un vrai refuge, une recompense - 17022012

emma4.
Abonné

cela ne fait que quelques jours que je suis inscrite et je me suis vite rendue compte que la nourriture etait ma recompense, mon moment plaisir.

maman de 31 ans avec 2 garcons 5 ans et 18 mois les journées ne sont pas de tout repos, et j'ai beaucoup de mal à supporter les bruits, je stresse sans arret car ils ne manquent pas de faire betises sur betises (surtout le petit) j'ai l'impression de passer mes journées à les reprendre, je suis epuisée, alors pour" tenir le choc" je me dis tiens quand ils seront couchés je vais me mettre devant la télé avec un bon plateau repas, ou avec mon mari lui aussi fatigué on va se dire qu'on se prend un apero (avec plein de gateau apero pour moi!!!) car on "l'a bien mérité".

ahhhhhhhh pas simple tout ca !!!.....

Commentaires

danseuse37.
Abonné

Bonjour Emma4!

Déjà je compatis, avec à mon actif une grande fille de 6 ans et demi et une petite de 17 mois qui fait plein de bêtises LOL Je travaille à 80% et je peux te dire que le mercredi où je suis avec elles à la maison est bien ma journée la plus crevante, même si c'est celle que je préfère ;)

C'est bien normal que lorsque la pression baisse d'un cran avec les petits au lit tu aies besoin de décompresser, seule ou avec ton mari, vous avez eu tous les 2 une journée bien fatigante même si ce n'est pas pour les mêmes raisons! Où est le mal à se faire du bien avec des aliments plaisir? La seule "complication" serait que tu aies besoin de toujours pus de ces aliments pour accéder au réconfort et c'est là dessus qu'il faut travailler à mon avis. Sois à l'écoute de tes sensations justement dans ces moments où la pression redéscend, que tu es bien au calme avec ton mari, ou si c'est pendant un moment solo profites-en pour expérimenter la RPC, juste pour pouvoir déguster ton plateau repas ou ton apéro ensuite en pleine conscience. Rien que cette simple "entrée en matière" avant de passer à l'acte de manger pourra te reconnecter avec toi-même et tes sensations alimentaires certainement un peu perdues de vue pendant la journée où toute ton attention va vers tes enfants. Ca fera comme une transition entre le speed de la journée et le calme retrouvé du soir, et à mon avis la qualité de ta dégustation et de ton plaisir de manger n'en sera que décuplé, et tu sauras t'arrêter à satiété parceque tu seras moins dans la compulsion et plus à l'écoute de ton corps.

Viens nous raconter si tu tentes l'expérience!

A bientôt!

Haut de page 
X