Accepter le set point - 14032012

Flopie.
Marraine

Bonjour,

Je me permets de revenir dans cet espace pour poser une nouvelle question sur le set-point. Je croyais la dernière fois l'avoir atteint mais je sais aujourd'hui que non, le poids est redescendu depuis.

Cette fois on va dire je crois que c'est la bonne :) Le poids n'évolue plus réélement et justement cette stagnation est une source de stress.

Je m'explique, au début de LC, je ne pensais jamais réatteindre le poids actuel. Voir les chiffres descendrent depuis le début du programme m'ont rassurer, et je crois que j'ai pris goût au fait de voir ce corps évoluer.

Aujourd'hui je ne sais pas vraiment comment accepter ce poids comment celui d'équilibre, il me convient bien sûr, mais je suis partagée entre l'envie d'un toujours plus et le plaisir de me voir changer physiquement (et moralement).

Ma question est donc la suivante : Comment accepter son poids d'équilibre ?

Plus globalement, je pense qu'il y a une grande part d'acceptation de soi dans la question mais je tourne en boucle sur ces questions depuis plusieurs semaines.

Merci d'avance pour vos réponses,

Commentaires

tamar.
Abonné

Flopie, tu es si jeune et tu as la vie devant toi, une vie entière sans régimes, quel rêve... si seulement tu t'acceptes ici et maintenant ! Je t'assure, quand je vois de vieilles photos, ça me fait rêver : quoi, je ne taillais que du 44 et j'avais en plus le toupet de ne pas en être satisfaite ? Mais aujourd'hui tailler du 48 est un rêve tout à fait hors de portée, et pourquoi ? Parce que je n'ai pas su m'accepter à temps. La vie est tellement plus que tout cela. Tu as un homme qui t'aime, tu auras des enfants qui t'aimeront, alors si tu as en plus un poids d'équilibre qui te laisse vivre, passe ta vie à dire merci, je t'assure qu'il y a de quoi.

Au début du programme j'ai pris 1,5 kg, et j'ai décidé de l'accepter comme poids d'équilibre même si c'était encore plus qu'avant. Et voilà, à partir du moment où je l'ai accepté, non seulement je suis revenue au poids initial mais j'ai perdu 700g en bonus, et je t'assure que le roi n'est pas mon cousin.

Je ne te connais pas, je ne sais pas ce qu'il y a de spécial et de merveilleux en toi, mais toi tu le sais, et d'autres le savent aussi. C'est cela qu'il faut développer, jette ta balance !

Bon courage à toi.

belette21.
Abonné

Hello Flopie,

C'est vrai que c'est tentant de vouloir toujours maigrir plus... ça me rappelle mes régimes lorsque j'avais 20 ans, je pouvais perdre 20 kg en 6 mois mais ensuite ce n'était jamais assez, je me disais toujours que je pouvais aller plus loin, finalement je n'étais jamais satisfaite.

Je courais après une vision idéalisée de moi-même mais qui n'avait rien à voir avec moi, autant dire que c'était impossible de l'atteindre...

Aujourd'hui je me rends compte que ce n'est plus vraiment mon poids qui me gêne, c'est mon rapport à la nourriture. Je voudrais que ce ne soit plus un problème.

Mon corps, je l'ai accepté tel qu'il est ou presque. Et souvent j'aimerais que les robes qui me plaisent existent dans ma taille, c'est tout.

Donc je te conseillerais de travailler sur ce désir que tu as de perdre encore du poids, pour bien le comprendre et éviter de te laisser embarquer dans une course qui n'aurait rien à voir avec l'acceptation de soi.

Nikaia.
Abonné

Bonjour Flopie

Tu parles de ton poids et de ton corps  ... oublie le poids!!! ce n'est qu'un chiffre qui ne veut pas dire grand chose (donc oublie la balance également! relègue la à la poubelle ou au grenier). C'est ton corps qui est important : il a évolué, cela t'a fait plaisir (et c'est normal) .. maintenant il se trouve bien comme il est, il est à l'équilibre et toi il faut que tu l'acceptes ... ou plutot tu peux peut etre encore le faire changer mais différemment ... en faisant un peu plus de sport pour muscler certaines parties, en faisant des massages (toi même, ton homme ou une masseuse) pour te réapproprier ce corps et modifier l'aspect de la peau (les crèmes ne font pas maigrir mais elles adoucissent et lissent la peau je trouve)..

Tu peux aussi, maintenant que tu es au set point t'offrir ou te faire offrir un relooking pour trouver un style qui te convient (à ton nouveau corps et à ta personnalité qui a surement un peu changer avec), qui te plait et qui te met en valeur ...

Si tu ne te réappropies pas ce corps tu risques de retomber dans du controle avec tous les risques associés ...

bravo pour ta réussite et bon courage

jpzermati
Votre coach

Bonjour Flopie,

Le poids d'équilibre n'est pas un poids aléatoire. C'est le poids que l'on peut maintenir quand on respecte les besoins de son corps. Quand on lui apporte ce qu'il nous réclame en nous adressant des signaux de faim.

On ne choisit donc pas son poids d'équilibre. On travaille sur sa façon de manger pour la rendre la plus sereine possible, la plus conforme à ses besoins. Et on en accepte les conséquences.

En gros, le choix est le suivant. Soit on choisit de manger sereinement et on accepte le poids qui va avec. Soit on choisit un poids qui nous plait et on accepte la manière de manger qui va avec. Sur la durée, c'est bien souvent la sérénité qui l'emporte sur la satisfaction corporelle. Nous aimerions bien avoir les deux. Certains ont cette chance. Mais nous vivons dans un monde qui a de terribles exigences pondérales. Et qui parfois ne supporte pas même 2 ou 3 kg de trop. C'est ainsi qu'on entre, souvent très jeune, dans le cercle infernal des régimes et qu'on perd son poids et sa sérénité.

Alors comment accepter son poids d 'équilibre ? En comprenant que nous n'avons que le choix de l'accepter ou de le combattre. Si on choisit l'acceptation, il faut en accepter toutes les conséquences. Si on choisit le combat, il faut en accepter toutes les conséquences. Finalement, ce qu'il faut choisir, c'est ce à quoi on préfère renoncer.

 

JP

Flopie.
Marraine

Merci pour toutes vos réponses !

 

Je crois que la problématique est là, accepter son corps.

 

Depuis le début de LC, mon corps a changé et il est vrai que je ne me retrouve plus vraiment.

 

Avant plus féminine, je me résume aujourd'hui à un jean et un pull (lorsque que je remet des jupes, je n'assume pas le regard des gens bizarrement). J'ai parfois l'impression que la balance me permet d'évaluer mon corps, s'il est bien ou non (oui je sais c'est vraiment l'inverse de ce que j'aimerais penser, je trouve ça assez horrible comme constatation!).

 

Si j'ai entrepris ce programme c'est d'abord pour avoir un rapport à la nourriture serein et je sent que ce changement de silhouette me fait m'en éloigner. A trop approcher d'un idéal, j'en perd un peu le but premier ; c'est vraiment cela, l'impression d'avoir oublié l'approche LC (que pourtant je vente dans mon entourage).

 

Derrière tout ça je pense qu'il y a aussi une dualité entre le plaisir de retrouver un corps dans lequel on se plaît et les commentaires des personnes autour. Le « tu as maigris, c'est génial, tu es bien comme ça », et avant ? Je n'étais pas bien ? Si je reprends maintenant je ne serais plus bien ?Les gens qui se permettent des commentaires sur votre corps au premier abord sans se demandez si ça vous heurte d'être regardée comme ça. Enfin je m'égare un peu dans la discussion.

 

Vraiment les réponses me touchent et je vais prendre du recul avec la balance (je vais négocier pour la reléguer au grenier au plus vite !). Je sais que de toute façon, je ne serais pas à la maison en avril et donc loin de ma balance, cette coupure fera du bien je pense.

 

Je vais faire le choix de manger sereinement et surtout d'essayer de me réapproprier ce corps.

 

C'est vraiment cela, un rapport serein à la nourriture que je recherche. Il y a encore du boulot mais j'espère sincèrement y arriver !

Nikaia.
Abonné

Re bonjour

C'est vrai que les remarques peuvent parfois faire du mal .. mais ce n'est vraiment pas l'intention !!! Imagine la situation : tu changes de coiffure ou de lunettes (mon cas récemment pour les deux), on va te dire (ou pas d'ailleurs) "ouah génial ça te va super bien" cela ne veux pas dire que tu n'étais pas bien avant,mais le "nouvel état" est différent du précédent et tu peux donc l'analyser/ le commenter (alors que tu ne vas pas dire tous les jours à quelqu'un qui n'a rien changé que sa coiffure lui va super bien ...). Il n'y a donc pas de jugement sur ton etat précédent (sauf dans ta tête ... mais c'est bien ça le problème n'est-ce pas?)

Ce que tu dis sur ta tenue est intéressant ... je ne sais plus où j'ai lu quelque chose dessus (maigrir sans régime? + commentaire sur le forum peut être) : le changement du regard des autres et en particulier l'augmentation - réelle ou imaginée - du "potentiel de séduction" est un frain au régime .. voire une cause d'échec. Maintenant que tu es plus dans les normes et donc potentiellement plus sexy (en même temps sache que dans certains pays c'est plutot l'inverse, tu as perdu du pouvoir de séduction en maigrissant) tu te caches ... parce que tu ne veux pas que les gens te jugent sur ton corps? 

Mais un jugement "ça te va" ou "ça ne te va pas" n'est pas un jugement de valeur sur toi mais sur une apparence ... si tu essayes quelque chose qui ne te va pas du tout (par exemple pour moi un gris clair ... j'ai immédiatement l'air d'un cadavre) le fait que ta meilleure amie te dise "ça ne te va pas" ne veux pas dire "tu es nulle" (mais plutot je sais que tu peux être beaucoup mieux que ça si tu le veux)

En même tu tu n'acceptes pas le nouveau regard des autres mais tu voudrais continuer à perdre ... c'est un peu contradictoire non? et en plus tu dis toi même que tu prefères ton corps maintenant ... mais les autres n'ont pas le droit de te faire cette même remarque? 

Bref ... moi je te conseille plutot d'aller vers les points positifs : 

Les tenues que tu mettais avant ne te vont plus, Il faut donc que tu t'en achètes de nouvelles. Pour une fois tu peux réellement dire : Je n'ai rien à me mettre !!! sans que ton homme ouvre  l'armoir et dise "Vraiment???"  le rêve de toutes les filles!!!!

Peut etre que tu peux même changer de magasins (je ne sais pas quelle était ta taille avant et si tu pouvais aller dans les "Zara" et autres chaines en tout genre) ... tu peux (tu dois peut etre car ce qui va à certaines formes ne va pas du tout à d'autres) changer complètement de style .. c'est l'occasion pour toi (seule? avec des copines? avec ton compagnon? avec une pro du relooking?) d'expérimenter de nouveaux styles jusqu'à ce que tu trouves celui qui te plait, qui te va et dans lequel tu te sens bien, à l'aise ...

Tu es maintenant libre!!! profites en!!!

Bonne continuation

FloD75.
Abonné

 L'idée du relooking est très bonne. J'en ai fait un en novembre 2010 car un jour j'ai pris la décision d'arrêter de me dire que "je ne m'occuperais de mon apparence que quand je serais mince"et de me donner les moyens de ne plus vivre entre parenthèses.

Le relooking m'a bien aidée, même si je n'arrive pas encore à accepter totalement mon corps. De temps en temps il m'arrive de m'apercevoir du coin de l'oeil dans le reflet d'une vitrine dans la rue et de me trouver bien plus grosse que je m'étais vue le matin devant ma glace. D'ailleurs je ne sais pas si cela vous fait cela aussi, mais en fonction de mon humeur je me vois plus ou moins grosse quand je me regarde dans un miroir. En revanche les photos ne me permettent pas cette part de subjectivité.

Bon courage

sagattine.
Abonné

Moi aussi Flo, la vision de mon corps change selon l'humeur...comme quoi on peut vraiment pas se fier à ses sens.

Une autre situation où j'ai l'impression d'avoir 20kgs de plus : les cabines d'essayage. Je sais pas pour vous, mais on dirait qu'il y a une lumière particulièrement peu flatteuse qui met bien tous les petits défauts en valeur....angry

carina.
Abonné

j'ai l'impresion aussi que les glaces dans les cabines d'essayage nous grossissent comme des loupes ! ce n'est pas flateur

il vaut mieux avoir l'avis d'une amie ou d'une vendeuse bienveillante.

Flowerbomb.
Abonné

eh bien moi une question me turpupine depuis quelques jours....... et si notre set-point était plus HAUT qu'actuellement, ? c'est peut-être une réponse à une non perte de poids....

tamar.
Abonné

J'ai envisagé cette possibilité avant même de m'inscrire, elle est pour moi réelle, et c'est pourquoi je crois que le but de notre présence ici doit être non pas de maigrir, mais de faire la paix avec nous-mêmes. Ce qui est une bien autre aventure...

Flopie.
Marraine

La clé est là, se réaproprier son image et ne pas attendre encore des années pour se réconcilier avec son corps.

Il faut que je me lance, avec ou sans poids, la problèmatique de l'acceptation de soi présente. Je crois que me focaliser sur le poids et me demander si j'ai atteint le poids d'équilibre n'est pas la bonne approche.

Je vais suivre tes conseils, je programme un massage pour la fin de semaine :) (un massage gagné par mon ami qui était en attente depuis décembre et je n'osais pas sauter le pas n'étant pas trés "tactile").

Refaire la garde robe prenda un peu de temps (on va attendre d'avoir les finances et aussi de voir comment ce corps réagit sur la longueur).

Mais c'est vrai que j'ai envie d'un changement de style, d'essayer autre chose. Je vais commencer doucement avec une robe improbable mais qui me fait de l'oeil sur un site, une robe plus prés du corps que toutes celles que j'ai, comme ça, pour voir.

La prochaine étape sera d'en essayer une dans une vrai boutique et sortir de la cabine, qui sait :).

Merci pour les commentaires en tout cas, je me rends vraiment compte que j'étais à côté du problème avec ma question. 

Haut de page 
X