« C’est en me faisant plaisir que j’ai enfin pu maigrir ! J'ai perdu 7 kilos »

Nina

 

Nina, 25 ans

 

Pourquoi Linecoaching?

Nina:

J’ai toujours été ronde. A l’école je me sentais déjà mal dans ma peau et on me faisait parfois des réflexions ce qui évidemment n’arrangeait rien ! Aujourd’hui quand je vois les photos du collège je me dis mais qu’est ce que je suis bête ! Je n’étais pas ronde du tout. En fait j’ai toujours été frustrée par la nourriture… Je ne saurais dire comment ça a commencé mais je me suis toujours privée. J’ai toujours eu peur du regard des gens et j’ai toujours culpabilisé lorsque je mangeais des aliments caloriques. Vers 15 ans j’avais un petit copain plus âgé qui adorait les fast food. Il m’invitait souvent et durant cette période j’ai pris beaucoup de poids. Après m’être séparée de ce garçon je suis allée voir une diététicienne et j’ai reperdu du poids. Ensuite je me suis mise avec mon ami actuel et j’ai repris du poids. Un jour j’ai vu une photo de moi et ça a été l’électrochoc : je ne me voyais pas aussi ronde. Je voyais l’aiguille de ma balance grimper, grimper sans que je n’arrive à faire quoi que ce soit… J'ai atteint 74 kilos pour 1m63! J'ai maintenu ce poids jusqu’au jour où je suis tombée enceinte et là j’ai pris 18 kilos ! Après ma grossesse je me sentais vraiment mal dans ma peau, quand je voyais les photos à la maternité je me trouvais ENOOORME ! Je me suis dis qu’il fallait que je me fasse suivre par un professionnel. Seulement, je savais très bien ce qu’allait me dire un diététicien : manger des légumes, des protéines et quelques féculents à midi et au goûter… Ayant déjà fait un régime strict j’avais peur de retourner dans un système où j’allais devoir me priver. Dès que je mangeais quelque chose de calorique, je culpabilisais et je me sentais en échec. Je voulais maigrir en santé. Le problème c'est que dans notre famille nous sommes de bons mangeurs, nous ne mangeons pas mal mais trop.
Un médecin m’a parlé du Dr Zermati et deux semaines plus tard, ma mère s’était inscrite sur le site pour tester la méthode. Au début je n’ai pas osé. Je la voyais faire ses exercices avec son mp3 et je me disais que ce n'était pas pour moi ! Finalement je me suis dis qu'au lieu d’aller voir une diététicienne tout les mois je pouvais m'inscrire tant que j'étais en congé maternité. Du coup je me suis lancée et je n’ai pas regretté ! Linecoaching m’a permis de me réconcilier avec la nourriture, je ne fais plus d’excès alimentaires. Maintenant j'attends la bonne faim avant de commencer un repas et j'écoute mieux mon corps. Résultat, je ne suis plus frustrée et je ne culpabilise plus en mangeant, tout ça c’est terminé ! J’ai commencé avec un poids de départ à 81kg. J’ai perdu progressivement mais sûrement 7 kilos, et retrouvé mon poids d’avant grossesse en 4 mois seulement.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Nina:

Cette méthode est radicalement différente parce qu’on arrive à mincir sans régime ! Ce n’est pas un régime mais une habitude alimentaire logique, qui coule de sens donc on n’est pas frustrée, on ne manque de rien et on se sent bien ! Beaucoup de choses ont changé grâce à la méthode : mon rapport à la nourriture, aller au restaurant sans penser au regard des autres, l’écoute mon corps. C’est en me faisant plaisir que j’ai enfin pu maigrir !

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Nina:

Le parcours alimentaire est très bien. Il permet de faire un premier bilan global et un bilan après chaque exercice. Tous les exercices nous permettent d’évoluer petit à petit pour enfin avoir une approche sereine de la nourriture. Ne pouvant pas faire de sport pendant 8 mois après mon accouchement, je n’ai pas pu utiliser le parcours forme.

Vos interactions avec la communauté ?

Nina:

Les forums permettent de partager nos expériences et de ne pas se sentir seule. On voit les différentes expériences et cela nous motive à continuer.

Votre outil favori ?

Nina:

Ma courbe de poids, car elle me motivait !

Votre défi préféré ?

Nina:

« Si je n’ai pas faim je saute le repas », c’était inconcevable pour moi avant. Même si je n’avais pas faim, je mangeais et en excès en plus ! Il m’arrive parfois de ne pas déjeuner le matin dès que je me lève mais bien plus tard dans la matinée. Je prends ensuite un en-cas au bureau pour avoir une bonne faim au moment du repas suivant. Et ça me montre à quel point mon comportement alimentaire a changé !

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X