Fin de programme !

adonon
Ancien abonné

Alors voilà, après discussion sur un autre fil, j'ouvre ce nouveau fil, sur la fin du programme.

Comment vivons-nous la fin du programme Linecoaching ? Fin de l'abonnement, rideau ! Ou poursuivre l'abonnement sans programme mais en utilisant toujours les outils et le forum ?

De quel soutien ressentons-nous le besoin lorsqu'on est parvenu à la fin du programme : recommencer, approfondir...? Comment pérenniser ce que nous avons acquis et garder vive la petite flamme qui nous anime et a ouvert le chemin d'un rapport apaisé à la nourriture ? Quid de la perte de poids ?

Au fil du programme, des liens se créent, sur le forum. Certains sont des liens personnels qui peuvent se continuer en dehors, mais les échanges sur le forum peuvent être un soutien essentiel, dans nos vies nous n'avons pas forcément d'interlocuteurs avec lesquels partager cette expérience singulière.

Voilà l'idée de ce fil, 

Adonon

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

pour ma part cela fait très longtemps que j'ai fini le programme, mais j'ai continué à l'époque uniquement pour le forum

pour moi en effet le forum est essentiel, ne serait-ce que pour aider au changement véritable

c'est peut-être parce que je prends aussi plus conscience des choses quand je les écris

et j'en prends encore plus conscience quand je réponds à quelqu'un pour l'aider

c'est alors que ma pensée se clarifie, se transforme en moi, et que donc, cela m'aide moi-même

adonon
Ancien abonné

Donc, izabelle, tu n'utilises plus les outils en ligne, carnets et autres exercices ? 

C'est vrai que le forum est très riche, et pour le moment il est essentiel pour moi, il garde actifs les acquis du programme, puisqu'il en est sans cesse plus ou moins question.

Bonne journée !

Adonon

izabelle
Animatrice forum

oh oui je n'utilise aucun outil en ligne, mais tu sais ça fait sacrément longtemps que j'ai fini le programme !

par contre j'ai plutôt tendance à utiliser le forum comme  "carnet", je trouve ça plus intéressant car c'est interactif

 

sinon ce matin je me disais que pour moi, maintenant, il y a 4 choses essentielles, seulement 4 points sur lesquels m'appuyer  (ceci en dehors du travail sur les émotions qui est pour moi indispensable, sinon tout le reste je ne peux l'appliquer)

- bonne faim petit dej

- bonne faim midi

- ne pas manger à 17h lors du petit creux =>  bonne faim du soir

- bon repas du soir, cuisiné avec des légumes  (oui j'aime les légumes mais j'ai souvent la flemme de m'en cuisiner alors que j'adoooooore ça,  enfin surtout ceux de mon maraîcher car c'est encore meilleur que des sucreries)

 

en fait à l'écrire je m'aperçois que tout repose sur la bonne faim !!!!

et la satisfaction des papilles le soir

 

voilà mon ordre de route, en tous cas quand je fais ça :  je maigris!

eh oui, encore....  j'ai pas été une flèche sur ce coup là et j'ai encore qq kilos à perdre

par contre, entretemps, le poids a perdu tout enjeu, j'ai bien vu qu'il ne m'empêche en aucune façon de vivre ma vie, et sur tous les plans

izabelle
Animatrice forum

du coup  j'ai le fil   bonne faim  et le fil   "petite place",   voilà en fait mes carnets à mois  laugh

adonon
Ancien abonné

Izabelle, j'ai lu attentivement tes deux messages, très éclairants pour moi.

L'étape sur la faim a été importante pour moi, la dégustation aussi, mais je crois que celle du fractionnement des repas m'a ouvert les yeux sur une difficulté importante dont je n'avais pas pris la mesure. Dans les prochains jours, je vais essayer de l'appliquer à nouveau, histoire de refaire le point.

Je suis à la maison depuis presque trois semaines, nettement moins active (problème de santé qui se règle lentement), ce qui a un double effet : je mange plus par le simple fait d'être à la maison tout le temps, alors même que mes besoins sont certainement moindres du fait de l'inactivité. Donc le poids remonte un peu. Ce qui signifie que j'ai tendance à oublier mes sensations... C'est précisément ce que je crains en arrêtant LC, et le forum me permet de le mettre au clair, d'où la nécessité de continuer !

Bonne soirée

Adonon

Fanette
Ancien abonné

Très éclairant Izabelle, merci.

Adonon, pour moi aussi, le fractionnement a été compliqué. En fait, je crois, que de devoir cultiver autre chose que la bonne faim me disperse et me perturbe encore. Je n'ai pas encore fini le programme mais je pense que je vais rester longtemps après la fin.

Bonne soirée!

adonon
Ancien abonné

Eh bien Fanette, tant mieux, parce que moi aussi je pense rester !!!

Le fractionnement n'a pas été compliqué, mais éclairant : il m'a montré que je mangeais trop aux repas. Réduire le nombre ou la quantité des portions ou des plats n'a pas été un problème, puisque je pouvais à nouveau manger si j'avais faim, donc ça s'est passé sans stress. 

Bonne journée !

Adonon

Emeraude
Ancien abonné

j'ai sauté l'activité du fractionnement, ayant réduit naturellement mes portions dès le début du programme (je ne me remplis plus le ventre et j'arrive à m'arreter) mais à vous lire je me demande si je ne devrais pas le faire quand meme, ne serait-ce que pour affronter mes peurs de manque.

Concernant l'abonnement il me reste encore 3 mois, mais j'ai décidé de me donner le temps. Peut-être que je resterais deux ou trois mois de plus le temps de bien acquérir mes nouvelles habitudes. Il y a juste le forum qui me manquera mais il faut bien faire des choix.

Il n'empeche que je pense et je prépare aussi la fin du programme, j'aurais été curieuse d'avoir des témoignages d'anciens pour voir ce qu'il en est 4/5 ans après par exemple.

En attendant je me tiens un carnet perso où j'ai noté les étapes, les objectifs, les résultats, ça me permet de garder une base et d'aiguiller ce qu'il y a encore à travailler.

 

Fanette
Ancien abonné

Bonjour Emeraude,

si tout fonctionne bien comme ça, pourquoi changer?

Pour moi, le fractionnement a fait revenir des craintes et des EME. Et pour le coup, j'ai plus mangé et rien appris sur les quantités suffisantes. Ceci dit, je ne suis pas une grosse mangeuse au départ, donc c'est un moindre mal.

Si tu sens que c'est dangereux, c'est que ce n'est probablement pas le bon moment. La coach qui m'a fait sauté l'étape m'a dit que si un exercice entraîne un mal être contre-productif, c'est qu'il ne nous est pas adapté ou qu'il arrive trop tôt dans notre parcours. Alors, sans scrupules, hein, ne force rien. Continuer à être bienveillants envers nous-même, c'est ce qui compte.

Bonne journée!

Emeraude
Ancien abonné
Merci fanette pour ton message. Je pense que tu as raison. C'est mon coté perfectionniste qui me joue des tours, l'angoisse d'etre imparfaite (ce n'est pas faute d'avoir fait le module pourtant ^^). Je ne remplis que le carnet dans cette étape et je me rends compte que ça me va bien. Je n'aurais les résultat que demain mais de ce que je vois il me semble avoir un bon respect de la faim et de la satiété avec peu de quantité réduite. La dégustation et le respect du rassasiement gustatif m'aident grandement. D'ailleurs aujourd'hui j'ai mangé en plus petite quantité involontairement (ou par paresse disons ^^), j'ai fini par me prendre un bon dessert estimant que je n'avais pas assez mangé et le tout sans angoisse :D
adonon
Ancien abonné
Emeraude, ton carnet me donne une idée, je vais me noter les outils/conseils essentiels pour moi. Je dois les lister, et les relire régulièrement, je peux vite oublier de m'accorder une pause au retour du travail, de manger à table, de déguster, de rechercher le rassasiement gustatif... J'essaie de garder à l'esprit ce qui me sera nécessaire si je commence à décrocher. Je me vois mal recommencer le programme, parce que j'ai acquis des choses, et je n'ai forcément besoin de tout ré-expérimenter ou évaluer, mais il me faut trouver les moyens de garder tout ça actif. Après des décennies de dérèglement, je me vois facilement glisser à nouveau vers mes habitudes anciennes. Je me dis que ce serait bien que LC propose quelques outils pour cette phase post-programme, des sortes de fiches-outils. Si ça se trouve, elles existent déjà ! A l'issue du programme, qu'est-ce qui a été déterminant pour vous ? Bonne journée Adonon
adonon
Ancien abonné

Bonsoir, 

Je suis en fin de programme, mais bloquée par un bug pour clore la dernière étape, c'est plutôt drôle, puisque je m'interroge sur cette fin, et qu'on m'offre une fin interminable.

J'ai noté ce qui a été déterminant pour moi : respecter la faim, ne manger qu'à table, prendre le temps de déguster, chercher le rassasiement gustatif, m'accorder des pauses. J'ajoute la pleine conscience. Je pense suivre la piste d'izabelle : utiliser certains fils du forum comme carnets post-programme.

En relisant les étapes, j'ai découvert un détail qui m'avait échappé : le rassasiement gustatif concerne les aliments à forte densité calorique, pas les autres. Un éclairage supplémentaire.

Il reste un point un peu embrouillé : le rassasiement gustatif est la diminution du plaisir à manger un aliment, la satiété n'est pas une sensation mais un désintérêt pour la nourriture. Il faut parfois écouter son corps, parfois sa tête (si tant est qu'ils soient séparables). Comment faites-vous ?

Bonne soirée !

Adonon

 

Emeraude
Ancien abonné

Je m'en suis rendu compte après coup aussi pour le rassasiement gustatif.

Si j'ai compris :

- Il y a le rassasiement gustatif qui concerne en particulier les aliments gras et sucrés

- Le rassasiement global qui concerne l'estomac

- Et c'est deux là donnent l'état de de satiété qui est le désinteret total pour la nourriture, entre deux faims.

C'est comme ça que j'ai compris la chose.

adonon
Ancien abonné

Ah ? Je n'avais pas compris que le rassasiement global concernait l'estomac, mais un désintérêt pour la nourriture. Bon, à creuser !!

Bonne journée, 

Adonon

izabelle
Animatrice forum

le rassasiement ne concerne pas l'estomac

mais disons que si on a des sensations de faim dans l'estomac quand on a faim, on ne les a plus bien sûr quand on est rassasié

a priori elles disparaissent tout de même avant, au bout de qq bouchées

pour moi c'est parfaitement logique, la faim est un signal qui nous dit  "mange!"

donc dès que la nourriture est dans notre bouche, notre cerveau sait qu'il n'a plus besoin de nous envoyer le signal, donc les signaux de faim s'arrêtent

 

ensuite pour le rassasiement,  c'est assez subtil, mais ça reste corporel

je pense que dans l'idéal il faut toujours écouter son corps et non sa tête, à moins que l'on ait vraiment besoin de réconfort auquel cas on va dépasser la satiété pour se réconforter

mais sinon c'est toujours dans le corps, que ce soit par les papilles pour les aliments riches  ou pour le rassasiement global qui reste une "sensation" du corps, ou une absence de sensation

c'est vrai que le terme "désintérêt"  peut faire penser que c'est mental, mais c'est un fait un désintérêt qui part du corps

c'est à dire qu'avec la bonne faim  le corps se focalise sur la recherche de nourriture

et quand on est rassaisié, il y a ce mouvement qui part aussi du corps et qui fait qu'elle devient totalement inintéressante, on peut à ce moment là  laisser dans son assiette sans frémir

 

cela s'embrouille souvent avec le fait qu'on a une relation détériorée avec la nourriture et que beaucoup d'émotions alimentaires s'y mélangent

mais quand on arrive à ressentir vraiment tout ceci,  je te promets que c'est bel et bien  corporel

simplement pour le rassasiement c'est subtil .....

 

de mon côté comme je te l'ai déjà dit, quand je sens le rassasiement, je pourrais encore mangé largement un dessert en plus, j'ai une toute petite tension, la fameuse  "petite place"

c'"est pour l'instant comme je décris le mieux cette sensation : j'ai de la place, de l'envie, mais dans le fond mon corps se désintéresse de la nourriture

je pense que ces sensations évoluent selon notre rapport à la nourriture

il faut donc tatonner, expérimenter

mais toujours partir du corps, pas de la tête

adonon
Ancien abonné
izabelle mar 26/12/2017 - 10:13

c'est vrai que le terme "désintérêt"  peut faire penser que c'est mental, mais c'est un fait un désintérêt qui part du corps

c'est à dire qu'avec la bonne faim  le corps se focalise sur la recherche de nourriture

et quand on est rassaisié, il y a ce mouvement qui part aussi du corps et qui fait qu'elle devient totalement inintéressante, on peut à ce moment là  laisser dans son assiette sans frémir

mais quand on arrive à ressentir vraiment tout ceci,  je te promets que c'est bel et bien  corporel

c'"est pour l'instant comme je décris le mieux cette sensation : j'ai de la place, de l'envie, mais dans le fond mon corps se désintéresse de la nourriture

Bonsoir, 

une fois de plus, izabelle, tu décris finement les processus ! Maintenant, je ressens également cela : la petite place, et je pense souvent à toi quand je la ressens.

Quant au rassasiement, oui, je le vis aussi comme ça, le corps permet le désintérêt pour la nourriture. Ça demande une réelle attention, parce que si à ce moment-là passe un aliment très appétissant, une micro-pause pour se poser la question permet de discerner si je suis rassasiée ou non. Si cet aliment ouvre la voie à une EME, je l'aborde pour ce qu'elle est ! 

Je reste abonnée pour participer au forum, justement pour m'aider à garder l'attention vive. Six mois ont mis en place de nouvelles modalités, mais ne peuvent effacer des décennies de dérèglements, personnellement il me faut encore du temps.

Et sans doute aussi des outils... je continue de penser que LC pourrait proposer quelque chose, une sorte de trousse à outils utilisables quand on sent une régression.

Bonne soirée !

Adonon

adonon
Ancien abonné

Ça y est, j'y suis, à la fin du programme. J'ai bien aimé le questionnaire de la fin, et aussi de lire que je peux réinitialiser le programme si je le souhaite à un moment (je reste abonnée).

Comme j'ai subi une arnaque à la CB, je n'ose plus vraiment utiliser ma CB pour payer un abonnement, mais bonne nouvelle, je peux régler autrement.

Maintenant, je vais faire le point avec la coach, pour réfléchir à la façon dont je vais poursuivre l'aventure, car ç'en est une !

A bientôt

Adonon

Fanette
Ancien abonné

Super! Le bilan a déjà l'air très positif, la suite ne peut être que bonne. Continue à t'accrocher, et à nous raconter! smiley

chris212
Marraine

Bonsoir Adonon et meilleurs voeux smiley,

Effectivement, je te rejoins sur l'idée d'une "boîte à outils" et pas seulement en cas de régression mais pour l'éviter !

 

adonon mer 27/12/2017 ...  Et sans doute aussi des outils... je continue de penser que LC pourrait proposer quelque chose, une sorte de trousse à outils utilisables quand on sent une régression.

Comme tu dis le forum reste un élément essentiel lorsqu'on a fini le programme : il permet de garder le cap.

adonon mer 27/12/2017 - 21:24 ... Je reste abonnée pour participer au forum, justement pour m'aider à garder l'attention vive. Six mois ont mis en place de nouvelles modalités, mais ne peuvent effacer des décennies de dérèglements, personnellement il me faut encore du temps.

Patience et bienveillance... Oui il faut du temps, beaucoup de temps !

"On ne voit pas bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

Emeraude
Ancien abonné

Tout à fait c'est important de prendre son temps.

J'entame la dernière étape des EME-zen mais j'ai encore beaucoup à apprendre niveau pleine conscience et gestion mentale. J'avoue avoir fait les exercices un peu à la va-vite au début mais ils sont réalité essentiels pour prendre du recul et régulariser ses émotions.

Faut dire que je ne voyais pas les choses de manière global et j'ai eu du mal à supporter certaines méditations où je n'avais pas envie de trop creuser pour éviter de réveiller des blessures émotionnelles importantes.

Malgré ça je me sens beaucoup plus détachée par rapport à mon corps et mes écarts qu'au début. Je ne vois plus mon ventre et mes hanches comme "gros" mais "relachés", je fais plus confiance à mon corps et j'ai plus de bienveillance envers moi-meme :)

adonon
Ancien abonné

Emeraude, que de belles avancées ! 

J'ai eu l'entretien de bilan avec la coach, très intéressant. Elle me dit que cette demande d'une proposition pour l'après-programme revient souvent, sans qu'une réponse vraiment favorable existe pour le moment. Alors j'ai suggéré qu'on ait la possibilité de "piocher" l'une ou l'autre étape à la demande, sans avoir à refaire tout un programme, juste une étape, avec sa progression interne. Elle va soumettre l'idée aux décideurs, enfin je crois.

Bonne soirée !

Adonon

Emeraude
Ancien abonné

ça t'as été positif cet entretien de bilan ? j'ai pris l'abo classique mais je me demande si je n'en ferais pas un. Je verrais au moment venu.

Mais il est clair qu'une fin et un après ça se prépare. c'est pour ça que je tiens un carnet à coté pour avoir un support à long terme (je n'envisage pas de poursuivre mon abonnement au delà de mon engagement qui se termine mi-mars, sauf 1 à 3 mois de plus peut-etre).

adonon
Ancien abonné

Bonjour, 

oui, Emeraude, très positif, j'ignore s'il n'existe que pour les abonnements avec entretiens. Nous avons parlé de la façon dont j'ai vécu le programme, ses effets, et des façons de le poursuivre dans mon quotidien. J'ai suggéré la possibilité, lorsqu'on reste abonné, de pouvoir accéder à certaines étapes sans avoir à refaire tout le programme, la coach a trouvé l'idée intéressante et la transmet aux "décideurs".

Je vous ai raconté sur le forum que j'ai été victime d'une arnaque à la CB, qui m'a bien chamboulée. J'ai donc pris contact avec les sites sur lesquels j'avais un abonnement ou je faisais des achats réguliers, j'ai effacé toutes les données (vous savez, la CB enregistrée pour les achats suivants). LC a été très réactif, et a pu me proposer des solutions alternatives (virement, chèques). 

J'ai commandé un système d'e-carte bleue auprès de ma banque, ce qui prend quelques jours pour la mise en place effective.

J'ai donc également contacté Petit Bambou, le site de méditation de pleine conscience, et j'ai échangé plusieurs mails avec des personnes y travaillant. Ils n'acceptent que la CB, j'ai donc demandé quelle était l'échéance, et s'ils pouvaient attendre ou non les quelques jours nécessaires à la mise en place du système avec ma banque, je n'ai pas eu de réponse à ce mail. J'ai finalement reçu un message m'annonçant la résiliation de mon abonnement, ce qui tranche considérablement avec leur façon d'écrire pleine de bienveillance. Ils terminent par un "prenez grand et beau soin de vous" que je trouve d'une hypocrisie incroyable. J'ai supprimé mon compte chez eux. Je voulais l'écrire ici, parce qu'à plusieurs reprises j'ai dit combien leurs programmes me convenaient, eh bien la réalité commerciale efface à mes yeux la qualité de leurs propositions.

Adonon

Emeraude
Ancien abonné

Peut-etre que je ferais un entretien alors (sans le premium c'est 25€ les 30 minutes mais j'estime que ça va pour moi).

Concernant Petit Bambou and co, le développement personnel est hélas un gros business, entre les livres les sites internet etc. Il faut se parfois se méfier sous les aspects de bienveillance.

Malgré tout, je suis contente que ce soit arrangé pour le reste et l'e-carte bleu est une bonne idée (les paiements avec paypal et paylib aussi).

adonon
Ancien abonné

Des nouvelles de "ma fin de programme".

Un petit mot sur l'activité physique. Lorsque j'ai commencé le programme, c'était le début de l'été, et je me déplaçais à vélo le plus souvent, grâce aux 560 km de pistes cyclables de ma ville. Donc, dans le programme LC, je n'ai pas porté grande attention au parcours sportif. J'ai quand même regardé quelques vidéos, et trouvé certains exercices astucieux.

Le programme alimentaire comportementaliste a produit des effets bénéfiques, et même une perte de poids (que je ne cherchais pas forcément). 

Trois facteurs ont contribué à la reprise d'une activité physique depuis quelques semaines : 

- la perte de poids induit un gain de mobilité

- l'hiver me fait renoncer au vélo, mais mon corps réclame de bouger

- l'attention plus grande portée au stress : c'était une des raisons de ma ré-inscription, comment concilier un travail générant du stress et une alimentation attentive ? Le sport est redevenu un élément de la gestion du stress.

Je ne suis pas sportive, et ne cherche pas à l'être. La performance m'indiffère. Un problème de santé m'interdit de reprendre le jogging, et la piscine exige une organisation trop chronophage. J'ai donc opté pour la marche rapide, pour le moment tous les 2 jours environ. La perte de poids ne s'accélère pas pour autant, mais côté forme je sens une énergie nouvelle, et le soir venu une fatigue physique qui supplante celle due au stress.

Voilà, c'est juste une expérience de ma fin de programme que je voulais partager avec vou !

A bientôt, 

Adonon

 

 

Ninie
Ancien abonné

Bonsoir Adonon et merci pour ces nouvelles.

Tu dis que la perte de poids tu ne la recherchais pas, moi si. Pas tant pour des raisons esthétiques que pour ce que tu as constaté "elle induit un gain de mobilité". C'est difficile quand on bougeait beaucoup de s'apercevoir qu'avec les kilos en plus c'est devenu difficile. Marre d'avoir du mal à monter plus de 2 étages à pied. Et oui en plus bouger c'est bon pour le stress. Entre mes 3 ados, un boulot hyper stressant et bien aller à mon cours de gym, un temps rien que pour moi où je me défoule , ça fait du bien. Et puis dépasser ses limites, dans le bon sens du terme, c'est à dire dépasser des limites qu'on s'était arbitrairement fixées. S'apercevoir qu'on est capable de plus que ce que l'on pensait, ça aussi c'est bon pour le moral et l'estime de soi.

bonne soirée

Ninie

adonon
Ancien abonné

Bonjour Ninie, 

je me perds dans les fils, je t'ai répondu dans un autre, je "copie-colle" ici pour ceux qui passent !

Se lancer dans le programme pour perdre du poids est sans doute la première motivation de beaucoup de personnes ici, et toute la comm' de LC se fait sur ce thème, c'est donc bien normal. 

Ma limitation physique ne n'était pas aussi sensible pour deux raisons : j'ai connu de grandes variations de poids, mais pas toujours corrélées aux mêmes variations de mobilité, en raison de divers problèmes de santé, et mon histoire personnelle a fait que j'ai mis très longtemps à "investir " mon corps comme étant le mien et capable de ressentir du plaisir, de la force, ou de la mobilité. Donc quand je dis que la perte de poids se traduit en gain de mobilité, c'est un raccourci !

Tu as repris le sport à partir du programme ?

A bientôt

Adonon

izabelle
Animatrice forum

c'est super Adonon que tu ressentes ce besoin de ton corps de bouger, cela montre à quel point tu es bien connectée à tes sensations!

adonon
Ancien abonné

Bonsoir izabelle, je n'avais pas vu ça comme ça, mais tu as raison, j'ai ressenti cette envie, et ce plaisir !

Hey ! Je ressens vraiment des choses, et même si je n'en prends pas conscience tout le temps, je m'adapte à mes sensations, allez, ce soir, je suis fière de moi.

A bientôt

Adonon

Emeraude
Ancien abonné

C'est super adonon, je te rejoins pas mal sur ce point, investir mon propre corps est ce qui est pour moi de plus difficile et je ne suis qu'au début du chemin. Je vais aussi commencer le sport, je vais tester demain une salle de fitness. Il m'a fallu un sacré temps pour que je puisse trouver la notion de plaisir sans celles de performance et de compétition que je déteste. C'est surement le début de quelque chose et je l'espère.

Si LC m'a bien bien appris une chose, c'est de se recentrer sur ses sensations corporelles et ses émotions. Ce n'est pas seulement mon comportement alimentaire qui s'est transformé mais ma personne.

Sinon, j'ai fini le programme, avec deux mois d'avance. J'ai encore l'EME-zen à retravailler vu que j'avais très mal compris la notion meme d'EME mais c'est globalement acquis !

Je me suis décidée à me créer des fiches récapitulatives (un total de 10)  je vais avoir du boulot ^^

 

adonon
Ancien abonné

Alors, Emeraude, as-tu avancé dans tes fiches ?

Je me rends compte que beaucoup de notions du programme sont devenues automatiques, avec de vrais repères qui émergent spontanément sur mon chemin : envie de manger, ou faim ? Tiens, une EME qui arrive, d'où vient-elle ? 

J'ai appris à faire confiance à mes sensations, et à la régulation naturelle sur quelques jours. Je savoure cette sérénité alimentaire.

A bientôt !

Adonon

adonon
Ancien abonné

Bonjour, 

c'est un petit message pour vous saluer, les unes et les autres. Après huit mois sur LC, le programme terminé depuis quelques semaines, j'ai pris la décision de résilier mon abonnement. Je me rends compte que j'ai intégré les éléments du programme, et payer un abonnement pour participer à un forum, aussi sympa soit-il, ne me semble pas nécessaire.

La résiliation sera effective d'ici quelque temps.

Lorsque j'en ressentirai le besoin, je n'hésiterai pas à me réabonner ! 

Bonne route aux personnes croisées ici, je recommande chaleureusement le forum, qui a été un réel soutien pour moi tout au long du programme. Merci à vous !

Adonon

 

 

Fanette
Ancien abonné

Merci, Adonon, pour tous tes messages chaleureux, encourageants, complices. Et bravo pour le chemin parcouru!wink

izabelle
Animatrice forum

oh non!!   je suis sûre cependant que tu n'auras pas besoin de te réabonner, mais c'est simplement que tu vas nous manquer!

merci pour tout ce que tu as apporté au forum, tu y étais un pilier essentiel, et avec toute la douceur et la gentillesse qui te caractérise

adonon
Ancien abonné

Bonsoir Fanette et izabelle, 

merci pour vos messages très sympathiques ! Rien ne garantit que mon départ soit définitif, affaire à suivre !

Bonne continuation à vous !

Adonon

 

Chani
Abonné

Bisous Adonon ! Prends soin de toi :-)

 

eleo1240
Ancien abonné

grosses  bises à toi , belle route , et plein de mercis

adonon
Ancien abonné

Merci Chani, merci eleo, vous allez finir par me faire regretter ma décision !

Bonne route à chacune, 

Adonon

Milagros
Abonné

Ça va faire bizarre sans toi, Adonon. Sniff ! frown

Merci pour tout ce que tu nous as apporté et bonne continuation. Prends bien soin de toi !

Emeraude
Ancien abonné

Mince j'ai raté le dernier message d'adonon. Bravo pour le chemin parcouru et bonne route :)

Moi aussi je suis arrivée à la fin du programme, j'ai eu l'entretien de bilan au téléphone, j'ai fais toutes mes fiches récapitulatives et je vais moi aussi résilier à la fin du mois.

En tout cas je suis très heureuse d'avoir fait la démarche, il y a clairement un avant et un après. Plus que mon rapport à la nourriture, il y a eu une vraie transformation intérieure dans mon rapport à soi. Je peux le dire sans exagération que ce programme fait parti de ces étapes cruciales de ma vie qui m'ont forgées et je ne suis plus la même que lorsque je suis venue au début.

Ce forum a aussi un vecteur de conseils de soutiens et je vous remercie pour votre aide.

Bonne continuation à toutes :)

 

adonon
Ancien abonné

Milagros, Emeraude, merci à vous également. C'est vrai que ce programme peut être marquant dans nos vies, mon premier passage a été intéressant, le second m'a mise au travail sur certaines questions, et a généré pas mal de changements, en douceur.

Bonne route à vous !

Adonon

izabelle
Animatrice forum

Bonne route à toi Emeraude!

Fanette
Ancien abonné

Au revoir Emeraude, prends bien soin de toi!

Emeraude
Ancien abonné

merci les filles winkheart

Haut de page 
X