Ca ne marche pas... et ça m'angoisse terriblement. - 30042015

Gribouillette007.
Abonné

Bonjour,

Je suis toute nouvelle sur le site de Linecoaching et je suis suivie au centre d'orthonutrition de Tournai (Belgique) depuis quelques semaines par une équipe qui travaille à partir de votre méthode.

Le problème est que je suis en stress permanent depuis ce moment-là.

Ca me bouffe, me gonfle, m'angoisse. Et je n'arrive à rien.

Et je n'ai qu'une envie : tout envoyer 'bouler', arrêter, appuyer sur stop... pour retrouver une sérénité que je suis en train de perdre.

Je sens que je vais exploser. Et je ne veux pas.

Je suis de nature optimiste, j'aime prendre des initiatives, je suis combative, persévérante, j'aime découvrir de nouvelles choses etc. Donc, je suis une bonne vivante.

Mais la nourriture et surtout le suivi que je fais depuis quelques semaines et aussi sur Linecoaching me rend triste, nerveuse, angoissée.

Idem, je me mets à la respiration consciente... et ça m'angoisse horriblement.

Quand je mange, je pense : problèmes de santé, prise de poids, à ce que je vais devoir noter., à mes sensations, émotions etc... et je n'ai aucune certitude quant à l'exactitude, la certitude, la vérité de ce qui en ressort.

Je n'en peux plus.

Mais je ne veux pas encore rester sur un échec par rapport à mon poids. Pas cette fois. Je veux que ça marche. Et je veux être sereine.

Que faire ?

Je suis desespérée et sur le point de tout arrêter !

Merci et désolée pour ce message pessimiste.

Mamazaile

 

Commentaires

FRED73
Marraine
Le stress que tu ressens vient du fait que tu te mets une pression folle. Le but de linecoaching est tout l'inverse, il est de lâcher prise sur les choses et justement d'arrêter le contrôle. Là, tu veux que ça marche, tu veux perdre du poids et tu ne penses us qu'à ça. Linecoaching propose l'écoute de son corps avec bienveillance mais cela demande de lui faire confiance et de ne pas être trop pressée, ni obnubilée par la nourriture et par son poids. Juste être à l'écoute de ses sensations alimentaire. Pour les EME il ne s'agit pas de ne pas y succomber mais de le faire en dégustant pour que le réconfort puisse se faire et sans culpabiliser pour la même raison. Je te conseille donc d'arrêter de te prendre la tête mais dans un premier temps de juste te demander si tu as faim avant de manger, libre à toi ensuite de manger ou non. Tu a le droit de manger, il te suffira seulement d'attendre le retour de la faim. Si tu arrives à manger sans culpabiliser lors des EME tu éviteras les compulsions. Ne laisse pas tomber mais laisse ta tête au repos pour écouter ton corps.
Gribouillette007.
Abonné

Merci du fond du coeur Fred73 :)

Colombie.
Abonné

Bonjour Mamzaile.

Je pense comme Fred que tu te mets trop la pression.

Tu veux faire les choses bien: noter, ton ressenti....etc.

Avec Line coaching, c'est lâcher prise pour d'abord être avec soi, et écouter son corps. C'est un parcours où l'on va à son rythme  sans vouloir contrôler et accepter de dire  je ne sais pas dans certaines questions, à la découverte de soi-même, en étant dans le moment présent.

Tu fais ce que tu peux sans chercher la perfection.

Gribouillette007.
Abonné

Un tout grand merci aussi Colombie :)

Patience
Marraine
Je pense que cette démarche nouvelle, avec laquelle on ne compte pas, on ne pèse pas, peut être déroutante. Et en plus elle nous amène à faire face à nous mêmes (nos sensations, nos émotions, nos pensées)... alors que jusqu'à présent, nous faisons tout pour nous fuir !! Y'a vraiment de quoi être en panique et de chercher par tous les moyens à... fuir ! Encore !... Je suis d'accord avec les filles qui t'ont déjà répondu. Aussi difficile que cela puisse être au début, essaye encore et encore d'écouter et de respecter tes sensations. Pas besoin que tout soit parfait : c'est un nouvel apprentissage et il faut un peu de temps, comme quand on apprend à lire ou à compter. Expérimente. Plus tu t'entraineras à ne plus fuir, ne plus lutter, mieux ça ira. Plein de courage et au plaisir de te lire
jessica.pl.
Abonné

Je m'associe aux commentaires précédents et je partage avec toi cette phrase qui était inscrite dans mon tout premier bilan après évaluation quand j'ai démaré la méthode il y a 5 mois.

"Notre programme ne nécessite pas que vous fassiez tout parfaitement. L'essentiel est de faire de son mieux, d'avancer à son propre rythme, en tenant compte de ses possibilités, de ses contraintes, sans jamais perdre de vue l'objectif final."

Je relis régulièrement cette phrase précieuse pour moi, car j'étais très frustrée au début de ne pas m'en sortir avec les exercices. Aujourd'hui encore je n'arrive pas à tout faire aussi bien que je le voudrais, je ne suis pas toujours capable de savoir si j'ai faim ou si j'ai une EME même en relisant les conseils, je ne sais pas si je note correctement l'intensité de ma faim, ... et pleins d'autres choses. Mais maintenant ça me tracasse moins, on ne peux pas acquérir d'emblée tout ce qui est enseigné ici. Même si je suis capable de comprendre ce que je lis, il me faut souvent plus de temps pour l'intégrer pleinement au sens pratique... alors je considère que l'essentiel c'est que je suive le progamme au mieux, en tant que débutante, et dans un second temps je referais avec les carnets de la sections outils les exercices pour appronfondir à partir de ce que j'aurais appréhendé progressivement de la méthode. 

Plein de courage à toi pour la poursuite de ton objectif final.

Gribouillette007.
Abonné

Que de commentaires sympatiques qui font chaud au coeur. Je vous remercie de tout coeur. Et souhaite le meilleur à chacun(e) de vous.

Bon long w-e du 1er mai à tous.

Mamzaile

gentedame.
Abonné

Bonjour Mamzaile,

je ne sais comment se déroulent les séances en face à face, que tu pratiques. Le site est différent car il apprend à devenir autonome, à ne pas compter sur les autres (un nutritionniste ou autre) pour nous dire quoi faire, à quel moment. Bien entendu cela peut paraitre angoissant et c'est pour cela qu'il faut suivre les étapes pas à pas, sans sauter une ligne. C'est important car quelque chose qui peut nous paraitre évident ne l'est pas pour notre corps.

Le forum aide beaucoup lors des coups de blues mais aussi pour les petites victoires que l'on peut partager.

Je rejoins nos camarades de jeu pour dire qu'il faut être patiente et , à la limite, ne plus y penser. Quel bonheur de se lever un matin, de se dire qu'on ne déjeune pas parce que l'on n'a pas faim ! Quelle joie de constater que l'on intègre peu à peu la méthode et qu'elle devient un mode de vie, et de dire aux personnes qui nous entourent : je ne mange pas car je n'ai pas faim !

Bien entendu tu dois avoir hâte que cela se manifeste concrètement sur la balance ou visuellement. Cela va venir ;)

chanliatha.
Abonné

Bonjour Mamzaile,

Il ne faut surtout pas abandonner.

Tu essaies de faire le mieux possible sans pression car la perfection n'existe pas.

Quand tu manges ne te pose pas trop de questions.

Essaie d'apprécier les aliments et de manger lentement, ce qui n'est pas toujours facile.

Quand tu as fini ton repas tu notes ce que tu as ressenti tranquillement.

Allez n'abandonne pas ce serait dommage.

Bon week-end. 

marieal.
Inscrit

je ne sais pas à quoi est due ta prise de poids mais peut être justement au fait que tu ne t'écoutais pas du tout avant d'entamer cette démarche?

C'était mon cas: je me décrivais comme optimiste, ayant toujours la pêche et surtout toujours partante pour une activité, même quand j'étais crevée, n'ayant pas d'eme particulières ( angoisses, dépression, etc)....et puis je me suis rendu compte avec ce programme, mais aussi avec la diet du GROS qui m' a bien aidée, que cette impression que j'avais de moi, bien lisse et polie en apparence, cachait en fait une absence totale d'écoute de moi-même et ça m'est revenu en pleine face assez brutalement, avec des sentiments qui sont apparus dont je me croyais indemne mais que j'étouffais justement par mes excès alimentaires...

c'est passé, la lecture du post " c'est quoi ce sentiment de vide" m'a bien aidé, puis le livre de Russ Harris qui est conseillé à de multiples reprises...la RPC aussi bien sûr.

je sais maintenant que je ne suis pas si indemne d'émotions, et le défi sur l'acceptation émotionelle est sûrement celui qui m'aide le plus depuis quelques mois...c'est dur de se rendre compte que je ne suis pas si sereine et solide face à la vie que ce que je m'imaginais être et ne correspond pas à que l'image que je voulais donner de moi, mais c'est en l'acceptant , en sachant prendre de la distance face à ces pensées que j'ai enfin trouvé le vrai chemin qui mène à moi....et commencé vraiment à maigrir ( en fait je ne me pèse plus, ça règle le problème mais je nage dans mes pantalons)

toutes ces peurs qui se manifestent ne sont-elles pas justement l'expression d'émotions que tu ne t'ai jamais permis de ressentir? il ne reste plus qu'à apprendre à les accepter, à te rendre compte qu'on peut vivre avec telles qu'elles sont plutôt que de les étouffer sous la nourriture...

izabelle
Animatrice forum

oui Mamzaile, je rejoins les autres pour te dire que je te comprends, cela n'est pas facile de remettre en cause un fonctionnement émotionnel bien installé, à base de fuite de soi-même, d'évitement émotionnel

là tu vas découvrir de nouvelles choses!!!  mais intérieures

ce qui peut s'avérer stressant au début, mais je te rassure il n'y a en fait rien à craindre à ressentir, même les choses désagréables

et moins se mettre de pression est effectivement une bonne idée

dis-toi que c'est une démarche, un apprentissage, et que ne pas tout savoir d'emblée c'est tout à fait naturel

certes c'est angoissant pour ceux qui n'aiment pas l'incertitude, mais cela fait partie des lacher-prise nécessaire pour un véritable changement de fonctionnement,   et donc un changement en profondeur

comme tu le vois, le forum est très aidant pour nous aider à dédramatiser et donc garder la motivation

très bonne fin de week-end!

Gribouillette007.
Abonné

Bonjour à tous,

Je remercie chacun et chacune pour les messages encourageants et vivifiants que j'ai pu lire ces derniers jours.

Ca me rebooste et je vais m'accrocher.

Je vous envoie toutes mes bonnes ondes pour votre programme.

On y arrivera toutes et tous.

Nous le valons bien.

Belle fin du long w-e du 1er mai et des bisous ensoleillés.

Mamzaile

chanliatha.
Abonné

Bravo Mamzaile, tu as pris la bonne décision !

Envoie moi du soleil, il pleut depuis hier aprés-midi ! J'en ai assez, envie de manger dehors !

Moi aussi je t'envoie plein d'ondes positives !

Bon dimanche.

X