Le sucre... - 02072013

Judith.
Abonné

Voilà mon souci: toute la journée ça va bien, mais le soir (une fois les enfants couchés) j'ai envie / besoin de sucre. Je ne dévore pas, mais je prends un peu de chocolat, un peu de gâteaux.

C'est comme un câlin, quoi !

Que faire ?

Merci,

Judith

Commentaires

Noelle
Marraine

Bonsoir Judith

 

oui, tu as envie de la douceur du sucre ou d'un peu de chocolat.. peut etre peux tu gerer ta sasiete pour garder un peu de faim pour ton dessert sucré?  et adapter ton repas du soir ?

bonne degustation

lorraine
Marraine

Oui, même réponse que Noelle

 

Mais, si jamais tu n'as plus faim et que l'envie de manger du sucré et là malgré tout , respire et questionne l'intensité et la raison de ton envie

Peut être as tu surtout besoin de sommeil ou de t'occuper pout te changer les idées...

Si  l'envie persiste malgré tout octroies toi ce besoin de douceur mais surtout déguste pour avoir du plaisir..

Bonne continuation judith

Bonne journée à tout le monde

Bliss.
Abonné
Perso le soir je fais mon repas qui souvent se limite à une assiette de trucs salés, je ne mange pas de pain (par gout) et pas de dessert. Je fais cela pour em garder "une petite place". Et plus tard dans la soirée quand la vaisselle est faite, titou couché etc....alors je déguste religieusement mon carré de chocolat noir et un thé tchai au lait. Il n'y a aucun soucis. Je ne mange pas la plaque. Et je peux aussi m'en passer si je le décide si vraiment je suis dans autre chose ou que sais je....
izabelle
Animatrice forum

oui Judith, cette envie de réconfort est bien naturelle

te garder une place pour ce dessert... et le déguster en toute tranquillité, pourquoi pas?

Nounette73.
Abonné

Bonjour Judith

Quand tu demandes "que faire" on dirait qu'il y a un problème à résoudre.

Si je me rappelle bien, le Dr Zermati a dit sur un chat que lui-même finissait toutes ses soirées en mangeant 2 fingers.

Je ne sais pas si ça te rassure - disons que c'est classique de se réconforter en fin de journée, c'est pas un comportement alimentaire anormal, et si c'est compris et choisi tout va bien. Tu régules le lendemain (en mangeant ton petit déj quand tu as faim). Ce qui compte c'est que tu savoures ton chocolat, que ça te fasse vraiment plaisir, et que tu ne culpabilise pas.

Si tu veux explorer la possibilité de supprimer ce petit calin sucré du soir (qui rappelle peut-être le bisou-du-soir de ta propre maman ? des petites saveurs d'enfance ?), c'est possible hein mais c'est pas une obligation, en tout cas ça ne t'empêchera pas de perdre du poids ni d'avoir un comportement alimentaire équilibré.

 

bisous

Judith.
Abonné
Merci pour vos réponses. En fait, finalement, j'ai l'impression que ces débuts me font plus stresser qu'autre chose ! C'est comme si je voulais me réguler encore plus ! Judith
Wistie.
Abonné

En ce qui me concerne, je remarque que lorsque je n'ai pas suffisamment mangé dans la journée ou sauté un repas, au dîner j'ai des rages de sucre.  Le sucre me consolle, diminue mon anxiété.  Certains disent que le sucre est une dépendace qui a une influence sur notre cerveau.  Certains rejettent cette hypothèse mais d'autres scientifiques la défende.

Je ne pense pas que cette démarche endosse cette théorie. En fait cette démarche tend plutôt à ne pas avoir de restriction.  Mais pour ma part dès que je mange des aliments sucrés ça déclanche une crise d'hyperphagie et je n'ai plus aucun contrôle.  Je peux manger un gâteau au fromage en entier.

Pour ma part, j'ai cessé de manger du sucre depuis 2 jours et je ne me suis pas réfugier dans la nourriture.  J'ai bien mangé ce que je voulais et je suis même fait à dîner ce soir.  Ce qui est rare depuis plusieurs mois.

Je vais continuer à ne pas manger du sucre et je verrai. 

Pour ta part Judith, le programme prévoit je pense à ce mettre en contact avec les restrictions alimentaires. Tu ne veux pas manger des aliments sucrés mais tu en manges quand même.  Je ne sais pas si tu es rendu à cette étape. Mais je pense que ça va t'aider.

Wistie (c'est un chien que j'affectionne particulièrement)

 

 

roccaia.
Abonné
Hello Judith, personnel j'étais comme toi, le sucre était une vrai drogue, j'ai réussi progressivement à m'en passer en mangeant des fruits secs....du coup maintenant J’arrive  même à boire mon café sans sucre !! ;-) Bonne chance et tiens moi au courant ! Amitié
boudicca.
Abonné

Je nepense pas qu'il faille suprimer le sucre définitivement mais apprendre à gérer sa consommation et la limiter.

Moi je sais que le soir pour éviter de craquer sur des gateaux, il yd'abord mon mari qui me fait les gros yeux et  je bois une infusion à base d'anis ou de réglisse . J'adoreça, et c un peu sucré donca me satisfait.

Voilà unpetit truc pour combler l'envie de sucré..

Haut de page 
X