Exercices de pleine conscience - 20052013

Camino Largo.
Abonné

J'en suis à décortiquer le site... bon dieu que c'est "long"... et que cela incite à rester devant l'ordinateur. Bon... c'est jour férié, et en +, il pleut !!  Autant en profiter hein !

J'imagine que ce "travail" va s'atténuer et que j'y verrai plus clair rapidement.

 

Une question :

 

Je suis sur l'outil  "Je travaille sur les sources de stress liées à mon poids".

Et dans les suggestions, je ne retrouve aucun mobile de stress. Je ne suis pas stressée à l'idée d'essayer un vêtement dans un magasin, ni à celle de manger en public, ni à celle de me faire prendre en photo....

Reste celle de me dénuder... et en dehors du souci d'atteinte à la pudeur (donc en public), ce qui est, j'estime, normal,  je n'ai aucun souci sur ce plan.

 

Je pourrais répondre par la négative... et faire avancer le schmilblick.  Ce serait "tricher"...

Comment alors remplir son compte-rendu sans "tricher" ? Comment "avancer" dans le programme si je reste calée à une case de ce type ?

Merci pour votre aide.

Commentaires

Totom.
Abonné

Bonjour Camino Largo

 

Mais alors qu'est ce qui te stress dans ton poids ??

es tu sure qu'aucun des choix proposés ne te conviennent ??

 

Ex : je n'ai aucun stress à l'idée d'aller essayer des vêtements ...par contre quand j'en essaie et que je me trouve grosse laide et moche dedans  : quelle déception , quel cafard ... et si ça tombe en fait je stress sans la savoir à l'avance ..on a tellement l'habitude de jouer l'autruche avec nos émotions ...

Camino Largo.
Abonné

Sérieusement, même en mettant des "petit A, petit B..."  à une question, je ne me retrouve pas dans l'angoisse.

Pour en venir au vêtements dans un magasin, tout simplement, je n'accorde aucune importance  à ma tenue vestimentaire. Je m'habille "sport", je ne joue ni sur l'élégance ni sur l'image que je peux donner. Je m'habille suivant le portefeuille, l'asect pratique du vêtement, l'utilité que je vais en faire.... Et ça ne me pose aucun souci.

 

Question manger avec d'autres, c'est pareil. Je ne me sens pas dévisagée ou jugée lors d'un repas convivial.

 

Je n'ai évidemment pas un poids "énorme". Je me demande d'ailleurs si je suis sur le bon site, car à lire certains témoignages, beaucoup d'entre vous ont l'air de souffrir de leur poids (je ne me moque pas, ni ne juge).

Pour ma part, j'ai juste un surpoids, avec un bmi de 25,2. C'est pas du tout dramatique, juste inconfortable. Je pense à ma santé en cherchant à perdre du poids et non à mon image.

Et donc, ces questions sur une éventuelle angoisse sont difficiles.

Par contre, je sais que je mange par ennui, par colère, par énevement... Le travail sera bien là.

Bliss.
Abonné
Pour moi qui suis en obésité morbide une des sources majeures de stress est la peur de la maladie. Cholestérol diabète and co......ca suffit à mettre une pression pour maigrir. A ta place je profiterai ce bmi somme toute assez standard, je travaillerai sur mes envies de manger émotionnelles sans trop me soucier de ces trucs de santé.
Totom.
Abonné

Non, on n'est pas toutes en gros surpoids, moi je ne suis même pas en surpoids ..mais je veux arrêter les régimes, je veux arrêter de compulser, d'avoir faim, de redouter les sorties ..bref chacune a ses propres raisons pour être ici, mais nous sommes toutes sur le bon site je pense wink

izabelle
Animatrice forum

Camino Largo, comme tu n'es pas tellement en surpoids, c'est normal que tu ne sois pas stressée par ces situations-là, je dirais même  :  heureusement !!!

je crois que dans ton cas cet outil n'est pas vraiment utile, tout simplement, parce que ton image n'est pas source de stress

du coup pas besoin de travailler là-dessus,  ça fait déjà ça en moins !!!! chouette!

tu peux te concentrer sur le reste

 

moi c'est surtout le coup des photos, ça n'empêche pas de me faire prendre en photo, mais quand je me vois  : pff.... dur dur.....   je vois tellement plus mince dans la glace....

Haut de page 
X