Comment se remotiver ?

Mirza.
Abonné
Bonjour, J'ai commencé il y a quelques temps le programme et le premier mois a été riche en enseignements, surtout sur le repérages des différents stades de faim. Je me sens beaucoup moins angoissée à l'idée d'avoir faim et comme beaucoup ici je saute sans probleme le petit déjeuner, ce qui était impossible avant. Il faudrait que j'arrive à manger plus lentement et à ne pas finir mon assiette, mais ce sera dans des étapes futures je pense et ce sera à mon avis bien compliqué me connaissant. Pour autant malgré ces grandes découvertes je sens que je me décourage, je bute sur la pleine conscience, n'arrivant pas trouver le temps pour le faire. Avec 2 enfants en bas âge s'isoler un temps avant les repas est difficile et je pense ne pas être encore persuadée de l'efficacité de l'exercice me concernant .... Du coup, je n'avance plus dans le programme. J'aimerais sauter des étapes mais je déteste bâcler donc je bute et lache peu á peu. Avez vous vécu ce genre de sentiment ? Faut il vraiment arriver á maîtriser la pleine conscience pour avancer ? Je fais beaucoup de relaxation, de stretching, ayant un protocole d exercices à suivre fait par mon ostéopathe donc je ne fais pas le parcours sportif.... Me sens un peu dans une impasse ... Merci d'avance pour votre éventuel soutien.

Commentaires

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

alors tu as bien raison de venir t'exprimer là dessus

 

la pleine conscience est qqchse que l'on ne maitrise JAMAIS

c'est juste un choix, à un moment donné, dans une situation,  de la vivre au présent

 

l'entrainement quotidien est en ce sens très utile, pour que le moment venu, le moment où nous faisons face à des inconforts émotionnels ou des pensées douloureuses,  nous puissions trouver facilement ce réflexe de revenir au présent,  de "jeter l'ancre" dans le présent

tu peux faire la pleine conscience d'une autre façon, pourquoi pas dans tes séances de stretching si tu le fais au quotidien, en te centrant sur les sensations physiques de ton corps

il y a d'ailleurs un outil sur le site qui s'appelle les étirements en pleine conscience

 

eh bien tu peux t'étirer en pleine conscience, tu auras fait de la pleine conscience

 

on n'a pas besoin de réellement s'isoler pour faire de la pleine conscience à partir du moment où l'on a compris le principe

le principe c'est de centrer son attention sur le présent

la respiration c'est bien pratique, elle est toujours au présent

mais cela peut être les sensations du corps, ou les sensations des 5 sens

 

peu importe, du moment que tu reviens au présent, soit par la sensation, soit la respiration

 

tu peux le faire aussi avec tes enfants, simplement en les observant,  la couleur de leur peau, leurs cheveux, leur babillement (ou leur cri  surprise), en fait toute sensation se fait dans le présent

mais généralement notre tête  embraye dans tout un flot de pensées

le but est alors de ne pas rentrer dedans  et se re-centrer  sur la sensation, sur le présent

 

 

voilà, ne te mets pas la pression, fais-en par petites touches, au quotidien

 

tu progresses bien !!!

l'important c''est de faire les exercices, d'en faire pleinement l'expérience, pas de les faire parfaitement

ce sont surtout des expériences que l'on va ensuite approfondir dans notre vie

comme par exemple la pleine conscience

lorraine
Marraine

Juste pour t'encourager moi aussi.

Tu as déjà bien progressé Mirza. Bravo.

Le problème/réalité c'est que le changement d'habitudes est long, très long. Pour tout le monde....

Et c'est un cheminement, pas à pas, exercice après exercice jusqu'au  jour où l'alimentation régulée devienne plus naturelle. Il faut du temps et  tu viens à peine d'arriver..

Ne pas te décourager surtout, et si tout  n'est pas totalement linéaire , pas grave, continuer quand même avec les hauts et les bas. Et tu as bien fait de venir en parler ici.

Mais surtout que cette volonté de changer de comportement alimentaire ne se transforme pas en combat. Il n'y a rien à maitriser .

 

Oui, tu peux tout à fait faire tes exercices prescrits en pleine conscience sans faire de rpc par ailleurs si tu ne veux/peux pas. C'est à dire être et restée centrée sur tes mouvement en les ressentant et les vivant pleinement. Si des pensées viennent te remplir la tête, tu reviens à ta respiration dès lors que tu les as repérés . Et en faisant ainsi le plus régulièrement  possible (il faut desfois plusieurs semaines pour en voir les effets)  peut être que la pleine conscience s'invitera t-elle à ta table et lors de tes repas. .....

Moi, la première année, je n'ai quasiment fait que le yoga (les étirements) en pleine conscience soit 15 mn, parce que cela m'était difficile de rester sans bouger. Et bien c'est concluant, sentir son corps et ressentir les émotions dans son corps, ça repose le mental, et ça aide à ne pas se jeter sur le frigo

 

Bonne continuation.

Mirza.
Abonné
Merci pour ta réponse, je me trouve embêtée car j'en suis au stade ou de nombreux challenges sont associés à la pleine conscience et quand il faut faire une séance à des moments ou je n'en ressens pas le besoin, ça me dérange, mais en effet, c'est pour acquérir le réflexe pour quand on dérape .... Peut être en effet je vais essayer de m entraîner à d autres moments où je me sens plus dispo et relâcher sur l'idée que je dois tout suivre au pied de la lettre !!!! Je fais les étirements tous les 2 j quand les enfants dorment et ce moment de détente est en train de changer ma vie et ma perception de mon corps et de mes douleurs (tendinite chronique) donc je pense que j'avance quand même sur bien des questions.... Je vois que tu es sur le site depuis 2012, fais tu toujours le programme ?
Mirza.
Abonné
Tout prend du temps, surtout pour changer des habitudes ancrées (depuis l'enfance surement...), merci de votre soutien vraiment, je vais me remotiver car j'étais vraiment bien lancée
CecB.
Ancien abonné

Bonjour Mirza,

 

Oulalala ca me parle, mes deux petits crapauds on 2,5 et 5 ans, pas facile d arreter tout quand on le veut !

Mais je me rends compte que la pleine conscience m aide enormement avec eux... et effectivement, je ne peux pas arreter tout, fermer les yeux et me concentrer 10min sur ma repisration quand je le voudrais... Mais le faire aussi souvent que possible ca m aide dans mon quotidien avec eux, a "stopper" les mauvaises spirales - tu sais, quand ils partent en vrille, tout d un coup ne veulent pas faire ci ou ca, veulent que tu recolle les morceaux de gateau qu ils viennent tout juste de te demander de couper ;) et qu on sent la fatigue, l enervement monter...

La, je prends quelques respiration profonde, j arrive a me concentrer en qq secondes, je leur parle tout doucement, pas fort, je les recentre sur leur emotion du moment, je la partage avec eux, et comme par magie, ils sont apaises et moi aussi...

Et quand on a deux petits, il arrive souvent qu on avale quelque chose par reflexe, sans savoir si on a faim, juste parce que on ne prend pas le temps pour soi, car on pense qu on le prendrait forcement sur leur temps a eux. Moi je sais que je me rends compte de ca alors que la nourriture est deja dans ma bouche !! Maintenant j arrive a stopper mon geste qq secondes, prendre ces respiration concentrees, et decider si je vais manger ou non - si je me rends compte que j ai faim, pas de probleme, je mange. Si je n ai pas faim, je peux decider de reposer la nourriture, ou de choisir de me reconforter avec si j en ai besoin, mais dans ces cas la je fais une pause, je m assied, et je savoure :)

 

Alors ca n a  l air de rien comme ca, mais la pleine conscience, c est une arme redoutable dans ton quotidien, qui peut t aider a etre la maman et la femme que tu souhaites :)

Maridav.
Abonné

Coucou CECB et MIRZA...moi aussi ça me parle! Mes loulous sont jeunes aussi et m'accaparent énormément! Et il y a beaucoup d'émotions que je n'arrive pas à contenir avec eux...notamment mon énervement / colère quand la patience n'est plus là!

Je vais pratiquer plus régulièrement la respi avec eux quand je sens que j'explose, tu as raison CECB...l'exemple du bout de gâteau m'a fait sourire mais c'est exactement ça...Ils ne veulent plus, tout à coup, du jouet miniscule pour lequel, il y a 2 min à peine ils se roulaient par terre en hurlant et se bagarraient...help! Ou la tartine du matin trop beurrée ou pas assez grillée ou qui se casse ou................ahhhhhh!

Comme tu le dis CECB, s'arrêter et s'asseoir pour ne pas manger debout n'importe comment, vite fait, mais bien ritualiser pour prendre conscience de l'acte...

Mais je suis comme toi, souvent je m'en rends comte quand c'est dans ma bouche!

 

Toujours est-il que le "programme LC" est super mais demande une grande disponibilté et un investissement en temps pas toujours évident à gérer avec l'emploi du temps familial et pro...mais accroche toi Mirza, ça vaut la peine de s'accorder ce temps A SOI...enfin c'est que j'essaie de me dire !

 

Courage les filles wink

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

exactement Maridav, c'est un temps que l'on consacre à soi

si cela nous semble trop, déjà à la base c'est qu'il y a un petit souci en général   wink

et n'oublions pas que manger en pleine conscience ne prend pas plus de temps que manger en regardant la télé ou en récriminant sur les enfants

de même la douche, on peut la faire en pleine conscience, pour ma part je pratique souvent cela comme sas de décompression

 

Mirza je suis sur le site depuis 2011 comme Lorraine, on est des anciennes, mais si l'on reste c'est parce qu'on est des marraines, on est plusieurs, et il y a même un parrain

c'est un peu pour partager notre expérience et aider les nouveaux

Mirza.
Abonné
Je vois qu'on est plusieurs à se demander la légendaire question de : " comment trouver du temps pour soi dans un planning déjà bien dense ? " et surtout avec des enfants en bas age qui sont chronophages au possible ...alors la RPC m'apparaît parfois comme compliquée à intégrer .... Mais j'ai fait une séquence aujourd'hui en dehors du protocole car je suis censée en faire avant les repas mais j'y arrive pas mais ce matin était propice et m'a fait du bien, même si j'ai encore du mal à arrêter le moteur du cerveau qui pense organisation à longueur de temps ... Mais c'est vrai que si on s'approprie assez la respiration PC pour pouvoir la faire au lieu de s'énerver de répéter sempiternellement la même chose, ça pourrait être pas mal en effet.
lorraine
Marraine

Quelle belle émulation sur ce fil ! Ca fait plaisir

 

Bravo pour toutes les séances de rpc du jour...

Dans le forum "livre d'or" il y a un post d'Opie qui fait l'éloge de la pleine conscience. Joli témoignage que je vous invite à aller lire.

Ce soir j'ai fait le yoga en pleine conscience. Les étirements font beaucoup de bien  à mes articulations !
 

 

Je crois que toutes les femmes que nous sommes se posent la question de trouver du temps pour soi.

Déjà, effectivement parceque les plannings sont chargés mais aussi parce que nous avons souvent (toujours ?) intégrés qu'il nous faut être au service des autres....

C'est vraiment un choix que de faire des pauses loin des siens, d'en faire moins pour les autres, plus pour soi  de se faire plaisir. Moi depuis que je m'y suis mise, je ne peux plus m'en passer ! smileywink

Kaylee
Marraine

[quote=Mirza]Je vois qu'on est plusieurs à se demander la légendaire question de : " comment trouver du temps pour soi dans un planning déjà bien dense ? " et surtout avec des enfants en bas age qui sont chronophages au possible ...alors la RPC m'apparaît parfois comme compliquée à intégrer .... Mais j'ai fait une séquence aujourd'hui en dehors du protocole car je suis censée en faire avant les repas mais j'y arrive pas mais ce matin était propice et m'a fait du bien, même si j'ai encore du mal à arrêter le moteur du cerveau qui pense organisation à longueur de temps ... Mais c'est vrai que si on s'approprie assez la respiration PC pour pouvoir la faire au lieu de s'énerver de répéter sempiternellement la même chose, ça pourrait être pas mal en effet.[/quote]

Quand j'ai des journées hyperchargées, en allant aux toilettes, j'y reste 2 mn de plus (ou davantage) pour une mini RPC, ça fait du bien. Il m'arrive de la pratiquer quand je suis bloquée dans un embouteillage. Quand je travaillais, il m'arrivait d'aller m'isoler 2 mn aux toilettes, en m'asseyant sur le couvercle, sans allumer la lumière, pour faire un mini break pour échapper au bruit et à l'agitation de l'open space.

Maridav.
Abonné

Lorraine, c'est exactement ça : nous sommes au service des autres! Tu as bien raison...et parfois j'étouffe et le système ne me convient plus (et pourtant c'est aussi moi paradoxalement qui est à l'origine du système car j'en fait beaucoup...euh trop en fait!) ...

Et justement depuis mon inscription j'essaie de prendre du temps pour lire, commenter, etc...et bien je me rends compte de la limite...on m'appelle au secours sans arrêt pour un oui ou un non, on m'interpelle , en gros on me "bouffe" mon espace! 

Et Kaylee ça m'arrive même parfois quand je suis aux toilettes wink même enfermée!! Ben mes monstres tambourinent à la porte jusqu'à ce que maman se libère pour eux! Suis-je la seule à vivre ça?!!!

Et pourtant ils savent qu'il ne faut pas le faire, nous en avons discuté souvent, mais parfois dans leur petite tête, il y a un "besoin" (un jouet à attraper ou un truc à dire) si urgent qu'il faut l'assouvir! Donc je leur apprends la frustration, mais en attendant, mon "moment " de solitude aux toilettes est gâché et pas de rpc! C'est souvent comme ça!

 

Du coup, je trouve plus facile de faire 3min de rpc plutôt que 10...et oui 10 min de solitude à part dans ma voiture bien sûr...ben ça ne m'arrive pas tous les jours!

Mirza.
Abonné
Maridav, ton message raisonne comme bien d'autres .... Pour avoir notre tranquillité, faut se battre, l'arracher au quotidien avec toute l'ambivalence qui nous caractérise ou à la fois on rêve de moment à nous et à la fois on culpabilise de le prendre, et puis prendre un temps veut dire lâcher sur quelque chose et c'est pas évident tout ça....
izabelle
Animatrice forum Coach marraines

oui et c'est pour ça que c'est important

pour ma part je veille à garder du temps pour moi,  et bien sûr cela implique  que si j'ai le choix entre faire le ménage-débroussailler, etc   ou me reposer faire de la musique,  généralement je choisis la deuxième option

alors oui y'a des mauvaises herbes  mais je suis plus agréable à vivre au final wink

moi aussi ma fille a tendance à me considérer comme une machine parfaitement huilée à son service, et pourtant c'est à peu près la plus sage des enfants

alors je prends le pli de lui dire, à chaque fois qu'elle me sollicite pour la moindre broutille  (genre chewing gum à jeter!!!)  de se demander si elle sait ce que j'aurais fait dans ce cas là et de le faire elle-même sans me solliciter

franchement elle n'a pas encore pris le pli, mais je crois que ça va venir !

 

je pense que les femmes sont très efficaces pour gérer tout un tas de choses, mais notre efficacité est parfois un piège et il ne faut pas se laisser enfermer dedans

 

je crois qu'il y a un outil sur le site qui s'intitule  "je prends du temps pour moi"

Kaylee
Marraine

[quote=izabelle]

je crois qu'il y a un outil sur le site qui s'intitule  "je prends du temps pour moi"

[/quote]

Oui, le voilà

Il est dans "les outils Emotions", mais pour moi, par exemple, il n'est pas encore accessible, tout dépend à quelle étape du programme on en est.

Il y a aussi celui-ci , dans "les outils ma motivation".

Haut de page 
X