peur de la faim - 04022018

AOMAME208
Ancien abonné

Bonjour à tous et bon dimanche. 

Tout dans le titre est là. J'ai peur de la faim. Je ne la supporte pas. Dès que je sens une sensation que je prends pour de la faim, je mange. J'ai peur de l'hypoglycémie, oui je sais c'est complètement stupide. J'en ai déjà fait souvent et pendant ma grossesse notamment. J'ai accouché il y a 4 mois d'une petite pitchoun. La fatigue qui accompagne les nuits écourtées (plus l'allaitement qui le fait piquer du nez) me donne l'impression d'avoir très faim mais je me rends compte que je me trompe puisque souvent après avoir mangé je suis lourde , j'ai des nausées... 

Vous arrive-t'il ce genre de choses ? 

Je vous remercie d'avance :)

Commentaires

Fanette
Ancien abonné

Bonsoir! smiley

D'abord, fais-toi plaisir. Ensuite, fais-toi plaisir. Ecoute tes émotions, dorlote-toi, tu en as besoin et c'est normal. La peur de la faim, nous sommes nombreux à la connaître. Tu peux adapter le programme, tu peux demander de l'aide à un coach. Si tu exprimes de la détresse, LC te proposera un rdv téléphonique: à accepter! Ils sont très à l'écoute et plein de ressources. Cette peur de la faim ne doit pas te faire douter de toi-même. Avec nos parcours, c'est naturel d'être décontenancé par cette sensation, ou même juste l'idée de cette sensation. Moi, je n'ai pas encore fini de l'apprivoiser mais comme le dis si bien Izabelle, maintenant, je sais que la faim est mon amie et quand je la reconnais, c'est la fête! Bon, en ce moment, c'est moins la fête parce que j'ai des EME mais je ne culpabilise pas, je suis patiente. La faim reviendra, le plaisir de déguster aussi.

Tu vas voir, quand ça arrive, c'est jubilatoire! laugh

izabelle
Animatrice forum

coucou

j'ai eu très longtemps la peur de la faim  pourtant je n'en ai jamais souffert dans ma vie

je crois que déjà c'est une peur très naturelle, humaine

pour ma part, cela venait aussi du fait que j'avais peur de ressentir la moindre sensation dans mon corps : peur de ressentir, peur d'être vivant et aussi : peur de perdre le contrôle

 

la peur ne cède qu'à l'expérience, donc en effet en allant à la rencontre de la faim, gentiment, doucement,  on finit par apprivoiser cette sensation

et ensuite cette peur disparait totalement car on a fait l'expérience que c'est BIEN de ressentir son corps vivant, c'est BIEN d'avoir un système hyper perfctionné qui nous dit quand recharger les batteries sans rien avoir à calculer

tout ceci ne peut s'enregistrer définitivement en nous que lorsque l'on fait l'expérience de cette faim avec confiance, bienveillance, en observant simplement les sensations de notre corps

donc prend patience et surtout confronte toi, pas besoin d'attendre longtemps, mais quand tu ressens la faim, prend toi un moment, ressens-là dans ton corps, mets toi au contact de cette sensation

et ensuite mange en restant au contact, tu vas voir qu'elle s'évanouit progressivement, tout simplement car le "signal" n'est plus utile

et tu pourras resssentir au passage plein d'autres sensations super intéressantes

Bahia
Ancien abonné
merci pour ta réponse, j'étais en difficulté hier car j'ai pas mal grignoté, suivre le programme n'est pas facile car on est libre. J'ai mangé en pleine conscience mais trop, du coup ce matin je n'ai pas fin et j'avais peur de ne pas manger. Tes lignes sont si vraies qu'elles me donnent l'envie d'attendre la faim gentiment. En fait j'ai soif, un bon thé, une lecture positive et la journée commence bien! merci
B&c
Naïs
Inscrit

C'est normal de ressentir ça, pour ma part ca m'arrive aussi souvent. J'ai l'impression de "toujours avoir faim" alors que je sais que non, et une fois que j'ai passé quelques heure à grignoter en me disant "après ce petit gateau je n'aurais plus faim" je culpabilise beaucoup parce que finalement j'ai beaucoup mangé.

Pour y remédier je me suis fixer l'objectif de me poser et manger un vrai repas ou une vraie collation quand je sens que j'ai faim. Même si c'est en plein milieu de l'après midi. Donc je me pose 5min, je prend un yaourt ou compote, 1 ou 2 biscuit, et une tasse de thé et café et je prend le temps. Généralement après ça passe. Ensuite, boire tout au long de la journée m'aide aussi, et j'ai appris récemment que dormir assez pouvait aider. Donc si tu peux accorde toi des temps de sieste meme si c'est que 20min et que tu ne dors pas vraiment.

J'ai aussi commencé à utiliser une application pour compter mes calories. Pas pour les réduire mais pour me rendre compte de ce que je mange. Voir les choses comme elles sont vraiment, voir que si j'ai assez mangé ou au contraire voir que je n'ai pas assez mangé et que je dois manger un peu plus m'aide à ne pas avoir cette sensation de faim permanente. Je prepare aussi mes menus la veille pour le lendemain, comme ca je sais que je prévois assez et pendant la journée je n'ai pas envie de faire d'écart. L'application s'appelle Yazio (//www.yazio.com/fr/calcul-apport-calorique) si tu veux jeter un oeil.

Haut de page 
X