Vous venez de démarrer en février/ mars 2014 - 03022014

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue parmi la communauté Linecoaching !

En ce début d'année, vous venez de commencer le programme et vous aimeriez échanger avec d'autres utilisateurs, venez vous présenter à eux dans ce forum! 

Tisser des liens, échanger sur des difficultés communes ou différentes permet d'obtenir un soutien non négligeable, de se sentir moins seul (e), d'obtenir de l'information et de prendre conscience de ses progrès au fil de l'eau.

Cette rubrique est l'opportunité pour chacun de se présenter, et de trouver du soutien au sein de la communauté parmi les nouveaux venus, mais aussi nos membres les plus anciens.

Vous allez suivre des cheminements proches, n'hésitez pas à échanger entre vous. Nous savons combien durant les premiers mois ce soutien aide à progresser et à maintenir la motivation !

N'oubliez pas d'aller aussi chercher un(e) ami(e) aidant sur la rubrique du forum "trouvez un binôme".

Et pour toute question pratique sur le programme, contactez votre coach via la messagerie, en cliquant en bas de chaque page de votre parcours alimentaire sur « contacter un coach »!

Bon démarrage à tous !

Commentaires

zabounette.
Abonné

 Bonjour, 

 

 En route pour une nouvelle vie ! c'est comme ça que j'ai titré mon blog, Ca correspond bien à mon état d'esprit.!

 Non que je banisse tout mon passé, mais à 53 ans, je commence à envisager les choses sous un angle nouveau. On en reparlera j'imagine car j'aurais vraiment grand plasir à communiquer avec d'autres compagnons- comganes d'avernture !!

 Au our'dhui je me lance. C'est un signal que je me donne pour me dire: prends soin de toi. Tu en vaut le coup. Je ne suis pas pressée par le temps. je veux m'en donner .Et j'apprécie a priori cette démarche car elle propose à mon sens plus un "travail" sur le fond (quoique je n'aime pas le mot travail, il va falloir que je trouve autre chose !)

j'ai bien 30kg a perdre ! mais surtout retrouver - réapprendre à gérer mes sensations. Je veux vivre tout cela sur un angle positif. Comme une belle rédécouverte à faire. A bas la culpabilité. Elle freine mes avancées ! Je veux regarder ce que je fais de bien. Et avancer comme çela ! avec le sourire. !

Du monde pour partager l'aventure avec moi ?

Au plaisir de vous lire

 Zabounette

 

 

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à toi Zabounette!!!   mais tu avais été inscrite avant?  sans indiscrétion?  parce qu'il est écrit sur ton profil que tu as été inscrite en 2012

de toute façon peu importe,   je te souhaite le meilleur pour ton parcours, et j'espère te lire souvent sur le forum!

Aislinn.
Abonné

Bonjour tout le monde !

Je suis toute nouvelle sur LC, ça ne fait que quelques jours. Mon problème : l'impossibilité de stabiliser longtemps un poids que j'estimerais pourtant correct (donc pas excessivement bas), donc pendant longtemps, j'ai enchaîné les régimes, tout ça pour rien. Maintenant, je dis stop et je prends le taureau par les cornes, je veux m'attaquer à la source du problème et je pense que LC va m'y aider. Il faut que j'apprenne à manger lentement, en ne faisant rien d'autre (pas de télé!), et que je découvre la satiété. Et que je gère toutes ces émotions diffuses qui me font manger. J'ai du boulot ! ;-)

Bon début à toutes et à bientôt !

MystiLine.
Abonné

Bjr,

 

Je suis nouvelle moi aussi, je me suis inscrite ce jour.

 

Je vous fais une petite recap

Je suis Mysti, j'ai 30 ans, mariée, maman d'une fille de 4ans. Désireuse de concevoir un nouvel enfant et en même temps ne pas prendre de poids.

1m62 pour 73kg... je suis arrivée à un point de me dégouter en me regardant nue devant le miroir... Et je perd un peu le regard de mon mari...

 

Je ne me sens pas capable de faire un régime avec des recettes, compter les calories...  quand j'ai aperçu un lien de LC sur un grand forum médical, je l'ai tout de suite lu et "relu" et ce programme m'a semblé fait pour moi.

Je veux apprendre à connaîte la faim, la satiété et cmprendre pk je saute sur le camembert ou les gateaux quand je suis devant la tv... je suis en colere une fois que j'ai avalé les cochonneries... car je ne sais pas en manger 1 petit morceau, il m'arrive de manger le paquet entier. Je me fouterai des claques lol. Je vous assue que je ne rigole pas une fois que j'ai pris conscience de ce que je viens de faire...

J'espère de tout coeur que l'on pourra se motiver ensemble.

 

Je vous laisse je vais chercher ma pitchoun à l'ecole

 

 

Aislinn.
Abonné

Bonjour Mysti et bienvenue !

Je comprends bien le problème et je viens même de le vivre à nouveau. Au boulot, une pause-café était organisée cet après-midi, et j'ai lamentablement craqué sur les parts de tartes et autres bonnes choses, je n'ai pas réussi à me contenter d'un morceau. Maintenant, je me sens écoeurée et je me ficherais bien des claques ! ;-)   Et ce soir, je suis invitée à souper chez ma belle-mère et je me vois mal lui dire "non merci, je ne souperai avec vous car je n'ai pas faim". Hum... Bon, je mangerai un peu et je ferai mieux demain...

Bonne soirée !

MystiLine.
Abonné

Je suis comme toi, dure dure de résister à la tentation...

Profite de ta soirée, mange comme tu en as envie. Au pire tu ne prendras pas de dessert si tu es rassasiée lol

 

T'as vu j'ai bien lu le programme déjà hein :)

 

 

 

lavande 37.
Abonné

Bonjour Zabounette,

Je commence comme toi le programme aujourd'hui et je me retrouve dans ta description.

J'ai 48 ans et vit seule avec mes 2 enfants de 17 et 11 ans. Je n'arrive plus à contrôler mon poids depuis quelques mois et je suis prête à tenter cette nouvelle aventure car je ne trouve plus de solutions toute seule.

Beaucoup de stress et un réel manque de confiance en moi et au final des crises d'hyperphagie qui me désociabilisent.

J'espère aussi pouvoir partager cette aventure.

A bientôt.

lorraine
Marraine

Bienvenue parmi nous Zabounette, Mystiline, Aislinn et Lavande

Il y a près de deux ans je me suis inscrite pour les même raisons que vous avez citées : poids qui n'en finissait plus d'augmenter, aucune capacité à résister devant gâteaux et autres douceurs, difficulté à stabiliser le poids, impossible pour moi de repérer faim et sasiété, estime de soi bien effilochée ....et j'en passe.  J'en suis bien loin aujourd'hui....

Vous avez bien fait de venir à LineCoaching. Je vous le confirme vous allez pouvoir vous occupez de vous et de votre comportement alimentaire....Et les petits changements  arrivent très vite, les uns après les autres....

Oui, vivez le comme une belle aventure un beau cadeau que vous vous faites

Oui, se laisser le temps....se donner de la bienveillance

Très bon démarrage à vous, à bientôt

zabounette.
Abonné

 Bonjour à toutes, 

 

 très ravie de faire votre connaissance . Je sens que déjà  ça me fait du bien . Rien qu'en me disant que nous allons ainsi a plusieurs partager une aventure commune.  Et quelle aventure !

 

 effectivement, y'a 2 ans , je m'étais inscrite. mais je crois qu"au final, je n'étais pas prête.  je ne suis pas restée bien longtemps . aujourd'hui  je me sens beaucoup plus prête et suis d'avantage convaincue que j'en vaut la peine. (je sors enfin d'une grosse période de dépression- partagée avec des crises maniaques bipolaires- si cela "cause" a querlqu'un ou quelqu'une...)

alors aujourd'hui je veux enfin prendre soin de moi. Pouvoir a nouveau me regarder dans le miroir sans me dégouter(1.58m. 98 kg !), retrouver des fringues un peu sympas  et surtout ne plus avoir quasi honte de moi et ne plus avoir de difficultés a mettre les chaussettes !! oui, la motivation est parfois bassement matérielle chez moi, !!

 

par chance, je suis toujours en couple malgré tout. mais il est hors de question pour moi d'apparaître nue devant mon mari. !

 Bref, tout un tas de raison et bien d'autres encore qui me poussent à me lancer. 

Pour ma part, je ressens vraiment que la réponse à ma prise de poids est a chercher au delà du calcul de calories. L'approche purement "mathématiques" ne me convainc pas. C'est pourquoi j'espère vraiment dans ce programme. . Et me dit qu'avec d'autres co-équipièr(e)s, on va pouvoir se soutenir. Donc vraiment, je suis très contente de faire votre connaissance. 

 Bonnes aventures à nous ! ?

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à toi Aislinn,  tu es exactement au bon endroit pour travailler tout ça,  et sortir de ce controle permanent, retrouver les bons automatismes

il est vrai que le travail émotionnel  est un gros +     pour moi cela  a été fondamental,   pour ne plus manger à la première contrariété,   et toutes ces émotions  "diffuses"   c'est tout à fait le bon mot....    toutes ces histoires qui s'activent dans notre tête à la moindre broutille   et que l'on combat en mangeant

apprendre à ne plus combattre, accueillir ses émotions, nous redonne la liberté de manger à sa faim et en se faisant plaisir

mais je te laisse découvrir tout ça, j'espère que tu participeras activement au forum, c'est toujours enrichissant les expériences de chacun

 

Bienvenue aussi à Mysti,   c'est bien que tu entammes ce travail,   et aussi  tu apprendras ici à porter un regard de plus en plus bienveillant sur toi-même.   parce que c'est vrai qu'on se met souvent en lutte contre tout un tas de choses,  notamment contre ce qu'on ressent, et parfois carrément  on se met en lutte contre soi......   l'observation bienveillante a débloqué beaucoup de choses chez moi, notamment quand j'ai un "moment"  où je mange sans faim,  avant je me fustigeais (donnez moi un bon fouet, je suis une mauvaise élève, je suis nulle, j'y arriverais jamais, etc...)    maintenant  je le considère simplement comme un  "signal"  que je vis qqchse, intérieurement, un état, un sentiment, qui est difficile et auquel je tente d'échapper......    ça a du sens,  cela permet de ne plus être dans cet automatisme....  et surtout ça évite de sur-ajouter la honte  au premier sentiment qui était déjà dur....  de pouvoir le laisser émerger dans ma tête,  et le dédramatiser

je te souhaite un bon démarrage

 

Bienvenue Lavande-Sophie,  c'est super que tu te fasses aider,   et ici tu vas remplacer peu à peu le controle par l'écoute....  tout un programme n'est-ce pas?

 

Tu as raison Zambounette,  l'approche mathématique   a     le don   de mettre nos émotions   en pétard, je trouve

pourtant j'adore les maths, mais le comportement alimentaire est bien plus profond qu'une simple équation,  et c'est vraiment le + de ce programme que de prendre en compte les émotions    indispensable!

Aislinn.
Abonné

Merci Lorraine et Izabelle de vos messages, je trouve vos paroles très encourageantes et compréhensives, c'est important pour la débutante LC que je suis et je crois que je vais venir régulièrement sur ce forum.

Oui, Zabounette, Mysti, Lavande, on commence une super aventure et je me réjouis que l'on puisse partager nos difficultés et nos succès ensemble sur ce forum !

Hier a été une journée "sans"... Je n'ai pas respecté ma faim (j'ai mangé sans faim et sans fin). Mais je ne désespère pas et pour l'instant, à part un café noir (sans sucre), je n'en encore rien avalé ce matin... pas faim !

Au plaisir de vous lire prochainement.

MystiLine.
Abonné

Merci Isabelle, merci aux autres.

 

Je suis ravie car mon mari est super content que je suive enfin un programme! Il m'encourage.

 

Bon démarrage à tous!

 

 

 

lavande 37.
Abonné

Bonjour Aislinn,

Je suis novice sur ce forum et découvre la méthode LC depuis 2 jours seulement.

Je ne sais pas depuis combien de temps tu as commencé mais je comprend que ça peut paraître inquiétant de ne pas arriver à se contrôler. Moi ça m'arrive trop souvent. Le plus dur après est de savoir comment gérer ces crises pour qu'elles ne se traduisent pas en kg supplémentaires. Si on ne mange pas aux repas suivants on risque de s'affamer et de re craquer et si on remange "normalement" on culpabilise à fond.

Peut être que LC nous apportera des réponses.

Bon courage en tout cas pour la suite. Il faut réussir à prendre conscience et  à apprendre à se faire confiance sans se juger...

 

lorraine
Marraine

[quote=lavande 37]

Bonjour Aislinn,

Je suis novice sur ce forum et découvre la méthode LC depuis 2 jours seulement.

Je ne sais pas depuis combien de temps tu as commencé mais je comprend que ça peut paraître inquiétant de ne pas arriver à se contrôler. Moi ça m'arrive trop souvent. Le plus dur après est de savoir comment gérer ces crises pour qu'elles ne se traduisent pas en kg supplémentaires. Si on ne mange pas aux repas suivants on risque de s'affamer et de re craquer et si on remange "normalement" on culpabilise à fond.

Peut être que LC nous apportera des réponses.

Bon courage en tout cas pour la suite. Il faut réussir à prendre conscience et  à apprendre à se faire confiance sans se juger...

 

Mais non Lavande tu ne t'affameras pas si tu ne manges pas systématiquement à tous les repas . Si tu n'as pas faim et c'est ce qui arrive souvent quand on a mangé au delà de  sa faim au repas précédent, l'idée c'est de ne pas manger même si c'est l'heure classique du repas. Tu ne seras pas affamée puisque tu n'as pas faim...Donc pas d'inquiétude à avoir. D'autant plus que tu peux manger sans attendre les temps de  repas : tu manges quand t'as faim Avoir  un  en -cas dans son sac ou une possibilité de s'acheter quelque chose dès qu'on a faim  rassure. Alors ne pas hésiter d'utiliser ces possibilités

Oui, LC apportera des réponses concernant le repérage de ses sensations de faim et de sasiété  à travers des exercices qui aideront à connaitre  les signaux corporels...Car pour manger à sa faim faut -il déjà savoir la repérer...Chose que je ne savais pas faire en arrivant à LC.

LC apportera aussi des réponses concernant les moments où l'on mange sans faim, lorsque l'on satisfait les envies de manger émotionnelles (EME), nous sommes quasiment tous concernés par elles ! Alors pas de honte à avoir : on craque, si on peut, si ce n'est pas trop compulsif, on prend du plaisir à manger l'aliment choisi. Et, On attend que la faim revienne....Ainsi, on ne prend pas de kilos supplémentaires.

Comme tu l'as dit réussir - petit à petit- à prendre conscience de nos actes, savoir les observer, ne plus être en pilote automatique....Lâcher le mental, ne plus écouter ce que dit notre tête, et  laisser plus de place à son corps, à l'écoute de  son langage Encore maintenant (car je suis vraiment une grande rumineuse) à chaque fois que j'ai envie de manger je me questionne "sur d'où vient l'envie, qui parle le corps ou la tête " Ca nous rend plus acteurs dans notre rapport à l'alimentation...On choisit de manger ou non...Sacrée liberté

Bonne continuation à toi, bon courage à toi aussi et à bientôt sur ce forum smiley

izabelle
Animatrice forum

J'allais dire la même chose  (en moins détaillé bien sûr) que Lorraine,    j'ai eu de nombreuses journées ainsi,  où la sur-dose calorique a largement été dépassé....

ce qu'il faut, par la suite, pour que ça ne se traduise pas en kg supplémentaires, c'est  simplement d'attendre d'avoir faim à nouveau,  et aussi de s'écouter sur les repas suivants, où pendant plusieurs jours,  on aura moins faim.....

du coup ce n'est pas trop évident quand on débute,  mais ce qu'on peut faire, déjà,   c'est attendre une "bonne" faim  pour manger....  

pour moi classiquement, quand je mange trop le soir,   je n'ai jamais faim avant le lendemain midi.....   donc j'attends cette bonne faim

et par la suite j'ai moins faim aussi le soir,  et le lendemain

le corps est merveilleux en ce sens.....

 

bravo pour votre motivation......    il faut se donner le temps,  et laisser la culpabilité au vestiaire :  vous êtes ici,  vous vous engagez à comprendre et à changer de fonctionnement, mais ça ne peut pas se faire en un jour

il s'agit de reprendre, recommencer.....   surtout avec les émotions,   les ré-introduire,  arrêter de vouloir les faire disparaitre  sous une couche de chocolat  ne se fait pas en un claquement de doigt,  mais la bonne nouvelle c'est que c'est possible,   et pour ma part, ce n'est que dans cette méthode que j'ai trouvé cette possibilité

on est aussi des pionniers qq part.....   bon week-end!

Aislinn.
Abonné

Eh oui Lavande, c'est pas évident à gérer, mais comme on débute (je suis inscrite depuis une semaine) il faut se laisser du temps, et on y arrivera ! Oui tu as raison, il faut se faire confiance  :-)

Merci à nos deux marraines d'être présentes pour nous rassurer et nous motiver !

C'est une expérience intéressante que je suis en train de vivre avec LC. Je n'arrive pas toujours à différencier la vraie faim d'une faim générée par je ne sais quelle émotion et la satiété pour moi c'est du chinois. J'ai aussi peur (ou quel est cette émotion?) de sauter un repas. Pourtant, j'ai tenté l'expérience vendredi : je n'avais pas faim le matin et je n'ai rien mangé jusqu'à midi, et là j'avais vraiment faim et j'ai savouré mon repas. Suis contente d'avoir réussi à faire ce petit pas ! Maintenant se profile l'obstacle du dimanche inactif : quand je reste chez moi, j'ai tendance à grignoter... Je me demande comment je vais réussir à gérer ça demain.

Bonne soirée !

Aislinn.
Abonné

Eh oui Lavande, c'est pas évident à gérer, mais comme on débute (je suis inscrite depuis une semaine) il faut se laisser du temps, et on y arrivera ! Oui tu as raison, il faut se faire confiance  :-)

C'est une expérience intéressante que je suis en train de vivre avec LC. Je n'arrive pas toujours à différencier la vraie faim d'une faim générée par je ne sais quelle émotion et la satiété pour moi c'est du chinois. J'ai aussi peur (ou quel est cette émotion?) de sauter un repas. Pourtant, j'ai tenté l'expérience vendredi : je n'avais pas faim le matin et je n'ai rien mangé jusqu'à midi, et là j'avais vraiment faim et j'ai savouré mon repas. Suis contente d'avoir réussi à faire ce petit pas ! Maintenant se profile l'obstacle du dimanche inactif : quand je reste chez moi, j'ai tendance à grignoter... Je me demande comment je vais réussir à gérer ça demain.

Merci à nos deux marraines d'être présentes pour nous rassurer et nous motiver !

Bonne soirée !

Patience
Marraine
Coucou Aislinn, Juste un petit mot d'encouragement pour tes premiers pas... et pour cette belle attente de la faim vendredi ! Au plaisir de te lire !
izabelle
Animatrice forum

Bravo Aislinn !    oui la peur de sauter un repas c'est normal

de toute façon, on a peur  à chaque fois que l'on doit relever un nouveau défi  :  ici  apprivoiser la faim....

ceci dit, heureusment, la peur ne ne empêche pas d'agir :   tu l'as fait,  et tu as pu  vivre cette bonne faim,   et ensuite tu as ce sentiment de fierté, si particulier,  quand on a agi en fonction de ses objectifs et pas de ses peurs

les peurs disparaissent peu à peu  à force de faire l'expérience de la chose

moi aussi au début j'avais peur de sauter le petit dej,  maintenant j'en ai tellement sauté que cette peur me semble totalement incongrue.....    j'ai encore un peu peur de sauter le diner  parce que ça je n'ai pas expérimenté souvent

 

j'espère que ton dimanche s'est bien passé!

Aislinn.
Abonné

Salut à toutes, merci de vos messages encourageants !

Comme tu le dis Izabelle, on peut être fière quand on a suivi notre objectif et pas nos peurs  :-)    Sauter le ptit-déj, c'était OK, mais sauter le repas du soir, pour l'instant je ne l'envisage pas (peur de me réveiller tiraillée par la faim au beau milieu de la nuit !), alors je préfère manger léger léger. Mon dimanche ne s'est finalement pas trop mal passé, j'ai moins grignoté que d'habitude, mais j'ai dû lutter et me demander quel genre de faim me poussait à manger dans l'après-midi... et ce n'était pas toujours très agréable.

Bonne journée !

cvrin.
Abonné

Bonjour à toutes,

je me retrouve un peu dans chacune de vous pour les difficultés , les ressentis,  l'aspect physique, ou moral...

Vous me donnez l'impression de bien mieux maîtriser le programme que moi.

J'ai commencé le 1er  février, bien rempli mon carnet, et depuis hier j'en suis à la respiration en pleine conscience.

ma plus grosse difficulté: ressentir la faim et la satiété.

les eforts déjà faits et qui n'en sont presque plus: manger à table, et savourer (mais je peux savourertrès longtemps sans avoir l'impression d'atteindre la satiété.

A très vite pour continuer à échange sur nos doutes et avancées respectifs!

Aislinn.
Abonné

Oh làlà, quelle galère ! Je viens de me faire une crise de compulsion alimentaire (gavage sans faim) : j'ai avalé tout rond la moitié d'un pain (bien 150 à 200 grammes), puis j'étais tellement écoeurée de ce pain que j'ai eu envie de chocolat, et hop une branche de choc (50 grammes). C'était affreux, impossible de m'arrêter ! Je ne comprends pas ce qui me pousse à faire ça et ce qui m'empêche de dire STOP, alors que j'ai quand même vaguement conscience de faire une connerie...

Cela vous arrive à vous aussi ???

lavande 37.
Abonné

Aislinn,

Je me retrouve parfaitement dans ce que tu décris.

Il faut apprendre à ne pas se culpabiliser et se dire que l'on recommencera peut être ce type de comportement mais qu'ils seront plus espacés, ou moins importants les prochaines fois.

Et si tu as trop manger apprends à attendre avant de manger à nouveau, attends la vrai faim.

Eloigne ta balance, pense aux belles choses qui vont t'arriver lorsque tu verra la nourriture devant toi et que tu arriveras à resister. Pense à des petis cadeaux que tu t'offrira pour te récompenser, bref, pense que à des trucs positifs, encourageant.

Le chemin sera peut être long à parcourir mais au moins on sait qu'il existe un chemin...

A bientôt

izabelle
Animatrice forum

[quote=cvrin]

ma plus grosse difficulté: ressentir la faim et la satiété.

les eforts déjà faits et qui n'en sont presque plus: manger à table, et savourer (mais je peux savourertrès longtemps sans avoir l'impression d'atteindre la satiété.

[/quote]

ce que tu fais est déjà très bien!   tu commences à porter attention sur tes sensations

sur la suite du programme, tu auras des exercices spécifiques sur la faim  et plus tard sur la satiété,  donc continue comme ça, c'est tout bon!!!

déjà juste s'interroger : ai-je faim?   et ensuite se concentrer, savourer, profiter, c'est l'essentiel

par la suite,  on apprend à avoir  une "bonne" faim pour se mettre à table, c'est à dire pas trop petite, ainsi  on a suffisamment d'appétit pour faire un vrai repas....   ensuite, ça existe aussi, les petits appétits

mais l'essentiel c'est que tu es tout à fait dans la bonne voie, alors bravo!

izabelle
Animatrice forum

[quote=Aislinn]

j'ai avalé tout rond la moitié d'un pain (bien 150 à 200 grammes), puis j'étais tellement écoeurée de ce pain que j'ai eu envie de chocolat, et hop une branche de choc (50 grammes). C'était affreux, impossible de m'arrêter ! Je ne comprends pas ce qui me pousse à faire ça et ce qui m'empêche de dire STOP, alors que j'ai quand même vaguement conscience de faire une connerie...

Cela vous arrive à vous aussi ???

[/quote]

ouhlà petite joueuse!!!  moi je mangeais bien plus dans ces cas-là

ce qui te pousse à faire ça,  c'est que tu es en train de vivre un état intérieur, que tu refuses, que tu veux faire disparaitre, controler, anéantir......    et la nourriture semble alors un moyen idéal

d'ailleurs ça marche assez bien puisqu'on n'a même plus conscience de l'état intérieur en question

sauf qu'après on se sent très mal pour deux raisons :  tout d'abord, on est en décalage avec son corps, et éventuellement on culpabilise pour le sur-poids que ça pourrait occasionner

mais surtout,  on est en décalage total avec soi, on s'est coupé de ses émotions et c'est un état tout aussi pénible

 

les états intérieurs, que l'on veut faire disparaitre ainsi en mangeant sans faim, sont de tout ordre :  de la simple fatigue, à la colère qu'on ne s'autorise pas, un sentiment d'incompréhension, de rejet, ou d'incompétence, la peur de ne pas y arriver, d'être nul.....  bref y'en a des tas......

pour ma part, quand ça m'arrivait, je n'avais même pas conscience de ce ressenti, et je partais direct à manger (pain et chocolat pour moi aussi,  et parfois  pain-fromage)

 

dans le programme, on apprend  à mieux accueillir nos états intérieurs, émotions, pensées, inconforts,   et à laisser ce petit temps avant de se réconforter,  petit temps où on laisse une chance à ce ressenti d'exister

du coup on apprend peu à peu que l'on n'a plus besoin de les faire disparaitre, ces états intérieurs désagréables,  qu'ils sont "bénins" et qu'ils passeront d'eux-même,   que notre "intérieur"  n'est pas toujours une mer d'huile et que c'est normal....

 

je dis peu à peu  parce que je ne dis pas qu'on apprend ça du jour au lendemain, c'est quand même un bon changement pour ceux qui ont fonctionné comme ça toute leur vie (comme moi)

 

pour l'instant, quand ça t'arrive, essaie simplement d'avoir conscience que tu combas un état intérieur en mangeant, et de ne pas te culpabiliser pour ça, considère juste que  "ça arrive"  et que peut-être dans le futur tu n'auras plus besoin de le combattre

par la suite,  attend simplement d'avoir à nouveau une bonne faim pour manger

 

je ne sais pas si tu as commencé la respiration en pleine conscience, c'est la deuxième activité,  mais c'est un peu le point de départ de ce travail d'accueil des émotions

Aislinn.
Abonné

Merci Lavande ! Ton message me réconforte et tu as raison, je vais garder en tête ces belles idées !

Et toi, comment se passent tes débuts avec LC ?

 

Belle journée ensoleillée à toutes !

zabounette.
Abonné

Merci Lavade, ton message m'éclaire aussi. C'est bien de pouvoir donner un sens et plude recul à ce qui nous arrive. Je penserai à vous, compagnes de voyage , dans la journée . Et rien que ça, je pense  va m'apporter un bout se soleil providentiel. On est pas seul(es) et on peut se soutenir, ça fait du bien !

Bonne journée à toutes

Aislinn.
Abonné

Merci Izabelle !!! Moi aussi suis très pain-fromage  LOL. Il est vrai que dans ces moments de goinfrage, je n'ai pas conscience de l'émotion qui le provoque, je suis juste prise d'un irrépressible besoin de manger auquel je ne peux pas (encore) résister, ou pas longtemps. Donc, comme tu le dis, il faut d'abord que j'apprenne à avoir conscience de cet état intérieur, que je l'accueille, et peut-être qu'ainsi je saurai y répondre autrement que par la nourriture. D'ailleurs, je viens de commencer la RPC, j'espère que ça m'aidera. Encore merci de ton aide  :-)

Bonne soirée à toutes ! J'adore vous lire ! Très sympa ce forum !

Aislinn.
Abonné

Bonsoir Cvrin, non non je ne maîtrise pas le programme, je tâtonne ;-)  Comme toi, j'en suis à la RPC. Pas si évident, mais intéressant. Mais je ne vois pas encore en quoi cela pourrait m'aider... Et toi, qu'en dis-tu ?

A bientôt !

Mime.
Abonné

Bonsoir à tous et  à toutes.

"Ayé" je  me suis enfin décidée  et je me suis inscrite ce soir.

Je n'ai pas encore commencé mon parcours minceur parce qu'il est tard, mais dès demain je m'y mets. J'espère de tout coeur être un membre actif de ce forum , afin de profiter de vos expériences et de vous faire profiter des miennes.

Bonne fin de soirée.

 Mime heart

lorraine
Marraine

Bienvenue parmi nous Mime

Bon démarrage demain, et oui, les forums c'st génial pour échanger et "grandir" ensemble....Alors à très vite smiley

Bonne nuit

carine13.
Abonné
Bonsoir Je suis toute nouvelle deouis le 10 fev 2014 inscrite sur lc. J ai suivi des tonnes de regimes sans succes les derniers temps je m etais mise à ww que je considerais comme l un des moins durs mais celui ci aussi impossible de le tenir donc je me suis dis qu il fallait que je m accepte et que j apprenne a me realimenter sans controle. Évidemment je mange un peu selon mes emotions et j aimerais beaucoup connaitre la rpc mais il parait que l on ne peut la faire qu'après la fin de notre carnet découverte. Pourtant je pense que j en aurais bien besoin avant. J arrive plus ou moins a reconnaitre ma sensation de faim pour l instant mais pour déguster et manger lentement c est bien tout autre chose de plus difficile ainsi que de manger a table sans télé. Je pese 73kgs pour 158cm et je demande juste dans un premier temps d atteindre 68 kgs et moins apress si posible j ai eu la chance de lire y a quelques annees "maigrir sans regime" du dr zermatti cela a ete une révélation pour moi mais en même s'essayant a le faire seule sans coach celaa été difficile pourtant je trouve la methode super je continue certaines fois à manger par compulsion et j aimerais que ca s arrete. Je souhaiterais que l on me parle de la rpc et des eme qui sont encore des mots que je ne connais pas trop.sinon je vis avec un probleme de douleurs et fatigue chronique qui font que la nourriture souvent calme mes douleurs et est une compensation. Sinon j ai41 ans deux enfants 18 et 13 ans je suis diplomee educatrice specialisee et j ai vu qu il Y en a sur le forum! Je donne par con tre cette annee des cours de français à domicile ce qui fait que je finis assez tard le soir.voila j ai besoin de votre aide a tous.j ai lu zermatti je pourrai également vous apporter mes conseils et j ai besoin des vôtres. Je vous remercie.a très bientôt
izabelle
Animatrice forum

[quote=Aislinn]

 peut-être qu'ainsi je saurai y répondre autrement que par la nourriture.

[/quote]

oui la RPC t'aidera, et surtout tu apprendras que cet état intérieur,  eh bien tu n'as  PAS à y répondre.......   juste le laisser être

ça c'est une vraie révolution n'est-ce pas?

je suis passée par là,  et crois-moi ça change tout quand on n'a plus à  "répondre"  à tout ce qu'on ressent, simplement parce que c'est passager, ça passe

en fait, on arrête de faire en sorte que notre intérieur soit toujours le calme absolu

un peu comme une mer, un océan,   on renonce à ce qu'il soit toujours lisse et calme

simplement parce que ce n'est pas possible

quand il y a des vagues et des tempêtes,  eh bien  il y  a des vagues,   dans un océan, c'est normal...

ces vagues ne sont pas  "dangereuses"  parce qu'on n'est PAS un frele esquif, mais on est l'océan lui-même,  c'est  "en nous"  que se produisent ses vagues

mais je te laisse découvrir la RPC, super outil  pour apprendre à accepter ses "vagues' intérieures

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à vous deux, Mime et Carine!!!    au plaisir de vous lire très vite!

zabounette.
Abonné

 Bonjour à toutes, et particulièrment  Mime et carine

 Un petit peu de mal à me lancer sérueusement dans le programme.  Je ne sai pas pour vous, mais moi, j'ai du mal à trouver du temps pour ça !! toujours une  autre chose à faire .. 

 

 est ce que j'aurais des freins pour m'y lancer ? suis je la seule ? 

 Comment faites vous pour vous plonger vraiment dedans ?

 

Au plaisir de vous lire

 

MystiLine.
Abonné

Difficile pour moi aussi... je te comprend

 

pour moi j'ai l'impression que plus je suis motivée à faire attention, et plus je mange hors des repas pffffffffff

Mime.
Abonné

Merci Lorraine, Izabelle et  Zabounette.

Ca y est le grand voyage a commencé. Je suis impatiente de découvrir tous les chemins par lequel il me fera passer.

Mais je compte bien profiter au maximum de chaque étape.

 

Bonne journée et à bientôt.

Aislinn.
Abonné

Bonjour tout le monde !

Pour moi, la première semaine s'était bien passée, j'étais tellement motivée que je m'interdisais à succomber à mes EME et je ne mangeais que si j'avais faim (à une exception près)... Cette deuxième semaine est plus difficile, je craque (= mange quand j'ai envie mais pas forcément faim) et je voudrais presque me remettre au régime pour me débarrasser vite fait de 2-3 kilos. Mais pour l'instant je tiens encore bon, les régimes ne sont pas une solution, comme on le sait bien. Je viens de commencer la RPC et je me dis que ça va m'aider.

Mais effectivement Zabounette, ça prend tout de même beaucoup de temps cette méthode, et on n'en a pas toujours assez à disposition. Mysti, je ne crois pas qu'il s'agit de "faire attention" (on n'est pas au régime!), mais plutôt de s'écouter/écouter sa faim, non ? Ce qui est quand même plus agréable  :-)

Allez, accrochez-vous les filles, on se motive et ça ira de mieux en mieux, OK ? Courage !!!

zabounette.
Abonné

Merci, merci, les filles. Ca fait du bien ces petits mots. Ca fait du bien pour affronter nos grands Maux !!

 

 Bon courage à vous. on s'accroche!

Mime.
Abonné

[quote=zabounette]

 Bonjour à toutes, et particulièrment  Mime et carine

 Un petit peu de mal à me lancer sérueusement dans le programme.  Je ne sai pas pour vous, mais moi, j'ai du mal à trouver du temps pour ça !! toujours une  autre chose à faire .. 

 

 est ce que j'aurais des freins pour m'y lancer ? suis je la seule ? 

 Comment faites vous pour vous plonger vraiment dedans ?

 

Au plaisir de vous lire

 

[/quote]

Bonjour Zabounette,

Je ne suis inscrite que depuis hier et  je n'ai commencé sérieusement que depuis ce matin. Donc mon expérience est un peu courte pour pouvoir te donner une réponse valable.

Par contre j'avais voulu tenter de le faire seule avec les bouquins des Dr Z et A et là  je me suis retrouvée dans ton cas de figure (j'ai d'ailleurs toujours pas fini les bouquins). Ma solution a été de m'inscrire ici.

Je ne sais pas si ma motivation restera intacte mais je sais que je ne suis pas seule et que j'ai des tas d'outils pour m'aider. Je ne travaille pas alors ça me laisse du temps pour me consacrer à la méthode.

On est toutes différentes ce qui est bon pour l'une ne l'est pas forcement pour les autres. Il faut juste trouver son propre rythme. Et puis si c'était facile on ne serait pas là !

Je suis sure  que tu finiras par trouver ta solution.smiley

Courage. 

A bientôt

Softg.
Abonné
Bonjour. Je commence tout juste! Inscription ce matin même! Je m'appelle Sophie, je suis mariée et maman de 2 enfants: 4 ans et 15 mois. J'habite dans le sud à Avignon. Je n'ai plus aucune motivation pour les régimes et franchement marre de l'effet yoyo! Je cherche une vraie solution donc me voici! J'ai hâte d'avancer dans le programme... J'espère vraiment que ça va fonctionner! Merci.
zabounette.
Abonné

 merci Mime pour ton message,  moi nom plus je ne travaille plus; ça nous fait un point commun supplémentaire ! au delà des kg!!

Si ça peut nous aider à nous soutenir;;;

 

 Effectivment, je crois qu'il faut que l'on s'accorde du temps, être patience et tolérante envers nos difficultés. 

 Bon courage à toutes. 

 allez, je retourne dans la méthode!

Mime.
Abonné

Avec plaisir Zabounette.

Rien de tel que des points communs pour se comprendre laugh

C'est agréable de savoir qu'on est pas seule.

@++

lorraine
Marraine

Bonsoir tout le monde,

Bienvenue carine : comme toi j'ai une formation d'éducatrice spécialisée (y en a d'autres !) smiley+ les douleurs avec des médicaments qui altèrent bien les sensations ....winksadMais avec la pleine conscience en autre (se pauser, s'observer) on arrive petit à petit à trouver d'autres solutions que de manger pour se calmer..Tu verras....

Bienvenue à toi aussi softg : Génial, ta détermination....Avec de l'engagement dans le programme en particulier le parcours alimentaire, de la persévérance, sûr, tu  progresseras et avanceras vers un changement de comportement alimentaire

 

Je vous souhaite une très belle avenutre LC avec une observation riche de vous même et plein d'expérimentations

lavande 37.
Abonné

Zabounette,

Tu commences ta  première semaine donc laisse toi guider: essayes de commencer à faire quelques exercices physique avec le coach sportif, et prend le temps d enoter chacune de tes prises alimentaires sans te poser de question. Tu es en phase d'observation...de toi même.

Ca ne te prendras pas beaucoup de temps.

Bon courage.

Moon.
Abonné

Bonjour tout le monde,

 J'ai démarré aussi LC depuis 2 jours, après avoir lu "maigrir c'est dans la tete" de G. Apfeldorfer. J'ai voulu continuer dans la meme lancée et maigrir une bonne fois pour toutes en soignant les causes et non les conséquences de mes troubles alimentaires.

J'ai 32 ans, mariée avec un désir de grossesse mais pas de grossir pour autant. J'ai bien 12 kilos de yoyo, que je perds et regagne depuis plusieurs années et qui vont en s'aggravant suite aux nombreux régimes que j'ai subi.

Aujourd'hui je dis stop!!! y'en a marre d'aborder la nourriture comme un probleme: dès le matin je pense à ce que je vais manger dans la journée en me promettant d'être raisonnable et là BAM!! une tablette entiere de chocolat est passée par là, d'où le cercle vicieux de culpabilité / promesses d'être raisonnable le lendemain et déception à nouveau jour après jour.

Tout ça crée un sujet de dispute avec mon mari, qui ne comprend pas ce comportement bipolaire et considère que c'est simplement un manque de motivation, et de la lâcheté presque.. hum hum

J'aimerais tellement être de ces personnes qui vont spontanément s'orienter vers les aliments bons pour la santé, plein de fibres et de vitamines et qui ne se servent pas des aliments comme un pansement ou un passe-temps quand on s'ennuie.

J'espère être au bon endroit pour changer radicalement de comportement alimentaire et prendre soin de ma santé et de mon corps au lieu de les mettre à l'épreuve incessamment.

Bonne soirée à tous

carine13.
Abonné
Merci vos messages me vont carrément droit au coeur . Ca fait plaisir de voir qu on a des points communs . Parfois un meme metier la prise de medicaments la fatigue...et ces emotions qui sont toujours là. Quand quelque chose ne va pas j ai tendance à y penser toute la journee et compenser avec la nourriture. Depuis que j ai commencé depuis le 10fev j ai des hauts et des bas. Parfois je mange sans faim et parfois j y arrive bien . Je me rends compte vraiment en remplissant le carnet que cela depend du contexte et des émotions de la journnee. Cet apres midi j ai malheureusement assisté à un enterrement et inutile de vous dire qu évidemment ce soir j ai mangé sans faim eh oui comme quoi les emotions prennent le dessus. Je vous remerce tous pour votre soutien. Parfois je me demande comment augmenter ma motivation et ne pas craquer?!!! A tres bientôt . Ensemble on va y arriver. Merci pour vos messages d encouragements. Je vous souhaite que le meilleur à vous aussi.
zabounette.
Abonné

Bonjour à toutes; 

 Merci Lorraine de tes conseils, Mime de ton message et à toutes de vos écrits. On ne se sent pas seule et ça fait aussi du bien .!

 Je trouve effectivement dur de consacrer du temps ...à se regarder!   -façon de dire)  C'est une pratique inhabituelle et qui me dérange. aller " s'ausculter" pour mieux percevoir,nos emotions/ sensations; c'est pas facile pr moi !! 

 

 mais bon, je vx m'accrocher.

Vous ,ça va ?

 

 ps: Si qq peut me dire si il y a moyen - et comment - d' envoyer un message en privé a qq  ?  Merci, merci!

 

 Bonne journée à toutes

izabelle
Animatrice forum

ah oui Zabounette, cest normal les freins...

l'inconnu fait toujours peur, et en même temps c'est un peu excitant

on a souvent beauocup de freins, mais le mieux c'est encore de s'y mettre sans trop réfléchir,  de faire les exercices non pas 'parfaitement", mais de son mieux en portant simplement attention à ce que l'on ressent

la bonne nouvelle c'est qu'en fait, pour ça, on n'a pas besoin de temps.....     cela n'empêche que ce n'est pas évident au début quand on a pris l'habitude de se "fuir"

mais quand on s'y met, ma foi, on s'aperçoit qu'il n'y a aucun danger à porter attention à ce que l'on ressent..

courage à toi   (pour envoyer un message privé, clique sur le nom de la personne et tu devrais accéder à son profil,  de là, tu peux envoyer un message)

 

Bienvenue à Softg et à Moon (tu es bien au bon endroit!)

fleur de lotus.
Abonné

bonjour,

une semaine déjà sur ce site et je découvre la méthode. évidemment plein de questions encore mais je me fie au site et à la méthode. cela fait 20 ans que je fais de régimes et que je suis en contrôle permanent de ce que je mange. jai réussi à rester à peu près stable mais depuis 10 ans + 5Kgs et surtout je me stabilise maintenant chaque année à 2 kgs de plus....

je crois que je pourrais écrire un livre sur tous les régimes suivis ! au début je perds mais au bout de 10 j je reprends la totale §§ j'avais de toute façon décidé d'arreter ces régimes..

je suis tombée par hasard sur ce site et je me suis reconnue dans les commentaires. j'ai même piqué un fou rire ! (sur moi même ...) 

c'est vrai que j'ai vraiment du mal à savoir quand j'ai faim et surtout à savoir quand je n'ai plus faim.

depuis une semaine , je réapprends à avoir faim. j'ai jeté 2 fois ma tartine le matin car je me suis dit "tiens là je n'ai plus faim"

 

affaire à suivre donc

très belle journée à tous smiley

Haut de page 
X