Quels horaires pour les repas?! - 31032014

tinamax.
Abonné

Bonjour,

tout est dans le titre de ce post, de quelle heure à quelle heure considere-t-on que l'on est dans l'horaire du déjeuner ou du diner?

je voudrais une fourchette en fait!

je n'ais vraiment de problème pour avant de manger mais plutôt pour après car j'attend ma faim, c'est à dire pour le déjeuner considère-t-on qu'à 14h nous sommes encore dans l'horaire pour manger un repas ou est ce déjà trop tard et il s'agira alors plutôt d'un en cas?

il m'arrive bien souvent de n'avoir faim que entre 13 et 14h

merci pour les plus anciennes qui pourront m'aiguiller sur ce point en me donner environ une fourchette pour le déjeuner et pareil pour le soir car il m'arrive de n'avoir faim que vers 21h ou plus

merci bonne journée

bisous

Fabyeswink

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

eh bien Fabienne c'est toi qui décide!!!!

trop beau la liberté.....

tout dépend si tu manges avec d'autres......   disons que l'horaire français normal du dej est entre 11h30 et 14h30

et le diner 19h à 23h

tu vois je dis ça juste pour te rassure mais c'est large

mon chéri, ça lui arrive fréquemment de petit déjeuner à 10h et donc de déjeuner à 15-16h

moi je n'aime pas, je suis assez fixée, car j'ai des horaires et j'aime bien (perso) faire  7h - 12h - 19h, mais c'est le rythme qui me correspond pour moi

mais je vais pouvoir diner à 18h parfois si j'ai faim et que je suis libre.....

 

bref, à toi de trouver ce qui te convient le mieux, à savoir que les horaires ne sont que des conventions sociales, donc si tu manges seule tu peux absolument décider de tes horaires

dans d'autres cultures les horaires sont tout à fait différents, et même d'un pays d'Europe à l'autre

 

pour l'instant tu n'as qu'à te baser sur ta faim

 

si tu as faim à 13h30, eh bien c'est que c'est le bon horaire pour toi!

 

à +

Parvenir59.
Abonné

Bonjour Fabienne

Je suis débutante également dans cette méthode et je fais en sorte de manger lorsque je ressens une faim qui me paraît bien réelle... Comme le dit si bien Miss Izabelle, tu as la liberté de prendre tes repas aux heures qui te conviennent.

Personnellement, je laisse quand même un créneau horaire commun avec ma famille, le soir (une petite moyenne, ils attendent un peu et j'avance l'heure s'il est trop tard), je pense que la convivialité aide également à mieux appréhender la quantité ingérée, que ce soit chez soi ou sur son lieu de travail, c'est le temps également du partage et de la communication.

tinamax.
Abonné

je suis d'accord avec vous j'ai bien compris qu'on était assez libre dans la méthode LC mais alors quel est l'intêret de pouvoir faire un en cas alors que finalement je peux faire mon repas à n'importe quelle heure???!!

s'il existe "l'en cas" c'est bien qu'il y a un moment où on est plus à l'heure d'un repas et qu'il faut juste faire une collation pour tenir jusqu'au prochain repas???? non???

merci pour vos réponses bisou

fab

Fossette.
Abonné

Bonjour,

Pour moi, le fait que ce soit un petit déj, un déjeuner ou un en-cas, c'est plutôt défini par la nature et la quantité de ce que je mange, que par l'horaire.

Je peux faire un petit déj à 11h ou mon repas de "midi" à 15h. Si je mange un vrai repas consistant, j'appelle ça mon déjeuner. Si je mange juste un petit truc, c'est un en-cas.

Le fait que tu fasses un repas ou un en-cas, ça dépend de toi. Si tu as très faim et si tu veux avoir faim au prochain repas.

Si je n'ai faim qu'à 15h, mais que le soir, je sais que je vais au resto (et donc me garder une bonne faim pour en profiter) ou que je veux partager le repas avec mon compagnon, et bien je choisirai plutôt un petit en-cas pour tenir.

Ca m'arrive souvent de déjeuner et de dîner tard.

Peu à peu, tu connaîtras ton corps et ses besoins et tu sauras quelle quantité de nourriture manger en fonction de tes prochains repas.

Bonne continuation à toi.

Patience
Marraine

[quote=Fossette]

Le fait que tu fasses un repas ou un en-cas, ça dépend de toi. Si tu as très faim et si tu veux avoir faim au prochain repas.

[/quote]

Je suis d'accord avec ce que dit Fossette.
L'en-cas peut te servir à calmer un peu la faim si tu veux profiter de ton repas un peu plus tard.
Mais si tu préfères, finalement, faire ton repas à 11h ou à 17h parce que tu as vraiment les crocs, eh bien rien ne t'en empêche.

Je pense que tu pourras accorder tes violons au fur-et-à-mesure de tes expérimentations.

Au plaisir de te lire

tinamax.
Abonné

d'accord j'ai bien compris merci fossette et le autres aussi, en fait en quelque sorte je suis en train de travailler sur l'appétit prévisionnel!!

savoir manger en plus ou moins grande quantité selon ce quejesouhaite faire pour le repas suivant, ok c'est donc bien ce que je suis en train de faire aujourd'hui j'ai petit déjeuné vers 9h mais je n'ai eu qu'une légère faim que j'ai pu supporter donc je n'ai pas déjeuner à midi car je souhaite aprécier et déguster mon repas du soir avec mon mari seul moment que l'on a ensemble!

je me suis demander si je devait prendre un petit quelque chose juste pour tenir jusqu'à ce soir mais comme c'est largement supportable je n'ai rien mangé!

je commence à saisir plein de choses, merci à toutes de vos conseils et votre aide!

bisousyes

Parvenir59.
Abonné

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi il faudrait attendre une faim intense pour prendre un repas ! La faim c'est comme la douleur sur une échelle de 1 à 10, elle ne peut être appréhendée de la même façon chez une personne ou chez une autre. Je mange normalement (là encore qu'est ce que la normalité ?) aux trois repas. Lorsque j'ai perdu mes 25 kgs, je pouvais manger de tout, parfois je ne finissais pas mon repas, pas l'entrée prévue (crudité) ou le dessert.

Dans ce cas, si tu ne veux pas attendre avec un bon creux à l'estomac jusqu'au soir, l'encas peut tout simplement être le dessert (fruit ou autre) que tu n'as pas mangé. Je prends en général vers 16h30/17h00 un laitage avec un fruit. D'une part, le fruit t'apporte des glucides nécessaires pour terminer la fin de journée et ne pas tomber sous le coup de la fatigue qui peut tout d'un coup de donner une envie frénétique d'ingurgiter donc de faire une EME.

Va falloir me prouver ici en quoi ne pas manger, se forcer à assumer une faim (l'est-elle, l'est-elle pas ?) peut nous rendre moins dépendant de la nourriture. Pour moi, cela s'apparente plus à une mini-diète alors que nous devons travailler sur nos émotions psychologiques pour parvenir à ne plus nous "remplir" anarchiquement mais avec une certaine régularité.

Un pomme, par exemple, est un bon petit coupe-faim et c'est un fruit riche en fibres. D'ailleurs, je n'y manquerai pas vers 17 hsmiley

Fossette.
Abonné

Bonjour Parvenir,

Il ne s'agit pas d'attendre une faim intense, mais une "bonne" faim, une faim modérée.

Pour moi-même, je la situe vers 5-6/10. Mais ça peut être différent pour chacun.

Si on mange avec une trop petite faim, on est censés ressentir moins de plaisir. Et surtout, on ressent peu la satiété, puisqu'on n'avait presque pas faim au début. Du coup, on peut manger bien trop, car il n'y a pas de signal pour s'arrêter, à part ceux que donnent la tête ou l'inconfort physique.

Si on mange avec une faim trop intense, on n'aura plus tendance à manger vite, sans déguster et à se "lacher", à cause de l'attente et de la "douleur" de la faim (ça peut être physique ou émotionnel : froid, agitation, maux de tête, nervosité). Donc on aura tendance manger trop, au-delà de la satiété.

La faim qui permet de ressentir beaucoup de plaisir alimentaire et d'être plus réceptif à sa satiété, c'est la faim modérée, la "bonne faim".

Et LC propose un exercice sur la faim, pour apprendre à distinguer ces 3 stades.

Le plus souvent possible, on mange seulement quand on a faim, car ça veut dire que le corps a besoin d'énergie. Plus besoin de réfléchir, il suffit de se laisser guider par sa faim et sa satiété.

Bonne continuation.

izabelle
Animatrice forum

bien sûr Parvenir, il n'est nullement demandé ici d'attendre une faim  "intense" mais simplement une bonne faim, du moins pour faire un repas entier

parce que c'est la seule façon de sentir la satiété sur un repas, du moins à mon sens

on peut aussi manger des petites quantités dès qu'on a une petite faim, mais ça revient à manger toutes les deux heures, et ce n'est pas trop dans notre culture (dans d'autres oui je crois)  moi ça ne me convient pas

il n'est donc pas question d'attendre des heures avec un creux à l'estomac  (hors exercice d'orbservation)

pour ma part aussi quand j'ai faim dans l'aprè-m, je prends un fruit, car je sais que ça ne me coupera pas la faim pour diner, et pas question de rester des heures en ayant faim

Fabienne, en effet, la seule raison pour prendre un en-cas au lieu d'un vrai repas dans l'après-midi, c'est simplement déjà  l'ampleur de la faim : si elle est petite, on n'aura pas fait pour un repas entier

et aussi l'envie de manger avec les autres, par exemple le diner

le tout c'est de jongler avec tout ça

 

bon j'ai l'impression d'avoir redit un peu la même chose que tout le monde, là......  un peu fatiguée ce soir

tinamax.
Abonné

merci izabelle et fossette, en voyant vos explications, ça confirme bien ce que je pensais donc je pense avoir bien compris vous avait bien répondu à mes interrogations et je vous en remercie

et parvenir59 je pense que fossette t'as bien expliqué le truc de supporter une petite faim, et puis il se trouve que je suis en plein dans ce défi de supporter une petite faim j'essaie juste de respecter les défis qu'on me lance sur LC sinon ça servirait à quoi de m'être inscrite mais si pour toi cela te convient de manger une pomme ou autre fruit pas de soucis je pense c'est toi qui te gere avec ta faim et ta satiété c'est ce qu'il y a de bien avec LC c'est la LIBERTE!

donc courage et bonne continuation Parvenir59 (et aux autres aussi!)

bisousyes

anny78.
Abonné

Quand je vous lis je vous envie!!! car moi je ne sais pas ce qu'est une petite faim, moyenne ou grande ,je crois que de ce côté là je suis détraqué!!!

je ne prend plus de petit déjeuner et pourtant au déjeuner je n'arrive pas à ressentir cette faim alors je mange que certaine appelle un encas car j'ai peur de prendre un plat au risque de regrossir avec le plat que je mangerais encore le soir toujours

sans savoir si j'ai vraiment faim .

alors je peux vous dire que vous avez de la chance lol

Parvenir59.
Abonné

Tinama, je suis entièrement d'accord que nous avons la LIBERTE de manger à notre façon, à l'heure que nous le souhaitons et ce que nous aimons, chacun ses goûts et ses idées en la matière....

Par contre, est-ce bien raisonnable de rester sans manger de 9h du matin jusqu'au soir à attendre le dîner. Sûr qu'il n'y a pas mort d'homme comme on dit mais je pense, et c'est mon propre point de vue, qu'il faut justement réapprendre à s'alimenter correctement et surtout travailler sur le pourquoi des EME. Je reconnais tout à fait la juste faim, du moins je le pense. Notre organisme a besoin de tout pour fonctionner correctement.

Comme l'écrit le Dr Apfeldorfer, "Maigrir c'est dans la tête", livre fort intéressant dans lequel je n'ai pas trouvé de passage (de mémoire), qui indiqueait de "tester" sa faim mais plutôt de se re-centrer sur soi-même, sur son estime de soi, de la confiance en soi. Maintenant, libre à chacun(e) de parcourir son chemin selon ses ressentis et ses aspirations.

Je vous souhaite de réussir...

Bien Amicalement.smiley

tinamax.
Abonné

y'a pas de soucis parvenir59 bien sur chacun fait et pense comme il le veux je respecte tout a fait ça je disais juste que pour ma part je souhaite respecter la methode même si cela doit me faire sauter des repas, ce que je ne pouvais pas concevoir avec tous les regimes testé puisqu'on nous martelle la tete avec les 3 repas par jour, surtout ne pas sauter de repas, manger 5 fruit et legumes par jour, ne pas manger trop gras trop sucré.......etcccccc enfin tout ce que l'on nous apprend depuis la nuit des temps et je trouve avec la methode LC comme tu le dit une manière de m'écouter d'ecouter mes sensations et ils se trouve que pour moi cela fonctionne en sautant des repas si je n'ai pas vraiment faim, en revanche ce qui marche pour moi ne fonctionne pas pour tout le monde je veux bien le croire!

j'ai constaté que je prend beaucoup plus de plaisir comme cela, pour avoir refait 3 repas par jour pendant quelque jours lors d'invitation ou autre ,j'ai pu comparer, tu n'es pas du tout OBLIGE de sauter des repas selon la méthode LC, mais cela dit juste que si l'on ne ressens pas la faim et bien il faut attendre ou alors j'ai mal compris le fonctionnement de LC!

je te souhaite une bel reussite et une bonne continuation de gros bisous à bientotwink

fab

Pattie.
Ancien abonné

Parvenir : quand on ne fait pas trois repas par jour, ça n'est pas parce qu'on se laisse souffrir de la faim (du moins, je l'espère ! Ce serait une mauvaise interprétation de la méthode de Linecoaching). C'est soit pour expérimenter la faim, pendant l'étape qui y est consacrée (parce qu'on l'a désapprise), soit parce qu'on n'a pas assez faim pour manger, soit parce qu'on préfère faire plus de trois repas par de petites prises alimentaires. L'objectif, c'est le bien-être corporel dans le présent, moment après moment. Pas de souffrir pour le bien-être futur hypothétique.

Tinamax : tout à fait  ! Si on a faim, on mange. Et on apprend à reconnaître le moment où on n'a plus faim pour s'arrêter. Et si on n'a pas faim, on essaie de ne pas manger.

Les officiels de santé, qui préconisent 3 repas par jour et tout le toutim, n'ont pas la moindre idée de ce qui se passe dans le corps, la tête et la vie des gens qui ont des problèmes de poids ou des problèmes avec la nourriture. J'ai découvert avec étonnement que mon médecin généraliste (qui me suit depuis plus de 7 ans) ne savait pas comment je mangeais. Pour lui, je mangeais quand j'avais faim, "comme tout le monde", mais je mangeais mal (pas équilibré). On a tous les deux été stupéfaits : lui parce que je ne savais pas reconnaître mes sensations corporelles, et moi qu'il n'y ait jamais pensé. Si on avait su, on aurait gagné du temps. Mais j'ai eu besoin de LC pour comprendre ça et pouvoir le verbaliser. Avant que je le lui dise, il ne le savait pas, tout médecin qu'il est. J'ai donc de gros doutes : les officiels de santé préconiseurs, de l'autre côté de l'écran ou de la page de magazine, qui, eux, ne m'ont jamais vue, savent-ils ?

Pour la plupart des gens, les sensations corporelles sont la base. C'est ce qu'ils ressentent, ils n'ont besoin de rien d'autre. Le corps fait très bien son boulot. Ils lisent qu'il faut manger plus de légumes ? Ben leur corps le leur a déjà fait comprendre.

Pour les gens qui ont des problèmes de poids ou de nourriture, ça n'a rien à voir. Surtout si ça a commencé jeune. Mon poids est au-dessus de la courbe depuis l'âge de 6 ans. Du coup, j'ai grandi avec les recommandations officielles : 3 repas par jour, l'équilibre des classes d'aliments, la limitation de "ce qui fait un peu trop plaisir". Bref : la différence par rapport aux autres, à la norme. Jamais on ne m'a dit que la norme, c'était d'avoir des sensations corporelles et de se sentir bien quand on les respecte. Moi, on m'a justement conseillé de ne pas m'écouter. En clair, on m'a inculqué exactement ce qui m'a fait grossir. Et avec d'autant plus d'insistance que ça ne marchait pas.

Heureusement, au niveau "officiels de santé", les discours changent. Mais ils ont été tellement efficaces qu'au niveau des gens, ça va mettre du temps à changer aussi !

izabelle
Animatrice forum

je vais redire la même chose sans doute, mais oui, Parvenir il est tout à fait raisonnable de ne pas manger entre 9h du matin et le soir :  si on n'a pas faim!!!!

ce qui n'est pas raisonnable, c'est de manger sans faim

et surtout, le raisonnable, c'est sortir du "raisonnable" pour être connecté à son corps

 

si notre corps n'a pas besoin d'énergie pendant plusieurs heures, eh bien c'est qu'il n'en a pas besoin!

tu ne fais pas le plein de ta voiture alors que le réservoir est encore aux trois quart....  

quand y'a besoin de faire le plein, y'a un petit signal qui clignote

eh ben notre corps c'est pareil pour la faim.....   c'est le petit signal qui clignote, mais on a de la marge avant de tomber en panne sèche

cependant ça veux dire qu'il ne faut plus tarder à manger

 

c'est vraiment important de comprendre bien les processus de la faim et le fonctionnement de celles-ci en parrallèle avec le travail sur les émotions qui est très important bien sûr, mais  si on se centre sur soi-même  et qu'en même temps on n'écoute pas les signaux de son corps pour être "raisonnable"  eh bien y'a comme une contradiction

la véritable confiance en soi c'est aussi, au niveau du corps, faire confiance à sa faim, qui est là pour nous indiquer nos vrais besoins, pas des besoins dictés par la société

 

ensuite ce n'est pas évident pour tout le monde de ressentir la faim   (anny, je compatis!)  et justement dans le programme il y a des exercices pour ça

 

j'étais venue dans ce programme surtout pour les exercices émotionnels, mais au final, en faisant ceux de la faim, cela m'a apporté beaucoup également

les deux sont complémentaires

donc tu verras dans le parcours, tu seras confronté à cela : tester sa faim, l'observer, l'apprivoiser....   et c'est vraiment une part essentielle du programme

Nanou2401.
Abonné
Bonjours à tous! Je viens tt juste de m'inscrire! J'espère de tt cœur que ça va fonctionner j'en ai bien besoin! Moi j'ai une petite question: je ne mange jamais à la mm heure à midi car je suis au travail et surtt je ne choisis pas ma pause c'est en fonction de mon horaire car je travaille en crèche et je change d'horaire tt les jours! Y a t'il des personnes ds mon cas? Comment dois je faire pour gérer ma faim et avoir fin pendant ma pause car après plus de pause! J'ai le droit qu'à 30 min par jours! Je peux tjr grignoter un petit encas dans la journée mais vite fait! Merci
izabelle
Animatrice forum

hello nanou

alors oui là c'est de la maestria......

comme tu débutes, je crois qu'il faut simplement que tu fasses au mieux quand tu travailles,   et prendre bien le temps sur tes jours de repos de faire les expériences de la faim plus à fond

par la suite, tu apprendras l'appétit prévisionnel et cela sera fort utile pour  "savoir"  avoir faim à l'heure dite, mais au tout début c'est compliqué de tout faire en même temps

alors du moment que ton déjeuner est "à peu près"  ce qui te convient pour te nourrir jusqu'au soir,  si tu le prends en ayant un peu moins faim que d'habitude, cela n'est pas trop grave

par contre pendant les jours de repos, attend vraiment une bonne bonne faim  car en effet tout est facilité à partir de là

bon démarrage à toi!

Nanou2401.
Abonné
Ok je vais essayer tt ça !! Merci Bcp de m'avoir répondu! A très bientôt
Haut de page 
X