J'ai "cassé" ma balance EXPRES - le 04/03/2012

Labrador.
Abonné

A chaque fois que je me pèse, même si ca a un peu diminué, ce n'est pas assez. Donc EMEs en pagaille pendant plusieurs jours, donc kilos, ...

ALORS

j'ai enlevé une pile. Donc si je veux me peser, ce sera plus long et remettre tout en ordre me laissera le temps de réfléchir et j'espère de ne pas me peser.

 

Qu(avez vous fait à vos balances ?

Commentaires

Flowerbomb.
Abonné

je l'ai enlevée de la salle-de-bains où je n'avais qu'à monter dessus en sortant de la douche et je l'ai remisée dans le bureau, sous un meuble. et je ne me pèse que très rarement par rapport à avant, tout les matins.

yayie.
Abonné

je l'ai planqué dans la chambre de mon fils pendant quelques temps, donc comme je ne voulais pas le réveiller le matin pour pouvoir me peser, je ne me pesais pas.

maintenant elle a repris sa place mais je me pèse quand j'y pense, j'ai cassé l'habitude

bravo à toi, tu verras ça marche

Lia.
Abonné

A la cave, il faut 2 clés, 3 étages et une grosse porte coupe feu pour y accéder....le temps de réfléchir si ca vaut la peine de se flanquer le moral en l'air. Quand je la remonte pour me peser, je me pèse, mon poids est toujours el même et je la redescends. C'est ebaucoup moins tentant de monter dessus et ensuite d'être boulerversée par un chiffre.

capuccino
Marraine

Ma balance es toujours au même endroit et c'est d'ailleurs la même depuis 20 ans mais rien à faire, si le moral est mauvais, il faut que je me pèse car j'angoisse de prendre encore du poids et je suis incapable de "ressentir" quand j'en perds ou j'en prends à moins d'une différence de 2 ou 3 kilos. Pour moi, le poids "limite supérieure" est atteint, c'est un pids jamais fait auparavant et c'est la limite de mon acceptation.

Je dois reconnaître aussi que lorsque je perds un peu je suis tellement euphorique que je ne ressens plus mes sensations...

Alors pour moi, la pesée c'est des fois 2 fois par semaine, des fois plus, ça dépend... 

Lyphaé.
Abonné

La balance elle est dans la salle de bain, je n'ai rien changé à ça (d'ailleurs mon mari y est accro, je n'oserais pas y toucher ;-)). Par contre je monte très rarement dessus. Ces temps-ci, j'ai recommencé à me peser une fois par semaine mais c'est provisoire et ça ne me cause plus d'EME, je crois que je suis parvenue à dépasser le stresseur poids, enfin j'espère.

calico.
Abonné

Ma balance est un modèle suisse indestructible (qualité suisse oblige) avec piles longue durée (habitudes suisses obligent, pas question d'acheter de la sous qualité ici...hmmm) et donc le poid de l'engin est aussi de bonne qualité (trois kilos au moins vu les matériaux, verre, métal, etc,,,). Je l'ai dressée contre un mur de ma chambre, car elle est trop grande pour mon minuscule appartement. Mais enfin pourquoi avoir un monstre pareil. Ben, je ne l'ai pas choisie, c'est une balance récupérée. Elle était à la décharge. C'est mon copain, un vrai ruclonneur, qui me l'a ramenée un jour, très fièrement. A première vue, ceux qui l'avais jetée m'on paru des ânes, j'étais ravie de l'aubaine, puis j'ai vite déchanté. On comprend mieux quand on la soulève la première fois. Mais quel poids cet engin!!! Du coup, je ne la déplace que rarement de peur de me faire un tour de rein. 

Je ne monte pas trop souvent dessus. J'ai remarqué que invariablement elle déclenche des EME, soit parce que le chiffre monte, déception, soit parce qu'il est descendu, joie. Bigre.

J'ai aussi remarqué que depuis que je suis sur LC, mon poids est à chaque fois descendu de façon stable et durable juste après mes règles. je ne reprends plus ce poids perdu. J'attends donc avec impatience ces jours-là. Et essaie de ne pas trop me peser entre deux.

Nikaia.
Abonné

j'ai une balance un peu particulière qui change d'avis comme de chemise ... si je monte deux fois de suite à 20 secondes d'intervalle, elle donne deux chiffres différents ... avec des écarts jusqu'à 1,5kg .. donc j'ai appris à le prendre comme une tendance et rien de plus ... et j'essaye de me contenter d'une fois par semaine ..

KYNA976.
Abonné

Pour moi c'était une vrai obssession, je me pesais 2 fois par jours, c'était à en devenir dingue, avec les eme en prime.

dans ma vie j'en ai fracassé 5 (lol), car je ne pouvais m'empêcher de me peser, il fallait donc que je m'en débarasse,

et là j'arrive à le faire une fois par semaine, j'ai encore du mal a concevoir de ne me peser que tous les deux semaines, j'essaierai quand je serai prête à le faire et pour moin ça reste un défis de taille.

Mais sérieusement c'est trés dangeureux de se peser tous les jours et trop souvent.

Alors a vous de jouer.

Louloute_15.
Abonné

J'avoue que je me pèse encore tous les jours ! Je sais que c'est mal mal mal et qu'en plus ça va déterminer mon humeur pour toute la journée mais c'est plus fort que moi.

Je l'allume, je la regarde, et puis je ne monte pas dessus tout de suite.... (si jamais elle disparaissait dans un nuage de fumée, on se sait jamais ! N'importe quoi !)

Je l'allume une seconde fois et puis je me lance, en expirant un maximum (mais oui, c'est bien connu, l'air des poumons c'est au moins 5 kilos)

Et là, je remonte dessus 2/3 fois, histoire de voir si je n'obtiendrais pas un poids plus bas...

Y'a encore du boulot !!

Zéphyr.
Abonné

Eh bien de mon côté, c'est 2 kg pris systematiquement pendant les regles, avec ou sans EME, mais les EME sont beaucoup plus fréquentes pendant ces quelques jours, je déteste cette période!Je pense que je stocke de l'eau, je mange davantage, et puis la semaine d'apres je me sens mieux et je reperds!

Juliaan.
Abonné

Beurk je déteste la balance... Je l'ai mise à la cave pour m'en détacher. Et maintenant je monte dessus quand je me sens légère. Mais à chaque fois je transpire mauvais, j'ai le coeur qui bat, bref on pourrait faire un film de nous toutes montant sur une balance. 

Et si j'ai pris je suis de mauvaise et si j'ai perdu j'ai peur de reprendre.

Est-ce que cela aura une "faim!!!" ?

Berthie.
Abonné

Moi, je commence LC depuis 10jours; Toujours très peur de la balance. J'en ai une, mais j'ai peur d'elle, alors, je ne me pèse pas. C'est toujours le supplice chez le médecin . Et,justement, jeudi dernier, 8 jours après avoir commencé LC, j'avais pris 1kg!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Bon, je n'y pense plus. Je me concentre sur autre chose

Labrador.
Abonné

Bravo à toutes, 

quand je lis vos réponses, je me dis que c'est vraiment un instrument d'auto-torture.

Je vais militer pour l'interdiction des balances wink

A soumettre aux candidats à la présidentielle française et aux prchaines élections Suisse.

A bientôt.

Hermine.
Abonné

J'ai une balance, enfin, je crois ...

Elle est arrivée ici en 2007 avec moi, je ne me pesais déjà plus, ça me déprimait trop. Elle trainait triste et lamentable dans son carton au fond de la salle de bain, derrière les toilettes ... et mon homme l'a virée. Où ? mystère ! Je pense qu'elle doit être au grenier mais je n'y vais jamais j'ai trop peur de l'échelle (je peux monter mais pas descendre !)

En fait les seules fois où je me pesais, c'est quand j'étais à mon poids de forme, après dès que ça dépassait, ça me déprimait et j'arrêtait (de me peser pas de grossir !). Parfois je faisais une tentative, en croyant avoir minci, en me sentant plus légère et plus belle ... et à chaque fois, au mieux y'avait pas de changement, au pire ... et à chaque fois ça me déprimait. Je ne vidais pas les placards de surceries pour autant, non, je pleurais, pestais m'en voulais à mort.

Bref.

La dernière fois que je me suis pesée c'était en 2006, je m'en souviens parfaitement bien, les conditions étaient affreuses, je cumulais les soucis (santé, famille, amour, boulot). Le résultat ne m'a pas plu du tout. Pas du tout, le 3ème chiffre faisait son apparition ... j'avais beau serrer le ventre, ça ne changeait rien !

Bref, je ne me suis plus pesée depuis. J'ai toujours considéré que j'étais à ces fameaux 3 chiffres. Comme j'ai un peu grossi après, je me suis dit que j'étais un peu au delà (mais pas trop, hein, parce que des seuils psychologiques on peut s'en coller partout !), puis j'ai arrêté de grossir, j'ai même un peu "désenflé" ces dernières années, alors je me dis que je dois être à la limite, sans vraiment croire que j'aie pû passer sous cette barre ...

Quand je me suis inscrite ici, il fallait remplir le poids. Je n'ai même pas cherché à me peser j'ai mis ce poids, plus quelques kilos de sécurité pour me dire que je ne me voilait pas la face.

Quelques temps après, je me suis dit que se serait bien de voir un peu si quelque chose se passait ...de me dire que même si elle est presque plate une courbe me motiverait ... alors je me suis mise en quête de cette foutue balance. Je l'ai cherchée derrière les toilettes à la salle de bain, elle n'y était pas, dans la chambre, au garage, à la cave ... elle doit être au grenier. Je n'y vais jamais : j'ai peur de l'échelle ! Je n'ai pas demandé à mon homme ce qu'il en a fait (il ne jette jamais rien) de toutes façons, elle ne doit plus avoir de piles, je vais pas acheter des piles pour ça.

Je ne me suis pas pesée non plus depuis que j'ai commencé donc. Parfois j'y pense. Je me dis que s jamais j'étais descendu sous cette barre, je serai contente et motivée ... et si non ? Mais ça ne m'arrive pas bien souvent !

En fait ça ne me travaille pas plus que ça ... le poids, les chiffres, je m'en fout un peu ... mincir, non se serait mentir !

sillyconne.
Abonné

au début de LC j'avais tendance à me peser trop souvent (2 fois par jour) le poids oscillait allégrement entre le matin et l'après-midi, j'analysais, m'interrogeais, ... traçage de plan sur la comète....

J'ai choisi de moins me peser.. stratagème à la con... je l'ai poussé sous le lit... là où il y 'a de la poussière... je dois me pencher, presque m'allonger pour la saisir... quand je pense à la position rampante pour la récupérer...

en fait maintenant, elle prend la poussière ... toujours sous le lit...

black-kam.
Abonné

Accro de la balance quand tout fout le camps dans ma vie,

Jamais de pesée quand tout va bien...

 

Alors un soir de ras le bol, ou j'étais au 36ème dessous, j'ai retiré les piles. Et je les ai balancé (tant pi pour le recyclage...).

Comme se sont des petites piles rondes et plates (on peut être ronde et plate, tiens tiens), on ne les trouves que dans les hypermarchés que je fréquente très rarement.... Et comme quand j'y vais je n'y pense pas...

La dernière fois que je me suis pesée, c'était chez le médecin. -5kg depuis le début de LC, c'est merveilleux.

Sauf que ça fait moins d'un kilo par mois (et ça a été beaucoup plus chaotique que ça puisque j'ai pris du poids au départ...pas mal même), et que si je n'avais pas eu ce geste d'amour inconditionel de balancer les piles, j'aurais eu trop d'EME stresseur poids.

J'en ai déjà suffisament, merci bien...

Zéphyr.
Abonné

Eh oui BlackKam c'est exactement ça, pour nous les régimeuses de compét' 1 kg par mois c'est "naze", c'est "nul", "à ce rythme-là on n'y arrivera jamais", on avait des objectifs, "objectif maillot", "objectif - 3 kg en une semaine", "objectif ventre plat", "objectif MINCEUR" !! quelle pression !

Mais un résultat de moins 5 kg alors qu'on ne voulait finalement que retrouver ses sensations, se sentir mieux, et essayer pour voir si ça marche, en acceptant d'être sans objectif de poids, ou alors avec un dernier espoir mais sans se mettre la pression, en faisant confiance, en prenant le temps nécessaire, temps lui même indéterminé... alors là oui, et d'ailleurs là quel courage, quels acquis pour la vie et ensuite quel respect pour nous même et pour les autres qui essayent aussi!

A nous et aux suivants maintenant de faire confiance et de ne pas focaliser sur le sommet de la montagne à gravir et l'altitude impressionnante affichée par notre satané GPS du poids mais sur les plaisirs et les défis du petit chemin escarpé qui va nous y mener!

black-kam.
Abonné

[quote=Fabou]

Eh oui BlackKam c'est exactement ça, pour nous les régimeuses de compét' 1 kg par mois c'est "naze", c'est "nul", "à ce rythme-là on n'y arrivera jamais", on avait des objectifs, "objectif maillot", "objectif - 3 kg en une semaine", "objectif ventre plat", "objectif MINCEUR" !! quelle pression !

Mais un résultat de moins 5 kg alors qu'on ne voulait finalement que retrouver ses sensations, se sentir mieux, et essayer pour voir si ça marche, en acceptant d'être sans objectif de poids, ou alors avec un dernier espoir mais sans se mettre la pression, en faisant confiance, en prenant le temps nécessaire, temps lui même indéterminé... alors là oui, et d'ailleurs là quel courage, quels acquis pour la vie et ensuite quel respect pour nous même et pour les autres qui essayent aussi!

A nous et aux suivants maintenant de faire confiance et de ne pas focaliser sur le sommet de la montagne à gravir et l'altitude impressionnante affichée par notre satané GPS du poids mais sur les plaisirs et les défis du petit chemin escarpé qui va nous y mener!

[/quote]

 

Fabou, ton 1er paragraphe est génial ! Tu as déjà pensé à tenir un blog? Beaucoup de filles se retrouveraient complètement dans tes paroles !

En ce qui concernent mes acquis, j'essaye de les consolider, surtout qu'en ce moment -et vous avez du le remarquer- dans les magazines c'est....

REGIME !!! Et si possible "express", "fast", "ultrarapide"... Du coup, ce mois-ci je ne m'adonne pas à ma consommation mensuelle de Cosmopolitan et de Glamour.

 

Pourquoi les magazines féminins, qui sont censés être libérateurs et nous faire du bien, s'obstine à nous faire culpabiliser à l'approche de l'été....???

fredonzeweb.
Abonné

J'ai décroché de la balance grâce à une psy qui m'a dit de demander à mon mari de la cacher, ainsi que mon miroir. Plusieurs mois comme ça, elle a retrouvé sa place dans la sallle de bain sans même que je m'en aperçoive vu que je ne monte plus dessus régulièrement, moins d'une fois par mois je crois... Pour le miroir c'est une expérience troublante mais qui permet vraiment de se rendre compte à quel point on est accro et de décrocher!

Mylanko.
Abonné

Lisez Causette... on ne vous parlera pas de "régime" de "minceur" ou "d'objectif maillot "!

Leur devise à la création (il y a 3 ans je dirais) était : le magazine qui s'adresse à des femmes plus féminines du cerveau que du capiton !

 

(ceci était mon premier post dans ce programme et sans rapport aucun avec LC !) ;-))

Louloute_15.
Abonné

Coucou Mylanko !!

Moi aussi je suis une lectrice de Causette et ça me fait super plaisir de trouver quelqu'un ici qui lit également ce superbe magazine !!

J'ai vu une nana qui lisait Elle dans le métro ce matin et j'avais envie de lire "madame, laissez vite tomber ce truc de gonzesses qui vous complexent!"

Bref, un belle journée à toi :)

fredonzeweb.
Abonné

Fan de Causette aussi! Enfin on nous prend plus pour des quiches... cheeky

sagattine.
Abonné

Lectrice de Causette aussi! Je lisais pas spécialement de magazines "féminins" avant, mais suite à une histoire avec Elle où il y avait un sujet sur comment s'habiller quand on est ronde avec en photo une fille dépassant à peine le 38 j'ai décidé de boycotter totalement les féminins "classiques", que je considère comme toxiques (notamment pour les personnes en lutte avec leur image) et vecteurs de préjugés sexistes. Du coup oui à Causette!

marinelys.
Abonné

Causette, je ne connais pas, ça m'intrigue j'irais y jeter un oeil !

 

pour revenir à la balance, comme disait Labrador "instrument d'auto torture"

 

comme vous, prise de poids ou stagnation = EME à plus moins longue échéance,

 

je crois que je vais la balancer .....! et la ressortir qu'une fois par mois, après tout, nos vetements sont de bon juges, non ?

savylaeti.
Abonné

Ca y est, ca y est, j'ai abandonne ma balance une bonne fois pour toutes! Je la vends des que je peux! Pour le moment, j'ai enleve la pile et ai mis la balance au grenier. Ce n'est pas assez radical au long terme, je le sais, donc si je n'arrive pas a la vendre, je la jette.

Je me sens libre, c'est genial!!! Tout d'un coup, je fais plus attention a mes sensations, j'arrive a me concentrer sur MOI - pas mon poids. Comme si, ca y est, maintenant, il n'y avait plus que moi et mon corps. Plus de tyran entre nous deux. Nous sommes amis, pas ennemis. Je recommande!!! Bon, evidemment, pourvu que ca dure... 

Le truc c'est que je suis enceinte de 16 semaines et depuis le debut de ma grossesse je m'angoisse sur ce que ca va faire a mon corps (alors que ma premiere grossesse je n'ai pris que 10kg et ai tout reperdu en 4 mois, le tout sans incidence sur mes formes - mais la, j'ai commence avec un poids un peu plus eleve [j'ai fini par prendre 4 kg, 2 ans apres la naissance, suite a des 'exercices' comme stocker plein de bonnes choses chez moi, grave erreur!] et apres 3 mois j'ai deja un ventre comme une femme enceinte de 6 mois, alors je m'inquietais bcp) et je me dis que en fait c'est le meilleur moment pour jeter ma balance et me reconnecter completement avec mon corps, sans rien entre nous.

Je crois bien que ca va marcher!

marievioloncelle
Abonné

Bonjour,

je me reconnais. C'est exactement moi. Je sais qu'une fois par semaine, voir même moins serait amplement suffisent, mais c'est plus fort que moi, je n'arrive pas encore a passer le cap. Une vrai accro de la balance....comportement à changer....

Haut de page 
X