Obsession alimentaire en plus de la boulimie... - 18042013

Titedu84.
Abonné

Bonjour, j'ouvre le poste pour les personnes qui comme moi on des crises ou de boulimie ou et une obsession alimentaire intense.

Je m'explique je gère un peu mieux mais EME donc en même temps mes boulimie, seul ombre au tableau mon obsession alimentaire dont je voudrais me débarrassé. Elle me gâche la vie cella, si je ne mange pas je pense à la nourriture a ce que je pourrais faire à manger et une fois que je sais, je salive et ne fait que pensé à sa toutes la journée.

Je passe mes journées ou presque à pensé à la nourriture pas forcement à des choses qui me donne envie mais je pense de longue au prochain repas à ce que je vais faire à quand je vais manger sans forcement avoir faim. J'essaie de faire les séance de respiration mais cela m'aide pr ne pas grignoté ou ma boulimie mais pas sur cette obsession de l'alimentation. Je croie que mon éducation y est pour beaucoup, ma mère ma toujours appris à faire les repas à l'avance même des fois 1jours avant du coup j'ai du mal à le sortir de la tête de profitez plainement d'un journée sans y pensé et sa me gache tous les petits plaisir.

Si vous connaissez sa arriver à le vaincre ou pas on peut toujours papoté, s'aider et partager.

A bientot Titudu84.

Commentaires

laupulence.
Abonné

Bonjour Titudu84,

 

Je suis dans la même situation que toi. J'ai l'impression que la nourriture conditionne et envahit toutes mes activités, toutes mes journées.

Je suis inscrite depuis peu sur LC, surtout pour essayer de régler mes problèmes de boulimie / hyperphagie.

De ce point de vue là, ça va plutôt mieux. Pour ce qui est des pensées obsédantes, je pense qu'il faut du temps, beaucoup de temps, pour les éloigner de nous ^^

Fais-toi confiance et vois déjà les progrès / améliorations depuis que tu t'es engagée dans ce parcours :) (c'est pour ma part ce que j'essaie de faire).

 

Bon courage à toi !

Laurence

Titedu84.
Abonné

Merci Laurence pour ton témoignage et soutient super sympas de ta part oui LC ma aider aussi av mes boulimies j'en fait mais moin du au stresse plus car je suis bien et j'ai envie d'un truc à ca moment précis mais en petite quantité donc de se coté la je suis super contente.

Comme tu dit il faut du temps et c'est vraie que je n'ai pas encore trouvé la recette miracle frown mais sa viendras je l'espère le jour ou j'aurais atteint mon juste poids peut être qui sais.

Lyphaé.
Abonné

Coucou les filles,

Juste pour apporter mon témoignage : j'étais aussi hyperphagique et totalement obsédée par la nourriture (quand je mangeais pas je pensais à ce que j'allais manger ou ce que j'avais mangé ou ce que j'aurais dû mangé ou...). J'y pensais tout le temps, à chaque seconde. C'était absolument épuisant et je n'en pouvais plus. Je voulais juste avoir la tête libre, ne plus y penser. A la limite, c'était même quelque chose que je souhaitais encore plus que perdre du poids (presque, parce que perdre du poids m'obsédait pas mal aussi).

Vous avez frappé à la bonne porte ! Au fur et à mesure du parcours, mon obsession alimentaire a diminué. Aujourd'hui, elle a totalement disparu ! Le seul conseil que je peux vous donner, c'est de suivre le parcours en cherchant à expérimenter et à observer vos réactions et celles de votre corps. Au début, on se prend un peu la tête et on pense toujours à la  nourriture (est-ce que j'ai faim ? ou pas ? ou une EME ?) mais au fil des semaines ça diminue fortement. Ça ne se fait pas en un jour, c'est clair, mais ça se fait.

Alors courage, vous êtes sur la bonne voie !

Titedu84.
Abonné

Lyphaé merci pour ce témoignage sa encourage à pas perdre espoirs en tous cas wink

Titedu84.
Abonné

Je viens vite posté aujourd'hui j'ai pu reconnaitre la faim idéal en mm temps j'ai prie du plaisir à manger et en même temps je ne me suis pas forcé à manger j'ai juste manger ce qui faut mais voila la j'ai des gargouillé dans le ventre depuis bien 20mn je ne sais pas si cela est encore la digestion j'ai manger à 12h30 ou alors la faim qui arrive.

Du coup je pense à ce que je pourrais manger mais bn voila j'ai peur que cela soit une obsession...

Vos avis?? kiss

Lyphaé.
Abonné

Coucou Titedu84,

À quelle étape du parcours es-tu ? Il y a une étape spécialement dédiée à la faim qui t'apprendra à la reconnaître et à ne plus en avoir peur. Quand tu seras plus à l'aise avec cette sensation, tu te poseras moins de question à ce sujet et ça t'obsédera moins.

En attendant, tu peux toujours manger un petit peu et voir si ça passe... Les gargouillis, parfois c'est de la faim, parfois pas, ça dépend d'une personne à l'autre... Il faut tester je suppose. Mais bientôt tu seras plus à l'aise avec ces sensations, quand tu auras appris à les reconnaître !

Courage !

Titedu84.
Abonné

Coucou bha j'ai justement testé ma moyenne faim aujourd'hui et c'est la bonne faim la je suis à l'exercice de manger un truc au déjeuner et remanger la mm le soir après manger mais je le ferais que mardi.

Donc j'ai fait des pancakes et je peut dire que j'avais faim ce n'était pas une EME ni une obsession car après 3 je me sentais bien et pas eu besoin de manger plus.

Troispommes.
Abonné
Merci pour ton message car je suis dans ce cas aussi cela me rassure je me dit que c'est un mauvais moment à passer.
Titedu84.
Abonné

Bonjour bonjour...

Je suis pas top cela fait 2jours que j'enchaine les crises mais un peu autre que la boulimie habituel genre le matin pas faim je mange allez vers 13h30/14h et la je m'arête plus une fois calé genre après 2 hamburgers 1samade une crêpe je mange plus rien jus qu'au lendemain...

Des idées ?? Vous en pensez quoi??

lorraine
Marraine

[quote=Titedu84]

Bonjour bonjour...

Je suis pas top cela fait 2jours que j'enchaine les crises mais un peu autre que la boulimie habituel genre le matin pas faim je mange allez vers 13h30/14h et la je m'arête plus une fois calé genre après 2 hamburgers 1samade une crêpe je mange plus rien jus qu'au lendemain...

Des idées ?? Vous en pensez quoi??

[/quote]

Est ce que c'était une crise ? Peut être tout simplement la faim, qui plus est une grande faim qui nous fait manger vite avec un besoin de nous remplir.d'autant plus que t'avais pas mangé le matin...

Affine cette écoute des sensations alimentaires, essaie de déguster, de ne pas attendre la grande faim.....

Je ne rajouterai rien de plus je me joins juste à Lyphaé dont les posts sont bien complets je trouve...smiley

Bonne journée et bonne continuation

Titedu84.
Abonné

Coucou oui possible que cela à était une grande faim je croie que à vouloir bien faire je me suis trop pris la tête.

Hier soir j'ai manger un peu juste assez et du coup ce matin je me suis quand même prise un café au lait un jus d'orange et un bout de pain av du fromage certes la moitié de ce que je manger d'habitude mais perso je me suis écouter j'ai dégusté et je n'avais 1 plus envie de manger cela me donner pas plus envie et 2 j'ai assez manger donc je suis contente cela me permettra de mieux géré le midi je pense.

Merci de ton conseille. Haaaa les moments de faiblesse... Pas les premiers pas les derniers...

lorraine
Marraine

Ca alors Titedu84 te voilà partie sur le chemin.....yes Continue comme ça....yessmiley

Si y a un " craquage", pas grave, tu ne te dis pas que c'est foutu...Tu te parles comme tu tu parlerai à une amie (genre très gentiment "c'est pas grave" nulle n'est parfaite etc...) heart et tu attends d'avoir faim pour remanger c''est tout....smiley

Bonne continuationT

camille280395.
Abonné

Bonjour à toutes, et coucou à toi Titudu84, 

Je tiens à toutes vous remercier, c'est agréable de voir le soutient qu'il peut exister entre les internautes smiley Merci aussi pour les conseils

sache Titudu84 que tu n'es pas la seule et j'espère arriver comme toi à me contrôler au moins de temps en temps parce que moi c'est pas le cas...Je manque de motivation et je n'ai pas l'impression de faire les choses bien. Je crois que je suis démotivée...mais qu'est-ce qui pourrait me rebooster ? Je ne sais pas du tout...

Je t'invite à aller lire ce que j'ai posté dans le sujet "on papote, on papote...", voici le lien : //www.linecoaching.com/content/boulimie-et-surpoids#comment-54091

Je te souhaite bon courage et j'espère à bientôt smiley

Titedu84.
Abonné

Coucou ici je trouve que ca va beaucoup mieux je voie la nouriture sous un autres angles j'ai passé paratiquement une semaine sans trop y penser par contre bon j'ai fait de la cuisine je me suis amusez à preparé des petit plat mais pas pour autant que je me jeter dessus.
Je suis super contente vraiment de voie que les choses change vraiment.
 

Et vous ou en etez vous ?? Camille je vais allez voir la page que tu ma mis merci.

vevemartin.
Abonné

Je viens de lire vos messages et je me reconnais dans bcp d'entre vous.je suis souvent submergée par la nourriture, depuis 3 jours je pense au Ferrero, ces petits bonbon chocolatés que je viens de manger avec faim et plaisir. J'y pense depuis deux jours comme une obsession lancinante, je n'arrive pas à effacer son image malgré ma séance de RPC de ce matin.j'ai oublie de dire que je suis hyperphagique depuis que j'ai fait un régime restrictif il y a 10 ans.je finissais par ne penser qu'à la nourriture, j'avais tout le temps faim et je n'avais droit de manger que des aliments à 0% de matière grasse,j'avais le droit de manger des aliments nourrissants qu'une fois par semaine, c'était une vraie galère: une souffrance terrible pour moi qui suis gourmande et qui aimait manger,ça m'a tout détraqué : aujourd'hui je ne sais plus quoi manger, quand manger, combien manger et quand m'arrêter. J'ai teste la méthode LC avec une dieteteticienne du GROS, j'ai réussi à perdre les 8 kilos que j'avais pris au moment de mbbaisserdee restrictif.mais j'ai abandonne car j'avais besoin de compenser la maladie de mon père qui aujourd'hui est mort.j'ai été voir un thérapeute qui m'a fait un grand bien et ma aide a supporter cette épreuve. Je voulais lui parler de ma relation compliquée avec la nourriture mais les séances coutaient trop cher (60 euros par semaine). Aujourd'hui j'ai décidé de reprendre la méthode en suivant LC mais je me rends compte que j'ai bcp de travail à faire sur moi même, avoir bcp de volonté pour ne pas baisse les bras et surtout réussir à ne pas mettre la pression ( mon challenge le plus gros).depuis que j'ai commence je tente de lâcher prise et j'y arrive mais je crains que si je lâche trop la pression,lhyperphagique en moi prenne le dessus et me refasse replonger dans mes travers.tout ça est compliqué et j'aimerais bcp avoir vos conseils et astuces pour relativise r tout ça.

Merci pour votre aide

izabelle
Animatrice forum

c'est sûr que ce régime c'était juste l'horreur

généralement ce n'est pas une question de volonté, mais plutôt de détermination.....

il faut que tu aies conscience que les envies de choses très sucrées sont généralement là  pour    "occulter"  d'autres ressentis,   des états intérieurs un peu pénible  que tu as envie de faire disparaitre avec la baguette magique  "ferrero"

quand tu en prends conscience, cela permet déjà de pouvoir sortir des automatismes, des compulsions

ensuite tout le travail est de pouvoir "accueillir" ces états intérieurs désagréables,   notamment en y mettant des mots,  comme tu l'as fait très certainement avec ton thérapeute

ce que tu as appris avec lui, tu peux le continuer seule, en écrivant dans un journal par exemple,  comme si tu t'adressais à lui......

et le plus tu auras conscience de toi-même et de ce que tu ressens,   le plus tu pourras lacher prise sur tout cela

juste accepter de ressentir ce que tu ressens, sans chercher à modifier tout ceci

sans t'y identifier non plus.....   ce ne sont que des états intérieurs : des émotions, des pensées, parfois des "histoires" qu'on se rejoue à l'infini.....

en apprivoisant tout ça,  tu n'auras plus besoin de les faire disparaitre,   et donc plus besoin de la baguette magique à double tranchant.....

 

bon courage à toi

Karolann49.
Abonné

Totalement ok en fait je n'accepte aucun ressenti... dés que je commence à ressentir quelquechose positif et négatif je fonce vers le placard et me gave de choses sucrées pour enfouir sous la bouffe mais avec le temps je dois augmenter les quantités et le réconfort est moindre....

Oui accueillir ses ressentis... vaste tâche ça fait plus de 30 ans que je fonctionne avec la bouffe câche-misère !!!

izabelle
Animatrice forum

c'est vrai que c'est dur

ce qui m'a fait un déclic, c'est un défi qui avait été lancé sur le forum,  de déguster trois bouchées, une fois par jour

je me suis aperçue que je m'en "empechait" car j'avais peur ou honte de ressentir,  de laisser les goûts exploser en bouche, de vraiment les ressentir

du coup, je me suis "confrontée"   à cela,   je me suis autorisé à ressentir pleinement, sur trois bouchées,de laisser le goût m'envahir, de laisser les sensations exister pleinement

ça m'a beaucoup aidé, car ce n'était pas si dangereux que ça......    et par la suite ça s'est étendu peu à peu à d'autres choses,  cette idée de se confronter, de se "laisser"  ressentir,   et de voir que finalement ce n'est ni un danger, ni honteux, c'est juste normal.....

j'espère que tu vas pouvoir t'y mettre....  essaie avec la dégustation,  de t'autoriser à ressentir les "goûts",  une sensation

Haut de page 
X