Très Cher Docteur Dukan... - le 05/01/2012

Elle.
Abonné

Très Cher Docteur Dukan,

Je me permets de tutoyer, on se connaît en effet très bien, enfin, tu connais mieux les chiffres de ma Carte Bancaire que ma personne, mais le fric dépensé dans tes galettes de son et ton site en ligne, l'haleine de phoque, ça rapproche, un peu comme si on avait gardé les cochons ensemble, hein !

Pénaliser les "au-dessus de 25" (ceux qui savent de quoi je parle comprendront) au bac, mais c'est d'un  ringard Docteur... La société a très bien su et sait encore parfaitement bien le faire elle-même...

Poids et école...

Mon premier souvenir remonte au CE1, madame Odile, chère à mon cœur, tendre maîtresse, me le brisa.Après la visite médicale (mesure, pesée), elle lu devant la classe silencieuse, ce que le médecin avait couché dans le carnet de santé de la petite fille la plus grosse d'entre nous.Je me souviens qu'elle avait de bonnes joues rouges et pesait 41 kilos.

Tremblements, mon cerveau qui bouillonne, mon ventre qui se tord, serai-je là suivante ?

Je ne sais pas si je suis grosse, mais j'ai peur car je n'ai pas les cuisses de grenouille de Catherine ou le visage acéré de Judith.

L'échafaud ...
Qu'on lui coupe la tête !
Mourir devant mes camarades, punie d'être trop gourmande...

Quand je revois les photos, des larmes chaudes roulent sur mes joues. Petite Delphine de 7 ans déjà aux proies du Dieu balance.
J'étais plus grande que la moyenne, imposante, hors des courbes, mais... nullement obèse.

Chaque année revient la peur de cette visite médicale et le carnet de santé est  régulièrement consulté avec angoisse pour voir si, par magie, les chiffres ne changent pas au gré de ma croissance.

Dès le CM2, je suis falsifieuse avertie et change les 8 en 6, histoire de perdre 2 kilos. Ma corpulence est déjà qualifiée de "supérieure"

Maman voit mon corps changé plus vite que les autres enfants de ma classe d'âge.
Elle a peur.
Elle a trop souffert.
Elle veut m'éviter cet héritage.
Elle m'aime.
Elle applique les règles de base : des pâtes, mais sans fromage râpé, une carotte plutôt qu'un bonbon, une pomme plutôt qu'un gâteau au chocolat pour le goûter.
Je deviens dealeuse...
Des le CE2, ma principale occupation matinale est d'élaborer une stratégie de récupération de goûter fondants et moelleux. Je loue mes services et échange les résultats de l'interro de maths contre un BN que je vais pouvoir ouvrir en deux et lécher délicieusement.
Sauf que mes services ne suffisent plus et que la maîtresse, au courant de mes échanges illicites, me renvoie à ma salade de fruits...

Je ressors des goûters d'anniversaire chez les copains du lotissement remplie comme une outre, des smarties plein les poches, le ventre rebondi de mousses au chocolat et autres marbrés avalés dans l'urgence de peur que le rêve se termine trop vite.

Je mange en cachette, grappille dans les repas de mes frères, râpe de fines tranches de fromage à l'épluche-légume pour que cela ne se voit pas, jette les croutes éventuelles dans du papier alu. Ni vue, ni connue.

En Sixième, je me sens bien, belle et un peu plus sure de moi.
Ce sera ma dernière visite médicale... (et là, le 4 devient un 2 - Tu vois pas, hein maman, que je triche...-)

Je me suis employée de la Cinquième à la Terminale à être malade chaque jour de visite médicale.
Pas de pesée,
Pas de médecin,
Pas de regards,
Pas de remontrances,
et puis, surtout ne pas savoir, ne pas voir, ne pas ME voir...

Ces année là furent difficiles, mon bassin s'est élargi, ma poitrine a gonflé, mes cuisses se sont vergeturées.
Je ne me reconnaissais pas.
J'étais démembrée et n'étais plus qu'une tête.

Weight Watchers,
Atkins,
Mayo,
Les premiers sachets protéinés à 15 ans,
Pamplemousse,
Légumes,
Soupes,
Isoméride...
Tout y est passé, j'y suis passé.
Je me levais en pensant à ce que je ne devais pas manger et me couchais en me disant que je ferai mieux le lendemain, que je devais avoir de la volonté, être une grande et gentille fille.

Je n'y arrivais pas.
Une colère sourde m'envahissait, un volcan m'embrasait, remplir le vide,
combler les manques,
manger pour ne pas parler,
avaler pour me baillonner,
bouffer pour ne pas hurler.
Les crises se firent plus insistantes, balayant ce qu'il me restait d'estime sur leur passage.

Les voir partir derrière les rideaux. Etre seule durant un week end sous prétexte de travailler. Aller faire les courses en tremblant.
Manger l'interdit,
Se baffrer du défendu...

Un jour, lasse, mes doigts vinrent racler le fond de ma gorge afin de nettoyer ce trop plein,
de vider ces débordements,
de purifier mes erreurs.

L'année du bac, la visite médicale était obligatoire...
J'ai refusé de me peser.
Le médecin a mentionné que je "devais perdre du poids".
J'avais sombré dans la boulimie et ce n'était que le début de ce long calvaire.

S'il avait fallu m'enlever les points du poids que j'avais en plus entre la Seconde et la Terminale (j'ai du perdre et gagner une bonne cinquantaine de kilos yoyo durant ces trois ans), Très Cher Docteur, je n'aurais peut être pas eu mon bac...

Là s'arrête le récit. Les années écoulées entre ces dix-huit ans et mes quarante et uns de ce jour, ça sera éventuellement pour une prochaine fois.

Je ne T'embrasse pas Très Cher Docteur (c'est pas parce qu'on se dit tu qu'on se fait la bise), j'ai pas piscine...

Commentaires

caricarole.
Abonné

Bonjour Elle,

Me permettrais tu aussi de signer ta lettre!!!! Non mais c´est parceque j´ai l´impression que tu racontes mon histoire, falsifier les carnets, se faire humilier par la maitresse ou docteur, ressortir des anniv le ventre éclaté, les doigts dans la bouche.

Même si en lisant ta lettre je dois verser des larmes, merci de l´avoir écrite ( un peu aussi pour nous ttes), j´ai revu la petite fille en moi et j´avais très envie de la prendre dans mes bras et de lui dire que je l´aime.

Au plaisir de te relire

Carole

Elle.
Abonné

Bonjour Carole,

C'est avec plaisir qu'une place T'est réservée en bas de ce billet.

Et de deux signatures !

A très bientôt !

beasoub.
Abonné

et de trois ! Même si je n'ai pas eu une enfance "de grosse". Mais je n'ai jamai perdu lé 25 kg de ma première grossesse.Et pour les autres, j'en prenais 20, j'en perdias 10, entretemps j'ai fait tout les régimes en terminant par Dukon. Avant lui, j'avais heureusement perdu 18kg, et j'étais fiere de tenir mes 80 kg pendant 3 ans.et pui les fêtes m'ont fait prendre 3 kg, Vite mr Dukan faites moi perdre en qq jours, ces 3 kg... Et bien non ! au bout d'un mois, 10kg en plus .... J'ai tout arrêté et en me surveillant et en faisant ( déjà) de la pleine conscience je les ai presque reperdu. j'en suis à 81... grâce à Linecoaching. Alors, je peux signer avec vous ?

Elle.
Abonné

Et de trois !

laugh

Lia.
Abonné

Très cher docteur je ne vous en veux pas de rien d'autant que je n'ai acheté aucun de vos livres ni autre.....votre régime m'est purement et strictement interdit. Médicalement parlant il est dangereux pour les reins , or je n'en ai qu'un seul que je compte rpéserver longtemps.

J'ai tenté quelques fois d'écouter vos émissions mais non votre mépris pour les personnes qui souffrent d'obésité et les risques que vous leur faites prendre ca ne passe pas je zappe.

Si on récolte ce qu'on sème...........je vous vois bien finir dans un monde ou vous seriez entouré d'animaux en tout genre vous dévorant par petits morceaux pour vous faire maigrir en disparaissant.

Chatoyante.
Abonné

Elle, ton texte est magnifique! tu écris très bien, on sent les émotions au travers tes mots, tes phrases. C'est très émouvant.

Merci pour ton partage!

Rose-PetitBeurre.
Abonné

Whaaaaa...  Mais comment on fait pour applaudir sur un ordinateur ???? Bravo Elle !!! c'est super courageux !

Je me joins à toi et à toutes les autres !

Monsieur Dukan, puisque vous aimez tant les chiffres : 17 en philo, 17 en français, 15 en anglais et espagnol,meilleure moyenne de la term L. Vous auriez voulu pénaliser mon travail à cause de mes kilos ? l'imc sur le cv, tant qu'on y est ! C'est de la discrimination!

le surpoids est assez pénalisant comme ça, vous savez... Mais non en fait, vous ne savez pas. Et c'est bien là le problème. Vous ne connaissez rien à la souffrance que vous prétendez soigner. Vous êtes un médecin qui n'écoute pas ses patients. Vous êtes dangereux.  Vous vous écoutez parler. Redescendez sur terre.

Je pense à toutes ces femmes qui mangent pleines d'espoir, leur steak et leurs batonnets de surimis, seules ou entourées de leurs familles dont elles ne partagent pas le repas. Et à toutes ces petites filles qui auront vu leurs mères se rendre malades et malheureuses à cause de votre régime... J'espère que dans quelques années (et même le plus tôt possible), elles auront la lucidité de tourner leur colère contre vous et pas contre elles-mêmes. Mais après tout, vous aurez eu le temps d'alléger leurs porte-monnaies, c'est ce qui compte le plus visiblement... je vous comprends, le homard, c'est délicieux. Bien plus que le surimi...

En tous cas, en ce qui concerne l'Indice de Masse Cérébrale, rassurez-vous docteur , vous n'êtes pas en surpoids.

Neam.
Abonné

Que dire? J'avais zappé cette information, ô combien scandaleuse. Je reste ahurie devant tant de stupidité, de monstruosité et de racisme indécent. Imaginez le tollé si on parlait de pénaliser les noirs, les homosexuels ou les juifs au bac. Je n'imagine même pas comment l'idée a pu lui passer par la tête! Et encore moins comment il a pu avoir l'impudence de la rendre publique.

Il n'y a pas de mot pour décrire l'indignation que je ressens...

En tout cas, Elle, bravo pour ton message poignant, si fort de vécu. Je n'étais pas une petite fille obèse mais j'ai aussi vécu des remarques avant de le devenir et chacune est une marque au fer rouge. Je compatis à la souffrance de la petite fille que tu as été, et je te souhaite de trouver la sérénité après ce long calvaire.

Bonne soirée à toutes et à tous

 

lizzz.
Abonné

très émouvant!!!!

Je signe aussi!

J'suis tombée dans l'panneau et je le regrette amèrement! mes reins aussi!

et j'avoue que quand j'ai lu l'info ..... j'ai eu un moment de doute, en pensant que c'était juste "pas possible"...... quoi ajouter!

Ingalill.
Abonné

Je ne peux que me joindre au concert de protestations contre ce soi-disant Docteur aux idées toxiques... Bravo Elle pour ton coup de gueule et ton post très touchant, bravo aussi à Caroline (Pensées de Ronde) pour son article poignant, je me retrouve un peu dans les deux...

J'ai vu aujourd'hui la chronique de François Morel (sur France Inter) qui était adressée au Dr "Dukan la Joie", un vrai petit bijou ! Vous pouvez la voir/l'écouter en podcast ici : //www.dailymotion.com/video/xnhb1y_dukan-la-joie_fun

Et je suis tombée ce soir sur cet article du Nouvel Obs qui taille encore un sacré costard aux "dukonneries" :  //leplus.nouvelobs.com/contribution/228883-la-patisserie-dukan-avec-des-photos-truquees-le-medecin-veut-vendre-du-reve.html

Cette polémique fait certes une publicité gratuite à Dukan mais je pense aussi qu'elle permet à toutes les personnes qui ont souffert de ce régime (je n'en suis pas, j'aime pas la viande !) et/ou qui pensent que les régimes font plus de mal que de bien de s'exprimer. Et apparemment, il y en a beaucoup ! yes

070413145744_une ronde aussi.
Abonné

Bien dit!

Dans ta face Ducon.

Aurelieslb.
Abonné

C'est juste Excellent !

euphorbe.
Abonné

moi aussi je suis tombée dans le panneau ...... mais heureusement aujourd'hui je découvre la joie de manger et je m'autorise à le faire avec plaisir !!!!

moi aussi je signe ..... et je voudrai qu'aucune petite fille n'aie à signer après nous ......

bises à toi Elle  mais pas à toi Dr....

MANYUKA.
Abonné

Bonsoir,

un temoignage de vie qui révèle toute la beauté et la richesse de ta personne.

Arrêtons de se référer qu à cette balance et aux images de beauté plastique qui ne sont que des outils de manipulation. Je parcourt le site depuis mon inscription mi décembre et je trouve tellement  de sensibilté de reflexion et de bon sens que je me dis que le poids est un moyen de se protège,r de cette socièté de l apparence, qui petit à petit montre son inconsistance, je n ai meme pas envie de parler de vide car le vide à de la valeur alors que ce monde qui classe mesure pese sous pese habille modelise juge ne represente rien...

les femmes que je trouve les plus belles ont une histoire que je peux lire  sur leur visage, leur corps ou leur vêtement. Ce ne sont pas des copiers collés...elles se remarquent par ce beau sourire ou cette expression dans le regard...tout le monde sait cela mais personne ne veut faire réfèrence à cette beauté et on tombe dans le piège de la beauté plastique suivant la mode des formes des couleurs, des coiffures des tendances ...mare de cette uniformité sans gout sans saveur et sans joie...le poids est un élèment de santé pas une réfèrence de qualité....

Dukan n est qu un produit de la socièté et il y est parfaitement intégré, Tout est basé sur l argent et ses connaissances médicales ce sont adaptées à son objectif: l argent, la reconnaissance . Pourquoi l agence national de la santé ne fait rien. Si la socièté était vraiment au service de la sante et de la vie elle n aurait jamais autorisé Dukan... 

il faut aujourd hui se prendre en main et arrêté de se laisser dicter les critères d une vie réussit et peut etre heureuse. La vie a besoin de votre sensibilité de votre intelligence de votre personnalité pour ne pas se trouvé enfermé dans ce jeu là. Créons, ne  vivons pas sur des mesures....

 En surpoids par moment et mal avec mon corps très souvent.Quelle énergie et temps dépensé dans tout ce controle et dans ces objectifs de poids; A 17 ans j ai prisles premiers sachets proteines sur conseil du médecin 1M72 70kg...un dictat de poids de forme et ensuite le cercle vicieux....

pourquoi Dukan arrive à mobiliser tant de monde avec son régime???il faut se pose cette question pour désamorcer la folie Dukan.

icietlaba.
Abonné

merci à toi pour cette lettre somme toute touchante, talentueuse, et qui me rappelle à quel point oui, le poids nous fait tourner la tête...

Je me voit très bien au travers ta lettre, et comme beaucoup j'ai déjà entreprit ce regime, j'ai même été dukanaute il y a de çà 2 ans...

Alors je n'ai tenu que 4 mois, j'ai perdu 3 kilos que j'ai repprit avec  evidement quelques grammes de plus...Bah oui, ce srait pas drole sinon...

Je milite contre ce regime, j'ai fait des malaise, j'ai eu du cholesterol, et une amie à dû se faire operer des reins à cause de ce docteur ( un statut qui decidement ne lui sied guère..)

 

Alors encore merci d'avoir eu le cran de te mettre presque à nue devant nous, je ne ferais pas de la pub pour l'emission "belle toute nue" mais là tu nous à montrer à quel point parler de poids nous rend belle...

 

(CE REGIME DUKAN M'AURAS TOUT DE MEME PERMIT D'ARRETER LES REGIME..Place à Mr ZERMATI..)

lorraine
Marraine

Oui merci à toi ELLE pour tes tranches de vie que tu as su nous raconter avec poésie, je trouve. Je devine aussi la souffrance que tu as du vivre et ça, c'est moins drôle.

Merci à toi aussi  ICIETLABAS pour

"Alors encore merci d'avoir eu le cran de te mettre presque à nue devant nous, je ne ferais pas de la pub pour l'emission "belle toute nue" mais là tu nous à montrer à quel point parler de poids nous rend belle..."

C'est joliment dit quel hommage à nous toutes..........

De tout heart

Vididi.
Abonné

[quote=Ingalill]

J'ai vu aujourd'hui la chronique de François Morel (sur France Inter) qui était adressée au Dr "Dukan la Joie", un vrai petit bijou ! Vous pouvez la voir/l'écouter en podcast ici : //www.dailymotion.com/video/xnhb1y_dukan-la-joie_fun

[/quote]

Merci pour ce sourire d'un dimanche matin où je suis obligée de me lever tôt... Je suis allée me coucher hier soir avant d'entendre Dukan répondre à Ruquier pour ne pas me coucher en rogne. Si j'avais vu la chronique de François Morel, je serais peut-être restée voir ce qu'ils avaient à se dire...blush

Lily.
Abonné

Très très beau témoignage que j'avais raté pour cause de "pause vacances"...

Dans la même veine que celui de Caroline sur "Pensées de ronde"...

M. Dukan a bien fait de dire une grosse bêtise. Grâce à l'ampleur des réactions suscitées, il a fait progresser notre cause.

En tous cas, comme je me reconnais beaucoup dans ce récit... ! (même si j'ai échappé aux visites médicales...)

En le lisant, j'ai eu un flash : je me suis revue, petite fille, en train de voler des pièces dans le porte-monnaie de ma mère pour pouvoir acheter des ... bonbons. J'ai toujours chercher à comprendre pourquoi je volais de l'argent à ma mère, si petite (je ne l'ai plus jamais fait après, je vous rassure...) alors qu'en fait, il aurait été plus simple d'analyser pour quoi je le faisais : je le faisais pour manger l'interdit.  

J'avais 8 ou 9 ans, et je mangeais compulsivement des fraises haribo, avec de l'argent volé à ma mère, qui était elle au régime depuis des années et n'avait qu'une peur : que sa fille soit elle aussi trop grosse....

Ben voilà, aujourd'hui, j'ai compris.

Merci pour ce beau témoignage ! Il faut du courage et un grand travail sur soi pour savoir se dévoiler comme ça. Je suis admirative !

Lily

petitsel.
Abonné

Coucou,

très beau texte Elle... je l'ai également lu dans rue89, est-ce toi qui leur a envoyé ?

En tous les cas cela va malgré lui faire de la pub à Dukan, entre les lettres ouvertes, les blogs...

Rose-PetitBeurre.
Abonné

Re-coucou les filles,

Merci Ingalill pour les liens que tu as partagés. Bravo à François Morel ! un acteur que j'admirais déjà énormément et là, encore plus ! intelligent et avec beaucoup de coeur.

Dukan chez Ruquier : //www.youtube.com/watch?v=3F-Pqq71Svw&feature=related

Je n'ai vu que cet extrait pas l'émission entière, F. Morel était présent, j'aurais bien aimé voir s'il a réagi...

Pomdereinette.
Abonné

Merci Merci du fond du coeur. De m'apprendre à 47 ans que je n'étais pas un monstre, que je n'ai pas à rougir ou avoir honte de ces années à me planquer, voler mentir, trembler, pour... manger.

Sans doute saurais-je que j'ai atteint mon but non le jour où je serais "inconsciemment compétente" mais celui où je pourrai aimer, plaindre, câliner, l'enfant que j'ai été, au lieu d'encore et toujours la condamner.

Cher Docteur Du... Grâce à vous je découvre que j'appartiens à une communauté, une communauté dont je n'ai pas à rougir ! bien au contraire...

jacquie.
Abonné

 

BOnjour à tous

 

je comprends votre raisonnement, j'ai suivi le régime dukan, ww et tant d'autres

depuis 20 ans, je n'ai fait que du yoyo.

 

Aujourd'hui j'essaie de me convaicre que, oui les régimes font grossir

et que oui on peut maigrir sans régime

 

mais que faire quand on est obèse et que l'on doit médicalement maigrir ?

ce qui est mon cas

black-kam.
Abonné

Un témoignage poignant, et vraiment touchant "Elle".

Tu as déjà pensé à envoyer ton témoignage aux magazines féminins? Si ça leur fait autant de bien à elles qu'à nous...

sagattine.
Abonné

Très beau témoignage, même si je n'ai jamais eu de problèmes de poids étant petite je comprends ta souffrance et espère qu'un jour on n'entendra plus parler de régimes amaigrissants et autres stupidités!

fragolina.
Abonné

Tellement de personnes doivent se reconnaitre en ce texte ... Je trouve ça excellent! bravo!

calico.
Abonné

Bravo et un vote de plus, des deux mains.

si Dukan a autant de succès c'est bien grâce à son excellent srvice de marketing et de publicité. Il vend des mensonges, tout le monde le sait, mais les gens persistent à y croire. tout comme personne ne remet en doute la publicité en général qui nous fait prendre des vessies pour des lanternes.

Personne ne croit que les choco-bonbons font danser les parents dans le salon, mais qui n'a pas acheté un jour un oeuf kinder dela même marque de chocolat hyper dégueu. C'est ça la force du matraquage marketing.

D'ailleurs, avez-vous remarqué que la publicité "Kinder" ne s'adresse qu'aux adultes? qui mange au final les délicieuses friandises lors des pots? 9 fois sur 10 un adulte. Ben oui, celui qui a le pouvoir d'achat pardi. Mais c'est vraiment de la sous-bouffe ces chocolats. Erk!

bon j'ai un peu digressé, tant pis. A  toutes une bonne semaine sur LC, l'endroit où ne nous prend pas pour des nouilles écervelées.

Labrador.
Abonné

Elle, BRAVO et MERCI.

J'ai eu les larmes aux yeux en te lisant. 

Lyneve.
Abonné

Merci à toi Elle,

comme c'est bien dit ! et comme cela me touche !

Moi j'ai eu mon premier problème de poids à 5 ans : hospitalisée pendant 6 mois dans un hôpital pour enfants tenu par des bonnes soeurs (1951...) j'ai été obligée de manger tout ce qu'on mettait dans mon assiette.

Tout.

Et comme la soeur était pressée, elle rajoutait le plat suivant dans l'assiette encore pleine. Interdit de sortir de table avant d'avoir tout avalé.

Le jour où j'ai vomi dans mon assiette, j'ai dû pourtant la finir entièrement. Oui, c'est vrai.

Pourquoi à l'écrire j'ai encore les larmes aux yeux, 60 ans plus tard ?

Je ne sais pas pourquoi cela m'a fait intégrer l'habitude de manger, vite, chaud et de finir toute mon assiette. J'aurais pu prendre le chemin inverse ? Il faut dire que mon grand père bien aimé, lui aussi était partisan de cette façon de bien se tenir à table. Et puis les temps n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui, après guerre...

Quoiqu'il en soit régimes et régimes. tous. Mayo, Dukan, protéines, massages, acupuncture, isoméride et compagnie.

Aujourd'hui depuis un mois de Line coaching, je n'ai pas encore bougé en poids. Et je me sens en sursis. J'espère avoir le courage de ne pas recommencer la spirale.

Peut-être grâce à la communauté ?

Merci à tous et toutes, car j'ai écouté François Morel toujours aussi drôle et perspicace ! Vraiment ça fait du bien !

Donc calins et courage à nous !

Esperette12.
Abonné

Bravo pour ce témoignage dans lequel je me retrouve tellement... les angoisses de ma mère... Ses névroses sur moi... Et 40 ans plus tard... Tout ce poids accumulé... un peu à cause d'elle et aussi à cause de moi et de mes perpétuels oscillements entre désir et culpabilité

Merci pour ce beau résumé de vie que je partage à 200%
 

Niquette.
Abonné

Bravo Elle !

Je signe également cette jolie lettre car non seulement je reconnais mon parcours ( comparaison des carnets de santé encore aujourd'hui par ma mère et ma soeur svelte ! ) mais les pratiques perdurent dans l'éducation nationale aujourd'hui.

Dans mon établissement il applique à la lettre le PNNS ( 5 fruits et légumes etc...) et voulaient mettre les " gros" au sport à l'initiative d'une infirmière scolaire obsédée par le poids. Elle était pasée dans les classes de 6° ( 11 à 12 ans ) pour donner rendez vous à certrains élèves afin qu'ils viennent à pied au collège. En nommant les élèves désignés un jeune garçon s'est exclamé" c'est tous les gros ! " Quelle stigmatisation .......Je passe les réflexions de certains enseignants face à un élève qui mange un bonbon ou une glace en sortie  : tu ne devrais pas.... alors qu'à un autre on lui dira " tu te régales ? !" Je vous laisse deviner qui est qui !...

Oui M Dukan vous êtes un danger pour la société et la santé  ( je le vouvoye car j'ai de la chance j'ai flairé l'arnaque de suite et je ne l'ai pas suivi dans ses délires nutrionnels, j'ai surtout été choquée du vocabulaire employé à mon égard puisqu'il appelle toute per'sone à + 25 d'IMC les GROS avec un mépris indescriptible ).

J'espère qu'enfin en amont du collège dans les écoles primaires le monde du médical scolaire vont adopter les réflexions des D.Zermati et Apfeldorfer.

Bon courage à tous.

PS: Le PNNS ( plan national nutrition santé) est un copié collé d'un plan de lutte contre l'obésité aux USA adopté par Bill Clinton il y plus de 20 ans. Avec le succés que l'on sait : hausse fulgurante de l'obésité massive et consommation record de produits ligth. J'ai vu Dukan chez A.Sublet à la 5 qui était interrogé par Cohen car il est poursuivi par le conseil de l'ordre ( enfin ..) Il propose son régime à Michelle Obama pour l'exporter aux USA. Pourvu qu'elle lui dise non!

Linda.
Abonné

Merci Ingalill pour ces deux liens très drôle pour l'un et très instructif pour l'autre. Je ne suis même pas étonnée d'apprendre que tout ça c'est du vent et que Dukan n'est interessé que par le "rêve". Même si le réveil est pour beaucoup de gens est brutal et cruel. C'est pitoyable.

JolieRonde.
Abonné

Wouahou Elle !

J'admire ton affirmation de soi !! Parce que j'ai encore honte d'être grosse pour afficher un tel témoignage.

Mais je rajoute mon grain de sel... non ma salière toute entière en signe de révolte contre cette ségrégation que vive les gros et contre ce docteur Dukan. ça a d'ailleurs été mon DERNIER régime avec lui et je l'ai payé cher financièrement, en terme de reprise de poids et aussi au niveau santé ça m'a flingué.

Je me reconnais tout à fait dans ton parcours sauf que j'avais jamais pensé à falsifier les chiffres mdr laugh !

Tu as testé Isoméride, bienvenue au club, mais as-tu testé également le Médiator ?

Quand on y pense à tout ce qu'on a passé quand même !

Avec toutes ces merdes que j'ai ingéré, je me demande encore comment je suis là ... Comment nous sommes là ! des warriors ! Nous sommes des warriors non ? Nous sommes là ici et maintenant présentes !

Bien à toi smiley

misspurple.
Abonné

ton témoignage me touche vraiment!! je me retrouve dans les kilos stigmatisés dès que j'étais petite quand j'allais voir un médecin j'avais droit à un 'attention au poids' ...je n'ai pas essayé 36 régimes mais assez pour être marquée par l'échecla peur de regrossir etc

 

bon courage à vous tous! on peut y arriver!!

 

et personnellement j'ai une dent contre ce 'docteur' qui stigmatise, culpabilise, ramasse le fric au passage et est d'une arrogance sans nom!

REVEAN.
Abonné

moi aussi jai fait dukan pendant un an et demi et j'ai perdu 14 kilos, des fécalomes a répétition et des ennuis au niveau des reins et pourtant je buvais bien mes litres d'eau ont fait que j'ai du abandonner ce régime.. les problèmes au niveau intestin ne sont pas tout a fait résolus et les reins je surveille, de tout cela en reprenant une alimentation quasi normale mais aussi avec des interdits, ont fait que j'ai repris vite fait bien fait 10 kilos, impossible a déloger meme en faisant bien et sans exces.

je suis donc désormais allergique aux régimes et me retrouve bien dans LC, bien sur ce nest pas encore gagné ca fait trois semaines quie je le pratique mais je n'ai pas encore perdu un gramme.. quand j'étais jeune je navais pas de problème de poids a propremetn parler, et jusqua mes 24 ans jétais mince mais je me suis rendue compte que j'étais mince des années plus tard, mais a cette époque de mes 20 ans et quelques, je ne m'aimais pas déjà je me trouvais moche et déjà grosse.. (55 kilos pour 1.65.. et a ce jour presque 80 et j'ai perdu un centimetre..;)

je me retrouve donc dans le poste de ELLE, memes émotions, les memes régimes...

bref je pense que j'ai donc un problème a régler avec mon image, un probleme a regler avec les dicdats alimentaires que j'ai engrangés au fils des années.. et un gros problème a gérer avec mes émotions, une énorme haine du jambon de dinde, du surimi et des yaourts allégés aromatisés..; d'ailleurs je ne mange presque plus de  yaourts au alors les mamies nova non allégés..; et quel pied.

 

 

Bienvenue au club ....ex Dukan et LC...

Choupy34.
Abonné
Coup de gueule aujourd'hui. Je regarde une émission sur M6 qui s'appelle maigrir à tout prix et c'est ignoble la manière dont ils présentent les personnes en surpoids. On n'y parle que de régimes, et même de manque de volonté des obèses, jamais de leur souffrance!! Une dame en surpoids admet avoir repris des kg bonus après chaque régime mais on la voit s'inscrire sur le site de dukon et même aller le consulter! Et elle parle de reprendre un régime équilibré!! Alors que ce regime ne propose rien d'autres que des protéines. La question de la restriction et de ce qu'elle engendre n'est absolument jamais abordée. Malgré l'augmentation de l'obésité dans le monde, nous sommes gavés en permanence à la télé et dans les magazines de ce genre d'anneries. Les régimes et leur conséquences désastreuses ne sont jamais remises en questions. Je constate qu'il n'y a aucune améliorations faites en ce domaine. Les docteur À et Z doivent passer pour des farfelus alors que c'est la seule vraie solution. Arrêtons d'être endoctrinées par tous ces charlatans, ces vendeurs de rêves, qui engraissent leur portefeuille avec nos kilos!! Les pauvres gens présentés dans cette émission s'astreignent à manger des yaourts à 0% et du blanc de dinde cuit sans matières grasses alors que leurs invités mangent des grillades!!! Quelle torture!! Et après on s'étonne qu'ils craquent! Mais comment peut on infliger cela a un être humain! ! Un monsieur pesant 140 kg, s'entraîne pour réaliser son rêve, courir le marathon de new York. Devant les difficultés qu'il traverse pendant son parcours (essoufflement, douleurs articulaires...), les commentaires des vois off ne sont jamais encourageants, mais du genre " il s'est peut être voilé la face, ne veut pas s'avouer qu'il a surestimé ses capacités physiques, coure à 8 KM/h qui est l'allure d'une marche rapide...!!!" je suis tout simplement effarée devant tant de bêtises!! Bien sûr, la limite est mince et quelquefois nous sommes tentées de replonger (pour ma part en tout cas), mais IL NAUT PAS CRAQUER!! Ces gens ne détiennent pas LA solution!! Enfin voilà, rien de nouveau, toutes et tous les linecoachés connaissent tout cela, et sont sûrement passés par cet enfer de régimes mais c'était mon coup de gueule du jour (et aussi mon 1er post sur LC en 4 mois...). Courage à toutes et à tous. C'est pas tous les jours facile mais nous tenons le bon bout.
JolieRonde.
Abonné

Et si nous faisions une lettre collective à M6 ?

Techniquement, je ne sais pas comment nous pourrions faire exactement.

Soit, que chacun et chacune envoie un mail ou un courrier à M6 pour dénoncer cette émission, soit une lettre collective sous forme de mail avec les signatures de chaque personne (nom - prénom - ville par exemple), vous savez un peu comme les pétitions que l'on trouve dans la rue ou sur Internet.

Qu'en pensez-vous ?

Chatoyante.
Abonné

Ou bien un fil de discussion copier en pdf ensuite?

JolieRonde.
Abonné

Oui très bonne idée.

L'important est de casser cette ségrégation totalement injuste auprès des gros.

C'est la honte qui nous fait baisser la tête, ça suffit !

Nous n'avons pas à avoir honte de ce que nous sommes et de l'image que nous renvoyons

Notre message peut être tout à fait courtois, voire convivial avec quelques traits d'humour, argumenté mais ferme.

Narméa.
Abonné

c'est bien connu que les personnes qui ont du surpoids sont considérées comme manquant de volonté.... On oublie que derrière tout ceci, il ya de multiples causes et que rien n'est tout blanc ou tout noir.

On oublie aussi le phénomène yoyo, c'est tellement plus confrotable.

Juger, c'est facile.

Bien-sûr qu'il ya un enjeu de santé, mais la société marketing a quand même une grande responsabilité: pourquoi est-ce que tous les manequins sont carrément androgyne? j'ai feuilleté mon catalogue tout neuf de cet été d'une célèbre marque de VPC, et je me suis fait la réflexion qu'à moins d'avoir toutes une morphologie de Japonaise, on risquait pas de leur ressembler... et je me suis soudain rendue compte que j'avais dans ma tête l'idée que mon corps idéal était celui d'une Japonaise..; oui, mais je suis grande, j'ai les épaules assez larges, des formes, alors même quand je faisais 65 kg pour 1m78, ben... je n'avais pas du tout mon corps idéal...

Alors?

Et bien alors, je suis en train de faire tout un travail sur moi-même pour comprendre qu'une femme grande et pulpeuse est certainement aussi agréable à regarder qu'un petit gabarit tout léger.

Est-ce parce qu'un copain ado m'avait dit qu'une fille petite, on avait envie de la protéger et qu'une grande donnait l'impression qu'elle pouvait se débrouiller toute seule?

hu.

il faudrait vraiment penser à présenter des femmes un peu plus pulpeuses pour arrêter de faire croire que l'idéal c'est la maigreur!?

mimi6259.
Abonné

Merci,

ça fait du bien de lire sa propre histoire racontée par quelqu'un d'autre.

C'est grâce à une thérapie que j'ai remonté le temps pour comprendre d'où venaient tous ces kilos...

Je vois que je ne suis pas la seule qui ait souffert des visites médicales et des commentaires déplacés sur ma corpulence d'ado en avance sur sa puberté...

Merci encore

ANONYMISSIME.
Abonné

Je n'ai pas vécu ta discrimination mais ta lettre m'attriste et me met surtout terriblement en colère; que des personnes soi-disant bien pensantes se permettent de telles horreurs qui peuvent détruire à jamais un être humain soi-disant hors normes me met hors de moi. Mais il y a des imbéciles dans tous les milieux, tous les domaines et nous devons hélas les supporter ou mieux, beaucoup mioeux, les ignorer et surtout protéger nos enfants de tout cela car il n'y a pas que les personnes en surpoids qui sont discriminées, j'en sais quelque chose pour le vivre avec l'un de mes enfants porteurs d'un handicap.

J'ajoute biensûr ma signature à toutes les autres et te félicite pour ton magnifique témoignage

Holimione.
Abonné

Bonjour à tous et toutes,

Et surtout merci à ELLE pour son courage et sa confiance dans la communauté LC.

(peronnellement, je te trouve plutôt mignone sur les photos !!!)

Je ne me permettrai pas de me comparer à toi car je n'ai pas le même parcours…

Je n'ai pas été une enfant en surpoids, bien au contraire : je ne "mangeais rien" (dixit mes parents..), et on me FORCAIT à rester des heures à table pour finir mon assiette… (Ça je pense que cela a dû laisser des traces en termes de croyances nocives !!!)

Pourtant je me suis reconnue…. non pas dans ta jeunesse, mais dans certains des comportements que tu décris...

A la différence que moi je les ai adopté à l'âge adulte…

Au moins toi tu avais "l'excuse" de ta jeunesse, de ne pas disposer des ressources personnelles de maturité pour gérer…

Quelques petits exemples ??

Si je m'empiffre de chocolat en étant toute seule, cela ne se voit pas, c'est donc comme si cela n'existait pas…

Je me planque des paquets de biscuits. (C'est bien… => c'est moins mauvais qu'une bouteille…)

Comme beaucoup, je me couche coupable... En me promettant que je ferai mieux demain… et le lendemain soir je….

 

Et durant ce temps j'ai pris de l'âge...

Autant dire que je suis passée, (en moins de 10 ans…) du statut de "jeune femme" (plutôt mince, je l'avoue), à celle de "ménagère de + de 50 ans" (plutôt grosse, je l'avoue aussi….)

Depuis 10 ans, je connais aussi les "faiseurs de miracles"(qui ne font en réalité que des kilos en +) et les moralisateurs de tout poil … même les "bien intentionnés"

C'est vrai, je n'ai pas le même parcours douloureux que toi…

Mais je me permets pourtant de me rapprocher de toi… et de tout ce que tu as si bien décrit ici…. Parce qu'il n'y a pas forcément "d'échelle" de douleur dans le surpoids…

Et j'espère pouvoir apporter en retour  à cette communauté autant qu'elle a commencé à m'apporter…

 

Holimione

Haut de page 
X