Répertoire alimentaire ? - 28012014

Pomdereinette.
Abonné

Sans doute ne suis-je pas dans la bonne section, puisqu'il s'agit d'un outil. Mais pour moi, répertorier mes aliments relève du défi laugh

L'avez-vous fait ? Et qu'est-ce que ça vous a apporté ?

Je pense être surprise par la pauvreté de mon répertoire. Quand j'y pense, je reste très basique. Sauf pour... les gâteaux laugh Encore que...  Je serais curieuse de connaître votre expérience.

Commentaires

CORINNE138.
Abonné

Repertorier les 30 aliments qu on préfère......ça me semble impossible,j avoue ne pas avoir essayer car je n en vois pas le but

Pomdereinette.
Abonné

Y a une réponse du Dr A à ce sujet. Sans doute dans les questions. L'idée c'est de permettre au corps de repérer les apports de chaque aliment. Si tu passes ton temps à lui faire découvrir des choses nouvelles il n'a pas le temps d'enregistrer ce que lui apporte chacune (genre calcium avec les yaourts, mais là je caricature).

Donc en te créant un répertoire tu gardes des bases, valeurs sûres où ton corps sait trouver magnésium, vitamines et tout ce dont il a besoin, et tu n'introduis qu'une chose nouvelle à la fois, que tu lui laisses le temps d'expérimenter.

En y réfléchissant, je trouve que c'est un apprentissage plus complexe qu'il n'y semblerait. Je me croyais basique, mais comme j'adore découvrir des recettes nouvelles je ne le suis sans doute pas tant que ça.

CORINNE138.
Abonné

mais on a un passé, on n arrive pas là tout neuf? Je mange plein d aliments donc je ne vois pas comment arrêter de manger certains aliments et pendant combien de temps.30 aliments différents par jour, par semaine?

En tout cas merci de ta réponse

Patience
Marraine

Je n'ai jamais essayé de me faire un répertoire alimentaire.

Par contre, j'ai une liste de mes Top 10 ! Pour remplir ma liste, je suis donc obligée de déguster vraiment ce que je mange. Et du coup, je sais quels sont les aliments que je préfère ! Et ça j'adore !
Ce qui est marrant, aussi, c'est de les classer !
Et de se rendre compte que, dans mon Top 10, il n'y a que très peu d'aliments sur lesquels je pouvais me jeter avant...
 

Phoenix.
Abonné
Ce que je comprends c'est qu'il ne s'agit pas d'aliment de base, comme pâte ou riz, ce sont des plats, et c'est normal d'avoir un répertoire limité. On court partout de nos jours, et à moins d'avoir comme passion la cuisine, et encore, les mêmes plats reviennent souvent parce qu'on a l'habitude de les faire, que c'est plus facile pour nous, qu'ils nous conviennent, qu'on les aime. On ne peut pas se permettre d'innover tous les jours ça demanderai trop de temps, d'apprentissage etc... Lorsqu'on a l'habitude de consommer certaines choses, on sait d'avance la quantité qui nous satisfera. Par exemple une pizza salade toute faite, je sais combien il m'en faut en quantité pour être rassasiée, à force de me servir dans la même assiette, dans les mêmes quantités. Pareil pour le chili con carne que je fais régulièrement, j'ai l'habitude du nombre de cuillères de chili et de riz qu'il me faut. J'achète régulièrement une boite de suchi, et comme c'est toujours la même, je sais exactement combien il m'en faut pour être rassasiée. Ca permet d'éliminer le doute quand à ses sensations, à mieux voir pourquoi on dépasse parfois sa satiété. Et aussi, si on teste tous les jours quelque chose de nouveau, on aura tendance à avoir du mal à laisser, parce que c'est exeptionnel. Si je prends un autre exemple, je fais des tartes pour le dessert. Mon mari et moi on a un code tacite, la part c'est un huitième de tarte, ça nous fait donc des desserts pour 4 repas. Ca aide à se réguler, ne pas déraper.
CORINNE138.
Abonné

bonjour et merci beaucoup, c est vrai que vu comme ça c est plus simple,je vais essayer d y voir plus clair.

Bonne journée

izabelle
Animatrice forum

pour moi c'est flagrant.....  sur les plats que je mange souvent  (soufflé, gougère, petit pois, pates, etc...)   la satiété, c'est "finger in the nose"   hyper facile à ressentir

sur les plats nouveaux, recettes nouvelles, c'est très dur, mon corps ne me donne pas de signal clair

du coup, quand je me sens un peu "fragile",   je prévois surtout des plats que je connais (et dont j'ai envie quand même),  car là je sais qu'il y aura une facilité à ressentir la satiété, mon corps y est habitué,  il sait ce qu'il consomme

les recettes nouvelles, je n'en fait maintenant q'une ou deux par semaine, sinon c'était la cata, j'étais toujours inconfortable à ne pas savoir si j'avais assez mangé ou non

donc pour moi le répertoire alimentaire c'est ça :   mes plats préférés,  ceux qui reviennent souvent à ma table

je ne les ai pas comptés, ni même notés, mais je garde mes listes de menus, et j'y puise l'inspiration

Noelle
Marraine

mon repertoire, il est a la fois composé de bonnes bases solides qui me font plaisir, a la fois a preparer et à deguster, et de nouveautes, en particulier des legumes, avec des recettes qui ont ete echangées ici et là sur le site et sur des blogs

 

ma participation à LC a aiguisé mon gout , la degustation aussi et je me prepare beaucoup  plus souvent des repas agréables et rapides a preparer

le plaisir de preparer est important pour moi, probablement aussi important que le plaisir de deguster

CORINNE138.
Abonné

ce que je comprends c est que dans ton top 10 il y a des aliments que tu t interdisais car ils te semblaient trop caloriques ou dangereux?

CORINNE138.
Abonné

soufflé gougeres tout ça c etait banni depuis plus de 10 ans.Tu manges ça sans reprendre de poids?en fait mon alimentation était devenue hyper basique, poisson vapeur et epinards ou brocolis vapeur avec un filet d huile et de citron.Pour la premiere fois depuis des lustres, j ai fait du riz au lait.....Un rêve

Patience
Marraine

[quote=CORINNE138]

ce que je comprends c est que dans ton top 10 il y a des aliments que tu t interdisais car ils te semblaient trop caloriques ou dangereux?

[/quote]

 

Oui, il y en a certains. Par exemple, le chocolat est dans mon top 10 alors qu'avant il était banni de mon alimentation, ou alors j'en mangeais en culpabilisant.

Mais attention, je crois que mon top 10 ne correspond pas vraiment à l'objectif du carnet alimentaire préconisé par les Dr A. et Z. ! J'ai fais ma sauce à moi !

Pomdereinette.
Abonné

Quand j'ai démarré Linecoaching, la 1ère fois, je me shootais aux tartines beuréees avec chocolat chaud. Non pas en quantité mais j'en faisais mon dîner 2/3 fois par semaine. Maintenant, je préfère une bonne soupe de légumes.

L'idée n'est pas de tester du nouveau mais au contraire de repérer, comme Izabelle, les aliments auxquels le corps est habitué et qui permettent de mieux repérer la satiété. On pioche dans ce répertoire, et quand on adopte un truc nouveau il remplace un ancien élément du répertoire.

Sauf que... ça marche très bien avec mes loulous (mieux régulés que leur maman laugh) et moi ça me gonfle. Si je fais la cuisine, c'est pour découvrir des trucs. Bon, je vais m'atteler à ce répertoire et mon défi sera de découvrir un truc nouveau par semaine (au menu de ce soir : frites de panaïs cheeky) et pas plus !

izabelle
Animatrice forum

moi je n'ai jamais banni soufflé ni gougère

j'ai appris à les consommer ceci dit, et je ne mets pas force beurre non plus je fais à mon goût

il est préférable en effet d'attendre l'étape où on apprend à consommer les aliments riches avant d'en réintroduire si on se l'interdisait,   ou alors en attendant de ne prendre que des petites petites quantités

c'est vraiment le type d'aliment où il faut déguster

dans mon cas je ne me le suis jamais interdit, donc je suis tout à fait habituée à cet aliment, je peux m'arreter sans problème, quoique j'ai remarqué que c'est plus dur quand je change de type de fromage dans mon soufflé par exemple

certes la routine est pesante, mais il faut s'attacher à "avoir envie" d'un aliment

par exemple ma fille adore les lasagnes,et à un moment je n'en pouvais plus, je ne voulais vraiment plus de lasagnes

aujourd'hui ça va, j'en ai à nouveau envie, mais je n'en fais pas plus que deux fois par mois

 

après le midi, je mange peu ou prou toujours la même chose et ça ne pose aucun problème, mais le soir j'aime un peu de diversité et d'excitation papillaire.....

Haut de page 
X