télévision - 14082015

anne-marie35.
Abonné

Bonjour ,

 

que de difficultés depuis deux jours , deux soirée le nez dans le frigo ...

bon c'est fait , ce matin je reviens au programme , c'est l'important

Je suis souvent seule , ce qui me pèse beaucoup , divorcée , mes enfants sont actuellement avec leur papa , et mon cher et tendre est en région parisienne  , et moi en bretagne

Hier soir , je suis rentrée , j'ai pris une collation fraîche avec un mauvais réflexe ,allumer la tv ! du coup , je me suis laissée absorbée par ces maudits programmes idiots et c'est comme si je n'arrivais plus à bouger

j'ai l'impression que souvent je l'allume pour faire du bruit , pour simuler une présence mais qu'en fait elle me renvoie encore plus à ma solitude

souvent je reste très tard , impuissante devant ces images qui défilent , parfois jusque 1 heure du mat ,

du coup , je culpabilise de ne pas avancer sur mon travail  , mon ménage , mon linge ....

et la culpabilité chez moi cela se traduit par des opérations commandos frigo

à partir du moment ou j'éteins le poste , je me sens plus libre , de mes gestes , de mes pensées

avez vous déjà remarqué l'impact de la télévision sur vos états d'âme svp ?

 

merci

Commentaires

isage109.
Abonné

Salut Anne-Marie35,

Comme toi je mets souvent la télé pour le bruit et l'impression de présence. Je suis aussi souvent seule. Mes filles sont adultes et n'habitent plus avec moi. Quant à mon chéri il a des horaires irréguliers et beaucoup d'activités.

Maintenant ça m'arrange d'être seule j'aime bien, je peux attendre la bonne faim pour manger.

Le seul moment où on ne mange pas devant la télé c'est quand on mange sur la terrasse. Sinon c'est difficile de s'en passer.

Mais parfois, je me surprends à ne pas l'allumer wink ça c'est quand je suis occupée devant l'ordi = un autre écran

 j'en profite pour regarder ou plutôt entendre ce que j'ai enregistré.

Cependant je ne peux pas dire que ça modifie mon état d'âme car c'est rare que je me pose devant la télé. si j'y reste jusqu'à 1-2h du matin c'est que je me suis endormie sur le canapé.

Je ne suis pas une femme très ordonnée, ni disciplinée ni régulière mais depuis que j'habite avec mon compagnon, je ne me fais plus de plateau-télé. Avant c'était quotidien. no

La culpabilité n'est bonne à rien et inutile. Essaie de te dire que c'est TON choix de ce moment et que ça ne fait de mal à personne.

Ca dérange qui que tu ne fasses pas ton ménage ou ton repassage ? Bien sûr si tu as une montagne de linge et que tes meubles sont recouverts de poussière, le retour à la réalité va être pénible mais ça m'étonnerait que ce soit le cas.

STOP aux auto-commentaires ! Plus facile à dire qu'à faire surtout quand on a été éduquées comme ça, je suis la première à faire d'abord la corvée avant de faire les trucs que j'aime bien mais bon... encourageons-nous !

 

 

 

izabelle
Animatrice forum

je comprends tout à fait Anne-Marie

je reviens de vacances où je n'ai pas eu de télé pendant trois semaines et je dois dire que je me sens merveilleusement mieux

je ne l'ai pas allumé depuis mon retour et je me mets de la musique, en fait,  à la place

je me sens juste des millions de fois mieux, je n'ai plus du tout envie de voir la télé en fait je m'aperçois

pourquoi pas un bon film régulièrement, mais pas les émissions qui croient nous divertir mais qui ne font que nous rendre encore plus désespéré au final

bon peut-être quand dans une semaine j'y serai retournée, mais là je me sens vraiment mieux sans télé

izabelle
Animatrice forum

et du coup je limite aussi l'ordi....

j'essaie de ne pas y rester plus d'une heure d'affillée

un peu compliqué pour travailler, mais franchement ça fait du bien

redgine's cocktail.
Abonné

xxx

Kaylee
Marraine

Je me débrouille pour ne pas "subir" la télé - d'ailleurs maintenant que je suis seule je mange dans la cuisine, dans laquelle il n'y a pas de télé, et je n'en n'ai pas dans ma chambre. Je ne supporte plus toutes ces publicités intrusives sur la bouffe avec le petit bandeau salement hypocrite "pour votre santé etc...", donc j'enregistre ce qui m'intéresse pour le regarder quand je veux en faisant avancer les pubs en accéléré.

Je me réveille le matin avec la radio, à l'heure des infos, s'il se passe quelque chose d'important je descends allumer une chaîne d'informations à la télé pour avoir des précisions, sinon j'éteins.

Anne-Marie, si tu as "besoin" de compagnie avec du son, pourquoi ne pas choisir ton son avec un iPod ou MP3 contenant tes musiques préférées ou la radio ? Ou regarder la télé mais ce qui t'intéresse en enregistrant ? En fait, privilégier la qualité et non la quantité.

Il m'arrive cependant de me préparer une petite assiette, mais une très jolie petite assiette (achetée lors d'un de mes voyages, provenant des Faiences de Gien représentant Giverny), avec mon dessert, que je vais déguster lentement en pleine conscience devant la télé pour regarder et apprécier un programme choisi. Je pense, en y réfléchissant, que ce geste remplace la cigarette dont l'ex-fumeuse que je suis a parfois la grande nostalgie.

Haut de page 
X