy, écrire, chanter, sophro, ou même tout à la fois, chacun trouvera le les outil(s) qui convient. Teste et tu verras ce qui te convient le mieux :)

Belle route et à bientôt sur le forum
 

Chyta.
Abonné

Bonjour....quant est-il depuis tout ce temps de ce passé de jeunesse?....merci pour ce partage....personnellement j'ai toujours des souvenirs désagréables qui refont surface!

arcenciel.
Inscrit

Moi aussi Chyta

et pas les moyens pour une therapie..

Haut de page 
X