J'ai mes règles et je suis grognon - 23082012

080413143151_Libellule2.
Abonné

Purée depuis ce matin je peste

je me suis réveillée à 5 heures du mat avc une douleur aux ovaires, merci le stérilet, vivement que ça s'arrête ^^

Et depuis je constate que je suis grognon et je n'ai qu'une envie manger :)

J'ai mêem tenté le eme zen mais en fait le coté grogon ne pass pas et le coté réconfort non plus

En revanche on m'a demandé un service et moi qui dit toujorus oui, j'ai dit NON pas envie !!

J'adore

bon à suivreeeeeeeeeeeeeee

Commentaires

Marie-Paule.
Abonné

tu as essayé un médicament contre les crampes, genre buscopan ? ça t'éviterait peut-être de manger, chez moi ça fonctionnait pas mal... courage !

misspurple.
Abonné

moi maintenant avant les regles et pendant je prends du millepertuis ça aide! et depuis que je fais regulierement du sport j'ai un peu moins de syndromes premenstruels enfin il me reste l'humeur très irritable quand j'oublie mon millepertuis!

emy3443.
Abonné
Je rejoins le club des grognons. Les quelques jours qui précèdent, et pendant, je suis exécrable et je me rend bien compte que je suis invivable. Alors mes journées sont ponctuées de phases ou je prend tout de travers et il ne faut rien me dire...et de toute façon même si on ne me dit rien, je m'énerve toute seule... Et sinon j'ai aussi des phases d'hyper sensibilité, alors comme ca ne va déjà pas très bien en temps normal, j'ai tendance a me mettre a pleurer comme une madeleine. Hier soir, en plein repas chez des amis.....mais je crois que tout ce qu'on retiens pendant tout le mois, a besoin de sortir a un moment. Que ce soit sous forme de colère ou de pleurs....
bozz.
Abonné

Avant les règles, j'ai un appétit d'ogre en plus d'une susceptibilité bien aiguisée dont je ne me rends même pas compte. Je ne vous parlerai pas de la prise de poids : déjà 1 kg dans chaque sein ^^.

Automne.
Abonné

Je rejoinds les grognons!!rire...

 

Hier,humeur....oula,tout le monde prenait:chéri,le chien...

Je m'en rends compte mais impossible de m'en empêcher.

Ma solution:dire à mon chéri que mes règles sont là,qu'il ne s'inquiète pas si je suis infecte,je n'ai rien contre lui,qu'il me laisse bougonner seule ac mes hormones...

Vendredi soir,fatiguée,envie de pleurer....bah j'ai laissé les larmes me noyer...résultat:apaisée et bien dormi!

 

Pour les douleurs,le spasfon....il n'y a rien de mieux sur moi!

 

Couragesmiley

Flo66.
Abonné

Je m'inscrit au club ! lol !

Toute gonfflée quelques jours avant, les seins comme des pastèques, impossible de me coucher sur le ventre tellement ils sont douloureux, le ventre exactement de la taille de celui que j'avais enceinte de 6 mois !! Levée la nuit pour des pipis urgents, irritable, stressée, angoissée, soupe au lait, envie de pleurer au moindre petit couac (même sans le couac d'ailleurs), tout est insurmontable, la fin du monde...et tout d'un coup, elle arrivent, et hop, tous les symptômes disparaissent...

mais bon, à force je le sais, alors quand je pleure toute seule devant mon café le matin alors que la maisonnée dort encore, je me réconforte toute seule, en me disant "ça y est c'est parti, mais t'en fait pas, d'ici quelques jours, tu pourras abattre des montagnes....mais d'ici là pourvu que mon chef ne me fasse aucune réflexions déplaisantes, j'voudrais pas m'effondrer en pleurs devant lui !" mdr !

xanaka.
Abonné

J'étais comme vous avant, mais là j'ai changé de pilule car j'avais des règles super abondantes et super douloureuses (comme si je recevais un coup de poings dans les ovaires) et depuis plus de règles, plus de syndrôme pré-menstruel et c'est le pied ;)

Je vous encourage donc ;)

Sylvie75.
Abonné

Pour une douleur des règles insupportable le premier jour (inflammation des ovaires qui n'a rien de psychologique), je prends depuis... très longtemps de l'Indocid 50 ou 100 (indométacine). C'est assez surprenant parce que ce n'est pas un médicament dédié aux douleurs des règles mais plutôt aux douleurs rhumatismales, c'était une bonne gynéco qui m'avait donné le tuyau. Avec ce médicament, en 1/2H, tous mes symptômes de douleurs violentes disparaissent pour 8 bonnes heures. Bien sûr c'est sur ordonnance et il faut donc demander à son généraliste s'il est d'accord pour l'expérimenter.

Bonne chance en tout cas (et pardon si je suis un peu à côté du sujet).

adeuhline.
Abonné

Pour moi, ça dépend vraiment des cycles. Parfois ça se passe comme une lettre à la poste... et parfois... j'ai mal, j'ai envie de tout foutre en l'air. Comme depuis hier par exemple laugh. L'ibuprofène soulage bien je trouve.

Fin de "je raconte ma vie" wink

Bon courage à toutes!

Noelle
Marraine

quelle chance vous avez d avoir une bonne excuse pour etre grognon...

lorraine
Marraine

Ton post me fait bien rire Noëlle cheeky Je suis comme toi, je n'ai pas, plus la chance d'avoi une excuse pour être grognonwink

adeuhline.
Abonné

[quote=Noelle]

quelle chance vous avez d avoir une bonne excuse pour etre grognon...

[/quote]

Ohh ne pourrais-tu pas parfois surjouer?! Nous, les femmes, sommes de bonnes comédiennes, non? wink

Noelle
Marraine

ciel, je suis démasquée.. mais il y a quand même du vrai dans mon message!

 

Bonne soirée

mno05.
Abonné
Et vous ne savez pas la meilleur: ce matin ne sachant pas que c'était le jour J j'ai sorti la balance ... Vous vous doutez que le résultat fut désastreux... Quelques heures après mal de ventre et humeur horrible et ce soir coup de gueule contre mes filles après une soirée pourtant sympa... L'ogre est revenu... Fermez les yeux serrez les poings ça ne dure qu'une semaine...
Flopie.
Marraine

Pareil :)

Grognon (pour ne pas dire insupportable :)), le poids qui grimpe juste avant et du mal à me concentrer sur mes sensations alimentaires.

Bon ce n'est qu'un mauvais moment à passer et puis à partir du moment où on le sait que ce comportement au final est lié à ça on relativise (oui en plus je me disais que je n'arrivais plus à suivre le programme, que j'étais nulle, normal quoi :)). 

Courage, même en cas d'EME, l'équilibre se fait sur la longueur ! (auto-conviction amorcée !).

clementine77.old.
Abonné

D'accord avec Flopie. Le ventre tendu et gonflé, la rétention d'eau, les  crampes bdominales, ça me met de mauvaise humeur et ça me fatigue. et ce qui me met encore plus en rogne, c'est d'entendre des hommes (collègues, famille, compagnon) me dire "t'as tes règles ou quoi ?".

Ou plus subtil pour mon frère (mais au moins il a le mérite de me faire rire) : "Monaco joue à domicile ?" (en rouge).

Parfois je leur dis "quand tu auras mal comme moi et que tu te sentiras gonflé et sensible partout, on en reparlera !". Et là, ils ne disent plus rien...

gaelle52.
Abonné

Je suis aussi de la partie.

Grognon avant et pendant les rêgles, je fais ma pénible, raleuse. Par contre quitte à être déagréable autant y aller franco! Au boulot, quand j'ai des sauts d'humeurs, les gars ne me loupent pas alors de temps en temps, je rallonge la période comme ça quand ils me sortent " ça ne va pas, tu as tes rêgles" (grosse blague macho qui le don de me faire monter au quart de tour!), ils n'ont pas tort et je n'ai pas à m'excuser pour ce que je leur ferai subir car ils sont tellement matures qu'ils ne comprennent pas que de temps en temps, j'ai besoin de rester seule ou tranquille, il y en a un que quand je ne lui parle pas un jour, il croit que je boude!

Par contre, 'ai l'effet inverse sur le poids, j'ai remarqué que la semaine avant les rêgles, je peux manger ce que je veux comme je veux, je ne prendrai pas de poids et ça passera comme une lettre à la poste.

Ambre92.
Abonné

Ah ! Voilà un post qui m'interpelle ! J'ai arrêté la pilule depuis 6 mois car on veut avoir un bébé avec mon conjoint...mais j'avais oublié le syndrôme prémenstrueeeel !!! L'horreur absolue, invivable pendant facile une semaine avant...la fin du monde dans mon cerveau, tout va mal, rien ne va bien ! Je sais que je ne suis pas la seule, mais alors le symptôme encore plus mégarelou que le risque de divorce, c'est l'impression d'être un ventre sur pattes !! Et pourtant j'ai un mini estomac moi...je pourrais avaler un boeuf entier sans me sentir trop remplit, ça craint ! XD

Noelle
Marraine

Bon, la, ça vaut ce que ça vaut, vu que je ne pratique pas la RPC dans ce contexte là .. mais quand meme, il y a une pratique specifique de la RPC sur les sensations physiques inconfortables qui marche pas trop mal pour moi sur des douleurs relativement aigues, tu peux peut etre experimenter???

ça  ne  me rend pas moins grognon, par contre

Lavienrose.
Abonné
Je fais remonter le sujet!! De manière naturelle, n'y a t-il pas, un truc à manger qui annule les symptômes prémenstruels? J'ai compris qu'il y a le sport Je mange des amandes plus qu'il n'en faut Je met quand j'y pense de l' he de sauge sur mon bas ventre après l'ovulation Faire la rpc sur l'inconfort Mais quand on a pas fait tout ça et que les règles reviennent tous les 25 jours, c'est l'enfer!!! ( déprime, boulimie, mal dans le corps, seins douloureux, jambes lourdes, impatience, exigence, subjectivité.....) Pourquoi personne( les chercheurs) ne se penchent sur ce fléau??? Qui a ce problème? Qui a trouvé une solution naturelle?

Bonjour aux grogonnes !! wink

Avez-vous pensé à enchainer les pillules ?

Comme ça plus de soucis.

Yoyo

surmonchemin.
Abonné

De manière égoïste, je réponds uniquement pour suivre le fil cheeky

Parce que moi aussi j'ai tous ces problèmes là, plus les douleurs abdominales (nuit blanche la nuit passée), tout çà parce qu'aucune pilule ne me convient. Pas faute d'en avoir essayé pourtant, mais la gynéco n'a pas trouvé...

Haut de page 
X