grossesse et faim - 20042014

FRED73
Marraine
Je suis enceinte de bientôt 3 mois et j'ai l'impression d'avoir plus faim que d'habitude. Quand on est en surpoids, doit on quand même prendre du poids quand on est enceinte ? Est normal d'avoir plus faim ? A t'on besoin de plus d'énergie, les réserves que l'on a ne suffisent elles pas ?

Commentaires

mavo.
Marraine
Hey, félicitations !!! Je pense qu'il faut que tu écoutes ton corps, maintenant plus que jamais... La faim varie beaucoup au cours de la grossesse. Pour mon 3ème bébé, j'étais suivie par une psy du gros, beaucoup de choses bougeaient pour moi, et en cours de grossesse j'ai complètement arrêté de prendre du poids. J'ai fini ma grossesse avec +3/4 kg, en fait j'avais maigri. Pour moi, cela avait été le seul moment dans ma vie où ma relation avec la nourriture était complètement apaisée et naturelle... Fais toi confiance, vis ce moment tout doucement, et surtout écoute-toi. Peut-être que tu as plus faim en ce moment, peut-être que tu auras moins faim après. Tu as fait le travail LC avant cette grossesse, donc tu es bien "outillée" maintenant pour juste te faire confiance.
monautrevie
Marraine

Waouh, toutes mes félicitations.

La grossesse est un moment de chamboulement hormonal et émotionnel important. Les émotions, les sensation alimentaires demandent alors une plus grande attention.

Cmme le dit Mavo, tu es équipée pour faire face sereinement sur ce plan-là à la situation.

Ecoute tes sensations alimentaires, réponds-y du mieux que tu peux. sois attentive à tes émotions et fait leur une place en toi.

Merveilleuse grossesse. 

Noelle
Marraine

Je ne peux pas repondre a ta question, mais je t'adresse toutes mes felicitations!

Pattie.
Ancien abonné

Félicitations !

Peut-être que comme tu es attentive à ton corps, tu sens les choses avec plus d'acuité ? Bonnes découvertes !

Viktoire.
Abonné

Félicitations Fred !  

Peut-être pourrais-tu poser la question lors d'un tchat à un des Docteurs ou bien à ta coach afin d'avoir un avis médical. 

Il y a tellement d'idées reçues autour de la maternité (il faut manger pour deux...) et comme le dit Cappucino c'est un tel chamboulement hormonal, qu'il serait intéressant de connaître leur point de vue.

Bonne continuation.

FRED73
Marraine
Merci les filles. Pour mes deux grossesses précédentes je n'avais pas pris beaucoup (9 et 8 kg). Mais je me demande si j'arrive vraiment à être dans l'écoute, me disant " je peux manger, je suis enceinte j'ai donc besoin de manger plus". D'où ma question : a t'on réellement besoin de manger plus quand on est enceinte et en surpoids ? Viktoire, j'ai posé ma question dans un fil de questions aux docteurs, j'espère donc avoir une réponse de leur part !
doveline.
Abonné

Félicitations Fred !!!

C'est une excellente nouvelle... merci de la partager avec nous !

Je sûre que tu ne vas pas prendre plus de poids que les deux fois précédentes.

Surtout maintenant... tu as appris à reconnaître tes sensations alimentaires.

Belle journée,

Bien amicalement,

doveline

FRED73
Marraine
Merci Doveline. Je vous tiendrai au courant.
lorraine
Marraine

Quelle belle nouvelle, merci de nous en informer ! Félicitations à toi et à ton chéri.

Les filles ont déjà tout dit, je m'associe à elles.

Fossette.
Abonné

Félicitation Fred !

Voici un article que j'ai trouvé dans les dossiers.

Fossette

 

Enceinte / Alimentation : mieux mais pas plus

Christine est enceinte, son entourage lui dit qu'il faut qu'elle mange plus, ou en tout cas pas moins. Elle s'inquiète du poids qu'elle prend mais ne voudrait surtout pas nuire au développement de son bébé. Comment manger quand on est enceinte ?

Quelle alimentation quand on est enceinte ?

L'idée reçue selon laquelle une femme enceinte doit manger pour deux pourrait bien vivre ses derniers instants. La moitié des femmes britanniques en âge de procréer est obèse et le tiers des femmes enceintes prend plus de poids que ce qui est recommandé par les médecins. Le surpoids et l’obésité chez la femme enceinte augmentent les risques de diabète gestationnel, d'hypertension, d'accouchement difficile et prématuré et de surpoids pour l'enfant à naître.

Face à ce constat, une étude menée au sein de la Queen Mary University of London a récemment montré que, enceintes, l'alimentation peut être réduite chez les femmes en surpoids et que cela n'aurait que des effets bénéfiques aussi bien pour la mère que pour l'enfant. En effet, plus de 7 000 femmes enceintes ont fait l'objet d'observations et de collectes de données durant leur grossesse. Certaines ont suivi un régime hypocalorique, d'autres ont suivi un programme d'activité sportive et un troisième groupe a combiné les deux méthodes.

Finalement et contrairement à ce que la majorité des gens pensent, tout comme Christine, ce sont les femmes qui ont suivi le régime qui ont le plus limité leur prise de poids durant la grossesse : elles auront pris 4 kilos de moins que la moyenne, alors que les autres groupes n'ont limité la prise de poids que de 0,7 et 1 kilo. Parallèlement à cela, un suivi de l'enfant a montré que sa santé et son développement n'étaient en rien affectés.

Enceinte, alimentation restrictive ?

Cette idée de surveiller son alimentation durant sa grossesse effraie la majorité des femmes et Christine ne semble pas non plus convaincue par cette idée. Et aussi, d’autres études ont montré que des pertes de poids importantes durant la grossesse augmentaient la prédisposition au diabète de type 2 chez l’enfant à naître.

Rassurons Christine, il n'est pas question de dramatiser les choses, ni de se mettre à suivre un régime drastique, surtout quand on en connait les conséquences. Les recommandations de cette étude portent essentiellement sur l'adoption par les femmes enceintes d'une alimentation équilibrée, sans excès. L'exercice physique envisagé peut être bénéfique, mais semble ne pas être efficace pour la perte de poids.

En définitive, pour son bien-être et celui de son bébé, Christine peut se rassurer, elle devra simplement faire attention à ce qu'elle mange, ne pas faire d'excès, sous prétexte que l'on mange pour deux, et faire de l'exercice si elle peut et en a envie.

FRED73
Marraine
Merci beaucoup Fossette. J'ai fait du diabète gestationnel pendant ma deuxième grossesse, je ne pouvais donc pas manger grand chose ! J'espère éviter cette fois ci !
FRED73
Marraine
Merci Lorraine !
Lavienrose.
Abonné
Félicitations et quelle merveille! J'avais pris 30kgs. Je me souviens de ces envies de pâtes de pizza et de chocolat noir!!!! C'est dingue c'était mon odorat qui me dictait mon alimentation. A y penser maintenant je sais que j'étouffais mes émotions mes douleurs physique dans l'abus de la nourriture J'ai envie de te dire prends de tout et dans la dégustation;-) et le fractionnement Ton corps évoluant les besoins nutritionnels aussi j'imagine d'où sûrement ces envies subites et cette sensation de faim?!! Je sais c'est super facile à écrire et pas facile à vivre quand les hormones décuplent les sensations.... Donc une bonne dose de pleine conscience en plus.... Ok c'est aussi trop facile à écrire. Rhooo que je suis contente que tu fasses partager à la terre entière cette métamorphose.
izabelle
Animatrice forum

Félicitations Fred!!!

pour savoir si tu as besoin de manger plus,   pas besoin que les docteurs te le disent : il suffit d'écouter ton corps !!!!

personne ne peut savoir mieux que ton corps lui-même s'il a besoin de plus d'énergie  ou non, n'est-ce pas?

dans l'absolu, je ne pense pas qu'on en ait  "besoin",  mais si tu as plus faim, peut-être bien que oui, tu en as besoin

il te suffit de suivre ta faim je pense,  et à chaque fois que des pensées viennent chercher à controler tout ça, reviens simplement à ton corps, tes sensations

fais leur confiance

FRED73
Marraine
Merci Lavienrose et Izabelle, Je suis d'accord avec toi Izabelle, je sais que si j'écoute mon corps je saurai ce dont il a besoin mais je voulais savoir si il est normal de prendre du poids pendant la grossesse même quand on est en surpoids. Il y a le poids du bébé mais y a t'il autre chose qui nous fait perdre du poids ? Pendant, les denis de grossesse les femmes ne prennent pas de poids, d'autres en restriction le reste du temps en profitent pour se lâcher pendant leur grossesse... N'y a t'il dans la prise de poids pendant la grossesse que du psychologique ?
izabelle
Animatrice forum

oui, moi je n'en sais rien bien sûr

perso, j'avais des tas d'EME et pourtant j'ai perdu du poids pendant ma grossesse, sans doute parce que j'étais un peu obligée de m'écouter plus  (et pourtant je ne me restreignais pas)

pendant la grossesse, le corps est de toute façon chamboulé, j'image que pour les uns et les autres ce chamboulement se vit différement

je crois que dans la grossesse, il est normal de prendre qq kilos en plus, et si on est en supoids important, c'est normal de ne pas prendre ces kilos là,  mais bon, là ce que je dis, c'est  "à la louche"

en tous cas je suis sûre que toi, ayant bien travaillé tes sensations et tes émotions,  tu es en bonne place pour ne pas avoir besoin de prendre plus de poids que ton corps en aura besoin

Lavienrose.
Abonné
Moi je dis oui ...pour contrebalancer le poids de ton bidon....;-) Si vous aviez vu mon postérieur .....de profil je faisais un S Et puis le cerveau reptilien prend peut-être le dessus :faire des réserves ... Mais quand tu dis prendre du poids, tu veux dire en plus des 8/10 kgs dus au fœtus ?!
FRED73
Marraine
Tu crois qu'il y a 8/10 kg dus au fœtus ? Je ne pensais pas que c'était autant !
Lavienrose.
Abonné
Voilà ce que j'ai trouvé Combien de kilos devrais-je prendre pendant ma grossesse ? Il est indispensable d’accepter un fait important : oui, vous allez prendre du poids pendant la grossesse ! Il y a une différence entre « grossir » et « prendre du poids » : votre corps change et s’adapte pour donner les meilleures chances de croissance à votre bébé. Le poids que vous prendrez est dû à plusieurs éléments incontournables : 
 A la naissance, votre bébé pèsera en moyenne 3,300 kg.; Pendant la grossesse, votre utérus, qui est un muscle, grandit considérablement, et pèse donc 900 g de plus qu’en temps normal. Le placenta, qui permet l’alimentation et l’oxygénation de bébé, pèse 600 g au moment de la naissance. Vos seins prennent en moyenne 400 g (en préparation de l’allaitement !). Votre volume sanguin augmente, et pèse 1,2 kg de plus qu’en temps normal. Votre corps retient plus de fluides, et le liquide amniotique qui entoure bébé pèse aussi lourd : en tout, 2,6 kg.; Votre corps va stocker de la matière grasse pendant la grossesse pour vous aider à préparer l’allaitement : cette réserve d’énergie sera indispensable ! En tout, cette réserve peut peser environ 2,5 kg. Ainsi, d’ici la fin de la grossesse, vous pèserez en moyenne 11 kg de plus qu’avant le début de cette belle aventure. Il s’agit bien sûr d’une moyenne de prise de poids, et aucune femme n’est exactement « moyenne » ! Votre prise de poids pendant ces neuf mois dépend aussi de votre corpulence avant la grossesse. Plus précisément, elle dépend de votre Indice de Masse Corporelle, couramment appelé IMC (apprenez comment mesurer votre Indice de Masse Corporelle ci-dessous).
lorraine
Marraine

[quote=FRED73]Tu crois qu'il y a 8/10 kg dus au fœtus ? Je ne pensais pas que c'était autant ![/quote]

Pour faire suite à ta question et au post de Lavieenrose : j'avais pris 15 kgs, et perdu  8 à la naissance

 

puis pas loin de 5 kgs  deux mois après because l'allaitement m'avait t-on dit

FRED73
Marraine
Merci pour les infos Lavienrose. Moi aussi j'avais tout perdu après la naissance, pas repris pendant l'allaitement c'est après que j'ai repris du poids. C'est à ce moment là qu'il va falloir que je sois vigilante aux besoins de mon corps qui ne seront plus les mêmes !
mavo.
Marraine
Physiologiquement parlant, il y a une "prise de poids" liée à la grossesse, comme le disent les infos de Lavienrose : poids du bébé, du placenta, etc... Ensuite rien n'empêche de perdre du surpoids en parallèle : d'où certaines grossesses qui se finissent à +2/3/4 kg, c'est-à-dire en fait à un solde négatif une fois que tu as enlevé le poids "bébé et accessoires" ! Suis tes sensations. Ce qu'il y a de génial, je trouve, c'est que les sensations sont beaucoup plus précises. Pour moi, être connectée à mon corps était beaucoup naturel et facile... Je te souhaite une merveilleuse grossesse en tout cas !
izabelle
Animatrice forum

je viens de faire le lien entre deux choses :  le fait d'avoir été à l'écoute de mon corps pendant ma grossesse (et donc perte de poids à l'arrivée)  et le fait que j'ai absolument détesté être enceinte

finalement, avec le recul, je crois bien que ce sont ces sensations du corps exacerbées que j'ai eu beaucoup de mal à vivre

ah si j'avais connu la pleine conscience à cette époque

Patience
Marraine

Toutes mes félicitations, Fred ! Je te souhaite une belle grossesse avec, comme l'ont déjà dit les filles, une écoute attentive de tes sensations et de tes besoins.

De mémoire, j'avais eu des périodes de grosse faim et d'autres de petite faim. J'aurais avalé un boeuf au premier trimestre !! Comme si le début de grossesse me pompait une énergie folle !
Ensuite, la faim s'était tassée. Mais comme j'étais complètement alitée, je n'avais pas besoin de grand chose !

Je pense donc que la faim peut fluctuer en fonction de l'évolution de la grossesse.
Mon médecin m'avait dit que les femmes en surpoids prenaient généralement moins de poids que les autres pendant leur grossesse... mais je n'en connais pas la raison physique / physiologique / psychologique ou autre...

Profite bien de ces semaines à venir et au plaisir de te lire !

FRED73
Marraine
Merci Patience. Izabelle quand tu écris perte de poids à l'arrivée, tu pesais moins à la fin de ta grossesse qu'au début ?
izabelle
Animatrice forum

oui, mais après avoir accouché, hein.....   après mon accouchement j'étais plus fine que je n'avais été depuis longtemps.....   ce qui faisait plaisir d'ailleurs car ayant passé la canicule 2003 enceinte, mes pieds n'avaient pas re-dégonfler jusqu'à la fin septembre et je n'en pouvais plus d'être si  "enflée" (et ma sage-femme, je ne te dis pas ce qu'elle s'est inquiétée, heureusement qu'elle ne m'a rien dit...)

par contre j'ai tout repris très vite après, car confrontée à un nouveau-né, le premier dont je m'occupais, seule la nuit, presque seule le jour, et ce même à la maternité, avec inquiétudes, angoisses, nuits sans sommeil et bb qui ne reprend pas son poids, culpabilisation et sentiment de ne pas savoir.....  EME en pagaille avec bénédiction médicale à cause de l'allaitement,  que j'étais triste d'avoir repris plus de 10 kg pendant l'allaitement  (ah oui, il parait que les amandes favorisent la lactation, mais pas que...)

+ l'excitation car pendant des jours j'étais survoltée (en plus d'être épuisée puisque je n'ai pas dormi pendant une semaine, heuresuement je connaissais la relaxation et ça m'a sauvée pour tenir le coup)

je pense que je n'aurais pas pris ce poids de l'allaitement (ou plutôt de la jeune maman inquiète) si j'avais déjà fait ce travail émotionnel que j'ai fait ici

 

mais après avoir accouché, ça oui j'étais toute fine   (pas avant d'avoir accouché, on s'entend, j'étais gonflé comme une baudruche)
 

Gérard Apfeldorfer ancien
Votre coach

Bonjour tout le monde.

Tout d'abord, Fred, toutes mes félicitations !

La grossesse est une période délicate pour les personnes qui sont en difficulté avec leur poids et leur alimentation. Certaines se mettent à faire des régimes drastiques, avec l'idée de ne prendre aucun poids pendant la grossesse. Une minorité il parvient mais la majorité aggrave les troubles du comportement alimentaire et finalement souvent, prend encore plus de poids.

D'autres abandonnent durant la grossesse leurs comportements alimentaires habituellement de type restrictif, s'autorisent à manger tout ce qu'elle s'interdisaient, et prennent alors beaucoup de poids.

Que faire alors ? Tout d'abord, se rappeler qu'une femme porte une grossesse et que c'est cette grossesse qui grossit. À la fin de la grossesse, l'utérus, le placenta, la poche des eaux, et bien évidemment le bébé,  ainsi qu'un corps plus hydratée que d'habitude, tout cela pèse 10 à 12 kg. Rien de plus normal !

Il faut aussi se rappeler que ne pas prendre ce poids-là durant la grossesse revient à maigrir pendant sa grossesse. Or on sait aujourd'hui qu'un amaigrissement conséquent durant la grossesse a des conséquences néfastes pour le nourrisson. Cela favorise chez lui l'apparition de diabète de type 2 et d'obésité à l'âge adulte, par des mécanismes épigénétiques. Cette prédisposition au diabète et à l'obésité est même transmissible à la génération suivante ! La conclusion : maigrir durant sa grossesse n'est assurément pas une bonne idée !

Le bouleversement hormonal de la grossesse provoque des variations d'appétit dans un sens ou bien dans l'autre selon les périodes de la grossesse.  Au total l’appétit est légèrement augmenté, ce qui se conçoit puisque les besoins énergétiques le sont aussi.

De plus, la mère peut avoir besoin de nutriments spécifiques et peut développer des appétences particulières durant la grossesse. Elle aura des envies d'aliments qui correspondent à des besoins physiologiques. D'ailleurs, son odorat devient hyperdéveloppé, ce qui lui permet de mieux préciser ses appétences. Vous aurez par exemple sûrement envie de laitages, qui vous apporteront le calcium nécessaire, et d'aliments protéinés, qui apporteront le fer et les acides aminés indispensables. Et puis, n'oublions pas les fraises !

Je vous conseille donc d'être attentive à votre faim, à vos sensations de rassasiement gustatif, aux appétences particulières que vous pouvez avoir. N'ayez pas peur de manger lorsque la faim et là, quelle que soit l’heure, et de ne pas manger si vous n'avez pas faim. Comme vous le voyez, les conseils ne sont pas différents des conseils habituels.

Après la grossesse, il faut compter une bonne année pour retrouver une bonne forme physique. Les suites de couches sont fatigantes, tant sur le plan physique que nerveux. Mais comme le précise Izabelle, les facteurs émotionnels sont cruciaux et ce sont généralement surtout eux qui conduisent alors à manger excessivement.

Mais ne faisons pas de ce moment extraordinaire une maladie ! Porter un enfant en soi, puis accoucher, puis nouer une relation avec son nourrisson, quelles choses merveilleuses, quelle aventure ! En tant qu'homme, je me dis que les femmes ont une chance extraordinaire de vivre de tels moments. Quel dommage ce serait de les gâcher avec des soucis contingents.

Je crois aussi que la grossesse est un moment privilégié pour pratiquer des exercices de pleine conscience et vivre ainsi mieux encore ce temps si fabuleux.

Alors Fred, encore une fois toutes mes félicitations et bonne grossesse.

 

FRED73
Marraine

Merci beaucoup pour votre réponse qui me rassure beaucoup.

Et merci pour vos félicitations !

Frédérique

X