« J'ai bénéficié d'un soutien très professionnel et j'ai perdu 8 kilos »  

Solène

Solène, 27 ans, Montpellier

Pourquoi Linecoaching?

Solène:

J’ai toujours mangé au-delà de ma faim depuis l’enfance. J’ai donc toujours été un peu ronde mais sans trop d’excès car je faisais beaucoup de sport. Il y avait un certain nombre d’aliments tabous qu’on ne voyait quasiment jamais à la maison (des bonbons, de la charcuterie, des plats tous préparés, etc). Puis je suis allée en classe préparatoire aux grandes écoles pendant 3 ans. Là, loin de mes parents et surchargée de travail, j’ai arrêté le sport et laissé libre cours à mes pulsions alimentaires. J’ai pris environ 6 kilos en 2 ans puis suis restée stable la troisième année.
Je suis ensuite entrée en école d’ingénieur et j'ai repris le sport. Puis je suis partie en stage, et j’ai à nouveau arrêté le sport. Pendant les 8 premiers mois où je suis restée en France, j'ai donné à nouveau libre cours à mes pulsions, j’ai repris les 3-4 kilos perdus l’année d’avant. Les 6 mois d’après je suis partie au Texas, pulsions, pas de sport du tout, et malbouffe, j’ai pris environ 7 kilos. J’étais en surpoids, et même si ce n’était pas trop voyant, c’était suffisant vis-à-vis de ma confiance en moi.
A mon retour en France, je me suis violemment reprise en main en m’inscrivant à une salle de sport. Mon poids diminuait, mes muscles se reformaient, mais les excès alimentaires étaient toujours là. J’ai perdu 7 kilos en 8 mois. Puis j’ai finis mes études et j’ai trouvé un travail. Là, en 1 an, j’ai progressivement repris ces 7 kilos perdus. C'était devenu un engrenage infernal ! Petit à petit j’en ai eu assez de m’angoisser pour mon poids et j’ai arrêté de me culpabiliser pour les excès que je faisais. Pendant les 2 années avant de commencer le programme, j’avais déjà un peu changé mon rapport à la nourriture ce qui m'avait permis d'arrêter de grossir. Quand j’ai entendu parler de Linecoaching, ça m’a paru être LA méthode qui irait parfaitement avec l’état d’esprit dans lequel j’étais. J’ai donc décidé de suivre le programme.
Aujourd'hui mon comportement alimentaire est plus serein, j’ai moins d’aliments tabous, et moins de compulsions alimentaires. Je prends aussi plus le temps de me faire à manger avec de bons produits. J’ai réussi à perdre 6 kilos en un mois de programme. En parallèle, j'ai repris le sport. Puis mon poids est resté constant, et j’ai reperdu progressivement 3 kilos à l’étape sur la sentation de faim. J’ai repris 1 kilo dernièrement, mais ça ne me parait pas grand-chose comparé à ce que je vivais avant. Je relativise beaucoup plus les petits problèmes quotidiens, et je ressens une amélioration de mes relations avec mes proches et avec moi-même. J'ai une plus grande confiance en moi et j'ai envie de ne pas m’arrêter là.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Solène:

Je n’ai pas utilisé de méthode minceur d’autres sites, mais au vu de ce que j’ai entendu dire, oui ça me parait différent car on ne compte pas les calories que l’on ingère/va ingérer. Quand on le note (et c’est rare), on ne note pas ce qu’on mange dans le but de le contrôler mais de le comprendre. En plus, on n’est pas là pour manger moins le temps de mincir, mais pour changer son rapport à la nourriture, et être amené à mincir. Je conseille la méthode à beaucoup de monde autour de moi, car beaucoup de gens qui ne se sentent pas bien avec leur poids sont des gens qui ont une relation conflictuelle avec la nourriture. Et au-delà des conseils que je peux moi-même leur donner, faire une méthode encadrée de bout en bout permet de bien faire les choses, de manière plus complète et plus rapide que si on essayait par soi-même. En plus, c'est très utile de pouvoir bénéficier du soutien de professionnels pour atteindre son but.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Solène:

Le parcours alimentaire m’aide à faire les choses une par une, de manière encadrée, sans me prendre la tête. J’ai juste à suivre le programme, faire les exercices du mieux que je peux, comprendre le fond de « pourquoi me font-ils faire ça ? », et constater si ça marche. Et ça marche ! J’aurai peut-être pu arriver aux mêmes conclusions et aux mêmes comportements toute seule, mais en beaucoup plus de temps et sans garantie aucune de réussite. Je n’ai pas vraiment suivi le parcours forme car ayant repris des activités sportives qui me plaisent plus à côté à des horaires qui me conviennent, je n’en n’ai pas ressenti le besoin.

Vos interactions avec la communauté ?

Solène:

Je pense que la messagerie au coach est une très bonne idée. Je n’ai pas ressenti le besoin de poser des questions au coach ni sur le chat avec les experts car à chaque fois j’allais d’abord chercher si mes réponses n’étaient pas déjà disponibles sur le site et elles l’étaient. Le forum est utile pour les gens qui ont envie de s’exprimer. J’ai surtout eu une attitude de lectrice, et j’y ai vu beaucoup de choses intéressantes.

Votre outil favori ?

Solène:

J'ai apprécié les outils de pleine conscience et d’émotionnel, surtout ceux pour apprendre à se détacher de ses pensées. Ces outils m’aident à vraiment prendre de la distance par rapport à mes compulsions en relativisant la tornade de pensées qui m’assaille chaque jour.

Votre défi préféré ?

Solène:

J'utilise souvent « J’aménage un sas de transition en fin de journée » avec un exercice de pleine conscience. C'est idéal pour se poser et remettre ses idées en place de manière à entamer la soirée sans le poids de la journée.

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X