Le coloriage contre le stress - 08112013

Mario.
Abonné

J'ai découvert il y a une semaine, les livres de coloriages pour adultes, pour lutter contre le stress. J'en ai acheté 1, ainsi que des feutres couleurs.

Souvent, après le déjeuner, j'ai des "pensées nourriture". Je prends mon coloriage, je respire bien, et je pars dans les couleurs. J'oublie la nourriture...

Et là je peux dire que pratiquement tous les soirs, non pas au repas, mais après, je suis encore obsédée par la bouffe. Je tiens le coup pendant qu'on regarde la télé avec mon mari. Puis il se couche, je reste traîner et je grignote ... ou plus !

Maintenant, vers 22 h 30/23 h, je prends mon livre, et j'oublie que j'ai un frigo, des placards dans la cuisine. Je suis bien à faire ce que je fais.

Il faut dire que je ne ressens pas les EME comme telles, c'est-à-dire que je ne vois pas le côté émotionnel pour moi. Ancienne boulimique vomisseuse, j'ai du mal avec ce "réflexe" qui m'amène à ouvrir le frigo, alors que je n'y avais pas pensé avant ! C'est une mauvaise habitude, pour moi, et si ça continue comme c'est parti, ça peut-être un moyen de casser avec cette habitude !

J'ai lu que certaines d'entre vous, ne savaient quelles cases cocher pour décrire des émotions qu'elles ne ressentent pas. Peut-être êtes-vous de celles-là.

Voici quelques vidéos sur Youtube qui vous montrerons "mon" livre  :

//www.youtube.com/watch?v=IlfuDUK1dQ0

//www.youtube.com/watch?v=vAX8S2ocRP0

//www.youtube.com/watch?v=ESb-r493A1Y

Si ça peut aider quelqu'un contre les EME comme moi, j'en serai ravie.

A bientôt, peut-être ferais-je des émules....

Commentaires

AFP.
Abonné

Bon sang, mais c'est bien sûr!

J'ai moi aussi des livres de coloriages à moi, mais c'est genre que j'ai craqué pour moi en cherchant pour mes filles. Il y a en particulier un cahier de coloriages avec sa boite de crayons de couleurs assortie, je n'arrive pas à la retrouver pour l'instant, mais je l'ai achetée il y a quelques années et j'en fais en vacances pendant que mes filles font des dessins ou de la peinture. Et gare à elles si elles touchent à mes superbes crayons ou à mes sublimes coloriages, bien trop beaux pour des enfants qui "gribouillent" ou qui "dépassent"! Bon, dès que je remets la main dessus, je vous donne les références, ça doit être moins cher que les 12,95€ du livre indiqué ci-dessus (même si c'est largement moins cher qu'un psy ou plus rentable en nombre d'heures passées dessus qu'un ciné).

Je peux vous proposer par contre un autre titre (13,95€, zut!): "Coloriages enchantés" de Hélène Maurel chez Milan Jeunesse. C'est des dessins humoristiques. rien que le soutitre, tiens: "Vingt-sept histoires de dragons, princesses, ogres, sorcières et fées et autres billevesées". Bon, c'est pas des mandalas, mais c'est fendard! Il y a des pancartes de portes, des affiches, des marque-pages, des tryptiques, ma fille en a fait quelques-uns, j'en ai fait quelques autres et on les a affichés dans la maison. Par exemple, sur la porte d'entrée de l'appart, nous avons "Ici, les invités de marque ont droit à un tapis de bave" avec un chateau où un escargot a laissé une trace au milieu de l'escalier en collimaçon, avec de-ci de-là des personnages comme un roi, une reine et des princes-princesses.

Bises, AF

alyan.
Abonné

Je me suis acheté le coloriage antistress art thérapie avec des vitraux, très agréable.

C'est marrant, je colorie par période depuis des années, j'y prend plaisir, mais j'en ai "honte". c'est à dire que je le fais en cachette de mon mari, j'ai trop peur d'avoir l'air ridicule, et le fait de faire quelque chose de parfaitement non productif me fait me sentir coupable.

Pourtant j'ai essayé, une fois de colorier en présence de mon mari, en expliquant d'un air détaché que ça me déstressait, et il n'y a pas vu d'inconvénient ni fait de remarque, n'empêche que je me suis sentie mal et que depuis je le fais en cachette à nouveau. Je ne lui dis même pas que j'achète des bouquins (on peut aussi en trouver des gratuits sur internet à imprimer), et je câche mes feutres et livres. Puis quand je les ai terminés, je les jette.

Vous en pensez quoi ? Ca vous fait pas ça aussi ?

En plus cette envie de colorier, ça m'est venu à une époque lointaine où j'étais mal au boulot, et je ne savais même pas que la mode du coloriage adulte allait arriver, j'ai commencé par acheter des livres pour enfants, puis j'ai découvert les mandalas (style, ça faisait comme une justification au coloriage, le fait qu'il y ai cette sorte de connotation mystique, y en avait même qui parlait de Jung, tout ça, ça aidait sans doute les gens comme moi à faire un truc de gosse sans avoir trop honte).

Puis aujourd'hui, ça se "démocratise" et on trouve des coloriages de toutes sorte, adulte. La preuve qu'il doit y avoir un marché, donc un besoin et une envie...

Bliss.
Abonné
Je vais aller voir les cahier dont vous parlez. Je fais aussi des coloriages à ma manière. Ca m'est venu un jour j'ai pris le compas de mon fils, des crayons du papier et j'ai dessiné des symboles qui me sont chers, des motifs, des couleurs qui me plaisent. Façon mandala au niveau géométrique. C'était super et très émouvant. Mon mari était là il lisait un bouquin et mon fils dessinait personne n'a fait de remarques sur personne.
Leraccoin.
Abonné
Je me les suis procurés il y a quelques mois et j'adore!!! Cela fait un bien fou et pas de honte pour moi, l'ensemble de la maisonnée admire mes " œuvres " et le plus petit à voulu des photocopies pour faire comme maman. Je bosse avec des art thérapeutes qui utilisent les mandalas pour nos patients et qui sont convaincus de la méthode.... C'est comme un signal " Elle se met au coloriage...il est temps de la laisser tranquille, elle a besoin de se poser." Et mari ou enfants ont bien compris!
izabelle
Animatrice forum

je crois que les maris sont ravis de nous voir cette activité, si on se sent bien en la faisant

moi aussi des fois je me dis que si j'arrête de travailler (le week-end!), il va me le reprocher

eh bien pas du tout.....

par contre, les mandalas, je sais qu'il comprendrait puisque mon chéri a passé plusieurs années à en réaliser de très complexes pendant toutes ces heures de libre, y passant même ses soirées

c'est de l'art!!!!

Mario.
Abonné

OK, je vois que ça marche le coloriage, mais avez-vous pensé à l'utiliser au moment où les EME viennent vous titiller ? Aucune de vos réponses n'en parle. Pour moi, qui suis retraitée, et ait du temps pour moi, je place mes coloriages aux moments critique ou la sirène BOUFFE, vient chanter dans mes oreilles !

Ou peut-être personne d'entre vous n'a d'EME ? Pas possible !!!!

Pour moi, ça  m'aide, on peut penser à respirer plus consciemment aussi en les faisant.

Bonne journée

lideseyne.
Abonné

Je connais bien cette technique antistress pour l'avoir expérimentée pendant une période sombre de ma vie, où tout se défaisait autour de moi et que j'avais besoin de me recentrer pour ne pas me perdre. J'avais trouvé des livres de mandalas, je passais beaucoup de temps à colorier et cela me faisait beaucoup de bien. Et il m'arrive parfois encore de m'y remettre quand le stress est trop fort et me déséquilibre sur le plan émotionnel. Et pour cela il existe bien des livres de coloriage même pour adultes.

Mais il faut dire que j'ai toujours ressenti cet aspect calmant du coloriage, et quand j'achetais des livres de coloriage à mes filles, je me mettais volontiers à l'ouvrage avec elles.... soi-disant pour les aider... mais aussi parce que j'adorais ça!

Et pourquoi en avoir honte? Choisir une occupation qui nous fait du bien, nous procure du plaisir n'a rien de dévalorisant, il faut arrêter de faire les choses en fonction du regard des autres et apprendre à se respecter et se faire respecter. C'est vrai que c'est un apprentissage qui peut être difficile et plus ou moins long mais, croyez-en mon expérience, c'est une étape importante sur le chemin de la confiance en soi.

Bonne soirée à tous

AFP.
Abonné

Pour répondre à Mario: non, je n'ai jamais utilisé les coloriages pour lutter contre une EME, pour moi, c'est une activité de vacances, comme le dessin, la broderie, les vêtements de poupées en chaussettes usagées et autres trucs-machins. Je considère que c'est un loisir artistique comme un autre, que je peux partager avec mes enfants.

Cela dit, je vais essayer de pratiquer ces activités comme outils de Pleine Conscience, c'est vrai que toutes ces activités obligent à se concentrer sur le présent.

Je ne pratique pas le tricot, à part 3 écharpes de poupées réalisées au cours de ma vie, mais je suis très sensible à l'effet hypnotique des mouvements de doigts sur les aiguilles et la laine. Pas vous?

Bises, AF

marinebreizh.
Abonné

Hé bien pour ma part j'ai découvert le coloriage au début de ma carrière professionnelle...

En effet je n'ai pas le souvenir de coloriage dans mes occupations d'enfant : beaucoup de jeux dehors par tous les temps (vélo, cabane, jardinage, balançoire etc), lecture, poupées, voitures, jeu de construction. Et en plus pas de maternelle où à l'époque les activités se résumaient pas mal à ça.

Ayant un métier où l'on travaille beaucoup sur carte géorgraphique il y a un peu moins de 25ans l'infographie n'était pas développée et je réalisais les cartes thématiques de mes dossiers étudiés sur papier.... j'ai le souvenir d'une étude pour un organisme public dont la carte papier à l'échelle demandée faisait 2.5 m sur 1.40 m !! obligée de mettre les rallonges de la table pour terminer le boulot à la maison .... je me souviens que j'adorais cette partie du travail et ça ne me pesait pas d'en faire un peu le week end ou le soir pour terminer tout en écoutant de la musique ou avec la famille à côté qui regardait une émission ou papotait...

Et  j'ai repris les feutres et crayons il y a quelques années pour me "poser", suite à des événements personnels traumatisants, avec les mandalas.

Je m'y remets périodiquement avec plaisir. En ce moment c'est la cas.

palio.
Abonné

Bonjour Mario

oui j'ai plein EME très souvent; et donc il faudrait que je colorie tout le temps!!!!-)

mais je trouve que c'est une très bonne idée..je vais creuser!

Pour ce qui me concerne j'ai le m^le résultat en dessinant!

 

 

Clarisse_and_me.
Abonné

Vu que je m'attaque parfois aux livres de coloriage de ma fille quand elle est couchée, je vais prendre très au sérieux votre idée et m'acheter un livre de coloriage pour adultes !
Bien que ceux pour enfants fonctionnent très bien aussi...  ;-)

Mario.
Abonné

Hier à 15 h 30, j'ai commencé à penser "nourriture", aussitôt, j'ai changé d'activité, et j'ai continué un coloriage commencé et assez complexe, en écoutant un CD. Instantanément, la question "nourriture" est sortie de mes pensées, et n'est plus revenue. J'ai dû me forcer pour m'arrêter de colorier à 17 h.

Clarisse and me, je pense que tu prendrais beaucoup de plaisir avec ce livre de coloriage. As-tu regardé sur Youtube avec les liens que j'avais indiqué ?

Palio , j'aime aussi dessiner, mais je n'ai pas toujours l'inspiration. Avec les coloriages, la créativité est seulement sur les couleurs, pour moi, ça marche mieux. Ca m'absorbe tout de suite !

Bonnes expérimentations !

Patience
Marraine

Mario, j'ai une question...

Est-ce que, quand tu penses nourriture (je suppose donc que c'est une EME qui pointe le bout de son nez), le coloriage te sert de technique de fuite ? Un peu du genre : "Ouh la la, j'ai envie de manger ; il faut absolument que je trouve un dérivatif, que je fasse autre chose avant de craquer !" ?

Ou bien est-ce que tu vis ton EME en pleine conscience ; et en parallèle tu utilises le coloriage comme moyen de réconfort (comme peut l'être la nourriture) ?

Merci pour ton éclairage !

cilou_cile.
Abonné

Je viens d'essayer et c'est vrai que c'est pas mal...

En fait, depuis un petit moment, je pensais à essayer d'intégrer une activité un peu créative dans ma vie. J'ai déjà introduit le sport et je voulais quelque chose de plus créatif. Et je sais qu'à chaque fois que mon fils se met (un peu contraint et forcé) au coloriage, j'ai cette envie qui me titille de le faire avec lui. En réunion, il m'arrive souvent de dessiner de grandes frises de motifs géométriques. J'aime bien. ça me permet de me concentrer sur ce que je fais, en focalisant mes pensées sur l'action, tout en laissant le reste des pensées aller et venir sans y prêter attention, le principe de la pleine conscience, je pense.

Donc vous m'avez convaincu! ;) je crois que ce qui me retenait jusqu'ici c'était la peur du ridicule et ça ne m'était jamais venu à l'idée que cela pouvait être une activité d'adulte mais que ça appartenait au monde, parfois béni, de l'enfance.

C'est une activité simple à réaliser et à caser dans la journée, qui demande peu de matériel et peu de place. C'est vraiment pas mal.

Pour lutter contre les EME, je ne sais pas mais pour pratiquer un moment de pleine conscience dans l'action, pour toutes celles qui ont du mal avec les exercices de RPC statiques, je trouve que c'est bien adapté.

Mario.
Abonné

Patience et Cilou cile,  vous parlez toutes deux de pleine conscience. Je n'avais pas fait le lien... Pour moi, je l'ai vu comme un moyen de chasser ces idées obsesssionnelles de manger. Et ça marche pour moi.

Mais si je relis l'introduction de mon livre, je lis :

Le coloriage implique de s'asseoir au calme, d'observer les motifs représentés pour mieux imaginer les couleurs, de poser sa respiration pour maitriser le geste. Ainsi favorise-t-elle la concentration la précision et l'usage coordonné des 2 hémisphères du cerveau. De ce moment de repli résulte une sensation de détente et une plus grande capacité d''écoute de soi.

Donc, la respiration, l'écoute de soi, ça peut être vu comme de la pleine conscience.

Merci à vous de m'aiguiller sur une façon de colorier, plus en PL.

Mario

Alwena.
Abonné

Bonjour à toutes.

Tout à fait plaisant  ce coloriage anti stress, mon anti stress est autre chose dans l'immédiat, et guère le temps de commencer cette autre occupation,  il n'empêche que je me fais déjà une joie à lidée d'acheter des cahiers pour mes petites filles, pas facile d'en trouver pour leur âge, c'est la mode des gommettes, et en trouver qui ne soient pas que les "princesses", et aussi pour moi, un cadeau de Noel tout trouvé, avec une grande boîte des crayons, feutres etc, je nous vois déjà nous attablées et nous y mettre avec entrain.

bonne inériorisation à toutes.

A.

lideseyne.
Abonné

Bonjour, Alwena, je ne sais pas quel âge ont tes petites filles, mais tu peux trouver très facilement maintenant des livres de coloriages de mandalas aussi bien pour enfant que pour adulte... et il n'y a aucune connotation spirituelle dans ces coloriages, juste ça permet de mieux se concentrer et se recentrer.

izabelle
Animatrice forum

je pense que c'est en effet une façon de se mettre dans le moment présent,   en ce sens c'est proche de la pleine conscience

se connecter à soi-même, à la partie artistique de soi-même...

 

je me garde l'idée comme moyen d'être dans le présent, pour ceux qui sont très visuels par exemple

Haut de page 
X