Anne, 27 ans, habite à Houston 

H1

"J'ai perdu 5 kilos dans le bien-être"

Anne, 27 ans, habite à Houston 

Le déclic

Annette88
Toutes les femmes (et certains hommes) de ma famille ont des troubles du comportement alimentaire. Ma grand-mère et ma mère étaient anorexiques. Ma mère à 65 ans n’a toujours pas fait la paix avec la nourriture. 
A l’âge de 11 ans ma mère me propose de la rejoindre dans son régime, je n’avais de problème ni de poids ni de confiance en moi mais nous étions toutes les deux excitées de partager cette aventure ensemble. C’est à ce moment-là que j’ai appris à complètement oublier mes sensations : pesée des aliments, compte de calories, aliment interdits… un bon petit soldat. 
J’ai non seulement perdu du poids qui n’était pas superflu mais suis devenue accro à la sensation d’accomplissement que me procuraient les chiffres de plus en plus petits sur la balance.
A 14 ans je faisais ma taille adulte (1m62) et 38kg. 
Pour me changer les idées mes parents m’ont envoyée en échange à l’étranger dans une famille, et comme je suis bien élevée, et ne me permettrai pas de bouder tous les repas d’une famille qui m’accueille, j’ai dû recommencer à manger et c’est là aussi que j’ai commencé à me faire vomir.
De mes 15 ans à 23 j’ai fait le yoyo oscillant généralement entre 45 et 75 kg. Mon poids le plus haut est 83 kg.
 
A 23 ans je tombe sur un article dans un magazine féminin online (Mademoiselle) qui s’intitule quelque chose comme « arrêter de compter les calories pour mincir ». L’article me renvoie sur le site du GROS, je lis tous le contenu. Je découvre avec stupéfaction qu’il n’y a rien que j’ai pu apprendre sur la nutrition toutes ces années que mon corps ne sache faire par lui-même. Tous les aliments sont autorisés et la dégustation est mon nouveau meilleur ami. C’est l’extase, je mange de tout mais surtout de ce qui me fait plaisir. Je mange pour la première fois de ma vie un yaourt qui n’est pas 0% matière grasse. 
Je perds 5 kg, ce qui était à ce moment juste ce qu’il fallait pour que je sois au poids qui me plait. Mais cette nouvelle découverte aussi précieuse soit-elle n’était pas suffisante pour me débarrasser pour de bon de mes vieux démons. 6 mois plus tard je déménage du soleil vers le froid, la pluie et la grisaille et c’est la dépression; les envies de manger émotionnelles dictent tous mes faits et gestes. Heureusement j’avais déjà entendu parlé de Linecoaching et c’est là que je décide de m’inscrire.
 
Je faisais 60 kg au moment de commencer. J’étais dans une période difficile de ma vie et en phase de prise de poids qui a atteint 65 kg. Grâce à Linecoaching, j’ai pu arrêter la prise de poids. Je sais pertinemment que sans Linecoaching mon poids aurait continué de façon fulgurante puis serait redescendu et remonte et ainsi de suite. 
J’ai ensuite réussi a gardé mon poids (65kg) stable pendant 3 ans ce qui ne m’étais jamais arrivé dans ma vie d’adulte. 
A l’issue de ces 3 ans j’ai commencé à perdre du poids, je suis passée de 65kg à 57kg. Je n’avais pas perdu espoir et j’avais conscience que tout ce que j’avais appris était la clef. Ça fait maintenant 6 mois que j’oscille entre 55 et 57 kg.

La méthode

Annette88
Pour moi il s’agit plus d’une méthode bien-être que d’une méthode minceur. Bien sûr elle s’adresse à des personnes ayant des rapports conflictuels avec la nourriture, mais le plus grand apprentissage de cette méthode est le respect de soi, de ses sensations, apprendre à se pardonner, se faire plaisir, se faire confiance…
Tout autre méthode minceur cherche à nous éduquer sur cette machine qu’est notre corps comment il réagit à certains aliments etc., mais ne prend pas en compte que chaque corps et diffèrent en fonction de son histoire mais aussi que le meilleur moyen d’apprendre à connaitre son corps est de l’écouter et le vivre de l’intérieur. 
Linecoaching nous enseigne à apprendre par nous même plutôt que de nous bourrer le crane avec des pseudos vérités scientifiques.
D’autre part, peu de programmes minceur reconnaissent que l’aspect psychologique a sa part de responsabilité dans la prise / perte de poids.
 
En tous cas, ma vie a changé, je sais que je ne grossirai plus ! Et quelle tranquillité incroyable que de ne plus se préoccuper de ça !
La nourriture n’est plus un problème, ni une solution d’ailleurs. Je suis presque obligée de m’inventer d’autre problème maintenant que je ne peux plus me préoccuper de mon poids ;)
Je conseillerai la méthode Linecoaching de toute évidence car c’est du bon sens ! 

L'impression

Annette88
Le parcours alimentaire m’a complétement changé et a changé ma vie, mes rapports aux gens, mon rapport à moi–même. 
Mis à part à améliorer mon rapport à la nourriture, ce pourquoi je me suis inscrite, Linecoaching m’a aidé à arrête de fumer (tabac et autre) à rencontrer et ouvrir ma porte à l’homme qui est maintenant mon mari et avec qui je suis plus qu’heureuse, à être plus tolérante et respectueuse envers les autres et moi-même… la liste et très longue. 
Beaucoup de choses ont changées qui pourraient paraitre complétement indépendantes mais qui je sais sont liées : je suis de plus en plus féministe et j’ai dernièrement arrêté de boire de l’alcool !!!!
 
Je ne me suis pas servie du parcours forme, j’ai augmenté mon activité physique et suis maintenant très sportive indépendamment du parcours.

L'interaction

Annette88
La messagerie est très utile. J’ai très souvent contacte un coach lorsque je me sentais abattue et impuissante. Les coaches répondaient toujours rapidement lorsque j’en avais besoin et ont su trouver les bons mots pour que je ne perde pas espoir.
 
La communauté est également très utile ! On se serre les coudes, libère ce qu’on a sur le cœur et comme c’est bon de se rendre compte qu’on est nombreux dans le même cas.

Les outils préférés

Annette88

Le parcours alimentaire. Etape par étape, réaliser des expériences sur soi-même pour mieux se comprendre et s’apprivoiser.

Les défis préférés

Annette88
« Je ne mange que lorsque je rencontre la bonne faim »
Appliquer ce principe a changé ma façon de manger. Maintenant c’est tellement ancre en moi que je n’ai même plus besoin d’y faire attention, c’est naturel et je peux me permettre d’agir de façon plus flexible.

D'autres témoignages de même profil

 
Le parcours alimentaire m’a guidée à travers le labyrinthe des diverses incohérences de mon comportement alimentaire. J’ai appris à apprécier la sensation de faim. J’ai pu identifier plusieurs causes de prises alimentaires « hors faim » : la fatigue, l’ennui... J’ai compris que se forcer à manger n’est jamais positif, contrairement à ce que nous enseigne l’éducation traditionnelle, car le corps reconnaît mieux que l’esprit les besoins nutritionnels. 
 
 
Je me contente de moins : je me sers moins au départ, je mange plus lentement, je ne me force pas à finir si je n’en ai plus envie et je laisse en particulier les aliments que je n’aime pas vraiment.
 
Je suis plus sereine lors de « l’attente » de nourriture. Ma faim de ne me gêne pas.
 
J’évite au maximum de manger devant l’ordinateur au travail. Si je veux manger je fais une pause ailleurs, sinon je ne mange pas. C’est comme une négociation avec moi-même.
 
Quand j’ai faim je me demande de quel aliment j’ai envie, et quand je le mange je me demande si je l’aime vraiment.  Je me rends souvent compte que je n’ai pas envie des aliments « typiques » que j’ai l’habitude de manger, et que parfois je n’aime pas vraiment ce que je mange. Ou alors après deux bouchées ça ne me dit plus rien.
Mais ce qui a le plus changé c’est mon état d’esprit. Je suis moins effrayée par les dîners copieux ou les cocktails, je ne culpabilise plus d’entrer dans une boulangerie, je n’ai plus peur d’avoir faim, je ne me remplis plus à craquer sous prétexte que c’est gratuit.
 
Enfin cette méthode m’a ouvert la voie à des progrès sur d’autres aspects que le comportement alimentaire. J’ai pu observé les bienfaits de vivre pleinement des situations de plaisir et parfois d’ennui.

J'ai perdu 6 kilos et je prends désormais du plaisir dans la nourriture

Lea, 25 ans, habite entre Paris et Reykjavik 

Le parcours alimentaire est un vrai travail sur soi au travers de divers exercices, carnets et conseils. Certains exercices sont plus difficiles que d’autres. Cela m’a permis de prendre du recul vis-à-vis de mon rapport conflictuel à l’alimentation avec moins de culpabilité, de prendre conscience qu’il existe des solutions. Je trouve très bien de faire prendre conscience que l’exercice physique est un paramètre essentiel de son mieux-être, de sa santé et de sa perte de poids et du maintien de cette dernière. Néanmoins pratiquant déjà une activité physique régulière, je n’utilise pas cet outil.

"J'ai perdu 7 kilos grâce à un vrai travail sur mon comportement alimentaire."

Sandra, 30 ans

Le parcours alimentaire est très bien. Il permet de faire un premier bilan global et un bilan après chaque exercice. Tous les exercices nous permettent d’évoluer petit à petit pour enfin avoir une approche sereine de la nourriture. Ne pouvant pas faire de sport pendant 8 mois après mon accouchement, je n’ai pas pu utiliser le parcours forme.

« C’est en me faisant plaisir que j’ai enfin pu maigrir ! J'ai perdu 7 kilos »

 

Nina, 25 ans

 

Je connaissais les principes de la méthode grâce à mon suivi avec la thérapeute du GROS. Ce que j'ai apprécié c'est le déroulement chronologique des étapes, qui permet de prendre le temps de bien assimiler. Avant, j'avais du mal à noter mes prises alimentaires, car cela me stressait un peu. Avec le site c'était différent, j'ai pu prendre du recul. J'ai trouvé le parcours forme très bien fait, je l'ai d'ailleurs un peu suivi mais j'ai arrêté car je faisais du sport par ailleurs.

« J'ai perdu 6 kilos en apprenant à manger moins »

 

Sophie, 26 ans, Montrouge
 

Les témoignages présentés sont des expériences individuelles. Comme pour tout programme de rééquilibrage alimentaire, les résultats qui peuvent être obtenus varient notamment en fonction des caractéristiques génétiques, constitutionnelles, et de l'historique pondéral de chacun.

Votre bilan gratuit en 3 min

Vous êtes maintenant décidé à retrouver votre poids d’équilibre. Réalisez votre bilan gratuit en toute simplicité !

Réalisez mon bilan gratuit

Le programme minceur Linecoaching s'articule autour de 3 axes

Image
28.svg

Le suivi des coachs

A tout moment, les coachs psychologues & nutritionnistes vous soutiennent en toute confidentialité, par e-mail ou par téléphone, selon votre formule d’abonnement.

Image
27 (1).svg

Webinars des experts

Chaque semaine, discutez avec les experts à l’origine de la méthode; G. Apfeldorfer et JP Zermati. Pendant une heure, ils répondent à toutes vos questions.

Image
26 (1).svg

Ateliers pratiques

Ce parcours vise à redynamiser votre corps et votre esprit, redécouvrir vos sensations corporelles, vider la pression émotionnelle et tonifier votre corps. Il peut être suivi en complément de votre activité physique habituelle.

  • Image
    28.svg

    Le suivi des coachs

    A tout moment, les coachs psychologues & nutritionnistes vous soutiennent en toute confidentialité, par e-mail ou par téléphone, selon votre formule d’abonnement.

  • Image
    27 (1).svg

    Webinars des experts

    Chaque semaine, discutez avec les experts à l’origine de la méthode; G. Apfeldorfer et JP Zermati. Pendant une heure, ils répondent à toutes vos questions.

  • Image
    26 (1).svg

    Ateliers pratiques

    Ce parcours vise à redynamiser votre corps et votre esprit, redécouvrir vos sensations corporelles, vider la pression émotionnelle et tonifier votre corps. Il peut être suivi en complément de votre activité physique habituelle.

Transverse - Arguments programme

  • Un parcours adapté à votre problématique

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionniste

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • Une question ? 09 81 41 35 22

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h