Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Difficile retour !!!

Linecoaching au quotidien Mon vécu du programme
28 nov 2013 à 23h

Bonsoir,

Je ne savais pas trop où poster en fait, sur mon blog ou sur le forum... et dans quelle section. Toujours est-il que j'ai décroché depuis un bon moment (milieu- fin d'été) et depuis a peu près un mois j'essaye de revenir.

Mais c'est duuuuurrr !

Je me rends compte que je n'ai pas envie de faire les exercices, pas envie de me poser toutes ces questions, pas envie de "m'écouter" comme aurait dit ma grand-mère. 

Des fois je me dis qu'un "vrai" régime, ce serait tellement plus simple ! Ma raison me dit que ça n'a pas vraiment eu de résultat depuis une 20aine d'années, mais une autre partie de moi se souvient de toutes les fois où j'ai perdu 10 ou 15 klos et comme c'était bien.

Un peu (beaucoup) galère, donc.

J'essaye de me remettre aux exercices, comme me l'a conseillé la Coach la semaine dernière (merci la Coach) et d'être davantage en pleine conscience. Mais bon sang ce que ça refuse, dans ma tête ! Et puis le forum, j'ai du mal à m'y remettre aussi.

Bref, je voulais avoir vos témoignages là-dessus, parce que je me doute bien que je ne dois pas être la 1ère à traverser çà, et les déclics / trucs / recettes qui vous ont aidées dans ces moments-là.

Merci !!!

Voir le dernier message

17 commentaires

Commme tout cela me parle en ce moment !

voilà, j'en suis aussi au point de "ne plus m'accorder le temps de LC". Simplement parce que j'en ai pas envie. Triste constat. lorsque je mange, à un moment donné, je me dis que je pourrai au moins déguster UNE bouchée. mais non, je ne le fais pas parce que j'ai pas envie. et aussi parce que je suis pressée. et aussi parce que je suis stressée, toutes des excuses en fait.

j'en arrive de nouveau à avoir peur de manquer. il y a encore pas si longtemps, si je n'avais pas faim à midi j'étais toute contente car cela me donnait le temps de faire des courses ou du shopping et quand la faim venait, je mangeais. mais maintenant, si je n'ai pas faim à midi cela m'inquiète, et je "n'ose" plus sortir faire mes courses de peur que la "grande méchante faim" arrive et ne m'attrappe au tournant et me blalance une vilaine EME.

je ne viens même plus vous lire tous les jours comme avant car j'ai honte d'avoir lâché.

si j'ai bien compris vos conseils alors, c'st de persévérer, de continuer, d'être dans l'effort car LC demande des efforts. je crois que je l'avais oublié.......... je vais me remettre en selle et m'en sortir.

PS par contre, une bonne nouvelle, depuis plusieurs semaines, je vais faire de la marche rapide. WOUAH, j'ai découvert la lune, j'adore ça............ quelqu'un en fait ? on peut en parler ?

j'adorerais en faire de la marche rapide....   mais bon dans mon coin à mon avis ce n'est pas simple..... c'est très rural et pas beaucoup de chemins pour marcher, sur les routes les gens conduisent comme des fous c'est plutôt dangereux

tu n'as pas à avoir honte d'avoir lâché,  vu que tu sais déjà que lorsque l'on lâche, ce n'est pas par mauvaise volonté mais simplement qu'il y a qqchse qui "coince" en nous-même

je l'ai beaucoup vécu dans mon parcours, de brusques retours en arrière, assez surprenants

en fait c'était à chaque fois de nouveaux ressentis que je réintégrais dans mon répertoire émotionnel

je n'avais pas à réintroduire des aliments (jamais rien supprimé), mais bien des émotions, et surtout surtout des ressentis

à un moment donné j'ai réintroduit le sentiment de rejet

puis celui d'échec

en ce moment c'est mon hypersensibilité que je réintroduis

 

à chaque fois ça ne loupe pas retour en arrière, EME et compagnie

 

et puis j'apprivoise le dit sentiment, j'arrive peu à peu à lui faire une place

et les EME repartent voire ailleurs si j'y suis.....

 

quand on lache, y'a toujours une très bonne raison..... à toi de la découvrir

la vie t'apporte un nouveau cadeau :  quelque chose de plus à accepter en toi-même

Flowerbomb,

J'en étais au même point que toi il y a 10 jours, pas envie pas envie pas envie. J'ai pris rdv avec la coach, qui m'a un peu reboostée pour m'y remettre et continuer. Je n'y suis pas encore à fond, mais petit à petit, un pas après l'autre, j'y reviens et ça commence à aller mieux. Et avec le soutin du forum aussi, où je reviens maintenant assez régulièrement.

Je commence à redevenir amie avec la faim et à re-gérer la peur du manque. Par contre, coté dégustation et satiété, c'est pas trop çà encore, et RPC c'est laborieux.

En tous cas n'aies pas honte, je vois par ce post (et par d'autres aussi, ailleurs sur le forum), que ça semble être une phase assez fréquente, finalement.

 

Izabelle, j'aime beaucoup ton idée de réintroduire les sentiments comme on réintroduit des aliments. Je ne l'avais jamais vu sous cet angle, mais c'est bien de çà dont il est question. A nouveau merci pour cet éclairage.

Je suis convaincue comme toi que quand ça bloque, c'est qu'il y a une bonne raison derrière. Je n'ai pas encore trouvé le pourquoi de mes difficultés, alors je fais le dos rond en attendant...

Capuccino,

Merci beaucoup pour tes encouragements. Non ce n'est pas simple, on avance 3 pas et on recule de 2 (quand ce n'est pas le contraire), finalement c'est comme dans la vie. Même si j'ai du mal à accepter çà, parce que momi j'ai pas le temps et je voudrais que mon chemin aille bien tout droit et que les obstacles s'en écartent (mais Izabelle m'a expliqué que je ne suis pas la reine du monde ;-) alors faut que j'apprenne à faire avec ;-) )

Je recommence doucement la PC, j'essaie de m'accorder plus de pauses et de temps pour moi aussi, je crois que c'est la première chose à faire et je n'ai rien à perdre.

En tous cas, merci infiniment à toi.

 

Julienne,

Je te souhaite bon courage, j'espère que tu as réussi à t'y remettre.

 

Marieal,

Je t'avoue que j'y ai pensé, mais je n'ai pas de pbs particuliers en ce moment (à part le surmenage, mais ça c'est récurrent, j'imagine que j'attire çà). Et ma vie sera toujours comme çà, puisque je n'aime pas ne rien faire et quem on agenda est toujours bien rempli.

Alors je me dis qu'il faut que j'apprenne à faire avec et surtout à le gérer...

surmonchemin,

et si tu t'accordais ta pause, pour mieux y revenir?

avec ce que tu sais déjà, peut être arriverais tu, sans te prendre la tête, à ne pas reprendre de poids...

il faut savoir admettre aussi qu'il ya des moments où on ne peut pas remplir des cahiers et cheminer avec LC, parce qu'on est trop occupé, physiquement ou psychiquement.

et puis, le jour où tu auras repris la pêche, retrouvé l'envie de perdre ce poids et le temps disponible pour t'y consacrer, reviens sur LC pour passer à l'action?

je crois qu'on ne fait pas bien les trucs quand on est pas disponible moralement pour les faire. Et c'est humain, il ne faut pas s'en vouloir de ça, il y a un temps pour tout, il faut parfois attendre que l'envie de maigrir revienne....

Moi qui suis revenue après deux mois de LC suivis de quasi un an d'arrêt, pour la simple raison que j'avais des problèmes perso et que c'était trop dur de continuer à remplir mes cahiers alors que j'avais pas de temps de cerveau disponible, pas l'envie, là je sais pourquoi je reviens! et je n'ai jamais été aussi motivée!

 

moi aussi j'ai décroché en été. Il a fait très chaud 30 à 32° et à ce moment j'ai 10 de tension et je mange car je me sens faible et je pense qu'en mangeant cela va aller mieux. Depuis difficile de me contrôler et pourtant je suis certaine que le programme de linecoaching est le meilleur moyen pour maigrir mais je me sens trop acaparée par les carnets à remplir, les exercices de pleine conscience et l'exercice physique. j'ai des problèmes aux genoux, au dos et une calcification à l'épaule. Je vais essayer de m'y remettre et je vous souhaite bon courage.

Julienne,

Faire le programme LC, au-delà du temps que cela demande, c'est aussi se faire un cadeau d'une valeur inestimable. Chacun fait comme il peut et à son rythme. Il y a des éléments qui nous semblent plus faciles à faire que d'autres et c'est aussi une affaire de motivation. Quelquefois il est nécessaire de s'arrêter un instant et de se poser la question "qu'est-ce qui est vraiment important pour moi en ce moment ?" Si mille choses arrivent sur la liste avant "m'acorder du temps pour prendre en charge mes problèmes de poids", c'est peut-être que ce n'est pas le moment et qu'il faudra y revenir peut-être plus tard.

Quoi qu'il en soit, chacun mène sa vie comme il peut et il n'y a pas de remord ni de regrêt à avoir. Il faut juste être à l'écoute de ses besoins du moment.

Bon courage.

Merci pour vos messages et vos encouragements, ça fait du bien et ça m'aide beaucoup !

Je pense qu'une des choses qui me freine le plus est le perfectionnisme depuis toutes ces semaines, puisque je suis pas mal surmenée depuis plusieurs mois et que donc je n'ai pas le temps defaire tout bien comme il faut et que donc je suis nulle mais que tout çà va s'arranger quand j'aurais plus de temps (sauf que je n'aurai jamais plus de temps, parce que je suis comme çà, je remplis toujours toutes les cases vides de mon agenda).

Izabelle, je vais suivre ton conseil, présent, présent, présent ! Ca m'aidera peut-être à faire de petites choseset à réussir à me dire que ce n'est êut-être pas parfait, mais c'est déjà mieux que rien. (Comment çà, je ne suis pas la Reine du monde ??? Oh bein zut, zut, zut :-) )

Je n'ai pas fait de RPC de puis... ouh la, longtemps ! J'avais commencé le livre de Russ Hariss qui parlait de la défusion, mais je ne l'ai pas fine. Je crois que je vais déjà essayer de pratiquer la toile de pleine conscience. Lavienrose, j'ai l'impression que tu as drolement avancé sur ces sujets !!

Mavo, je pense que tu as raison quand tu dis que c'est très long et qu'il faut de la patience (mais, hum, la pateince c'est pas vraiment ma spécialité...). Il faut accepter que ça n'aille pas aussi vite que je voudrais, et aussi regarder en arrière et mesurer les acquis, sans doute !

Quelqu'un quelque part sur le forum a arlé du livre "L'apprentissage de l'imperfection", je crois que je vais le lire d'urgence !!

 
 
 

surmonchemin,

Si tu es empêtrée dans le perfectionnisme, tu peux te référer au fil de discussion sur la journée du 30 septembre avec le Dr A., dont le sujet était justement le perfectionnisme !

Moi j'essaye d'appliquer quelque chose qui m'aide bien : choisir de faire bien à 80 % !
Exemple : tu as du ménage à faire. Tu listes tout ce qu'il faut faire pour que ton habitation soit parfaitement propre. Et tu choisis de faire seulement 80 % de ta liste !
Et ça peut valoir pour les carnets LC !

Si tu fais une recherche dans le forum, tu trouveras le fil de discussion en question.

Au plaisir de te lire

merci de dire tout cela,

je vis la même chose, rien depuis l'été.

De temps en temps, je viens lire et puis, pas le temps, l'impression de perdre mon temps.

Je suis comme toi, aucune case de mon agenda n'est vide.

Pas le temps, pas le temps.

Pourtant je suis super pour dire (aux autres)," tout est une histoire de choix, même le temps, surtout le temps".

Et puis voila.... moi j'ai pas le temps pour venir ici.

Alors merci, parceque au moins ton message me permet de m'attarder.

La seule chose que j'ai gardé c'est la RPC.

j'ai l'impression d'être fatiguée, et que c'est trop de lutter contre les EME.

Allez, ce soir, je vais m'attarder un peu, ça me donnera peut être envie d'y revenir.

Bonne soirée à tous