Vous avez commencé en avril-mai 2014! - 08042014

izabelle
Animatrice forum

En ce début de printemps, bienvenue parmi la communauté Linecoaching !

Vous venez de commencer le programme et vous aimeriez échanger avec d'autres utilisateurs, venez vous présenter à eux dans ce forum! 

Tisser des liens, échanger sur des difficultés communes ou différentes permet d'obtenir un soutien non négligeable, de se sentir moins seul, d'obtenir de l'information et de prendre conscience de ses progrès au fil de l'eau.

Cette rubrique est l'opportunité pour chacun de se présenter, et de trouver du soutien au sein de la communauté parmi les nouveaux venus, mais aussi nos membres les plus anciens.

Vous allez suivre des cheminements proches, n'hésitez pas à échangez entre vous. Nous savons combien durant les premiers mois ce soutien aide à progresser et à maintenir la motivation !

N'oubliez pas d'aller aussi chercher un(e) ami(e) aidant sur la rubrique du forum "trouvez un binome".

Et pour toute question pratique sur le programme, contactez votre coach via la messagerie, en cliquant en bas de chaque page de votre parcours alimentaire sur « contacter un coach »!

Bon coaching et bon démarrage dans la méthode !

Commentaires

Koulele.
Abonné
Bonjour à tous J'ai 39 àns 6 enfants Il y a 10 ans je faisais 55kg (pour 1,60m) Je me trouvais grosse ....... Après des années de régimes, privations,reprises de poids, grossesses...périodes de dépression.... Je pèse actuellement 76kg. J'ai accouchė il y a 10 semaines. J'en ai marre des régimes Mais je veux aimer mon corps Je n'ai pas d'objectif poids.... Mais je voudrais être capable de m'arrêter de manger quand je n'ai plus faim (voir pas faim!) Et je voudrais parvenir à un équilibre Je commence le programme (ça fait 2 jours) J'ai déjà sous mes yeux un exemple de régulation alimentaire parlant: Ma filial de 18 ans. Elle est toute mince.... Sans être maigre....et quand j'observe sa façon de manger, je me rends compte qu'elle ne finit jamais son assiette! Ni a la maison, ni au restaurant. Elle ne se force jamais. Elle est très gourmet Sa phrase hier au restaurant: Ils devraient faire des minis desserts. Plutôt que ces gros trucs qu'on peut pas finir sans avoir mal au ventre.... Elle prend toujours un dessert.... Elle ne le termine jamais Mais elle est toujours contente de son repas... Et n' à jamais peur d'aller au restaurant! Bref..... C'est ma "muse" !!!!!!!
izabelle
Animatrice forum

Qu'elle a raison!!

moi aussi je trouve les desserts trop copieux donc souvent je prends un café gourmand ou juste un café

Bienvenue à toi Koulele!!   Je te souhaite tout le meilleur pour ta réconciliation avec ton alimentation, et aussi avec toi-même

et que quelques kilos se fasse la malle, tant qu'à faire...

bon démarrage!

lorraine
Marraine

Bienvenue Koulele à Linecoaching

Apprendre à repérer  la sensation de faim (des faims) , apprendre à la respecter, c'est prévu au programme..T'as bien fait de venir nous rejoindre...smiley

Moi, depuis LC, je prends quasi toujours aussi un café gourmand pour la note sucrée et généralement, je ne finis plus non plus le plat. Plus faim.  

Avant, je n'osais rien laisser dans l'assiette et  je prenais de préférence le plus gros dessert de la carte ! genre profiterolles et autre bananasplit...Je ne questionnais jamais mon corps et ses signaux .....Et j'ai des amies qui ressemblent à ta fille et je me demandais bien comment elles faisaient .

Tu verras, le changement de comportement alimentaire est vraiment possible, si on y travaille....

Tu vas expérimenter et petit à petit  tu verras  ce qu'il en est de ton appétit, de tes envies de manger par faim ou émotionnelles.....

Pour l'heure je e souhaite de belles observations de toi même et te dis à bientôt

Koulele.
Abonné
Merci pour votre accueil!
Gaëlle64.
Abonné

Bonjour à tout le monde !!! Je suis également nouvelle (je me suis inscrite aujourd'hui).

J'ai 22 ans. Au cours de ma formation pour devenir infirmière j'ai pris beaucoup de poids et arrêté le sport. Je faisais 62kg pour 1m65 et j'ai pris 20 kg en 3 ans avec de grosses prises alimentaires (je n'écoutais pas ma faim) et beaucoup de grignotage qui me permettait de faire face à la pression.

Maintenant les études sont finis, la pression n'est plus la même mais ces dernières années mon rapport à la nourriture a complètement changé, il est devenu assez compulsif et se magnifeste sous forme d'obsession d'un aliment souvent des confiseries ou des chips.

Je souhaiterais retrouver un rapport sain à la nourriture, sans obsession et sans la culpabilité qui la suit. Ainsi que reprendre progressivement une activité physique.

Bonne soirée à tous

Gaëlle64

lorraine
Marraine

Bienvenue Gaelle parmi nous en ce beau jour ensoleillé

Eh oui, les études peuvent être source de grand stress et pour se calmer, se réconforter, manger est une solution que nous connaissons bien ici à LC !

Dans ce que tu décris tu manges pour satisfaire des EME (Envies de manger Emotionnelles) non dictées par la faim.Tu as bien fait de venir nous rejoindre, à LC tu pourras atteindre les objectifs que tu t'es fixés.

En plus du parcours alimentaire, le parcours fondamental , tu pourras aussi suivre le parcours forme pour reprendre progressivement le sport comme tu le souhaites.

Bon démarrage à toi et à bientôt de te relire.

eleo1240.
Abonné

bonjour tous et toutes, j'ai commencé en janvier vers le 15 donc cela fait 3 mois voilà longtemps que je ne suis venue parler ici mais je suis le programme avec méthode et sérieux

mon poids diminue régulièrement  je suis ravie de cette méthode, je n'ai plus de ressentis désagréables qui me font me jeter sur la nourriture, cela est bien ancré et je suis contente

parce que , bien sur, des ressentis désagréables on ne peut pas les nier mais plus rien avoir avec les EME je gère tout ça bien différemment

primo j'ose dire quand ça ne va pas et n'ai plus de honte à être , parfois, de mauvaise humeur et comme je gère et bien c'est reçu sans drame  dans ma famille, avant j'étais avant tout "gentille" maintenant je suis MOI et assume qu'ai-je à perdre ? rien sinon du mal être!

j'ai bien compris que manger ne calmait qu'un court instant et en prime la culpabilité et les kilos, je lis régulièrement Appfeldorfer et cela à changé ma vie pas seulement au niveau alimentation ...

je vous remercie toutes de votre aide précieuse et souhaite aux nouvelles de faire un beau chemin vers la vie simple et saine

de réussir à perdre leurs souffrance sans la masquer par "Manger"  d'oser regarder plus loin, plus profond, rien ne peut arriver de mieux que la prise de conscience

 

je vous embrasse bien toutes

lorraine
Marraine

eleo1240 écrit : ".......de réussir à perdre leurs souffrance sans la masquer par "Manger"  d'oser regarder plus loin, plus profond, rien ne peut arriver de mieux que la prise de conscience"

 

Oh oui, mille fois oui pour tout ton post

et je rajouterais

Les prises de conscience de ses émotions et, d'une manière générale de tout ce qui est dans l'instant, accueillir ne pas lutter contre, ne pas s'y accrocher non plus, ...ETRE en pleine conscience y compris avec toutes nos imperfections....et  ne pas se juger surtout

 

Merci beaucoup eleo de ton témoignage et de tes encouragements. Bravo pour les progrès réalisés. Bonne continuation à toi

LALIPAPUS.
Abonné

Bonjour,

Je commence aujourd'hui....

Je vais avoir 45 ans, je suis au régime depuis le biberon..

Actuellement je pèse 76.6 kgs et mon poids a varié de 63à 88 kilos depuis ces 20 dernières années.

Depuis 2 ans je gère beaucoup d'émotions .... le départ de mon fils unique à 700 kms de la maison pour étudier.... la maladie (alzheimer) et la mort de mon père il y a un an... 

Il y a 5 ans j'ai subi une grosse opération dans le dos (2 prothèses), et mon poids est un ennemi car ces kilos sont lourds à porter pour mon dos

Bref vous aurez compris, j'en ai plein le dos!!!!!!  de faire des régimes inutiles car je connais vraiment très bien la qualité et la quantité nutritive de chaque aliments mais je ne gère nullement mes émotions

et mes dérapages (je trouve ce mot très gentil par rapport à la réalité) sont incontrolables....

Je souhaite faire un très gros travail d'écoute de moi-même et souhaite découvrir la faim et la satiété.

Je pense que je vais avoir beaucoup de mal ... je compte bien evidemment sur votre soutien, 

lorraine
Marraine

Bienvenue parmi nous Lalipadus

Tu es au bon endroit pour viser un changemet de comportement alimentaire .

Bien sûr c'est un travail à moyen/long terme, les avancées se pointent souvent très rapidement, mais une à une, petit à petit..Ici tu vas pouvoir t'observer (chouette, tu sais déjà bien le faire) et t'écouter comme tu le souhaites .

Le parcours alimentaire porte sur toutes les envies de manger celles par faim et celles dictées par les émotions et autres ressentis. Tu vas 'exercer et expérimenter plein d'aspects relatifs à ton raport à la nourriture, et bien plus encore.

Si tu prends ton temps, si tu ne mets pas la barre trop haute, avec de la persévérance tu y arriveras, sûr...smiley

Alors c'est vrai c'est quelquefois éprouvant et de venir partager sur les forums constitue un sacré soutien. Et apporter leur soutien les linecoachés savent bien faire cheeky

A bientôt de te relire. Belles découvertes du programme et de toi même.

Gaëlle64.
Abonné

Merci beaucoup pour votre accueil !!

izabelle
Animatrice forum

super Eleo de venir donner de tes nouvelles !  bravo pour ton évolution c'est super

Bienvenue Gaelle et Lalipapus!!!

Je vous souhaite un bon début de réconciliation avec vos sensations alimentaires  (et plus!)

à bientôt

lindita1ra.
Abonné

Bonjour,

Je suis inscrite depuis 2 semaines à LC. J'ai suivi un programme pendant un peu plus d'un an qui m'a aidé à perdre presque 20kg sans trop de difficultés car bien cadré malgré les EME.

J'ai testé la RPC et j'avoue être assez bien à l'écoute de mes émotions. Ce que je ne sais pas gérer ce sont les situations où j'ai conscience de mes émotions mais que je n'ai pas envie d'entendre ou d'accueillir. Et aussi les compulsions, manger sans faim parce que là tout de suite je le veux alors que j'ai pas faim ni vraiment envie etc...

J'ai souhaité rejoindre cette méthode pour réapprendre à ne plus être dans le contrôle de ma nourriture et je réalise que depuis kkes jours je fais de la résistance. J'ai pas envie de lâcher prise, peur de l'échec? De reprendre tout ce que j'ai perdu? J'avoue je ne sais pas et instinctivement je m'interdis les RPC depuis.

J'espère vraiment trouver le courage et la possibilité de regarder les choses en face pour avancer.

j'ai totalement foi en cette méthode et je compte sur vous pour m'aider.

D'avance un grand merci!!

izabelle
Animatrice forum

bienvenue à toi lindita et surtout prends ton temps...

c'est progressivement que l'on remplace le controle par l'écoute, pas du jour au lendemain

l'essentiel est de "commencer" à porter ton attention sur tes sensations, à réapprivoiser les sensations alimentaires, et puis la RPC ne peut pas faire de mal

c'est normal que ça soit stressant de passer d'un système de controle à un système d'écoute de soi, mais tu n'as pas à le faire en un claquement de doigt....

pour l'instant, porte simplement ton attention sur ce que tu ressens,e t quand c'est trop dur, eh bien tant pis, tu recommences la fois suivante

il est vrai que certaines émotions sont plus dur à accueillir que d'autes, mais peu à peu on se rend compte que tout ceci n'est ni menaçant, ni dangereux, ni honteux

que les émotions ont du sens, un sens particulier et que du moment que l'on ressent qqchse, eh bien on a le droit de le resssentir, que ce n'est pas grave

tu vas y arriver très certainement, mais laisse-toi le temps et ne te mets pas la pression!

lindita1ra.
Abonné

Bonjour Izabelle.

Merci pour ta réponse, ça m'aide à relativiser et à comprendre que je suis toujours trop exigeante et que forcément ce n'est pas ce qui m'aidera à avancer. Donc je vais me dire ça à chaque fois, doucement mais surement, progressivement on arrivera à quelque chose de plus supportable pour moi!

Faut vraiment que je réussisse à lacher prise et à être plus tolérante avec moi, c'est du sport mine de rien! :)

Encore merci! 

csyl49.
Abonné

Bonjour,

J'ai 38 ans et depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu des complusions alimentaires.

A 21 ans, n'arrivant pas à être enceinte, j'ai pris 20kg en moins d'un an puis j'en ai rajouté 10 dans les années qui ont suivies pour arriver à la barre fatidique des 100 et quelques kilos, poids que j'ai gardé une bonne dizaine d'année.

Il y a un peu plus d'un an, suite à mon divorce, j'ai perdu prés de 25 kg trés rapidement. je pèse aujourd"hui 76kg, je me sens revivre mais même si les quantité ont changées, mon rapport à la nourriture est toujours le même.

Aujourd'hui, j'aimerais vraiment redonner sa juste place à l'alimentation car je suis fatiguée par des périodes où je ne mange pas assez et d'autres où je mange trop.

Je serais contente d'échanger avec vous qui vivez cette belle expérience, de se soutenir dans les moments de doutes et bien sûr de se féliciter pour nos avancées.

Cécile

izabelle
Animatrice forum

oui lindita c'est du sport.... mais surtout d'endurance....  car comme ça ne se fait pas par un coup de baguette magique, mieux vaut aller en douceur, mais pouvoir inscrire ça dans le long terme

à très vite

 

Bienvenue à toi Cécile!   Tu est au bon endroit pour te réconcilier avec l'acte alimentaire et que cela redevienne naturel...  plein de bonnes pensées pour toi en ta première semaine d'observation

lorraine
Marraine

Je me joins à Izabelle pour vous souhaiter la bienvenue Lindita et Cécile

Belles observations de votre comportement alimentaire et très bon parcours à vous

A bientôt de vous relire

Karolann49.
Abonné

Bonjour à toutes ,

Tout comme vous , je viens de commencer et je me sens plus apaisée vis à vis de la nourriture et ça c'est déjà formidable.

Pour ma part je suis au régime depuis l'âge de 15 ans et j'en ai 51 que de temps perdu à perdre et surtout reprendre du poids toujours plus ... en léger surpoid à 15 ans je suis passée à la trentaine à 105kg après avoir été 5 ans animatrice "wet" car "wet" même si c'est équilibré c'est de la restriction et à l'époque il y avait les bons et les mauvais aliments...

Après je crois avoir tout essayé comme régime et j'ai glissé vers l'orthorexie avec crise de compulsion alimentaire...

Maintenant je veux remettre la nourriture à sa juste place ne plus en faire une obsession...apprendre à m'écouter plutôt qu'écouter tous les autres... apprendre à écouter mes sensations alimentaires...

Pour la perte de poids je ne sais plus je pèse 76.8kg pour 1m60... on verra ce sera le bonus

Mon objectif être en paix avec la nourriture et aller à une invitation sans en faire une montagne et sans "bouffer" ni avant par stress de ne pas suivre mon régime ni après pour me punir de ne pas avoir résister..

 

Maev.
Abonné

Bonjour à toutes,

 

Je me suis inscrite le 01/04/2014 après que j'ai visionné sur internet les deux émissions sur Toutes la vérités sur les régimes avec le Dr ZERMATI. Les documentaires sont tellement bien animés et expliquées avec les témoignages de ces femmes et hommes que j'ai compris que je devais en savoir plus sur ce programme.

Après avoir trouvé le lien, je n'ai pas hésité à m'inscrire. Cela fait 15 jours que je suis inscrite et j'ai relevé des défis et ai pris conscience que si j'appliquais cette méthode et que je persévérais, je réussirais à mieux manger et surtout à perdre du poids.

 

J'ai 36 ans le 22/04 prochain, 1,61 cm, 2 enfants et suis arrivée à 88 kilos au 01/04. Suite à une entorse de la cheville le 17/09/2013, j'ai pris 15 kilos. J'ai mangé sans faim durant cette phase d'immobilisation qui a duré un mois, en gros j'ai fait une petite dépréssion car je commençais tout juste à perdre du poids à retrouver mon cardio , je faisais de la danse 3 fois par semaine et un mois avant mon gala annuel, je me suis foulée la cheville. Quel échec angry

J'ai alors compris d'où venait cette prise de poids excessive en si peu de temps, mes EMOTIONS. Ma déception, ma frustration toutes ces émotions que je n'ai pas su gérer à ce stade de ma vie m'ont fait basculer dans la " BOULIMIE".

Le déclic ? marre de me voir avec ces rondeurs qui gâchent mon quotidien (essouflement , lourdeur) et surtout marre d'entendre mon entourage me dire : Oh qu'est-ce que tu as grossi, c'est dommage......ect ect)

Mon défi => perdre progressivement mais sûrement et surtout gérer ces émotions et apprendre à mieux manger.

Et bien ça à l'air de me réussir, au bout de 15 jours j'ai perdu 1,5 kg et 2 cm de tour de ventre, je rentre mieux dans mes jeans taille 44 et je compte bien retrouvé mon 42 que j'assume très bien et qui me va très bien.

Ce que je cherche ce n'est pas de ressembler à ces tops sur les magasines mais à retrouver ma santé, ma forme, ma souplesse pour la danse et mon juste poids. Qui sait avec ces nouveaux outils, j'atteindrais peut-être à un petit 40 LOL

LC demande de la rigueur certes mais tellement à ma portée que même mon mari a perdu en cm et me suis dans cette nouvelle aventure.

Nous nous faisons plaisir mais sans abus et réfléchissons avant de prépaprer un plat.

Nous arrivons à nous arrêter quand notre corps nous dis STOP et nous arrivons à manger du chocolat raisonnablement. Notre faim a considérablement diminuer et nous grignotons de moins en moins.

Je compte m'inspirer de votre vécu, de vos réussites , de vos états d'âmes de votre soutien mesdames afin de continuer au mieux mon programme.

A bientôt et bon appétit

Maev yes

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue Karo, intéressant ton parcours!   Je te souhaite une bonne réconciliation avec la nourriture...  à très vite

 

Bienvenue aussi à toi Maev!   Bravo pour l'attention portée à tes sensations, c'est super de faire ça à deux, c'est motivant

lorraine
Marraine

Bienvenue parmi nous Karo et Maev

Belles prises de conscience et  sacrée pêche que vous avez là ! Tout ce qu'il faut pour bien démarrer....

Bonne continuation dans l'observation de vous même  et à bientôt

Maev.
Abonné

Bonjour à toutes,

Merci à vous pour vos encouragements, j'ai hâte d'en apprendre un peu plus chaque semaine.

Je dis bon courage à toutes celles qui viennent de débuter leur programme comme moi et bonne continuation aux plus anciennes.

N'hésitez pas à nous filer quelques conseils ! je suis preneuse

Maevyes

FloPS.
Abonné
Bonjour, je viens de vous écrire un long post qui s'est effacé, ggrrrhh!!! J'ai 41 ans. Je fais 1,53 cm et je pèse actuellement 51,3 kgs. J'ai commencé hier le programme .... J'ai tout le temps vécu entre restriction et compulsion... Ça a été mieux un long moment mais j'ai fait l'erreur de vouloir faire un régime restrictif en janvier et depuis c'est la catastrophe. Je mange trop sans arrêt!! Je me fais peur, j'obsède sur la bouffe et j'ai surtout suprême peur d'avoir faim... Alors j'anticipe toutes les situations pour ne pas avoir faim... Je mange avant....et du coup, je grossis..mon poids ne fait que monter... Je voudrais retrouver une relation apaisée avec la nourriture. J'espère qu'on pourra s'entraider, FloPS
izabelle
Animatrice forum

bien sûr Flo, tu as bien raison de vouloir te réconcilier avec ton alimentation et bienvenue à toi!

ici  tu vas réapprivoiser la faim, car c'est une précieuse alliée....     elle nous permet de nous alimenter selon nos besoins, à nous, nos vrais besoins, et de pouvoir sentir le moment où on doit s'arrêter

bref, c'est vraiment très important que de renouer amitié avec la faim, ce signal indispensable

bon démarrage du programme!

GRIDOU95.
Abonné

Bonjour,

 

J'ai 32 ans et je me suis inscrite il y a 1 semaine.

Je suis contre tous les régimes restrictifs donc inefficaces et dangereux. Cette méthode me paraît bien plus adaptée à ma situation.

J'ai un mari formidable, un petit garçon de 4 ans adorable et un travail dans lequel je m'épanouis.

Pourtant, je me sens mal dans ma peau. Je n'ai pas perdu tous mes kilos de grossesse. Mon fils dort très mal la nuit depuis plusieurs mois. La fatigue m'amène donc à me jeter (en particulier le soir) sur la nourriture et surtout le sucre. Evidemment après je me sens coupable donc je déprime.

Pour ne rien arranger, je suis hypocondriaque depuis toujours (ceci est en rapport avec le fait que ma mère est très malade depuis ma naissance). 

Je suis extrêmement anxieuse et je souffre d'une colopathie fonctionnelle.

J'attends beaucoup de cette méthode, je suis très motivée et j'aimerais aussi pouvoir en discuter sur ce forum.

A bientôt.

Miss Isa.
Abonné

Bonjour 

Bienvenue à toutes les nouvelles. Je voudrais embrayer sur le post de Lindita, je me reconnais tout à fait dans son ressenti. J'ai commencé le programme le 23 mars et si je dois être tout à fait honnête et bien il n'y a aucun lacher prise et pour continuer dans l'honnêteté c'est clairement par crainte de prendre du poids et aussi de ne pas en perdre. Je ressens bien la sensations de faim mais  je repousse au maximum le moment ou je vais "m'autoriser à manger" et lorsque enfin je mange, je ne mange pas nécessairement ce qui me fait envie mais ce qui me semble diététiquement correct car je ne suis pas du tout convaincue que lorsqu'on attends d'avoir faim pour manger on puisse consommer sans risque ce qui nous fait envie. Voilà ou j'en suis, il y a donc encore du travail. Je suis ouverte à tout commentaire c 'est bien la richesse de LC de pouvoir tout écrire sans être jugée.

 

 

Noelle
Marraine

Miss Isa, tu sembles craindre de lacher le controle, on dirait!

et si tu faisais l'experience de t'autoriser a manger , quand tu auras faim, (la bonne faim, ni trop ni trop peu faim), et consommer quelque chose que tu aimes et que tu auras préparé pour toi, comme si tu étais ton invitée, ta propre invitée?

un plat que tu aimes et que tu réussis

ce serait deja un début!

bonne découverte

izabelle
Animatrice forum

de toute façon, Miss Isa, dans LC on ne conseille pas de consommer tout de suite des aliments qu'on s'est interdit pendant des années.   Ce sont généralement des aliments très rassasiants, et même si on a faim, on peut avoir du mal à s'arrêter, tant qu'on n'a pas  "appris"  (ou réappris, normalement nos parents auraient du nous apprendre mais la plupart du temps...)  à les consommer

par exemple une bouchée de biscuit peut être suffisamment rassasiante pour un petit appétit, mais c'est en bouche que l'on va le sentir

il y a une étape spécialement dédiée à ça,  alors tant mieux si tu ne mets pas la charrue avant les boeufs...

simplement concentre-toi sur la faim, mais ne la repousse pas au maxium

il faut attendre un bon niveau de faim pour manger, de l'ordre de 6  sur une échelle de 10, dans l'idéal si on veut faire un repas

attendre plus longtemps ne fait pas maigrir plus vite mais peut nous empêcher de ressentir la satiété

c'st vraiment sur la faim moyenne, une bonne faim, qu'il est plus facile de sentir la satiété et de s'arrêter naturellement

 

continue pour l'instant avec tes aliments diet corrects, mais dans les moments où tu as faim, c'est ça le plus important au début

c'est par la suite que tu seras prise par la main pour réintroduire d'autres aliments, après ça ne veut pas dire que tu sois obligée de les consommer si tu n'en as pas envie, mais ça peut être itnéressant de "savoir" les consommer occasionnellement

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à toi Gridou!!!

tu as bien raison de te pencher sur la question

à la naissance de ma fille, quand elle ne dormait pas, j'ai pris 10 kilos!!!!   dommage j'en avais perdu pendant la grossesse...

mais c'était la fatigue, l'inquiétude, ce sentiment de submersion de se sentir si "responsable" de cet être

j'aurais tellement aimé connaitre la pleine conscience à ce moment-là,  pour ne pas avoir besoin de me rassurer en mangeant autant

tu verras que la pleine conscience est vraiment super utile pour les anxieux (dont je suis également)

bon démarrage à toi!

mariane29.
Abonné

Bonjour tout le monde

Je suis inscrite depuis 2 jours et je commence aujourdh'ui le programme avec beaucoup d'espoir mais aussi un peu d'angoisse liée à " et si ça ne fonctionnait pas pour moi!!"

J'ai 54 ans et je suis dans la restriction, les régimes et la compulsion alimentaire depuis 40 ans c'est épuisant je veux devenir amie avec mon assiette, arrêter de me punir ou de me consoler avec la nourriture!!

Je pése aujourdh'ui 119 kilos j'ai un peu voire bien honte de l'écrire je me suis un peu poussée pour le faire mais je me pose cette question peut être que mon surpoids est trop important pour que ça fonctionne pour moi?? des témoignages similaires au mien seraient les bienvenus pour me rassurer

Depuis 20 ans je chemine psychologiquement et spirituellement ma 1ére découverte a été que je n'étais malheureuse parce que je suis grosse mais j'étais grosse parce que je suis malheureuse aujourdh'ui j'ai réglé pas mal de conflits intérieurs, trouvé ma juste place dans ma famille etc mais côté rééducation de ma compulsion tout reste à faire et j'oscille entre oui c'est possible et le oh mais laisse tomber oui mets toi vite au régime, les vieux schémas ont la vie dure!!!

J'ai besoin d'aide et c'est pour cela que je me suis inscrite alors merci d'avance 

 

mariane

Natacha74.
Abonné

Bonjour,

 

Je vais avoir 40 ans dans quelques jours et je suis maman de deux petits gnomes de 10 et 4ans.

Chez moi, les problèmes alimentaires sont récurrents depuis ma sortie de l'adolescence. A tel point que je n'ai jamais eu de poids fixe ou si peu...

Aujourd'hui, 95 kilos pour 1m60, j'en ai plus qu'assez de ne pas parvenir à m'écouter pour repondre le lus justement possible à mes besoins. Il est donc temps que je prenne les choses en mains de façon efficace pour parvenir à me réconcilier avec moi-même.

Finis les régimes farfelus (qu'est ce que j'ai pu en essayer pourtant!). Il s'agit de s'écouter, de prendre soin de soi et de ses perceptions. Pour cela, j'ai du chemin à parcourir puisque cela signifie accepter de se fier à ses perceptions.

Je redresse mes manches, ouvre bien grands mes oreilles, je suis prête!

Natacha

Karolann49.
Abonné

Bonjour Marianne,

J'ai un peu le même profil : j'ai 52 ans et depuis l'âge de 15 ans j'alterne régimes et méga bouffe, je suis aussi passée par un poids à 3 chiffres et fin 2012 pour mes 50 ans je faisais 95 kg et là je me suis dit : STOP j'en ai marre de cette vie au rabais avec l'obsession alimentaire.

J'ai fait un travail avec un  énième psy (EMDR) qui m'a beaucoup aidé et je me suis acheté tous les livres de A et Z et petit à petit j'ai mis des choses en place (respecter ma faim, arrêter avec l'obsession du hyper sain car je virais à l'orthorexie, retrouver du plaisir à cuisiner, manger lentement , ne plus engloutir pour calmer ce gouffre qui était en moi, retrouver du plaisir à aller au resto, ne plus me punir de ne pas être parfaite en faisant une crise de bouffe, méditer, refaire du yoga et du sport...)

Là en avril j'ai eu besoin de partager et d'échanger avec des femmes qui ressentent les mêmes choses car parfois je me dis : " je suis dingue avec la bouffe"!!!

Aujourd'hui je fais 77 kg je me sens beaucoup plus libre 

lorraine
Marraine

Bienvenue à vous FloPS, Gridou, Mariane, Natacha

Je vous souhaite un beau  cheminement vers  la réconciliation avec la nourriture et avec vous mêmes. Car c'est vraiment un cheminement où sensations corporelles et émotionnelles sont à l'honneur

Vous trouverez tout ce qu'il faut pour cela en parcours alimentaire et forme, outils émotionnels et de pleine conscience, défis, copines, coachs, blogs pour y arriver...

Belle aventure à vous et à bientôt de vous lire

 

Mariane : en te lisant et au vu des questions que tu te poses, peut être que le fil de Liliblabla "super-gros" dans "on papote' t'intéressera

Miss Isa: permets toi le B.ABA de manger quand tu as faim, juste pour satisfaire et respecter ce besoin physiologique ...Tente le doucement, en pleine conscience, tu verras , la peur ça s'apprivoise...

Gwenny.
Abonné

Bonjour à toutes et à tous !

J'ai 22 ans et je commence LineCoaching en ce 17 avril ensoleillé !

Mon compagnon m'a demandé en mariage il y a deux ça deux jours et j'ai eu un déclic "mais je ne veux pas ressembler à un veau dans ma robe de princesse".

Ayant essayé une dizaine de régimes malgré mon jeune age, je fais le yoyo, je craque sur des aliments et les dévore et je m'auto puni en me disant "demain c'est brocolis"

Je veux donner sa chance à mon corps de s'exprimer !!

izabelle
Animatrice forum

[quote=mariane29]

 peut être que mon surpoids est trop important pour que ça fonctionne pour moi??

[/quote]

eh bien non, heureusement!!!!

au contraire, même je dirais.....  pour toi cette méthode est indipensable pour sortir de cet engrenage terrible de la restriction-compulsion

mais ne va pas trop vite et suis bien le programme  pas à pas...

Bienvenue à toi Mariane!!

izabelle
Animatrice forum

[quote=Natacha74]

Finis les régimes farfelus (qu'est ce que j'ai pu en essayer pourtant!). Il s'agit de s'écouter, de prendre soin de soi et de ses perceptions. Pour cela, j'ai du chemin à parcourir puisque cela signifie accepter de se fier à ses perceptions.

[/quote]

Bienvenue à toi Natacha....   ne t'inquiète pas, ça revient, les sensations alimentaires....   faut juste le temps nécessaire pour les réapprivoiser et aussi leur faire confiance....

bonne route à toi!

izabelle
Animatrice forum

[quote=Gwenny]

Ayant essayé une dizaine de régimes malgré mon jeune age, je fais le yoyo, je craque sur des aliments et les dévore et je m'auto puni en me disant "demain c'est brocolis"

Je veux donner sa chance à mon corps de s'exprimer !!

[/quote]

bienvenue à toi Gwenny

tu vas apprendre en effet a ecouter ton corps   et cela sera bien plus naturel

Choupy34.
Abonné
Bonjour, Jeune femme, 36 ans et une enfant de 11 mois. Une 1ère inscription en 2012... Qui n'avait rien donné. Je bâclais les exos en voulant les faire vite et en voulant du résultat express.j'avais même pris du poids! Bien sur je n'avais rien compris à la philosophie LC (c'est marrant car LC sont aussi les initiales de mon prénom-nom!, un signe??). Alors me revoilà après des mois d'hésitations et de lectures du forum en sous-marin... Je ne sais pas si ça fonctionnera mieux que la dernière fois... J'ai essayé bcp de choses pour arriver à me sortir de ces souffrances liées à l'alimentation (thérapie, hypnose, sophrologie, lectures diverses sur le sujet...) mais je bloque et suis incapable de savoir pourquoi je n'arrive pas à écouter mes sensations, je m'accroche à garder cette relation détestable à l'aliment et à mon corps, je ne veux pas lâcher. Ce qui a changé en revanche par rapport à la 1ère fois, c'est mon envie de partager sur les forums. En espérant que ce partage m'aidera. En plus, je suis en train de racheter une boulangerie! Alors c'est vraiment important que j'apaise tout ça pour ne pas prendre 10 Kgs en 2 semaines!! (:-). Y'en à t il parmi vous qui travaillent dans des commerces de bouche? Et si oui comment cela se passe t il? À bientôt alors pour d'autres échanges sur le forum.
isableu23.
Abonné

Bonjour,

Je m'appelle Isabelle, j'aurai 55 ans en mai, comme je me (dé)plais à le dire en 25 ans, j'ai doublé mon âge et mon poids. Je pesais 53 kgs à 25 ans--- je vous laisse faire le compte. Tous les régimes je les ai essayé et tous les coupes-faim aussi et voilà le résultat. Cette méthode c'est l'essai de la dernière chance... J'ai déjà pu discuter avec quelques unes d'entre vous lors du forum du Dr Zermati et de Béatrice une coach. Alors, je suis sûre que ça va bien marcher et qu'on va s'entraider et s'encourager!! Bienvenue aux nouvelles et courage à toutes.

 

Isabelle

Amelaie.
Abonné
Bonjour a toutes, Je me présente : j'ai 42 ans et 2 filles de 3 et 6 ans. Gridou: je me suis totalement reconnue dans ton témoignage: quand les petits ne dorment pas...c'est tout notre corps qui trinque. Ma petite dernière a beau être un rayon de soleil...le nuit c'est un Gremlins et ces nuits sans sommeil ont encore plus détraqué mon métabolisme et ma relation compliquée a la nourriture! J'espère apaiser tout cela pour me libérer de cette relation toxique. Certes je suis fatiguée et ai le plus souvent envie de me rouler en boule et de pleurer mais....ce n'est pas une fatalité de dévorer tout ce qui m'entoure. Cette première semaine semble déjà m'apaiser. J'espère que c'est le début d'un beau voyage en votre présence vers plus de connaissance de moi! Je dépose les armes, je ne veux plus faire la guerre des kilos, je veux être ma propre amie, bienveillante et sereine et la votre aussi! Merci de votre accueil!
SoniaReyne.
Abonné

Je me sens ambivalente par rapport à mon poids et à ma silhouette. Ils me servent de rempart, de mise a distance des désirs des autres, de l'envahissement. Je crois que c'est une "défense" dont je pourrais me passer maintenant. Mais je n'arrive pas à dépasser certains blocages, j'ai peur d'être une victime, de ne pas savoir me défendre... si je suis mince. Même ressentir ça c'est anxiogène !

Sinon, j'ai envie de me libérer de ce poids et des régimes aussi pour mes enfants. J'ai tellement envie qu'eux se sentent léger par rapport à la nourriture et au corps.

J'ai pris 20 kg, et j'en ai perdu 3, depuis que j'ai arrêté de fumer, voilà 8/10 ans. La cigarette servait d'écran de fumée entre le monde et moi, et me protégeait.

Mon poids a aussi été longtemps (tout le temps) un enjeu de pouvoir pour ma mère et pour le père de mes enfants, tout deux avaient envie de me le reprocher, et me le reprochait même lorsque j'étais mince !

Bref, j'aimerai bien délier tout ça.

Amelaie.
Abonné
Sonia Reyne, Je ressens la même chose que toi . Au moins quand je suis grosse, je n'ai pas a faire face au regard des autres! La graisse me sert de protection même si elle me fait souffrir! Les périodes ou j'ai été mince ont rarement été des périodes heureuses. Même chose, mon entourage s'est souvent servi de mon poids pour avoir de l'influence sur moi, sauf mon mari. mais même avec mon mari, la situation n'est pas saine ... Il ne peut que constater mes variations de poids et ... Se tait pour me préserver et cela crée un énorme non dit dans notre couple! Je veux que tout cela change! Perdre du poids mais aussi assumer ma relation avec la nourriture.
izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à toi, Choupy34, tu as bien fait de revenir, et oui, je te confirme que la participation aux forums devrait beaucoup t'aider, pour moi elle a été essentielle

et pourtant je suis plutôt du genre à faire les choses dans mon coin, mais du coup cela m'a énormément apporté

 

Bienvenue aussi à isableu, je te souhaite un bon début de réconciliation avec l'aliment, tes sensations et tes émotions

 

Bienvenue Amelaie!  bravo pour ta bienveillance envers toi-même, c'est en effet une clé essentielle

 

Et bienvenue à SoniaReyne,  tu es exactement au bon endroit pour te délivrer de toutes ces contraintres, pour comprendre ces mécanismes de défense et changer en douceur vers une alimentation plus conforme à tes réels besoin corporels

Karolann49.
Abonné

Bonjour,

J'ai longtemps eu besoin de ce rempart de graisse pour vivre au quotidien avec les autre c'était ma protection même si comme toi Amelaie elle me faisait "terriblement souffrir".... 

Quand j'étais en  fort surpoids je laissais les autres avoir de l'emprise sur moi car je me sentais inférieure aux autres à cause de ce poids et en même temps cela m'évitait d'être moi même, de prendre mes responsabilités....

je repoussais tout  "à quand j'aurais perdu du poids" et quand cela arrivait je fuyais encore et je faisais tout pour reprendre mon poids pour retrouver ma carapace et me dissimuler derriere ...

Dans notre couple pareil c'est aussi un gros non-dit : le poids

En plus à 52 ans après une vie de régimes je ne suis absolumment plus crédible à ce sujet angry

dons je n'en parle plus car les gens qui m'entourent m'ont vu avec un poids variant entre 59 kg et 105kg....

le forum permet d'en parler avec des personnes qui peuvent comprendre ce que nous ressentons et ça c'est formidable : je me sens moins seule

Merci à toutes

Nounouche.
Abonné

Bonjour tout le monde,

56 ans dont à peut près 40 au régime. Gentiment jusqu'à 38 ans, quand j'ai arrêté de fumer et tout est parti en vrille.

Le bilan est lourd - dans tous les sens du terme - entre mon 16e et mon 56e anniversaire, j'ai "yoyoté" 20 kilos...

Mais le pire c'est qu'on voulant protéger ma fille, qui m'a toujours connue au régime, de cette situation je n'ai fait que l'y pousser.

Et je m'en veux terriblement d'avoir échoué.

Pour tenter de briser le cercle vicieux des habitudes et névroses familiales et cesser de nous torturer physiquement et mentalement eu égard à la nourriture, nous nous sommes inscrites toutes les deux il y a quelques jours.

Tous mes voeux de réussite à tous les participants à ce forum en général et à ma fille chérie en particulier smiley

Amelaie.
Abonné
Nounouche: c'est triste a dire mais ton yoyo de 20kg d'amplitude...me paraît presque dérisoire. On va se remettre dans le droit chemin...apprendre a se tromper et ne pas s'étouffer de culpabilité! J'en suis sûre! S'écouter et contrôler nos émotions et DIRE adieux aux régimes! Karolann: c'est clair que pour beaucoup d'entre nous, on a un long passé de régimes et que cela nous a usé ... Ainsi que note entourage! Mais notre présence sur LC veut dire qu'une page se tourne et que l'on va s'accepter et faire un bout de chemin vers plus de bienveillance vis a vis de nous même! Suis sûre que c'est la clé!
Amelaie.
Abonné
Nounou: tu fais LC avec ta fille? Si oui, je vous souhaite a toutes les 2 une belle réussite.
Gwenny.
Abonné

On va y arriver maman ! heart

izabelle
Animatrice forum

super Gwenny et Nounouche, de vous être inscrites à deux, et d'écrire ainsi une nouvelle histoire familiale!!

Haut de page 
X