« Je me suis réconciliée avec la nourriture et j'ai perdu 14 kg »

Geneviève

Geneviève, 57 ans, Nice

Pourquoi Linecoaching?

Geneviève:

Aussi loin que je me souvienne je me suis toujours battue avec le poids oscillant entre régimes restrictifs majeurs ou déstructurés (hyperproteinés) et épisodes d’hyperphagie. Le poids a beaucoup oscillé mais avec une progression croissante inexorable après chaque régime.

J'ai découvert Linecoaching par hasard, en tapant « gros » sur google dans l’espoir de trouver une piste nouvelle. J'ai ainsi découvert une méthode qui ne me donne plus le sentiment de me battre contre moi même.

Le parcours alimentaire m’a aidée à prendre conscience de ce que je fais quand je mange, de prendre plus de plaisir à manger, à faire la différence entre envie de manger et faim, à repérer la satiété et de la respecter, à repérer la faim, à la quantifier et à y répondre au bon niveau. Cela peut paraître surprenant pour quelqu’un qui n’a pas de problème de poids mais toutes ces notions étaient très confuses pour moi.

La nourriture est beaucoup moins un problème. J’apprécie davantage les mets, je ne mange plus « n’importe quoi ». Aujourd'hui, lorsque je mange, je recherche le plaisir. J'ai commencé à la fin de l'année 2011 et malgré les fêtes, j'ai pu perdre 1 kilo alors qu'habituellement je grossis.

Depuis février 2012, j'ai associé le suivi de cette méthode sur Linecoaching à la prise en charge par une nutritionniste : association d’un régime hypocalorique (à certains repas lorsque j’en ai envie) à une alimentation tout a fait « normale (lorsque j’ai envie d’autres type d’aliments). Le tout avec les principes d’écoute de la satiété , de la pleine conscience .. appris sur le site. L’association de ces 2 méthodes me réussit. Depuis 2 mois, le poids descend plus lentement (-2 kg en 2 mois) car j’ai de nombreuses sollicitations sociales, le régime hypocalorique n’est donc plus du tout en œuvre. Au final, je suis passée de 92 à 78 kgs.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Geneviève:

La différence que je vois avec cette méthode est de taille. C’est une méthode efficace sur le long terme qui apprend à se réconcilier avec la nourriture et qui peut convenir à tout le monde.

Il s’agit pour moi de la recherche d’un changement de comportement : passer de « glouton » à « gourmand » puis de « gourmand » à « gourmet ». C’est donc à priori une méthode pour moi « viable » dans la mesure où je peux l’appliquer en toutes circonstances. Elle ne me frustre pas et me permet de reprendre la main sur mon alimentation. Grâce aux principes d'écoute de la satiété et de pleine conscience, je mange désormais tout ce dont j'ai envie.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Geneviève:

Manger est devenu une chose sérieuse à faire attentivement et en y prenant plaisir: je mange plus lentement et j’apprécie davantage la nourriture. Je ne fais rien d’autre pendant que je mange et globalement j’ai diminué les rations alimentaires. J’ai levé les tabous et je gère mieux mon alimentation.

En revanche sur le parcours forme, je ne suis pas du tout assidue. Je me suis limitée chaque fois que possible et chaque fois que j’en ai le courage, à intégrer la marche le plus souvent possible en abandonnant les transports en commun et à utiliser les escaliers.

Vos interactions avec la communauté ?

Geneviève:

La messagerie au coach (et aussi une fois un contact téléphonique) sont pour moi une bonne chose. Cela m’a rassurée, je me suis sentie moins seule en cas de problème. L’appel téléphonique m’a permis de ne pas abandonner . Je n’ai jamais participé au chat car je suis rarement disponible dans les créneaux horaires proposés.

Je ne suis une fan des chats sans doute par manque d’habitude. Aussi parce que je n’aime pas parler de moi de manière répétitive en dehors d’une relation avec un professionnel. Enfin parce que parler aux autres fait partie de mon métier, je suis dans une relation d’aide et sur ce site j’ai besoin d’autre chose.

Votre outil favori ?

Geneviève:

Le carnet découverte m’a beaucoup aidée au début pour prendre conscience de mon alimentation.

La dégustation en pleine conscience m’a beaucoup aidée dans un 2° temps pour apprendre à déguster et à devenir gourmet.

L'outil sur la gestion du temps m’a, quant à lui, aidée à réfléchir pour redéfinir mes priorités.

Votre défi préféré ?

Geneviève:

J’apprécie le principe des défis : cela me montre que le changement d’habitudes est possible. Le fait que ce soit bref dans le temps permet d’accepter l’engagement sans crainte de ne pas y arriver.

Les défis que j’apprécie le plus sont :
- les défis de la lignée activité physique (type aller au travail à pieds, monter les escaliers à pieds) et
- ceux de la lignée « réfléchir à ce qu’on fait quand on mange » et/ou prendre son temps pour apprécier et déguster (type garder la première bouchée 20 secondes dans la bouche)

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X