question.... - 27122012

virges.
Abonné

Bonjour,

je mange et je sais enfin quand je n'ai plus faim (avant je ne ressentai rien), j'ai cette sentation presque toujours en ayant manger que 2 ou 3 bouchées... du coup je me force à finir mon assiette ou du moins manger la moitié car sinon j'ai l'impression de ne pas avoir "mangé" est-ce normal que dois-je faire?

au restaurant c'est compliqué de laisser son assiette...

merci pour votre réponse virginie

Commentaires

capuccino
Marraine

Au début, quand on commence à essayer de répérer ses sensations alimentaires, c'est compliqué, très compliqué même. Il nous faut identifier quelque chose qu'on a peut-être connu, un jour, il y a plus ou moins longtemps et là on s'interroge, on tatonne. Est-ce que j'ai assez mangé, est-ce que je trop mangé...Et si je mangeais au-delà de ma faim, et si et si...

Tous les exercices du programme sont là  justement pour que nous puissions apprendre. Apprendre ce qu'est la faim (la petite, la grande ou la moyenne faim), la sasiété. Apprendre à repérer les émotions qui nous font manger sans faim...

 Je ne sais pas où tu en es dans ton programme mais il existe un exercice particulier où l'on saute son petit-déjeuner puis éventuelllement son déjeuner pour nous apprendre à repérer cette fameuse faim.

Alors aujourd'hui, j'ai envie de te dire, qu'est-ce que tu risque à t'arrêter de manger après 3 bouchées ? Rien. Tu observes juste ce qui se passe en toi et si la faim réapparait rapidement, ce n'est pas grave. Tu remanges un peu et tu observes à nouveau ce qui se passe. Nous avonçons toutes en tatonnant, en se trompant, en recommençant et puis un jour ce qui nous semblait obscur devient évident et là on sait enfin  de quoi on parle. 

Quant à laisser à manger dans son assiette chez soi ou au restaurant, c'est vrai que c'est difficile au début, parce qu'on a payé, parce qu'on a pas été élevé comme ça, parce qu'on a peur de manquer, d'avoir faim et que sais-je encore...Mais tu découvriras un jour le bonheur de sortir dune bonne table sans être lourd ou écoeuré alors qu'on a dégusté un peu de chacun des mets délicieux qui sont passés dans notre asssiette. 

Chacun apprend à se connaître à son rythme et fait du mieux qu'il peut, alors patience les choses vont se mettre en place petit à petit.

didil.
Abonné

Je ressens exactement la même chose que Virges et je m'arrête depuis 15 jours après ces deux ou trois bouchées. Je n'ai que rarement faim moins de trois heures après. Résultat : 2kg en moins en une semaine !

Lors des repas de fêtes, j'ai mangé de tout, presque "comme tout le monde" mais je ne me suis jamais resservie. Je suis dans le défi de ne me peser qu'une fois tous les 15 jours, ce qui m'évitera de remonter sur la balance avant le 6 janvier ! En tout cas, pour la première fois je ne me suis pas sentie écoeurée après le repas de Noël...

Bonne fin d'année à tou(te)s, et bonne chance pour vos défis de 2013 !

Haut de page 
X