Peur de changer - 27022013

cecilem.
Ancien abonné

Bonjour,

Je suis au creux de la vague en ce moment. Voici 8 jours que j'ai lâché et que je n'ai même plus envie de reprendre. Je n'arrive à rien : RPC décourageante (tempête sous mon crâne à chaque tentative) ; observation des sensations alimentaires oubliée dès que je passe à table ; impossibilité à modifier mon emploi du temps et donc à respecter ma faim. Bref, c'est la cata !

Quand j'y pense, je me demande si je n'aurais pas peur de changer. Il m'arrive même d'avoir un comportement alimentaire complètement en opposition avec ce que le programme préconise et c'est comme si un sale démon au fond de moi me poussait à agir ainsi...

Il y a-t-il quelqu'un qui soit passé par là et qui pourrait m'aider à dépasser ce mauvais cap ?

Merci d'avance !

Cécile

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

Bonsoir Cécile

c'est sûr que c'est loin d'être aisé de sortir de ce fonctionnement, avec lequel on s'est parfois construit  ou alors que l'on a pris en cours de route

ce qui m'interpelle, c'est la tempête sous ton crane...

c'est normal !   en quoi cela te décourage-t-il?

est-ce que cela te fait peur?  te fatigue?  ou autre?

 

le conseil que je pourrais te donner est de t'arrêter plusieurs fois par jour  et de te concentrer sur ta respiration juste 10 inspirs-expirs

c'est un peu le service minimal de la rpc

ça aide à sortir de ces phases difficiles

 

le fait d'agir en opposition totale montre plutôt que tu dois fonctionner pas mal dans le "contrôle"   et cela ne fonctionne pas bien sûr

peut-être te mets-tu trop la pression

quand ça ne va pas, je me concentrer sur un seul truc en général

 

et puis n'hésite pas à contacter la coach

 

bon courage!

Didoune.
Abonné

Hello Cecilem, 

Je suis également passée par cette phase, qui a même duré assez longtemps. Certains exercices me soulaient tellement, parce qu'ils me demandaient de prendre du temps pour moi, de ne pas manger en même temps que les autres que je mettais plusieurs jours à les faire et puis à les bacler. 

Pendant un long moment j'étais aussi en mode EME en permanence, et donc réel découragement par rapport à la méthode. Et puis, un mot laissé sur mon blog qui fait réagir et apporte un vrai soutien, ma coach qui m'a aidé à passer par ce cap, et d'autres aides extérieures essentielles m'ont aidé jusqu'au moment ou j'ai compris la méthode. J'ai compris pourquoi la RPC ne fonctionnait pas, j'ai compris pourquoi j'avais des EME, j'ai compris grâce au forum, aux échanges, etc. qu'en fait je mangeais mes émotions (donc la nourriture était une REPONSE à des émotions trop pénibles à vivre) et petit à petit me voici vraiment convaincue de la méthode et sur de son bienfait au quotidien. Aujourd'hui, je recherche les moments de pleine conscience comme nécessaire à mon équilibre pour et est aujourd'hui l'une des réponses à mes EME. 

Je dirai juste ais confiance en la méthode, et en toi, écoute-toi et parfois laisse l'orage dans ta tête s'exprimer :)

Haut de page 
X