Fatigue permanente et compulsions - 01032013

HelloMe.
Abonné

JE me demandais si ça vous le faisait aussi de compenser le manque de sommeil par la nourriture ? Moi c'est quasi quotidien et je n'arrive pas à l'enrayer... je mange pour tenir le coup (2 enfants en bas age + boulot)... et je ne m'en sors pas

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

oui bien sûr....

dur dur de trouver des solutions quand la seule valable c'est   "de se reposer"

 

j'ai quand même remarqué, quand je cours toute la journée entre boulot, maison, enfant, etc...   que ça va mieux si je m'abstiens de surfer ou voir la télé et que je fais de la pleine conscience genre régulièrement, genre toutes les deux heures

c'est peut-être un peu moins fun, de faire des pauses pleine conscience plutôt que des pauses "internet", mais au moins je tiens des journées difficiles sans être crevée

normalement, tu peux réussir à faire de la pleine conscience tout en t'occupant des enfants

ça c'est pas facile, c'est vrai, mais pourquoi pas essayer?

Noelle
Marraine

Bonjour

 

As tu tenté de faire des mini pauses dans la journée? A une époque ou je devais mener de front des etudes et mes enfants, j'avais appris  a faire des mini pauses et a dormir, meme assise, 3 a 5 minutes

bon courage

HelloMe.
Abonné

en fait je fais des pauses qd je peux mais devant mon ordi : ce qui est donc vraiment naze, étant donné que ça me fatigue un peu plus et me stresse aussi un peu plus... je pense aussi que je nesuis pas assez sortie ces denriers jours et ça doit me rendre morose en plus de la fatigue...

Lullabycrazy.
Ancien abonné

Je suis exactement dans le même genre de période (enfin, sans les enfants, dieu merci !), je ne dors pas assez et suis repartie dans le n'importe quoi niveau nourriture...

Mais c'est toujours le cas (pour moi en tout cas !) à cette période de l'année, mini-dépression saisonnière...

Heureusement je peux me rattraper un petit peu le week-end, mais ça me semble difficile pour toi avec les petits bouts !

Les micro-pauses dans la journée, ça peut soulager un peu la tension, mais ça ne remplacera jamais une bonne nuit de sommeil hélas ! Et de bonne qualité aussi !

Sinon, le manque de lumière influence aussi apparemment sur la fatigue à cette période de l'année (d'ailleurs, si des gens ont fait/font de la luminothérapie, ça vous est utile ? Les lampes semblent assez chères...)

izabelle
Animatrice forum

pour la dépression saisonnière, il y a mieux que la luminothérapie,  a priori, c'est le réveil simulateur d'aube

ça permet de simuler la lumière du jour, ce qui met les rythmes du corps bien au diapason pour la journée

dans les études que j'avais lus, cela disait que c'était bien plus efficace que la luminothérapie contre la dépression saisonnière

du coup j'en ai acheté un

il est clair que je ne saurais m'en passer en hiver...

Lyphaé.
Abonné

Izabelle, ça a l'air de bien fonctionner pour toi le réveil simulateur d'aube.
 

J'en ai un également mais je ne profite pas du tout de l'effet luminothérapie parce que dès qu'il s'enclenche, il me réveille. Il prend une demi heure à s'allumer normalement (luminosité de plus en plus forte) mais au bout de trois minutes je suis réveillée, même si je mets l'intensité lumineuse à 3 (sur 20).

Du coup, il me réveille, je coupe la lumière, je me rendors et je me réveille une demi-heure plus tard avec la sonnerie. Et je ne profite pas du tout de l'effet luminothérapie !

Est-ce que je fais quelque chose qu'il faut pas ou est-ce que je suis juste très sensible à la lumière ? Je m'interroge quand je vois que tu es contente du tien !

HelloMe.
Abonné

Lyphaé, avant j'avais un réveil simulateur d'aube et mon copain se réveillait tjs trop vite comme toi :)

La solution est de l'éloigner plus de ton lit en principe, mais c'est vrai que si tu as le sommeil léger, ça peut être trop vite efficace !

belleetsereineen2013.
Abonné

Souffrant aussi d'un sommeil difficile (et de fatigue chronique) j'ai aussi acheté un reveil simulateur d'aube ... je pensais qu'il m'aiderait à me recaler au niveau horloge biologique ... malheureusement ca ne me reussit pas.

par contre il a aussi un programmateur pour s'eteindre et quand je veux lire un peu avant de dormir je le programme sur 30 min au bout de 30 min la lumière s'eteint je pose mon livre et dodo

En ce moment j'essaie de faire regulierement des pauses dans ma journée et c'est vrai j'ai l'impression de mieux gerer mon energie et de ne pas etre trop sur les nerfs et epuisee le soir :

  • 10 min le matin au reveil (celle la je pense est la plus importante)
  • 10 min avant le dejeuner
  • 10 min en sortant du travail
  • 10 min dans la soirée
HelloMe.
Abonné

en fait je n'arrive pas à trouver ces dix minutes (et je dis ça alors que je surfe depuis 20 min...), enfin disons que je trouve que c'est une perte de temps, inutile, sur le coup je ne ressens pas de stress du coup ça me parait sans intérêt. MAis peut être que je ne me rends pas compte de mes émotions, si ça se trouve...

izabelle
Animatrice forum

bravo pour ces pauses!!!  c'est très important

oui 10 min  ou même 5  on peut souvent les trouver, notamment au lieu de surfer....

 

pour le réveil simulateur d'aube, cela me faisait la même chose au début, genre furax d'être réveillée une demi-heure avantangry

mais il faut ajuster les paramètres.....  

au début j'ai donc mis très doux, genre luminosité 1   pour ne pas être réveillée une demi-heure avant

 

et puis maintenant j'ai monté à 10 car la lumière ne me réveille plus du tout, par contre mon corps oui.....   

je me sens nettement plus "fraiche" au réveil même si c'est à 6h30...  par rapport à un réveil qui donne dans la nuit...

 

mais il faut le temps de s'habituer je pense....

izabelle
Animatrice forum

bravo pour ces pauses!!!  c'est très important

oui 10 min  ou même 5  on peut souvent les trouver, notamment au lieu de surfer....

 

pour le réveil simulateur d'aube, cela me faisait la même chose au début, genre furax d'être réveillée une demi-heure avantangry

mais il faut ajuster les paramètres.....  

au début j'ai donc mis très doux, genre luminosité 1   pour ne pas être réveillée une demi-heure avant

 

et puis maintenant j'ai monté à 10 car la lumière ne me réveille plus du tout, par contre mon corps oui.....   

je me sens nettement plus "fraiche" au réveil même si c'est à 6h30...  par rapport à un réveil qui donne dans la nuit...

 

mais il faut le temps de s'habituer je pense....

perlinou.
Abonné

Je suis de ton avis Izabelle,

quand je reste un peu trop longtemps sur l'ordi, au lieu de me calmer , ça me donner des pulsions de sucre.

avec des envies de manger ........pas possible......

et c'est super important de gerer son stress, pour ce programme.

je me suis souvent fait aider par l'homéopahtie, avec quelques seances d'accupuntures.

par contre je ne connais pas le reveil simulateur d'aube ?

tu achetes ça ou ?

 

 

izabelle
Animatrice forum

le mien je l'ai pris chez d--arty   mais ça fait un bail....   il doit y avoir mieux que celui que j'ai

et surtout, voilà il faut s'y habituer, cela peut aussi poser probleme pour le chéri à coté s'il ne se lève pas à la même heure....

mais quand tout est en place, c'est vraiment formidable

Lyphaé.
Abonné

J'ai le problème du chéri qui se réveille à la même heure... Sauf qu'il est moins sensible à la lumière donc je le coupe avant qu'il se réveille.

Je vais tester de le mettre sur 1 mais j'ai des doutes parce qu'à mon avis, vu que je suis réveillée tout de suite, c'est sans doute la puissance 1 qui me réveille déjà...

liegama.
Ancien abonné

Hellome, je te comprends j'ai résisté des mois à faire des pauses, je me disais que j'en avais pas vraiment besoin, quand j'arrivais à en faire une, un jour sur la semaine, je me confortais dans l'idée que ça changeait pas grand chose, j'avais tellement l'impression de perdre mon temps. Je ne ressentais pas de stress non plus, et pourtant tous les soirs EME. 

La semaine dernière j'ai décidé d'appliquer sans trop réfléchir ces histoires de pauses. J'ai mis une sonnerie toutes les deux heures (car sinon j'y pense pas), je me suis poussée à faire ma pause, j'ai résisté encore plusieurs fois, parfois prise dans des réunions j'ai pas pu faire toutes les deux heures. Mais j'ai fait de mon mieux. 

Les résultats? j'ai l'impression d'avoir arrêter de "charger la mule" comme dit Izabelle, la mule d'émotions. La journée se termine sur une tout autre note qu'avant, j'ai l'impression d'arriver à mieux "gérer" ce qui est à gérer dans la journée. C'est toujours un effort car je crois toujours que c'est une perte de temps. 

Mais force est de constater que c'est peut être le truc dont j'ai le plus besoin. D'ailleurs je commence à m'appercevoir d'un schéma récurrent, tous les outils pour lesquels je résiste le plus sont ceux qui donnent au final le plus de découvertes. Rien que pour ça je vais essayer de continuer.

Pour éviter de me mettre trop de pression j'y vais un jour après l'autre. Je me dis au début de la journée, comme si c'était la première fois, aujourd'hui tu essayes de faire des pauses toutes les deux heures. Je ne me juge pas à la fin de la journée en fonction du nombre que j'ai fait. Il y a des pauses où j'arrive à me concentrer sur la respiration, d'autres où je rumine et peste contre l'impression de perte de temps mais je m'y tiens (pour le moment). 

HelloMe.
Abonné

Merci pour c epartage, en fait ça m'aide énormément tu n'as pas idée. Je pense qu'on a surement les mêmes achoppements niveau nourriture. Des abonnées aux EME corsées :) D'après ce que j'ai lu aussi de toi sur d'aurtes posts. LA résistance est un terme qui me parle beaucoup. Je vais tenter l'idée de la sonnerie toutes les 2 heures, et je vous dirai si ça m'a aidée.

Biz et merci encore

izabelle
Animatrice forum

je pense à vous les filles, je me suis remise à la RPC toutes les deux heures depuis aujourd'hui.....  alors on respire....

liegama.
Ancien abonné

Contente que ça ait pu t'aider, j'en rajoute une couche ici car je vis la deuxième journée du mois avec une seule petite EME de fin de pdj ce matin où je n'ai pas mangé. Pour moi c'est une immense victoire, je m'empresse d'ailleurs de le noter dans mon "journal des réussites".

Je tiens un "journal de mes réussites" depuis peu car perfectionniste comme je suis j'ai toujours tendance à regarder le haut de la montagne plutôt que le chemin parcouru. Alors je me suis dit que ça me fera du bien de me rappeler mes réussites dans je serai au fond, genre plusieurs jours de grosses EME, à me redire que finalement je rate tout...

Courage à toi Izabelle, je lis que c'est pas une journée facile, non tu n'es pas nulle (car mal au dents ou autre...), d'ailleurs personne n'est nul, c'est un sentiment passager, pas une identité à part entière.

izabelle
Animatrice forum

oui un sentiment passager qui peut nous amener droit au frigo si on n'en n'a pas conscience, comme moi pendant des années

la bonne chose d'avoir écrit sur l'autre post ce ressenti, il ne s'est pas transformé en EME

 

j'ai fait aujourd'hui la RPC toutes les deux heures à peu près, comme j'ai pu...

 

résultat : pas d'EME ce soir, ce qui ne m'était pas arrivé depuis une semaine...  (oui j'ai eu un retour d'EME cette semaine...  EME.........  le retour.....)

 

Je me sens tellement plus dans le présent, même si j'ai toujours super du mal à me concentrer,   rien que le fait de se poser sur sa respiration quelques minutes plusieurs fois permet de ne plus être dans cette lutte continuelle contre ces ressentis fantomatiques  (par ex  le  "je suis nulle"   dont je n'aurais certainement pas pris conscience sans la RPC)

Courtepatte.
Abonné

[quote=HelloMe]

compenser le manque de sommeil par la nourriture

[/quote]

Je te rejoins à 100%, c'est sûrement une des choses qui me fait le plus manger: vite, un peu de sucre pour trouver (surtout en soirée!) l'énergie nécessaire pour encore ranger la cuisine, faire le repassage, ...

Aucun conseil à te donner, hélas (il faudrait d'abord que je les applique à moi-même!). Juste une mini-réflexion: au moment où je sentais que j'allais vraiment craquer, il m'est arrivé d'avoir la sagesse de laisser tout en plan, le boulot en retard, le linge dans les paniers, la vaisselle dans l'évier, de m'accorder une bonne douche (ou un bain), une demi-heure de lecture puis au lit vraiment tôt. Et le lendemain, à ma grande surprise, je rattrapais sans difficulté le retard acculumé la veille simplement parce que je travaillais beaucoup plus efficacement.

Mais ceci ne vaut évidemment qui si tes nuits sont à peu près complètes avec tes deux petits bouts (mon gamin a six ans et fait donc des nuits complètes sauf cauchemar éventuel).

En tout cas, merci pour la discussion, car ça me fait du bien de voir qu'on est beaucoup à craquer pour la nourriture par "simple" fatigue!

harmony.
Abonné

J'ai moi assi des gros soucis d'insomniedepuis maintenant 12 ans (l'arrivée des enfants, tout reposant sur mon organisation le boult, la maison, les activités, les enfants...) Déglingué le sommeil, l'esprit en ébullition nuit et jour, le moindre souci source de réveil en pleine nuit, bref, ce n'était plus possible.

J'ai dans un premier temps pratiqué le yoga une fois par semaine et puis, j'ai passé des nuits normales, quelques unes, pas toutes au début.

Puis, j'ai pratiqué le yoga à la maison seule (en plus de mon emploi du temps déjà bien surchargé) et ça m'a fait beaucoup de bien.

Puis j'ai rencontré LC et laRPC et jeremplace parfois la séance de oga par de la RPC ou méditation et on sommeil est de meilleure qualité.

tellement prise une fois le pied posé au boulot, j'ai moi aussi mis des alarmes à mon teléphone pour m'obliger à faire des pauses Et c'est génial, ça marche: 5 ou 10 mn 3fois pa jour.

le dernier miracle, c'est que je mie souviens d'un rêve alors que ça fait des années que je n'ai plus aucune réminiscence des images de rêve.

la zenitude, il faut réussir à la retrouver de temps en temps, paradoxalement même en programmant un réveil.

le drame, c'est d'en arriver là mais je constate que je suis loin d'être la seule

Bon courage

tiens nous au courant

harmony

doveline.
Abonné

Bonjour les filles,

 

En 2012 sur les conseils de mon psy... j'ai enfin fait l'acquisition d'une lampe de luminothérapie... que j'ai installée sur la table de ma cuisine... je l'allume tous les matins dès que je prépare mon petit-déjeuner et je petit-déjeune devant pendant au moins 20 mn... ensuite je la laisse allumée comme éclairage dans ma cuisine les jours où il fait gris.

Et bien... alors que ces dernières années j'avais remarqué que je reprenais du poids l'hiver à partir du mois d'octobre pour les réperdre à l'époque avec un régime à partir du mois de février... pour la première fois j'ai pu reperdre 5 kg entre octobre et février... je n'ai pas pris mes kilos d'hiver comme je les appelais... et mieux j'en ai perdus pendant l'hiver avec la méthode LC cette fois... c'est vraiment génial !

J'utilise le modèle Rondo d'Innosol que j'ai acheté au BHV médical à Paris en mai dernier:

//www.greenweez.com/innosol-lampe-de-luminotherapie-rondo-p164

Début février je vous avais dit... que pendant un moment je prenais mon petit-déjeuner sur la table dans ma salle de séjour... en mettant les petits plats dans les grands pour mieux déguster comme à l'hôtel... je n'étais plus en face de ma lampe... le moral était resdencendu et mon anxiété naturelle et les EMEs importantes qui vont avec avaient repris le dessus... depuis 10 jours je reprends mon petit déjeuner devant ma lampe... ça va à nouveau beaucoup mieux.

Depuis octobre 2012... j'ai aussi utilisé un simulateur d'aube... avec les bruits de la foret... pour me réveiller le matin jusque fin janvier... lorsqu'il fait encore nuit le matin... depuis février le jour se lève plus tôt... je n'en ai donc plus besoin.

J'ai aussi changé les ampoules halogènes de ma salle de bain... par des ampoules LED lumière froide à 3 500 °K plus proche de la lumière du jour... la lumière plus bleutée reveille bien également... nous met plus en forme je trouve... en plus c'est bon pour la planète et pour les dépenses d'énergie... je suis passée de 3 x 50 =150 Watts à 3 x 4,5 = 13,5 Watts... ces ampoules éclairent beaucoup mieux une salle de bain borgne en consommant plus de 10 fois moins et nous donne la forme dès le matin... absolument génial... je vous les recommande !!!

Beau dimanche à toutes et à tous,

doveline

HelloMe.
Abonné

Merci les filles pour toutes ces réflexions qui m'apportent beaucoup, et rien que le fait de savoir qu'ojn est face à de multiples interrogations, mais ensemble, ça fait du bien.

Je viens de lire un article sur le sommeil, une autre piste aussi, mais plus générale :

"Les résultats montrent que la réduction de la durée du sommeil pendant une seule semaine conduit à augmenter ou diminuer l'expression de plus de 700 gènes. Parmi ceux-ci, beaucoup étaient impliqués dans la régulation du métabolisme (prise de poids, diabète), les processus inflammatoires (maladies cardiovasculaires) ou encore la production de stress oxydant (vieillissement prématuré)."

je vous mets le lien vers l'article sorti aujourd'hui :

//sante.lefigaro.fr/actualite/2013/03/01/19956-manque-sommeil-perturbe-notre-genome

Noelle
Marraine

Bonne nouvelles pour nous toutes : il fait beau, il y a du soleil, il fait frais, mais ça sent le printemps!

Felixzecat.
Abonné

Bonjour à toutes,

je vois que beaucoup d'entre vous tournent autour de cette question du sommeil.

J'ai vécu sans doute très longtemps avec un sommeil de très mauvaise qualité, d'où des crises de surmenage fréquentes et des états de dépression chronique grandissants.

Cela fait maintenant un an que j'ai retrouvé le vrai sommeil, c'est l'événement déclenchant qui m'a permis d'aborder Linecoaching puis la Pleine conscience.

Quand on sait que l'obésité est très liée à ces problèmes de sommeil (cause et effet, c'est un cercle vicieux), je me permets de poster ce lien vers le réseau Morphée où chaque personne qui se sent fatiguée se doit d'aller :

//www.reseau-morphee.fr/

Cela ne veut pas dire que tout le monde a besoin d'un traitement, mais je pense que la prévention des troubles du sommeil devrait se développer. Pour ma part, j'aurais aimé être diagnostiquée bien plus tôt...

Mais pas de regrets, je suis beaucoup plus heureuse aujourd'hui, 9 mois de LC m'ont également beaucoup apporté, et je lis que chacune d'entre vous y trouve également beaucoup de bénéfices.

Oui, oui, le soleil vient d'arriver, pour de vrai !

Haut de page 
X