Défi : trois minutes de pleine conscience trois fois par jour - 20062018

izabelle
Animatrice forum

Alors là pour ceux qui me connaissent, ceci est un véritable défi......

j'ai déjà du mal à dépasser la minute

c'est parce que mes pensées vont si vite dans ma tête, à toute allure, que l'exercice de pleine conscience est pour moi très intense au niveau du recentrage de l'attention

ce qui fait que je fatigue vite.....

 

l'important de ce défi est pour moi de le faire trois fois par jour, car je sais que c'est ce qui m'aide le plus au niveau du système nerveux

 

alors qui s'y met avec moi?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

ok défi relevé pour ce midi..... c'était duuuur  car des millions de pensées sont venus dans ma tête, justement des trucs que j'avais oublié et qui me revenaient à la mémoire dans cette clarté intérieure

bon enfin je me suis recentrée, recentrée, recentrée

au lieu de me laisser aller dans ces pensées si agréables à faire tourner dans ma tête

je suis contente de moi

le faire ce soir sera un défi sans doute plus grand

Naaga
Ancien abonné

Allez, bingo ! smiley

Je n'avais jamais pratiqué la "pleine conscience" avant de faire LC, mais j'avais pratiqué la méditation tout un hiver, sur des sessions quotidiennes de... 45mn !! Bon évidemment ça dépotait, mais une petite voix me disait "t'emballes pas trop, tu peux pas tenir sur la durée sur un truc aussi exigeant"... et effectivement...

Là avec LC j'ai découvert le plaisir de faire quelques minutes par-ci par-là. Mais peu à peu l'idée est revenue : "en fait, ce qu'il faut, c'est faire des très longues séances"... Ce que j'ai fait il y a quelques jours (40mn), mais au final ce n'est pas une bonne idée, car je dévalorise du même coup les petites séances, que je ne pratique plus... et comme je ne vais pas me mettre à pratiquer quotidiennement les longues séances, je me retrouve à ne plus rien pratiquer ! Je pense que les perfectionnistes se reconnaitront dans ce processus...laugh

Est-ce que tu veux donner une durée, Izabel ? Ou c'est un défi pour le reste de ta vie ? wink Moi je crois qu'une durée m'aiderait.

izabelle
Animatrice forum

chacun peut se donner une durée selon ses possibilités

pour moi j'ai fixé trois minutes trois fois par jour, simplement parce que c'est réaliste pour l'instant même si ça me fait vraiment du bien de pouvoir dépasser les trois minutes

bon allez je le fais tout de suite!

izabelle
Animatrice forum

allez je n'en fais pas trois fois par jour mais au moins j'y pense à chaque fois que je passe ici

alors je le fais maintenant

Naaga
Ancien abonné

coucou, j'étais partie 3 jours ! et j'ai rien fait du tout ! smiley

je voulais dire par durée : combien de jours ? (de semaines, de mois, d'années...)

izabelle
Animatrice forum

aha.....   toute la vie?

bon déjà faudrait que j'y pense.... je ne fais qu'une fois par jour, en fait quand je viens ici j'y pense.....

izabelle
Animatrice forum

allez c'est parti pour ma pratique quotidienne..... en plus j'aimerai y penser ce soir

Naaga
Ancien abonné

Bon de mon coté je fais cette petite PC 3xjour pendant 3mn, et c'est super !

En fait ce qui est vraiment très bien, c'est que l'attention à la respiration m'amène à être attentive à toute la zone d'ingestion et de digestion, en gros de la gorge au ventre.  Et je ne peux donc pas m'empêcher de voir tout ce qui coince... Et d'un même mouvement, en voyant ce qui coince, ça décoince...

Pour être plus précise : je suis de plus en plus sûre que je mange un peu trop à quasiment tous les repas. Ce "trop" me fait des noeuds dans toute cette zone. Ou plus exactement : ça fait des noeuds pour m'empêcher de sentir...

Résultat : ça n'est vraiment pas rare que quand je porte attention à cette zone peu de temps après un repas, je me retrouve à régurgiter (quand les noeuds se défont, en somme). Bon, c'est pas très glamour, mais je pense que c'est super important !

En fait, les bébés régurgitent très spontanément : une gorgée de lait en trop, et hop, ça ressort. C'est une super compétence qu'on a : quand on mange trop, on régurgite. Je ne sais pas à partir de quand on la perd de vue, mais en tout cas, elle est toujours là. C'est quand même bien pratique... bien que, heu, pas très social.

Mon hypothèse, c'est que, quand on est bébé, la régurgitation est spontanée et inévitable, et peu à peu, une autre compétence se met en place qui est d'annuler cette régurgitation, ce qui nous permet de faire des gros gueuletons par exemple, coool ! en allant bien au-delà de nos besoins.

Ce serait par exemple comme notre capacité de dormir seulement quelques heures dans une nuit : c'est tout à fait possible, et si ça nous arrive, on a la compétence de gérer ça (ce qui n'est peut-être pas le cas d'un bébé de 3 mois), mais on comprend bien qu'il ne faut pas le faire trop souvent.

Cette capacité de régurgiter spontanément ce que je mange en trop, à vrai dire, je retombe dessus régulièrement depuis des années, dès que je me rend attentive comme je le fais en ce moment. Puis, ça disparait... Tu m'étonnes ! Si elle était tout le temps là, je ne pourrais tout simplement plus manger "un peu trop" à chaque repas !

Et apparemment, le fait de manger un peu trop est assez important pour une  partie de mon être, pour que ça vaille le coup de m'insensibiliser et faire des noeuds dans tout l'appareil digestif...

Je soupçonne des raisons émotionnelle, mais là encore, ça n'est qu'une hypothèse, haha ! laugh

Bon, j'ai un peu dévié du sujet... Donc pour conclure : vive les 3mn de PC qui me reconnectent à mes besoins !

Naaga
Ancien abonné

Je précise que je n'ai aucune compétence médicale ni connaissance particulière de la physiologie humaine, juste une bonne habitude de l'attention à mes sensations et émotions, donc mes hypothèses sont peut-être tout à fait fausses. C'est juste l'histoire que je me raconte à partir de ce que j'observe sur moi !

izabelle
Animatrice forum

c'est super de pouvoir s'observer ainsi et donner du sens

hier soir j'ai fait un peu de PC, et là, du coup je vais en faire aussi trois minutes

izabelle
Animatrice forum

ah bah dis donc ça a été l'occasion de faire remonter une émotion qui était bien enfouie sous le tapis.....

y'a plus qu'à aller la voir en pleine conscience celle-ci

voilà qui va m'éviter qq EME ....  ces trois minutes sont comme se laver les dents, une hygiène émotionnelle

A039.patriciabor1
Ancien abonné

Bonjour à vous 

je lis avec intérêt vos développements. je retourne (je préfère ce terme à retomber) moi aussi parfois en enfance depuis que je suis ce programme..Pour moi 3 minutes de  PC c'est trop court. je commence à vraiment avoir moins de pensées au bout de qq minute. donc je fais dans les 15 minutes chaque fois.40 c'est beaucoup.. Mais j'ai essayé ce weekend la méditation zazen, pendant une heure dans un dojo, c'est vraiment intéressant mais certainement très dur à tenir dans la durée. Pour les pensées mon instructrice mbsr nous disait d'appendre à les reconnaître puis non pas à vouloir les chasser ce qui ne marche pas mais à les laisser filer tranquillement comme une feuille au fil de l'eau. J'évoque cette image dès qu'une pensée se fait trop insistante et ça marche bien, elle s'éloigne gentiment. Essayez vous me direz..

PB

Naaga
Ancien abonné

J'ai ouvert un nouveau fil de discussion et y ai reporté le passage sur la régurgitation. Le titre du fil est "Sujet glamour : la régurgitation" laugh. Comme ça ce fil ici reste bien sur le sujet de la PC.

izabelle
Animatrice forum

alors on s'y remet?

c'est parti !

chris212
Marraine

Merci Izabelle smiley Et bien moi aussi, passer par là me permet d'y penser.

Profitons de cette période estivale pour se pauser et mettre en place cette pratique pour qu'elle devienne "nécessaire" !

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

reborn60
Abonné

En plus de la méthode LC qui m'a initiée il y a quelques années à la Pleine Conscience, totalement méconnue de moi, puis à la lecture de Jon kabat-zinn, à des visionnages de docs sur cette pratique, il est un moine bouddhiste qui m'a beaucoup aidée à réaliser toute la nécessité de pratiquer la pleine conscience au quotidien.

Il s'agit de Thich Nhat Hanh dont je termine la lecture de l'ouvrage "LE MIRACLE DE LA PLEINE CONSCIENCE - manuel pratique de la pleine conscience".

Je le cite :

- "La Pleine Conscience, c'est le miracle qui, en un éclair, ramène notre esprit dispersé et le rétablit dans son intégralité, pour que nous vivions chaque minute de notre vie."

- "Pour maintenir la Pleine Conscience et prévenir la dispersion, nous nous servons d'un outil naturel extrêmement efficace : la respiration. La respiration est le pont qui relie la vie et la conscience, qui unit le corps et le mental. Chaque fois que votre esprit se dissipe, utilisez la respiration comme moyen de le ramener ici et maintenant."

Voilà, tout est écrit, y'a plus qu'à... et c'est là que ça se complique wink

Mais je me surprends chaque jour, à force d'entraînement, à respirer de petits temps, à me recentrer grâce à cette technique qui m'a permis, petit à petit, à moins ruminer, à laisser aller sans m'y attacher, les pensées automatiques...

Cet outil me permet surtout de moins passer les choses à la moulinette de l'intellect, de plus m'attacher donc à ressentir, à accueillir par le corps plus que par la tête ce qui m'arrive.

Pas de perfectionnisme à mettre dans la pratique de la PC, accepter les pensées qui passent, faire de son mieux, le temps que l'on peut, sans rien en attendre...

Bonne pratique à vous et bon dimanche.

Evelyne

"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
reborn60
Abonné

Me revoilà, brièvement, si, si... pour préciser que c'est la philosophie bouddhiste, la spiritualité, et non la religion, qui me plait dans les ouvrages de Thich Nhat Hanh, et que je l'ai découvert grâce à un ouvrage trouvé par hasard (hasard ou signe ?) dans une librairie et qui s'intitule "manger", tout simplement, manger en pleine conscience.

Evelyne

"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
chris212
Marraine

Merci Evelyne smiley, tes réflexions sur la PC et RPC m'aident dans ma démarche pour les intégrer au quotidien et me confortent sur les bienfaits apportés.

J'aime ton approche.

Lors d'une intervention chirurgicale en mai dernier, j'ai utilisé la PC (pas la RPC, pour ne pas gêner le médecin)... et je dois dire qu'entre la PC et la musique qui emplissait le bloc, j'ai vécu l'opération avec un peu plus de sérénité que les fois précédentes... cool

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

chris212
Marraine

Aujourd'hui, 2 petites séances de PC... Et oui, pas 3 !!!

Mais ça fait déjà tellement de bien.smiley

Et il serait temps que je mette en pratique mes bonnes intentions. Comme je disais il y a peu "Profitons de cette période estivale pour se pauser et mettre en place cette pratique pour qu'elle devienne "nécessaire" .cool

 

"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

eleo1240
Ancien abonné

alors en ce moment grand chambardement intérieur , anarchie alimentaire , absolument aucun contrôle mais ça c'est volontaire parce que depuis dse années et dse années je contrôle tout à outrance , je ne sais pas ce qui va sortir de cette étape , la respiration m'ennuie au plus au point je vais quand même essayer pour calmer la tempête intérieure , peut être une fois ou 2 par jour enfin je vais tenter l'aventure

izabelle
Animatrice forum

la respiration n'est pas là pour calmer la tempête

mais, dans la tempête,  t'identifier à l'océan qui contient la tempête,  au lieu de t'identifier à l'embarcation fragile

les tempêtes vont et viennent dans l'océan, la pleine conscience nous permet d'englober tout cela,  et donc ne plus lutter vainement

j'espère que tu vois ce que je veux dire avec  cette métaphore

Haut de page 
X