prise de poids et médicaments - 16102016

choucathou.
Abonné

Bonjour

je fais partie des personnes qui prennent du poids ET en même temps prennent des médocs réputés poru faire grossir.

Il s'agit de:

deux 'antidep SSRI

de neuroleptique

de thymorégulateur (j'ai un trouble bipolaire)

J'ai bien lu un post de l'un de vous sur le tchat comme quoi il s'agissait de produits délicats à prescrire et qui ne devait être prescrits qu'après mûre réflexion.

Pour une autre maladie: un dérivé de prazole pour le reflux.

De plus,je prends de la L Thyroxine pour une thyroïdite d'Hashimoto (hypothyroïdie)

Je sais je collectionne les facteurs de prise de poids en plus d'être hyperphagique ( ex- boulimique)

J'ai aussi un problème d'hypersomnie idiopathique( je prends de la rilatine pour ça)  et je fais des apnées du sommeil, traitées efficacement  par CPAP

Enfin, tout ça pour vous demander ce que je dois faire en pratique ; mon cholestérol est trop élvé (mais plus depuis que je prends une statine),  ma glycémie à jeun grimpe de mois en mois (116).

Je fais une psychothérapie aussi,.

Je pense être traîtée du mieux possible mais je garde un fond dépressif important ( dépression majeure) malgré tout cela.

Bref, j'ai un IMC de presque 40 ( 39.7  171 cm et 116 kg) et j'ai peur pour ma santé et pour ma vie , carrément

comment dois-je faire??? Si je  mange trop, la faim revient systématiquement vite.

je peux manger un litre de glace avec toujours autant de plaisir...

Sans doute satiété et sensation de faim, rassasiement sont faussés pour moi.

Je me suis inscrite sur LC en février 2016 et j'ai pris 10 kg en 5 mois. Je vous lance une bouteille à la mer ,un SOS.

Comment faire?

merci de votre aide.

Choucathou

PS, j'ai 57 ans

Commentaires

aby00.
Abonné
Choucathou bonjour, Je ne suis pas une pro médicale Ceci étant dit, j'ai entendu parler de centre pour personnes en surpoid. Durant quelques semaines ou mois, prise en charge pluridisciplinaire, entourée de personnes partageant les mêmes objectifs Pour y aller sans souci, voir une assistante sociale pour régler détails de la vie courante Pour les animaux,... voisins, famille, Spa.. On doit accepter de se faire aider ou/et prendre en charge quand on ne se sent pas bien, quitte à totalement changer d'environnement et d'habitude. C'est le plus dur Bon courage. Bien à toi Choucathou
chris212
Marraine

Bonsoir Choucathou,

Hélàs, tu souffres de plusieurs pathologies qui n'aident pas. Ta situation est complexe.

Heureusement, tu sembles bien prise en charge médicalement.

[quote=Choucathou]

je fais partie des personnes qui prennent du poids ET en même temps prennent des médocs réputés poru faire grossir.

[/quote]

Bien sûr certains médicaments ouvrent l'appétit et favorisent la prise de poids.
Mais tu mets des chances de ton côté avec LC et ta thérapie.smiley

L'avantage de LC est de nous proposer une nouvelle approche pour perdre du poids en se réconciliant avec soi-même et avec la nourriture. Cela demande beaucoup de temps et d'efforts et ce d'autant plus que la prise de poids est importante et qu'elle est le résultat de désordres alimentaires depuis plusieurs années.

Il n'y a rien de magique... Beaucoup de patience, beaucoup de bienveilance envers soi.
Sortir de la restriction alimentaire dans laquelle nous nous sommes bien souvent enfermées.
Sortir de la culpabilité. Apprendre à s'aimer et à aimer son corps. Accepter de ne plus le maltraiter.
Pour cela, utiliser tous les outils de PC, le parcours forme proposé... 
Comme on nous le dit : "remettre 100 fois son ouvrage sur le métier", recommencer encore et encore !   wink


[quote=Choucathou]...  je peux manger un litre de glace avec toujours autant de plaisir... Sans doute satiété et sensation de faim, rassasiement sont faussés pour moi.  [/quote]

 

Concernant ta consommation de glace, le mieux est peut-être d'éviter d'en stocker à la maison. C'est trop difficile pour toi et trop tentant d'avoir un gros pot de glace à portée de mains...
Dans les étapes sur la dégustation, sur les aliments réconfortant, sur la satiété on nous conseille régulièrement d'éviter de stocker. C'est une forme de bienveillance. 
Sinon je crois qu'on se met soi-même des bâtons dans les roues. devil

Essaye de rompre avec ton cadre habituel en sortant un peu de chez toi : une petite promenade, un tour à la piscine, aller voir des amis...
En reprenant, comme tu l'as entrepris, les étapes sur la dégustation, la satiété et le rassasiement, tu pourras retrouver ces sensations petit à petit....  cool

[quote=aby00]Choucathou bonjour, Je ne suis pas une pro médicale Ceci étant dit, j'ai entendu parler de centre pour personnes en surpoid. Durant quelques semaines ou mois, prise en charge pluridisciplinaire, entourée de personnes partageant les mêmes objectifs Pour y aller sans souci, voir une assistante sociale pour régler détails de la vie courante Pour les animaux,... voisins, famille, Spa.. On doit accepter de se faire aider ou/et prendre en charge quand on ne se sent pas bien, quitte à totalement changer d'environnement et d'habitude. C'est le plus dur Bon courage. Bien à toi Choucathou[/quote]

Concernant les cures thermales ou les centres dans le cadre de l'obésité, le séjour doit dans tous les cas être demandé par le Médecin traitant et accepté par l'Assurance Maladie. 
Je crois qu'il vaut mieux avoir une bonne mutuelle pour pouvoir faire face à certains frais.
A ce que je sais, on demande souvent au patient de montrer au préalable sa détermination (lettre de motivation, perte de poids sur un certain temps).
C'est ce que j'ai appris lors de conversations avec mon médecin... Mais je n'appartiens pas au corps médical...

En tous cas, courage à toi et à +  smiley


 

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

choucathou.
Abonné

Merci Aby et Chris pour vos messages.

 

en Belgique ,il n'y a pas de centres de cures thermales thérapeutiques. Il existe peut être comme pour les ados des centres de prises en charges multidisciplinaires mais je dois d'abord régler ma peur de maigrir avant d'envisager quoique ce soit ce ce genre.

Je vis avec très peu d'argent et je ne vois pas où trouver le budget pour ce genre de choses.

J'ai apprécié que vous "preniez soin de moi " comme ça, je suis touchée.

Ma psychothérapeute termine ses activités fin mars 2017. Je voudrais en profiter pour adopter la méthode comportementaliste mais là c'est un budget de 50€ l'heure alors que ma psy demandait seulement 5€ la séance  car c'est dans un centre de planning familial

 

La psy que j'ai contactée par tel est spécialisée dans les troubes alimentaires et ça me rassure. J'ai envie d'essayer avec elle mais il me faut un budget que je n'ai pas. Je continue à chercher par internet.

 

merci d'être là Chris et Aby

chris212
Marraine

[quote=Choucathou]

Merci Aby et Chris pour vos messages.

 

en Belgique ,il n'y a pas de centres de cures thermales thérapeutiques. Il existe peut être comme pour les ados des centres de prises en charges multidisciplinaires mais je dois d'abord régler ma peur de maigrir avant d'envisager quoique ce soit ce ce genre.

Je vis avec très peu d'argent et je ne vois pas où trouver le budget pour ce genre de choses.

J'ai apprécié que vous "preniez soin de moi " comme ça, je suis touchée.

Ma psychothérapeute termine ses activités fin mars 2017. Je voudrais en profiter pour adopter la méthode comportementaliste mais là c'est un budget de 50€ l'heure alors que ma psy demandait seulement 5€ la séance  car c'est dans un centre de planning familial

 

La psy que j'ai contactée par tel est spécialisée dans les troubes alimentaires et ça me rassure. J'ai envie d'essayer avec elle mais il me faut un budget que je n'ai pas. Je continue à chercher par internet.

 

merci d'être là Chris et Aby

[/quote]

Choucathou,

Excuse moi, j'ignorai que tu vivais en Belgique... J'ignore tout du système de santé et du système social belge...

Une chose est sûre, ça ne doit pas facile pour toi tous les jours...

A défaut de pouvoir suivre une thérapie sur les troubles du comportement alimentaires poursuit au moins une thérapie classique qui paraît beaucoup moins onéreuse et qui est indispensable pour toi.

Bon courage et A +

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

choucathou.
Abonné

oui Chris, ce n'est pas facile tous les jours mais grâce à Linecoaching et à votre soutien ,je garde 'espoir car vous me soutenez tant sur le forum.

Pour le parcours alimentaire, je bloque depuis que j'ai repris le programme sur une étape que je ne comprends pas et dont Dr A^feldorfer a parlé  hier dans le chat.

Il s'agit de diminuer sa ration pour voir si la faim se représente avant le repas suivant ou pas.

ça me fait paniquer de toucher à ça, j'ai un rythme de croisière où j'écoute ma bonne faim., 5 fois par jour ou 4 fois parfois. J'ai peur d'avoir des grandes faims et du coup de faire des compulsions.

Le Dr A dit que c'est fait pour.

Ahlala que c'est dur.

merci de votre aide

Chou

chris212
Marraine

[quote=Choucathou]   Pour le parcours alimentaire, je bloque depuis que j'ai repris le programme sur une étape que je ne comprends pas et dont Dr A^feldorfer a parlé  hier dans le chat.

Il s'agit de diminuer sa ration pour voir si la faim se représente avant le repas suivant ou pas.

ça me fait paniquer de toucher à ça, j'ai un rythme de croisière où j'écoute ma bonne faim., 5 fois par jour ou 4 fois parfois. [/quote]

Bonjour Choucathou,

S'agirait-il de l'étape sur la Satiété ?

Je sais qu'hier au soir j'ai posé la question lors du chat car je me demandai jusqu'à quel point je devais réduire mes portions alimentaires...

En fait tu joues avec le nombre des UA et avec leur volume. Mais à la baisse seulement...

En fait, il faut bien réduire son repas. Il faut jouer sur le nombre d'Unités Alimentaires ou/et sur le volume de ces UA.
En fait, tu restes sur ta faim volontairement. Tu attends pour voir quand la faim revient.

La faim peut revenir à l'heure habituelle : donc ce que tu as mangé était suffisant. D'habitude tu manges trop.
La faim revient avant l'heure habituelle : donc tu manges peut-être les bonnes proportions par rapport à tes sensations de faim.

[quote=Choucathou] ...J'ai peur d'avoir des grandes faims et du coup de faire des compulsions.

Le Dr A dit que c'est fait pour. [/quote]

Le Docteur Apfeldorfer t'a répondu  c'est " le but des exercices de semer un peu la pagaille dans un système qui relève de conditionnements et non pas de sensations."

Le but de l'expérience est de remettre en cause ton fonctionnement mais pas de déclencher de grandes faims ou des compulsions.

Il faut le prendre comme une expérience pour voir comment ton corps réagit.
ça ne doit pas être une source de stress. Dis-toi que tu peux essayer d'aller au delà de ta peur. Pour toi !
Tu as réussi à te remettre en question pour les sensations de faim et ça n'était pas évident. Donc pourquoi pas essayer.

Si tu sens que tu as faim tu peux manger. Donc rien à craindre.
Tu ne perds rien à tenter l'expérience.
 

Le premier jour, oui j'ai fait une EME en fin de journée, mais tout est rentré dans l'ordre depuis.
Et la régularisation c'est faite le lendemain.
Bonne soirée et à +

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

choucathou.
Abonné

oUi Chris, tu as raison le Dr Apfeldorfer dit que c'est ok d'être déstabilisée mais moi je m'accroche à ma satbilité trouvée comme à une bouée.

Je voudrais passer à l'étape suivante masi ma coach me donne d'autres directives: travailler sur la peur d'avoir faim, masi je ne veux plsu revivre cette éétape.

Ou bien la peur de manquer. ça me plit car je peu mangé du chocolat à volonté mais comme le disait le Dr Apfeldorfer, je manque vraiment dans la réalité vu mon petit budget pour la nourriture.

merci Chris de ta réponse détaillée.

Bonne journée

Chou

izabelle
Animatrice forum

ah oui je me disais aussi....

si c'est fait pour déclencher des compulsions.... y'a comme un problème  wink

ça sème la pagaille,  et la pagaille c'est de l'incertitude

l'incertitude nous fait flipper et voilà les compulsions

tu peux prendre ton temps Choucathou

écoute ton intuition, prends soin de toi, si tu sens que pendant un moment cela t'aide de retrouver des répères, attend un peu avant de faire un exercice

choucathou.
Abonné

merci Izabelle de me rassurer au sujet de mes intuitions.

 

La reconnaissance de la bonne faim est un point de repère pour moi.

Ce matin, par exemple, j''ai eu des vraies faims successives pour des fruits jusqu'au repas de  midi.

Je les ai suivies.

A la réfléxion , je me suis rendu compte que le matin j'avais mangé moins tôt et en quantité moindre que d'habitude car j'avais mal à l'estomac. Et oui, je peux avoir faim et mal à l'estomac en même temps.

J'ai peut être fait l'exercice sans m'en rendre compte mais je m'en tiendrai à ça.

C'est trop déroutant pour moi.

je vais stabiliser mes acquis d'abord.

bonne journée

Chou

Haut de page 
X