Moral dans les chaussettes? - le 18/11/2011

Mimi.
Abonné

bonsoir à tous,

Voilà quelques jours que j'ai commencé ce programme, je suis convaincu par les concepts et ça depuis plusieurs années. J'ai mis plusieurs semaines avant de me décidé, par crainte de me relancer dans un nouvel echec puis je me rend compte que c'est autre chose. Dés le début j'ai vraiment ressenti un poids en moins sur les épaules (c'est déjà ça!!) mais par contre aujourd'hui j'ai le moral plutôt bas, sans pouvoir dire si cela a un rapport avec ce programme. Enfin je pense quand même que c'est un boulversement de taille car tous ces sentiments de honte, culpabilité, peur d'abandonner la nourriture, la bataille contre moi même...étaient finalement des habitués de mes repas, des repères peut être. Du coup je me sens un peu perdue. Est ce que quelqu'un d'autre ressent ça?

Commentaires

lizzz.
Abonné

Je crois que je pourrais presque dire "tout le monde" mais y a surement des exeptions...... en tous cas, ce sont des hauts et des bas et le moral suit......

ça remet tout en question.....ça chamboule! c'est un vrai changement intérieur, (avant le changement extérieur), n'hésites pas à venir souvent sur le forum, il y a toujours quelqu'un pour te lire, te reconforter, t'apporter son expérience, quand l'un ou l'une est en bas, d'autres sont en haut et ça aide à remonter ......

courage!

Mimi.
Abonné

Merci beaucoup lizzz, 

Ca fait du bien de savoir ça, je vais venir plus souvent !!

a bientôt

mimi

caramille.
Abonné

Cela me parait logique que tu te sentes perdue. Tu avais en place un système qui te permettait de te réconforter facilement : la nourriture.

Là tu te retrouves probablement face à toi même et avec d'autres repères à trouver.

Courage ! c'est une étape nécessaire. Tu vas trouver en toi des ressources que tu ne pensais pas avoir !

Mimi.
Abonné

Bonjour,

ce qui est fou c'est que je m'autorise à manger ce que je veux pour l'instant mais apparement ça ne suffit plus...merci d'être présentes

jpzermati
Votre coach

Bonjour Mimi,

Je comprends ce que vous ressentez. Il n'est pas facile de traverser un tel changement sans se sentir déstabilisée.

Pour beaucoup, la lutte, le combat contre soi-même étaient devenues des démons familiers. Il est assez déstabilisant de s'apercevoir qu'on peut aussi maigrir sans souffrance. En basant ses efforts sur la recherche du plaisir et du bien-être. Sans aliments interdits, sans contrainte d'heure, d'association d'aliments... En développant simplement l'écoute de soi et de ses besoins aussi bien alimentaires qu'émotionnels.

Respecter sa faim est aussi une nouvelle aventure émotionnelle. Elle permet enfin de les vivre et de ne plus les étouffer.

Vous verrez, le chemin est passionnant.

JP

Mimi.
Abonné

bonjour Dr Zermati

Merci pour ce site, aprés toutes ces années, enfin une lumière au bout du tunnel!! 

Marick.
Votre coach

bonsoir merci Monsieur Zermati, combien il est apaisant de vous lire et  c'est aussi ce que je ressens au fur et à mesure de mon chemin  dans  programme

Haut de page 
X