Maigrir lentement - 18042013

izabelle
Animatrice forum

Ce sujet pour vous citer un passage du livre de Chozen Bays, Manger en pleine conscience,  qui pour ma part m'a motivé dans la perte de poids LENTE......

en tant que speedy gonzales de service j'ai toujours eu du mal avec ça....   genre si je suis mes sensations alimentaires pendant trois jours je m'attends à avoir déjà perdu deux kilos  (tout ça parce que c'est déjà arrivé une fois!)

bref, maintenant c'est sûr que je maigris lentement.....  et c'est dur

je pense ne pas être la seule

ce passage de livre m'a aidé à arrêter de me prendre la tête, et au contraire apprécier la lenteur du processus

 

p 181

"Une fois que nous avons pris un surplus de poids, il n'est pas facile de le perdre, car le tissu adipeux agit comme un organe endocrinien.  C'est comme si les cellules adipeuses faisaient tout leur possible pour se maintenir en vie et pleines de gras en sécrétant une variété d'hormones et d'autres substances chimiques.   En tentant de perdre du poids trop rapidement, nous déclenchons ce système d'alerme de la famine dans notre corps. Pour éviter que cette alarme soit déclenchée, il faut donc perdre du poids progressivement, environ un demi-kilo à un kilo par mois.  "

sad   ma première réaction : si lentement!!!!

et puis ça a fait tilt dans ma tête......   ça doit être pour ça que l'on perd   lent-e-ment quand on suit ses sensations alimentaires, parce que le corps sait ce qu'il fait, il veut rejoindre son poids d'équilibre, mais il n'est pas programmé pour le rejoindre en 5 minutes.....

 

voilà, cela m'a aidé à arrêter de me peser tous les jours, à ne plus penser LC comme un régime aussi, mais à rentrer vraiment complètement dans cette nouvelle façon de manger, en écoute de soi-même, sans faire la course aux kilos.....   parce que finalement, c'est mieux comme ça....  et on a tout le temps.....

Commentaires

Minoque.
Ancien abonné

Izabelle,

Oui.... maigrir "lentement" .... et il y a aussi cette idée qui peut s'y ajouter :  Pleine conscience, attention ou faire attention, "toute sa vie".

Tout celà me fait penser à mon côté "ado" : vite, maintenant, on verra bien demain, ça c'est l'ado positif mais ça peut être aussi en négatif  : ah non, pas lentement, pas demain et pas toute la vie en plus !

Bref, mon problème actuel dans l'avancement du programme c'est d'accueillir (cf. pleine conscience) l'impatience et d'accepter d'être adulte donc, rien à voir avec les responsabilités, être parent etc. Je cherche moi même ce qui refuse d'être adulte en moi. Je le suis tellement par ailleurs, je suis même devenue par obligation et amour la mère de ma mère... en tant que tuteur légal.

A travers les posts je fais un peu de l'auto-thérapie, quelque fois j'ai honte d'écrire: moi, moi, moi... Je culpabilise de me répandre comme ça, je me dis que ça ennuie tout le monde de lire ça, que je devrais me taire etc.  Est ce que ça vous fait ça aussi ?

doveline.
Abonné

Merci Izabelle et Monia pour ce partage d'expérience,

Izabelle, Je suis contente que tu apporte cette précision.

Je n'en suis pas encore là... dans la lecture de ce magnifique livre "Manger en pleine conscience" du Dr Jan Chozen Bays... que j'ai acheté et commencé de lire.

Je perds effectivement environ un kilo par mois depuis le début novembre 2012... avec la méthode des sensations alimentaires cette fois... que je ne maîtrise pas encore parfaitement tous les jours.

Si j'espère perdre un peu plus vite... par exemple deux kilos en un mois... l'équilibre se rompt... et les compulsions ré-apparaissent... on a vraiment du mal à quitter cette restriction cognitive.

Mon corps se rappelle peut-être des modes régimes... même légèrement restrictifs ?

Je crois effectivement que la solution est dans cette voie... lente voir très lente pour nous... mais tellement plus agréable pour notre corps... que l'on a si souvent maltraité avec ses restrictions/compulsions successives.

Je confirme que c'est ce que je ressens en ce moment .. un demi à un kilo par mois... pas plus... en restant au plus près de nos sensations alimentaires... avec plaisir.

Pas plus tard que.. depuis lundi j'ai essayé d'aller plus vite... et bien ça n'a pas loupé... retour d'EMEs fromages et féculents hier mercredi soir... aujourd'hui j'ai simplement ré-attendu la bonne faim...  petit-déjeuner/brunch entre 11h30 et 12H30;

Les EMEs ne m'inquiètent plus maintenant... lorsqu'il m'arrive encore de repartir en mode automatique... et que je n'arrive pas encore à les accueillir calmement chaque fois... il suffit de ré-attendre la faim... elles sont aussi de moins en moins fréquentes.

Le fait d'avoir quitté le mode "perfectionniste" m'aide aussi beaucoup... lorsque je retombe dans mon ancien comportement alimentaire réflexe compulsif... qui ne s'en va pas définitivement du jour au lendemain... comme le disent nos chers docteurs... je ne panique plus... je ré-attend la faim... et si la courbe de poids remonte de 500 g ou plus... ça n'est pas grave... de toutes façons... notre poids peut varier naturellement de plus ou moins 1 à 2 %... sans nous empêcher de mincir... la régulation se fait sur une dizaine de jours.

Comme ça fait du bien de vivre désormais comme ça !

Même si je me pèse encore tous les matins... je ne vois plus du tout mes résultats pondéraux du même œil... ce qui compte pour moi maintenant chaque jour... c'est de respecter au mieux mes sensations alimentaires... et ça marche bien lorsqu'on y arrive.. le poids continue de se diriger tout doucement jusqu'au poids d'équilibre... même si je ne sais pas encore où est mon poids d'équilibre.

Ce qui me rassure... c'est tant que je sais que mange au delà de ma faim... je n'y suis pas encore arrivé.

Belle journée à toutes et à tous,

dovelline

mavo.
Marraine

J'aime beaucoup vous lire...

Maigrir lentement : je viens aussi de débuter Manger en PC et je n'en suis pas là non plus. Lâcher la pression du "maigrir vite" n'est pas simple. Surtout avec les beaux jours qui arrivent : en faisant mon changement affaires d'hiver / affaires d'été, j'ai eu comme un gros coup de pression "ah il faut que je maigrisse, vite vite vite !".

Comme tu le dis, Izabelle : " si je suis mes sensations alimentaires pendant trois jours je m'attends à avoir déjà perdu deux kilos  (tout ça parce que c'est déjà arrivé une fois!)"

Donc il faut s'armer de patience, et évidemment ce n'est pas mon fort... C'est un inconfort en soi, être patient. Un de plus à accueillir !wink

Au moins cette fois-ci n'ai-je pas d'évènement particulier, d'échéance particulière "je veux avoir perdu tant de kg à telle date".

@Monia : oui, ça m'arrive à peu près à chaque fois que j'écris ici de me dire que je dois saoûler tout le monde à me répandre ainsi sur moi-même. Bon, mais ça m'aide tellement à mieux comprendre et à avancer, que j'écris quand même ! :-))

doveline.
Abonné

Monia, Mavo,

Effectivement on se dit toutes la même chose en écrivant un post ou un billet :

A travers les posts je fais un peu de l'auto-thérapie, quelque fois j'ai honte d'écrire: moi, moi, moi... Je culpabilise de me répandre comme ça, je me dis que ça ennuie tout le monde de lire ça, que je devrais me taire etc...

C'est tout l'intérêt d'un forum.

Pouvoir échanger en toute sincérité sur ce qu'on ressent.

Lire les posts et les billets de celles et ceux qui publient... permet aussi de beaucoup avancer... notamment pour trouver les chemins vécus... qui nous permettent de surmonter les difficultés... qui sont souvent les mêmes.

Patience
Marraine

Ah la PATIENCE... En m'inscrivant, c'est pour ça que j'ai choisi ce pseudo.

Quand j'étais petite fille et que j'avais un chagrin, une colère, un inconfort, je me rappelle que ma mère me caressait doucement les cheveux en me prenant dans ses bras et me disait  : "Patience, ça va passer. C'est dur maintenant, mais ça va aller. Patience..."

Ce souvenir plein d'empathie et de bienveillance est resté ancré en moi. Et c'est souvent le discours que je tiens à ceux qui ne vont pas bien autour de moi. Et c'est celui que j'ai décidé d'adopter en m'inscrivant sur Linecoaching.

Je maigris à peine pour l'instant. Ca me gêne, ce serait malhonnête de dire le contraire.
Mais je sais que je dois passer par autre chose avant. Et ça, peu importe le nombre d'étés que je devrais encore passer dans mes tuniques "cache-bidon" !
Alors Patience...

Merci Izabelle pour la référence biblio ; j'attends d'avoir fini mon roman pour attaquer ce livre !

Patience
Marraine

Monia, moi au début je n'osais même pas écrire. Je me disais que ça n'intéresserait sans doute personne et que je n'apporterais sans doute rien de plus (heu... ça je le pense encore !).

Mais je crois que ça m'a surtout aidé à accepter le fait que mon surpoids me rend malheureuse. D'habitude je fais comme si de rien n'était ; mon entourage croit sans doute que je vis très bien avec mes kilos en trop.
Mais ici je peux être moi-même, même dans un bref commentaire, juste pour dire : "Moi aussi".

Alors j'espère que ta culpabilité se transformera doucement en liberté d'expression, tout simplement

Bien à toi

Laureline.
Abonné

Merci pour ce passage de "Manger en pleine conscience". Bizarrement, je l'ai lu mais aucun souvenir de cette phrase :-).

J'ai du mal à me faire à l'idée de cette lenteur, malgré la conviction que le poids n'est qu'un élément secondaire dans l'acceptation de soi. Et malgré l'absence de balance chez moi.

Enfin, un kg par mois, ou même un peu moins, sur un an c'est un vrai changement qu'on sent dans son corps. Si je fais ce bilan fin 2013, ça sera chouette !

Courtepatte.
Abonné

[quote=Monia]

A travers les posts je fais un peu de l'auto-thérapie, quelque fois j'ai honte d'écrire: moi, moi, moi... Je culpabilise de me répandre comme ça, je me dis que ça ennuie tout le monde de lire ça, que je devrais me taire etc.  Est ce que ça vous fait ça aussi ?

[/quote]

Monia, moi c'est justement ce qui m'a le plus touchée et ce qui continue à m'attirer le plus sur les forums: c'est la sincérité avec laquelle les gens parlent d'eux-mêmes, chacun dans leur style, et leur confiance dans les autres membres qui vont lire.

Et non, tu n'ennuies pas tout le monde, si ça nous ennuie, il suffit qu'on saute ta contribution, c'est tout! Je crois que personne ne lit tous les fils, d'ailleurs (sauf peut-être Izabelle? Tu m'épates, marraine Izabelle, et je t'imagine sous les traits de la marraine de Cendrillon, en beaucoup plus jeune!) personnellement je ne regarde en détails que ceux qui parlent de sujets qui me touchent, et du coup, les contributions m'intéressent vraiment et sont toutes très précieuses!

Mais moi aussi ça m'a fait fort bizarre de commencer à témoigner ici, les premières fois, j'avais toujours un peu peur de ce que les autres allaient dire... et maintenant je puise beaucoup de force dans votre bienveillance à tous et toutes!

Ce partage d'expériences, je pense que ça ressemble très fort à ce qui se passe dans des groupes de soutien comme les Alcooliques Anonymes qui ont fait leurs preuves, donc savourons-le!

Ibode.
Abonné

 

Mouais ..... donc maigrir lentement, mais grossir vite !!! Faisons une moyenne donc et restons en surpoids frown

izabelle
Animatrice forum

?????

Didoune.
Abonné

Ce message me parle "Oh combien". J'avoue quand j'ai fait une "bonne semaine", j'espère toujours avoir au moins perdu 2 kilos. Quelle déception quand je me rends compte que ce n'est pas le cas ! Du coup, c'est quand même dur parfois de garder le cap, c'est aussi pour ça que je ne me pèse pas en ce moment, au Max une fois par mois et je me fie surtout à mes fringues!

Après ce qui est dur c'est que je suis tellement habituée aux pertes fulgurantes qui font que en 6 mois, tout le monde fait des remarques "wahou quelle perte" (bon évidemment 6 mois plus tard, je n'ai plus aucun commentaire comme j'ai tout repris, foutus régimes sad, qu'avec la méthode c'est un peu plus laborieux, moins visible, plus long, plus compliqué mais c'est tellement mieux !

melimelo.
Abonné

N'oublions pas un éleménts réconfortante pour nous toute.

Ces cellules peuvent se vider et perdre la mémoire ^^ et donc nous éviter de regrossir...

Sans quoi je ferai pas le poids que je fais mais 10 kilos de plus.... poids max atteint en 1998 !!

CHOUETTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEEE

 

Et puis parfois le corps lache vite ses kilos puis fait des pauses.. il y a plusieurs façons de faire également.

 

J'aime ton retour iza car il nous permet d^'et plus patiente

Maintenant si on écoute ses sensations ça doit revenir dans l'ordre

on maigrit vite aussi car on ne réussit pas tout le temps à 100% tous les jours....

Haut de page 
X