et voilà j ai recraqué - le 04/09/2011

yasmine.
Abonné

je ne suis qu au 4ieme jours de la methode , j ai bien travaillé ma respiration , mais hier soir j ai eu une pulsion alimentaire et je me suis goinfré de biscuits , ce matin un grand sentiment de culpabilité....sad

Commentaires

Chandler.
Abonné

Ne t'inquiète pas ! C'est une méthode au long cours ! Personne ne te demande la perfection (sauf toi, peut-être wink. Y a un sujet sur le perfectionnisme, si je le retrouve je te mets le lien).

Sais-tu pourquoi tu as craqué ? as-tu craqué "comme d'habitude", ou as-tu pu prendre un peu de recul ?

Courage, il faut du temps, car il s'agit ici de changer sa vie, de faire sa rééducation alimentaire.

Ne baisse pas les bras.

Pomdereinette.
Abonné

L'avantage de la méthode, c'est qu'il ne s'agit pas d'un régime, mais d'un apprentissage. Avant, toute compulsion me donnait le sentiment de repartir à 0, d'avoir, comme tu dis, "craqué".

Là, tu as eu un accés compulsif mais tu as aussi la possibilité de le noter et de t'interroger sur son contexte, éventuellement le pourquoi de cet accès. Alors tu peux aussi le prendre comme une occasion de progresser, en comprendre un peu plus sur ton comportement alimentaire.

Et puis, au lieu de repartir dans le cycle infernal de la frustration il s'agit "juste" d'attendre que la faim sereprésente. Du coup, ça n'a plus du tout le même aspect dramatique. Enfin moi c'est comme ça que je l'ai vécu (tu vois, tu n'es pas la seule à "craquer" :-)  )

Soleluna
Abonné

Yasmine,

je dis comme les filles, c'est pas grave. La méthode ne va pas nous apprendre à ne plus "craquer" (quel vilian mot!!). Mais à gérer ces compulsions. On en aura, même au bout de la méthode, enfin je pense ; c'est d'ailleurs naturel, à un certain niveau tout le monde le fait. Simplement nous les mangeurs émotionnels on le fait très trop souvent et pour toutes les occasions d'émotions désagréables. Je crois, qu'avec la méthode, tout cela ne sera plus envisagé comme une défaite, parce qu'on aura compris que c'est normal et qu'on aura encadré la chose de sorte à ce que ca ne nous fasse pas prendre du poids. Ca fait des années qu'on est sur un mode de fonctionnement ; soyons sympas avec nous-mêmes et donnons-nous le temps.

Soleluna
Abonné

Chandler,

merci pour le lien et l'échange, ô combien instructif :)

capuccino
Marraine

Yasmine, rassure-toi, ici "craquer" n'est pas "jouer" ou ..."perdre".

Il n'y a plus de craquage ou de bonne observance du régime puiqu'il n'y a pas de régime...Il y a juste : le fait d'avoir mangé non pas pour répondre à sa faim mais juste sous le coup d'une émotion trop forte. Déjà, il faut la repérer ou essayer de le faire, c'est déjà bien. Quand cela arrive, la RPC aide quelquefois à faire passer l'orage ou juste à à te faire prendre conscience de ce qui se passe.

Si par la suite, tu arrives à écouter ta faim,avant de remanger, ça sera juste un épisode de ton parcours. Personne n'arrive à tout découvrir et tout gérer du premier coup, ça serait trop beau. Et surtout pas de culpablilité après, tu n'es pas un monstre, tu es comme nous, quelqu'un qui se trompe...sur ses signaux, sur les réponses à apporter à ces signaux. On est là pour réapprendre toutes ces choses oubliées.Essaies plutôt de faire un séance de RPC pour t'appaiser, pour revenir dans le présent...si tu as accès à d'autres outils de Pleine consience, essaie de trouver celui qui,t'apportera l'apaisement dont tu as besoin. Tu sais, ça marche, ça marche même plutôt bien.

Ah oui, j'oubliais, il faut aussi qu'on apprenne, que l'on découvre qu'en nous sommeille quelqu'un de "bien", que nous ne sommes pas que de "pauvres tâches" pas foutues de suivre un régime pour être "dans la norme". Nous avons plein de qualités que nous avons occultées, occupées que nous étions à vivre pour nos régimes, à travers nos régimes.

Prends du temps et relis si tu peux les chats hebdomadaires des Drs A. et Z., ils nous aprennent beaucoup de choses ...sur nous...que nous ignorons encore. 

Bon courage et prend soin de toi (c'est le plus dur à faire).

Petit_dauphin.
Abonné

Bonjour, 

 

je suis tout à fait avec ce que les gens te disent Yasmine. Moi aussi j'ai eu des journées où j'ai craqué, hier soir d'ailleurs mais je ne culpabilise plus autant qu'avant. j'essaye de comprendre ce qui déclenche ce besoin de manger, de savoir si j'ai vraiment faim ou si c'est une compulsion. Et je suis contente quand je trouve l'élément déclencheur car je trouve ça très positif pour avancer. La prochaine fois qu'il reviendra peut etre que j'arriverai à le faire dévier (la pleine conscience peut aider), à ne pas manger pour compenser. Et si ce n'est pas le cas alors je craquerais et j'apprendrais encore plus sur moi. J'essaye d'être le plus optimiste pour moi et de ne pas me flageller sinon c'est fini. 

Une journée pendant laquelle tu craques ne veut pas dire que tu reprends à 0, soit aussi tolérante avec toi même et moins dure, les choses vont venir, petit à petit ;) 

yasmine.
Abonné

merci à tous ça fait chaud au coeur ...et ça encourage..smiley

emmaz.
Abonné

Ah lala... ya des gens bien sur ce forum!!! bravo les filles pour ces belles synthèses, ça parait tellement limpide!

Allez, ça mérite un peut d'enthousiasme: YOUPI!!! TRALALA!!! YES!!! cool

jpzermati
Votre coach

Bonjour Yasmine,

Allons pas de découragement. Ou alors, comme disait un de nos anciens présidents de la République, pas plusde 48 heures. On ne change pas en 4 jours des comportements installés depuis des années.

Pour le moment, vous réagissez à vos émotions par des prises alimentaires et vous en éprouvez de la culpabilité, de l'anxiété et bien d'autres émotions tout aussi déplaisantes. Sans compter le poids qui ne baisse pas ou même qui augmente.

Pas évident d'apprendre à faire face à ses émotions pour leur laisser le temps de passer sans chercher à s'y soustraire. Pas évident non plus d'apprendre à manger des aliments réconfortants sans peur ni reproche, à la Bayard. Pas évident non plus de penser qu'ainsi on a le plus de chances de maigrir et de se maintenir durablement à son poids d'équilbre. Voilà le programme qui vous attend. Il prendra plus de 4 jours, mais il en vaut vraiment la peine.

Je m'aperçois une fois de plus que les membres de notre site sont de vraies expertes du comportement alimentaire, capables de donner des conseils de haute qualité, pleins de bons sens et de réconfort.

 

Merci à toutes.

Courage Yasmine.

lahiza.
Abonné

Bonjour,

J'ai été très touchée par la réponse de capucino sur le fait de "craquer".

Quand je craque, je me sens tellement coupable que je pars dans un monde parallèle...

Ce que je veux dire, c'est que j'essaye d'oublier que j'ai trop mangé en me vidant la tête. Et donc, je finis par manger encore plus...

J'ai réusi à prendre conscience à quel point la nourriture me déconnectait d'une certaine réalité en faisant le carnet découverte. J'ai vraiment eu du mal à le terminer, mais maintenant que c'est fait, je n'en suis pas peu fière !

Autrement dit, ce carnet, mine de rien, m'a aidé à progresser. En revanche, j'ai décider d'attendre encore un peu avant d'en refaire un : il faut que je reprenne des forces...

Bon courage à tous,

Lahiza

Haut de page 
X