Nouvelle inscrite, enceinte... et désorientée... - le 19/01/2012

runningmum.
Abonné

Bonjour,

Tout est dans le titre, fan absolue depuis des années des deux grands Messieurs que vous êtes, je viens de découvrir ce site et de m'y inscrire... Avant de m'apercevoir que je n'étais pas censée le faire enceinte...

Or, je suis à 24 semaines de grossesse!... Mais c'est justement pour cette raison que je errais sur internet à la recherche d'informations sur la façon de gérer mon poids, mes travers alimentaires dans ce contexte particulier qu'est la grossesse... En effet, j'ai pris énormément de poids les deux derniers mois - 5kg par mois, en partie attribués à de la rétention, mais tout de même - , et je suis particulièrement angoissée par l'idée de poursuivre sur cette lancée... Mon gynécologue m'a mis en garde, me suggérant  "d'arrêter le chocolat"... mais ça n'est pas aussi simple...

J'ai un lourd passé de mangeuse compulsive, suite à un régime imposé à mon adolescence (viande + poisson + fruits + légumes et basta), régime très efficace (de 97kg à 65) mais qui m'a explosé à la figure quelques années plus tard, lors que j'ai perdu  mes parents à 10 mois d'intervalle... Depuis, les aliments tabous sont les maîtres de mon existence... J'ai réussi à retrouver un équilibre durant plus de dix ans suite à la lecture de "Maigrir sans régime", qui a été une révélation... et à la rencontre avec celui qui allait devenir mon mari... Sans régime, j'ai perdu 16 kilos et suis restée des années à mon poids de forme... Même ma première grossesse n'a pas perturbé cet équilibre: 19 kilos pris, mais perdus ensuite. J'avais le sentiment d'être connectée à mes envies... Entre temps, j'ai commencé la course à pieds, couru un marathon. De quoi me rendre très fière de moi, l'ancienne boulotte devenue - même si j'en doutais alors - une belle femme aux formes généreuses mais équilibrée...

Et puis une remarque d'une collègue sans doute elle-même en lutte avec son corps dans un milieu professionnel où l'apparence a beaucoup d'importance a suffi à enrayer à nouveau l'harmonie... une dizaine de kilos pris avant que je réalise ce qui se passait... Et puis une fausse couche et cette nouvelle grossesse... que je vis beaucoup moins bien que la première sur le plan de l'apparence de mon corps et de mes comportements alimentaires...

Je ne voudrais pas attendre d'accoucher pour entamer cette reflexion, d'une part pour mon apparence mais aussi et surtout parce que j'ai peur que mes compulsions qui refont surface parfois ces temps-ci ne nuisent à mon bébé... C'est pour cela que je suis venue à vous...

Que me conseillez-vous? Suspendre mon activité sur ce site? La restreindre à certains aspects du travail exigé? Merci de me répondre.

Commentaires

FloD75.
Abonné

Bonsoir Runningmum,

Personnellement je ne pense pas que la grossesse soit un frein au suivi du programme. Pour tout te dire j'avais pris RDV avec le Dr Z en 2005 avant de savoir que j'étais enceinte et cela ne m'a pas empêchée de le voir pendant la grossesse.

Ce qu'il ne faut pas faire ce sont des régimes abérants, du genre hyperprotéiné ou autre qui pourraient nuire au bébé. Mais là il ne s'agit pas d'un régime précisément et manger ce que tu veux tout en ne mangeant pas plus que ta faim ne peut pas lui nuire.

La seule difficulté sera peut-être d'écouter tes sensations, ce qui est plus compliqué pendant la grossesse que ce soit en raison : (en vrac)  des nausées du 1er trimestre, des brûlures d'estomac éventuelles, de l'incapacité de savoir de quoi on a envie, de ne plus aimer les mêmes aliments. En revanche le fait  de ne pouvoir manger que de très petites portions plus souvent pourrait être une aide. Bref j'ai eu l'impression que c'était plus déroutant (j'ai accouché en octobre dernier donc je sais de quoi je parle !).

Les compulsions ne nuiront pas à ton bébé, sauf si tu avais un diabète gestationnel ce que je n'espère pas car il paraît que les restrictions sont sévères.

Je me suis laissée vivre pendant ma grossesse et je n'ai pris que 2 kg par rapport à mon poids de départ (il faut dire qu'à cause des nausées j'en avais perdu 8 !). En revanche, comme les 2 fois précédentes, c'est après l'accouchement que tout s'emballe et que je prends du poids : fatigue, émotion d'être à nouveau maman, inquiétude pour le poids du bébé, mise en route de l'allaitement.... Si tu es comme moi tu apprécieras peut être au moment où le bébé sera là d'être plus en mesure de résister aux EME.

Bon courage et ne te pose pas trop de questions.

 

Pomdereinette.
Abonné

Si tu connais les principes de base, pourquoi ne pas te "contenter" de les appliquer ? Perso je trouve délicat de suivre des exercices tels que ceux sur la faim enceinte. Peut-être contacte ta coach, pour que te soient ouvertes les parties du programme plus appropriées.

A ma 1ère grossesse, j'ai pris 25 kilogs en suivant des conseils rigoureux de nutrition. Pour la seconde, j'avais par bonheur lu "Maigrir sans régime" et me suis limitée à 12 kilogs, sans restrictions d'aucune sorte.

Je sais que c'est facile à dire, mais plus tu vas stresser sur le poids plus tu risques d'en prendre. Peut-être voir quels exercices peuvent t'aider à lâcher prise ?

Bonne continuation, et toute ma sympathie pour ce que tu traverses. On parle trop du miracle de donner la vie (qui en reste 1, je suis bien d'accord ! ) tout en occultant les bouleversements que cela entraîne pour nous.

Emman.
Abonné

Je me trompe peut-être mais je ne vois pas de souci à continuer ici. Peut-être feras-tu attention à certains exercices, genre attendre la grande faim, mais ils sont rares et même dans ce cas, on a plus peur que de mal. Je pense.

AU contraire, alors que tu vas commencer à avoir des remarques, du style de ton médecin, c'est le moment de prendre le temps de t'écouter. 

Bonne continuation, et bonne fin de grossesse, quel bonheur !

danseuse37.
Abonné

Bonsoir runningmum,

Je suis d'acoord avec Pomdereinette, tu connais la méthode, pourquoi ne pas simplement écouter ton corps et tes sensations, les laisser te guider? La grossesse est l'un des rares moments où on n'a de toute façons que peu de maîtrise sur soi-même, donc autant en profiter pour se laisser porter ;)

J'ai moi même un peu le même profil que toi : très sportive, 2 grossesses et une FC à mon actif, et bizzarement une deuxième grossesse où la prise de poids m'a davantage fait peur que la première fois (première grossesse viable après une FC à 3 mois, je me foutais royalement des kilos, je voulais juste un bébé!!). Je suis tombée enceinte de ma 2ème fille beaucoup plus facilement que de la première et là tout à coup j'ai paniqué à l'idée du changement corporel et de la "fonte" de mes muscles entraînés habituellement autour de 6h00 par semaine... Bon, en fait comme pour la première j'ai été malade à crever donc j'ai perdu du poids au début pour finalement arriver avec moins de 10kg en plus au compteur en fin de grossesse. Mais mes muscles ont indénialeme'nt fondu et ça ne me plaisait pas du tout!

Moi je trouve que c'est une bonne période la grossesse pour écouter ses sensations de faim, de satiété, écouter ce qui se passe dans son corps, bref "lâcher prise". Tu devrais aussi faire des exercices de pleine conscience, je crois que la grossesse est le seul moment où j'arrivais à ressentir vraiment mon corps, ça m'aidait à accepter les changements.

Et un petit conseil par rapport au sport : je n'avais le droit de rien faire, sauf de nager. J'allais faire mon kilomètre à la piscine 3 fois par semaine, et même si d'habitude je fais du sport beaucoup plus intense (fitness, danse) et bien ça m'a aussi aidé à m'approprier mon nouveau corps, et j'étais fière qu'il soit toujours capable de ces efforts. Alors si tu redoutes le manque de sport et ses effets sur ton corps, tourne toi vers la natation, il y a très peu de contre-indications, renseigne toi auprès de ton médecin.

Bonne continuation,et je te souhaite de vivre ta grossesse le plus sereinement possible.

yayie.
Abonné

les avis divergent on dirait, mais j'ai l'impression que tu sais effectivement ce qu'il faut faire et que tu as plus besoin d'une oreille attentive de personnes qui connaissent le programme et ne vont donc pas te dire d'arrêter le chocolat.

je pense qu'il faudrait que tu contactes ton coach, que tu lui expliques tout ça, il va voir avec toi ce que tu peux faire dans le programme et ce que tu ne peux pas faire. tu as les bonnes bases, il faut juste que tu retrouves un peu de confiance en tes sensations.

et puis, nous, on est là pour écouter tes angoisses et envoyer bouler les collègues indélicates :)

G.Apfeldorfer
Votre coach

 

Bonjour, runningmum, nous vous avons déjà répondu personnellement, mais je recommence.

 

Données générales :

Vous pouvez suivre le programme Linecoaching durant votre grossesse, à condition de tenir compte des points suivants:

- Une mère porte sa grossesse et il est normal que la grossesse grossisse, ce qui aboutit à la prise d'un poids, en moyenne, de 10 à 12 kilos au moment de l'accouchement. Ce poids correspond au poids du bébé, au placenta, à la poche des eaux, au développement de l'utérus, ainsi qu'à un corps plus "moelleux" de la mère, sous l'effet des hormones.

- Lorsque la mère ne prend pas cette dizaine de kilos en fin de grossesse, cela signifie habituellement qu'elle a maigri pendant que sa grossesse se développait de son côté.

- Des études internationales ont montré qu’un amaigrissement important de la mère durant la grossesse pouvait avoir des effets négatifs sur le bébé. On soupçonne que cela favorise l'obésité future de l'enfant.

 

En conclusion, le programme Linecoaching peut vous aider, durant votre grossesse, à manger selon vos sensations alimentaires, à réguler vos émotions, ce qui devrait vous éviter de prendre un poids exagéré. L'objectif raisonnable sera alors que la grossesse se développe normalement, sans que la mère prenne du poids (soit une prise totale mère+enfant sur la balance de 10-12 kilos environ en fin de grossesse).

 

Bien évidemment, si c’est nécessaire, si votre surpoids est important, votre médecin devra surveiller votre état de santé plus attentivement que pour une personne de poids normal et veiller entre autres choses au diabète gestationnel. Mais cela ne signifie pas que vous êtes dans l’obligation de perdre du poids durant la grossesse.

 

Durant les premiers mois, vous pouvez souffrir de nausées, de variations de l'appétit. C'est habituel durant la phase d'installation de la grossesse. Votre corps doit s'habituer à son nouvel état physique et hormonal. Cela ne se fait pas sans désagrément!

Certaines sensations seront, dans cet état, moins perceptibles, mais d'autres le seront davantage: par exemple, votre odorat et votre goût deviennent plus sensibles…

 

En conclusion :

Je pense que la grossesse est un temps parfait pour se recentrer sur soi-même, sur son corps, qui change, qui évolue, qui donne la vie. Les sensations alimentaires, et en particulier les appétences, s’aiguisent, se transforment, parfois deviennent étranges, comme le font remarquer danseuse37 et floD75.

Ne gâchez pas votre temps à vous angoisser à propos de vos compulsions. Lâchez prise ! Sachez donc apprécier cette extraordinaire aventure qu’est une grossesse, avec curiosité et bienveillance, c'est-à-dire en pleine conscience ! Quelle chance c’est d’être une femme qui donne la vie !

Ah oui, dans tout ça, j’en oubliais le sport. Il me semble que votre sport est quelque peu compulsif. L’avez-vous mis en place afin de lutter contre vos compulsions ?

Il est bien certain qu’il n’est pas recommandé de courir frénétiquement durant sa grossesse. De la douceur, pour vous, pour elle ou pour lui, qui est en vous. La natation, oui, en douceur, pourquoi pas ?

erin94.
Abonné

[quote=G.Apfeldorfer]

 

- Des études internationales ont montré qu’un amaigrissement important de la mère durant la grossesse pouvait avoir des effets négatifs sur le bébé. On soupçonne que cela favorise l'obésité future de l'enfant.

[/quote]

 

je rebondis sur cette donnée docteur

 

lors de ma seconde grossesse, je pesais 110 kilos. Le gynécologue m' a fait la guerre pour que je perdre au moins 10 kilos durant la grossesse, soit quasiment 20 une fois l'accouchement fait !!

bien entendu je n'ai pas suivi sa demande, et je vois que j'ai bien fait !

G.Apfeldorfer
Votre coach

Tous les médecins ne sont pas forcément au courant des dernières études sur le sujet! Vous avez bien fait de résister, donc.

yanaelle.
Abonné

Là c'est moi que vous inquiétez...

J'ai perdu 10 kg à chacune de mes grossesses, sans rien y faire, mais tout naturellement, entre les nausées et la conscience accrue de mon corps, je ne prennais pas du tout de poids, et donc après l'accouchement, -10 à -12kg sur la balance...

Les études portent sur des femmes qui ont fait des régimes pendant la grossesse ou juste sur des femmes qui ont perdu du poids ?

erin94.
Abonné

pour te répondre yanaelle

lors de ma premiere grossesse, une fois bébé né, de retour de la maternité je faisait -11 ou -12 kilos que 9 mois plus tot

pour la seconde, je devais etre à -5 kilos

 

c'est une chose de juste mieux respecter ses besoins: sensations alimentaires, ou pour ma part avoir tellement souffert de nausées, et acidité gastrique que je vomissais x fois par jour, et donc avoir maigri

et c'en est une autre que de se mettre volontairement au regime strict pr perdre au moins 20 kilos en 9 mois !! comme le voulait ce fameux gynécologue

 

ne t'inquiete pas !

Haut de page 
X