Les dernières découvertes de la science - le 24/08/2011

Marilyne de Linecoaching
Votre coach

La science avance sans arrêt, notamment dans le domaine de la nutrition. Profitez de cet espace pour discuter de ces nouvelles découvertes, et de la façon dont elles peuvent aider à mincir durablement !

Commentaires

Pipelette.
Abonné

Merci d'avoir créé ce post. j'en profite pour glisser une info tirée de la revue "la recherche" du mois dernier (n°454) Il y a un dossier sur le sommeil et ils donnent notamment les résultats des études sur les interactions sommeil/obésité et sommeil/diabète

Je vous résume leurs conclusions ci-dessous :

Manquer de sommeil favorise le diabète en provoquant une mauvaise régulation du taux de glucose.

Manquer de sommeil favorise l'obésité pour 2 raisons :
- le taux de ghréline augmente d'où un appétit qui augmente (envie irresistible de gras et de sucré)
- le taux de leptine baisse d'où une impression de satiété en baisse

En conclusion pour bien nous réguler dormons assez, chouette programme non ?
 

erin94.
Abonné

j'avais lu aussi, mais je ne me rappelle plus exactement, qu'il existe egalement une corrélation entre qualité du sommeil et la luminosité de la piece dans laquelle on dort, volet fermé/ lumiere de la télé par exemple ...

si mes souvenirs sont bons il vaut mieux dormir sans lumiere artificielle

 

 

 

 

Lyphaé.
Abonné

[quote=erin94]

j'avais lu aussi, mais je ne me rappelle plus exactement, qu'il existe egalement une corrélation entre qualité du sommeil et la luminosité de la piece dans laquelle on dort, volet fermé/ lumiere de la télé par exemple ...

si mes souvenirs sont bons il vaut mieux dormir sans lumiere artificielle

 

[/quote]

La corrélation lumière = pas moyen de dormir, je la teste régulièrement en été. Je suis un vrai canari (ils s'endorment qd ils sont dans le noir et sont éveillés à la lumière non ? ou je confonds ?). Nous dormons avec le vélux ouvert et systématiquement vers 5h30 (actuellement c'est plus 6h30, les jours raccourcissent snif) je me réveille à cause de la lumière. Je ferme le vélux, il fait à nouveau noir et je me rendors immédiatement.

Lyphaé.
Abonné

[quote=Pipelette]

Merci d'avoir créé ce post. j'en profite pour glisser une info tirée de la revue "la recherche" du mois dernier (n°454) Il y a un dossier sur le sommeil et ils donnent notamment les résultats des études sur les interactions sommeil/obésité et sommeil/diabète

Je vous résume leurs conclusions ci-dessous :

Manquer de sommeil favorise le diabète en provoquant une mauvaise régulation du taux de glucose.

Manquer de sommeil favorise l'obésité pour 2 raisons :
- le taux de ghréline augmente d'où un appétit qui augmente (envie irresistible de gras et de sucré)
- le taux de leptine baisse d'où une impression de satiété en baisse

En conclusion pour bien nous réguler dormons assez, chouette programme non ?
 

[/quote]

C'est vrai, je l'expérimente, la fatigue provoque (chez moi en tout cas) des EME, je compulse quand je suis crevée.

Tayiam.
Abonné

Moi aussi !

 

Durant mes vacances, j'ai pu me reposer comme j'en avais besoin et j'ai réussi à vraiment appliquer la méthode et j'ai perdu 3 kilos en 1 semaine.

Puis, j'ai repris le boulot, la fatigue et j'ai gentiment repris mes 3 kilos... :-s

Pipelette.
Abonné

Une expérience est en cours quant à l'effet de la pub sur les primates...

En gros, l'équipe d'une primatologue qui a réussi à enseigner le principe de l'argent à des singes capucins teste maintenant l'efficacité de la pub...

Si, si ! Ils ont créé 2 "marques" de gelées colorées, l'une est associée à des organes génitaux de femelles et à la photo du mâle dominant du groupe et l'autre ne bénéficie pas de pub. Vu que les singes capucins ne regardent pas la tv, ils ont installé de grands panneaux  avec les affiches publicitaires sur leurs lieux de passage.

Les singes seront-ils plus ou moins sensibles que nous au matraquage des marques ?

Ok vous ne vous sentez pas très concernés, moi si. Je ne marche pas aux marques mais aux labels (bio, equitable, sans OGM, sans glutamate etc...) ! Bon ok entre 2 bios je compare les étiquettes mais je ne peux pas nier que je réagisse quand même. En tout cas ce n'est pas la photo du petit nicolas sur une tablette qui me donnera envie de la bouffer... Voyons ce qu'en pensent nos copines capucins.

Anick.
Abonné

Un incitatif à bouger...

"Les résultats d'une nouvelle étude Taiwanaise d'envergure et  longitudinale sur une période de 16 ans, montrent que faire de l'exercice 15 minutes par jour réduit le risque de mortalité pour toutes les maladies confondues de 14 %, dont la mortalité par cancer (11%)  et allonge l'espérance de vie de trois ans. Mieux encore, ce risque baisse d'un autre 4 % pour chacune des tranches de 15 minutes additionnelles d'activité physique."

ilo.
Abonné

J'ai écouté une émission sur France Culture où j'ai découvert plein de choses sur la recherche actuelle en ce qui concerne l'obésité, c'est assez édifiant. Vous pouvez l'écoutez ici //www.franceculture.com/emission-avec-ou-sans-rendez-vous-obesite-2011-08-30.html

Pipelette.
Abonné

[quote=ilo]

J'ai écouté une émission sur France Culture où j'ai découvert plein de choses sur la recherche actuelle en ce qui concerne l'obésité, c'est assez édifiant. Vous pouvez l'écouter ici //www.franceculture.com/emission-avec-ou-sans-rendez-vous-obesite-2011-08-30.html

[/quote]

Stupéfiante cette émission ! Je tombe des nues d'être passée à côté des rapports entre obésité et flore intestinale ! Vive ce post ! Pour en savoir plus :
//www.i-dietetique.com/?action=breves&id=7176

Il manque vraiment une vraie rubrique sur la recherche concernant l'obésité sur ce site ! Un condensé de ce que l'on sait de ce que l'on cherche etc...

Valy
Abonné

Cette semaine, au JT de France 2, ils ont parlé d'une découverte d'un gène de l'obésité. Les gens "normaux" auraient deux copies du gène tandis que les obèses n'en auraient qu'un et les personnes très maigres qui n'arrivent à prendre de poids en auraient trois.

Ce qui m'a le plus sidérée c'est que le présentateur demandait à un nutritionniste si cette nouvelle n'allait pas provoquer un relâchement dans les habitudes alimentaires...

C'est sûr, ça serait tellement dommage d'abandonner la restriction cognitive ! On admet que des personnes trop maigres aient du mal à prendre du poids et c'est le gène qui est en cause mais on admet pas qu'une personne forte ait du mal à perdre du poids tout simplement parce qu'elle est comme ça. Et pour en rajouter une couche, cette personne doit aller à l'encontre de ces tendances naturelles et à suivre des régimes en devient plus grosse que génétiquement programmé !

Pipelette.
Abonné

J'ai trouvé ça (sur internet toujours) :

Les orexines sont des hormones neuronales qui  stimulent l'appétit et l'état d'éveil et sont suspectées d'être impliquées dans la narcolepsie. Les impulsions électriques émises par les cellules à orexine stimulent l'éveil et indiquent au corps de brûler des calories. Les neurones à orexines seraient inhibés par le glucose alimentaire, d'où l'envie de faire la sieste après le repas.

Je suis toujours fascinée par les liens entre chimie et comportement... J'ai tellement l'impression qu'au final on ne sait vraiment pas grand chose là-dessus !

Pipelette.
Abonné

Et hop, vive le calcium via une nouvelle info :

"En 2003, l'équipe de recherche du professeur Tremblay avait montré que les personnes dont l’alimentation est pauvre en calcium ont un pourcentage de gras, un tour de taille et un taux de mauvais cholestérol plus élevés que celles qui en consomment modérément ou beaucoup.

Une autre étude, s’échelonnant sur six ans, a montré que plus les gens réduisent leur consommation de produits laitiers, plus leur poids, leur taux de gras corporel et leur tour de taille augmentent."

petitsel.
Abonné

merci pipelette et VIVE LE FROMAGE !!!

Haut de page 
X