Motivation ou est tu ?? - 16042013

Titedu84.
Abonné

Bonjour tous le monde wink

J'ouvre mon sujets parmi t'en d'autre, mais qui sais peut être enfin trouvé des personnes qui veulent se motivés, s'exprimés et partagés pour de vraie et pour longtemps et pas que pour quelques jours.

Le programme je l'ai suivie un bon petit moment en dehors du site et avec les document trouvé à droite et gauche sur le net. J'ai des hauts des bas et j'ai besoin de motivation et soutient. Parlé à n'importe quel moment de la journée ou nuit...

Je suis boulimique mais ne me fait pas vomir, n'importe quel situation de stresse me fait manger culpabilisé et re mangé un cercle vicieux et en plus de mes crises mangé au repas attention au 3/4 repas obligatoire mais sa c'était avant...
Aujourd'hui je me prend vraiment en main je dois sortir de ma tête que la journée et constitué de 3/4repas par jour av une entrée un plat et dessert obligatoire... Le mot obligatoire fini mon mot d'ordre "il est interdit d'interdire".

Niveau physique j'ai du mal je m'accepte mais me lasse de moi même... dur dur il me faut du changement du bien être.

Pour y arrivé je compte sur le site et sur ma motivation et tadammmm sur VOUS.

Je propose donc dans mon poste de partager nos peurs nos craintes mais aussi nos joie et réussite et même si on veux posté 10fois par jour pk pas tout est permis. Alors à vos clavier.

Commentaires

Titedu84.
Abonné

Bon bha je croie que la motivation n'est pas la sad

izabelle
Animatrice forum

coucou

je suis sûre qu'il y a plein de personnes prêtes à se motiver avec toi, peut-être perdues dans la richesse du forum!!!

dur dur de suivre tous les fils en même temps en tous cas j'apprécie ton enthousiasme

à bientôt

Didoune.
Abonné

Hello ! Si, si plein de gens motivés rassure-toi ! Je me reconnais pas mal dans ta description, boulimie sans vomir (donc crises d'hyperphagie...). Je suis depuis plusieurs mois très motivée, enfin j'essaie malgré des hauts, des bas, des hauts et des bas !

Tu vas voir le programme est riche et malgré les bas, je SAIS que LC est la seule approche pour en finir avec ce cercle vicieux... Car même si j'ai des périodes ou spontannément je n'ai plus de crise, inlassablement s'en suit des périodes où j'en ai beaucoup... 

Un espace de motivation, c'est top :)

Titedu84.
Abonné

Merci pour votre soutient et votre trace sur mon post.

Ici la motivation et toujours la.

Titedu84.
Abonné

Bon je viens posté car ma motivation et toujours la et je veux l'entretenir. J'ai appris beaucoup de choses mais vais je les respecter. Je me dit que oui c'est pas compliquer mais en vraie un peu plus dur.

Donc dans un 1er temps je dois écouter ma faim mais attention pas n'importe lequel celle qui est moyenne elle est idéal et en respectant ma satiété dans un 2eme temps comme sa je me sent super bien après. C'est dur pour moi de me dire que au final quelques bouchés suffisent à me remplir, mais bn au moin je le sais et des la 1er je prend plaisir à déguster ce que je mange puis ce qui m'encourage c'est que même si je n'ai plus faim le plat ne s'enfuit pas il m'attend wink

J'ai appris plein d'autre truc de moi, comme mon organisme préfère manger des petites quantités mais partager tout au long de la journée. Du coup je vais m'écouter et partager mes plat dans la journée. Je peux me le permettre pour le moment, je ne travaille pas, je suis av mon petit loulou à la maison, donc même si je ne fini pas mes repas à heures habituel, pas grave je peux les réchauffés ou manger autre choses plutard.

Mes EME son un peu moi présente que à mon dernier poste des que je sent que je vais dérapé je vais m'occupé respiré et me calmé.

Voila voila ce que je peux dire pour le moment de mon état mais je pense que j'avance bien.

Des bisous.

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est super!

lorraine
Marraine

Tite du 84  écrit : "Mes EME son un peu moi présente que à mon dernier poste des que je sent que je vais dérapé je vais m'occupé respiré et me calmé."

Oui, c'est une bonne idée...Apprendre à se détacher..;à faire autre chose que manger et respirer...le tout en pleine conscience....

Pas à pas....On ne peut pas changer de tout au tout du jour au lendemain, tu l'as bien compris....smiley

Bravo de tes prises de conscience telles que savoir que tu es une petite mangeuse, que tu peux attendre avant le prochain repas...

Bonne continuation à toi

Titedu84.
Abonné

Merci les filles pour ce beau soutient.

camille280395.
Abonné

Coucou :)

J'ai posté un message du même genre sur un autre forum, 

Mais comme toi je n'ai pas de motivation...Quoi faire pour me remotiver ? Des idées ?

Bonne soirée et j'espère à bientôt wink

Titedu84.
Abonné

Coucou tous le monde cela fait un petit moment que je ne suis plus trop venu voie mon poste la vilaine que je suis wink.

Ici ca va bien je n'ai pas fait de crise depuis un petit moment je me sent bien à l'écoute ect ect. Je continu ainsi ne me pose plus trop de question j'essaie de pensé positif quand une chose négatif arrive... Le RPC m'aide beaucoup aussi je n'en fait pas des masses mais le soir je me pose une fois bébé au dodo et je fait 3mn voir des fois un peu plus, même si je n'ai pas eu de mauvaise journée juste histoire de me dire ouf je suis calé la journée et fini demain une nouvelle...

J'ai encore du mal à sauté les repas quand j'ai pas faim, mon surpoids et surement liée à cette prise supplémentaire de nourriture de plus, elle à lieux le soir car la journée je gere assez bien. Il faut que je me booste un peu plus pour y arrivé.

Ce qui me passe en tete pour que je mange même si je n'ai pas faim:
- Peur de la faim plutart
- Ne pas accompagné mon homme à ce moment la
- Le soir il faut mangé

Mes réponse:
- Si je sent que ma faim arrive le soir pas le peine de sortir un poulet je me fait plaisir av un yaourt ou autres pour calmé mon envies car si ma faim arrive elle passera par différente phase et je peux la canalisé avant que sa déborde en immense faim.
- Je peux accompagné mon homme meme av un thé ou autres sans forcement en faire une prise alimentaire.
- Sa c'est une habitude catalogué "3/4 repas par jours" pourquoi la journée je vais géré et le soir non. Il faut que je le bosse sa encore pas de rep à ce jour ou partielle.

Voila voila un peu ou j'en suis.

Camille je sais pas comment te motivé peut être pour cella il faudrait savoir ou est ta démotivation ??
Je pense que en sachant sa on pourras avancer , très important de mettre des mots sur notre mal être sur ce qui va pas. En tous cas pas de soucis pour la motivation on en à toujours besoin et il faut savoir compté les un sur les autres.

kiss
 

fadinarde.
Abonné

Cette histoire de motivation m'interpelle... J'ai souvent eu cette impression de perte de motivation (notamment parce que je n'ai jamais perdu de poids avec LC, mais c'est une autre histoire vu que je suis probablement très très près de mon set-point depuis toujours)

Mais aujourd'hui je me dit que penser "motivation" c'est peut-être justement envisager la "méthode" comme un régime... Comme un moyen de contrôle. Je n'ai jamais fait de régimes, mais je côtoie des amis qui en ont fait, et j'ai aussi des amies qui ont des rapports plus délicas avec la nourriture (anorexie, boulime) donc je connais un peu le sujet.

Etre motivée cela veut dire être dans l'action. Je me motive à faire du sport, je me motive à déguster, à faire de la PC, etc... Mais a long terme c'est fatiguant... Si fatiguant... 

Pour ma part j'ai terminé mon parcours, j'en suis à peu près à 7 mois de LC. Je continue à lire les forums, j'ai fait quelques défis collectifs ces derniers jours, et je lâche souvent... COmme hier où je me suis regardée manger trop au resto avec des amies. Fatigue, fin de la semaine, etc, j'avais besoin de me remplir, j'avais conscience de faire du mal à mon corps (et là je parle de maux de ventre, pas de poids...) et pourtant j'ai continué. 

Et je me dis que je manque donc de motivation... Mais non. Je vis...

Petit à petit des choses changent en moi. Dans mon rapport à la nourriture. J'ai maintenant CONSCIENCE de ce que je fais. C'est peut-être rien, mais savoir ce qu'il nous arrive c'est un pas énorme. Ça me fait penser à ma mère, qui avait été mal foutue pendant des mois, et tout le monde, médecins compris, lui disaient qu'elle était juste trop stressée. Le jour où on lui a dit qu'elle avait un cancer, au lieu de s'éffondrer comme nous, elle a dit calmeemnt: maintenant que je sais ce que j'ai, je vais pouvoir agir.

Donc j'ai des eme? Elles m'empêchent peut-être de maigrir pour l'instant, mais comme je peux les nommer et les identifier elles me font moins peur. C'est un exemple.

Donc pour en revenir à la motivation, il faut peut-être lâcher ce côté "je dois être motivée pour avancer dans mon parcours, pour maigrir, etc..." et juste vivre, en se félicitant des petits pas que l'on fait. Et dont on se rend compte quand on arrête, justement, d'être dans le contrôle...

En tout cas moi j'avance comme ça. Et je vois quelques progrès, quelques changements qui me facilitent la vie! (je fais mes courses avec plaisir, par exemple, parce que j'achète ce qui me plaît, plus ce qui me semble correct pour ma ligne!)

camille280395.
Abonné

Merci pour ton témoignage Fadinarde smiley

Je vois les choses autrement maintenant, et tu as peut être raison...Je me pose trop questions et me prend trop la tête...Mais d'un autre côté quand j'arrête d'être dans le contrôle je suis dans la démesure...C'est un cercle vicieux et je ne me sens pas forcément bien dans ma peau donc j'attend de retrouver ce "goût" de motivation qui me permettra d'arriver à me sentir mieux. 

Un exemple : je n'aime pas spécialement aller courir, mais je sais que quand j'ai réussit à tenir une heure sans m'arrêter, je suis contente et surtout : ça m'a fait du bien (physiquement et moralement). Pourtant, sans motivation je n'en aurais pas fait. 

 

Titedu84, 

Qu'est-ce qui me démotive ? C'est une bonne question...Je crois que j'en ai marre de me prendre la tête avec ça parce que, comme courir ça demande des efforts (qu'est-ce que je peux être fainéante wink) mais d'un autre côté, je me dis que si je ne le fais pas je resterai à me plaindre (et j'en ai marre de me plaindre, je veux profiter de ma vie mais j'ai cette impression que sans le corps que je veux avoir je n'y arriverai pas...et je sais que c'est faux).

lEONTINE17.
Abonné

Juste envie de confirmer point par point ce que dit fadinarde, que je reçois ( sur 5!

Je vis ce qu'elle exprime concernant cette douce liberté à faire ses courses, par exemple, sans plus chercher à ne choisir QUE le diététiquement correct. Et ces petites satisfactions (re)-conquises jour après jour, ou parfois plus lentement , bien sûr, avec les progressives prises de conscience que LC nous apporte.

Si tu butes sur l'exercice, eh bien laisse tomber cela pour l'instant, ou essaie de "ruser", en faisant une autre forme d'exercice  incoporée à ta vie. peut-être? Je connais bien la difficulté à se bouger, surtout si on en fait dans le dessein de perdre du poids! ça, j'ai abandonné et essaie de me bouger pour moi, pour faire du bien à mon corps, qui en a vu de toutes les couleurs aves mes maladies et qui a tenu sacrémen bien le choc: par tendresse pour lui. Et mes moments d'exercice, passent bien mieux comme ça.

De toutes façons, quand je mesure le nombre incalculable de tours de pédale que je dois donner quand je suis sur mon vélo d'appartement, pour voir s'inscrire " - 200 cal", sur l'écran du guidon!! On fait un mauvais calcul en pensant perte de poids! Mais pour notre petit coeur ou nous muscler un peu les cuisses, c'est pas mal!

Et puis, les hauts et les bas dans le protramme, on les vit tous et toutes, tu sais! Les doutes et les tentations du retour au régime, par ex, aussi. Respirer, accepter ces pensées mavaises conseillères, pour pouvoir continuer., à notre rythme. Je suis dans le programme depuis 7 mois bientôt, et je ne l'ai toujours pas terminé parce que je me dis que l'essentiel c'est de comprendre ce qu'il propose, reprendre parfois des exercices, des étapes, sans vouloir faire du "direct". 

Pourtant, j'avance, j'avance, je ne fis jamais de longues pauses et jamais avec la tentation de ne pas continuer. Parce que je crois que "se mettre la pression" comme on dit aujourd'hui, conte-productif..a

Bref, s'octroyer l droit à faire l'école buissonière, pour mieux arriver au but, qui n'est sans doute pas, mlgré notre espérance, la perte de poids...

Très bonne reprise de chemin, avec une autre approche de la "motivation"! et bon courage à toutes!

Biche.
Abonné
Contrôle et démesure...... J'ai l'impression que j'entends parler de moi.....bien qu'en ce qui concerne la motivation, elle est a zero. La démesure par contre non, EME en pagaille La démesure résume en fait tous ces régimes et méthodes plus ou moins dingues et restrictives qu'on est prête a faire pour perdre ce poids qu'on arrête pas de prendre. Comment rester motivée quand on lit sur ce forum que beaucoup d'entre nous ne perdent pas de poids ? Comment rester motivée quand la balance le confirme, et que l'été est en route et que la garde robe une fois triée par taille, il ne reste rien ou presque rien a mettre..... Je suis dans l'urgence ,je panique et malgré cela je n'y arrive plus..... C'est pas que je sais pas ce qu'il faut faire , RPC, manger lentement, déguster, eme zen.....mais je n'y arrive plus...... Ben je crois que j'ai pa été très drôle , désolée je ferai mieux la prochaine fois mais ´ j'avais besoin de le dire ou plutôt de l'écrire à quelqu'un.....
Titedu84.
Abonné

Ici je ne parle pas de ma motivation personnel mais plus de celle que l'on peut s'apporté au quotidiens une entraide en gros.

Car comme toi je pense que la motivation de sois et à lâcher prise mais une entraide de partage au quotidien aide à cette motivation et permet de ne pas y pensé ) chaque fois
Perso quand je papote sur le forum ou les blogs je me sent bien sa me fait passé le temps je partage prend des conseille et sa ca n'a pas de prix.

Comment ca va aujourd'hui??

Haut de page 
X