impression de n'arriver à rien - le 20/09/2011

Anonyme

Bonsoir ,

voilà, j'ai commençé le programme le 3 juin et ça allait de mieux en mieux mais là depuis plusieurs jours j'ai un retour des compulsions. J'ai l'impression de ne plus y arriver et de retourner à mes anciens démons à savoir Weight Watchers (que j'ai pratiqué pendant 10 ans).

Je n'arrive plus à ressentir la satiété et à peine la faim. J'ai fait une compulsion sur un paquet de muesli croustillant au chocolat et je ne ressentais rien. J'ai l'impression que je n'avance pas et que ça ne sert à rien.

Je n'ai pas envie de maigrir mais une peur horrible de grossir et je me dis que je vais être obliger de  retourner à mon comptage alimentaire. Et comme une béta, j'ai acheté un magazine sur le régime WW. Et ça m'agace.

Est-ce normal d'avoir l'impression que ça ne sert à rien et qu'on a pas avancé d'un pouce ?

Commentaires

Anick.
Abonné

Je te comprends. Vraiment.

Pourtant, je suis certaine que tu as avancé plus que tu ne le crois. 

Ce ne serait pas justement cette peur horrible de grossir qui te met dans un tel état, en augmentant tes compulsions et en t'empêchant de t'entendre?

Retourner au comptage alimentaire? Pitié, ne te fais pas ça!

La tension qui te fait compulser peut être vue comme un recul, mais on peut aussi la voir comme le signe que quelque chose cloche, et l'occasion de travailler en profondeur et d'en ressortir grandie à tous les niveaux, pas seulement au niveau alimentaire.

Je sais que c'est un moment difficile à passer, décourageant, insultant pour l'égo... Je vis un truc semblable, mais il faut garder l'espoir que la liberté est de l'autre côté du mur!

Anonyme

Merci beaucoup pour ton message Anick.

C'est possible que la peur de grossir me joue des tours surtout que ce matin je n'ai pas pu m'empécher de me peser et le résultat est en hausse bien évidemment.

J'essaye de ne pas ressortir mes bouquins Weight Watchers , je suis obligée de me faire violence. Mais promis, je ne m'infligerai pas ça.

Je fais essayer de travailler sur la raison qui me pousse à compulser. Il doit bien y avoir quelque chose mais je ne trouve pas.

J'espère que tu as raison et que la liberté n'est pas loin.

Ton message m'a remotivé. Merci

Pomdereinette.
Abonné

J'ai posté un message sur le retour des compulsions. Avec une réponse du coach super éclairante. Tu devrais trouver ça dans une ubrique un peu plus bas, je ne sais plus l'intitulé.

Dis-toi que tu es loin d'être la seule. Et la pression qu'on se met sur le poids doit manifestement être un des éléments déclencheurs.

Bon courage.

claire.
Abonné

je reconnais parfaitement cette impression de n'arriver à rien. tout d'abord je n'arrive jamais a caller dasn ms journéesles differents exos que je suis censée faire...

deplus, les avances netant certes pas lineaires, j'ai en ce moment plutot l'impression de pietiner....

je n'arrive jamais à me deconnecter suffisamanet de mon rythme de vie pour attendre la faim un peu plus tard qu'a l'heure des repas....et encore, cela le midi car je dejeune seule...

le bouquet, c'est que j'ai mm pris du poids...donc direct, je me sens attirée par les siremes de la restriction: pourq uoi me direz vous puisque je sais pertinament ue cela ne marche pas à long terme....mais tout simplement car je n'arrive pas a supporter encore des grammes de plus....

le moral descendant, il est difficile de reflechir posement à tout cela.

jpzermati
Votre coach

Eileen,

Quand on apprend à faire du vélo on tombe. Ce n'est pas pour autant qu'on désapprend le vélo.

On n'efface pas 10 ans de ww en 3 mois. L'erreur c'est de croire qu'on peut apprendre à faire du vélo sans tomber, à jouer du piano sans faire de fausse notes. Et à remanger normalement sans compulser. Les troubles du comportement alimentaire sont de vraies maladies qui se traitent. Ce ne sont pas des comportements qu'on choisit d'avoir ou de ne plus avoir.

Vous avez fait des progrès, ils n'ont pas disparu !

Il en reste un gros à faire : accepter de trébucher et ne pas se maltraiter par dessus le marché.

Une compulsion qui revient c'est une occasion de se demander à quoi on a réagit : une émotion, une fatigue, la peur de grossir...

Moins on la dramatise, moins elle dure, moins elle est forte.

 

N'ayez pas d'inquiétude. Ce qui vous arrive est juste normal et ne remet pas vos progrès en question.

Bon courage.

JP

Viviane.
Abonné

pour moi même genre de questionnement.

je ne suis pas en surpoids très important mais je ne veux pas continuer à prendre du poids. j'ai abordé cette méthode pour perdre qq kg certes (-4 envisagés) mais surtout parce que je ne crois pas au régime, je crois à la compétence.. et là, je n'y arrive pas. je suis au stade de la respiration de pleine conscience de la faim. OK, ça calme mais après.....?  alors, plus tard, le soir souvent,  je mange, du chocolat, pas 10 tonnes mais trop puisque je n'ai pas faim. si j'arrête quand je n'ai plus faim. je me frustre et c'est comme si je m'étais interdit de manger du chocolat parce que "Aliment interdit." .. mais aliors c'est quoi la différence de cette méthode et des autres? faut-il l(aborder avec lz "volonté" de maigrir ? s'obliger à qq chose ?

Vididi.
Abonné

[quote=Viviane]

pour moi même genre de questionnement.

je ne suis pas en surpoids très important mais je ne veux pas continuer à prendre du poids. j'ai abordé cette méthode pour perdre qq kg certes (-4 envisagés) mais surtout parce que je ne crois pas au régime, je crois à la compétence.. et là, je n'y arrive pas. je suis au stade de la respiration de pleine conscience de la faim. OK, ça calme mais après.....?  alors, plus tard, le soir souvent,  je mange, du chocolat, pas 10 tonnes mais trop puisque je n'ai pas faim. si j'arrête quand je n'ai plus faim. je me frustre et c'est comme si je m'étais interdit de manger du chocolat parce que "Aliment interdit." .. mais aliors c'est quoi la différence de cette méthode et des autres? faut-il l(aborder avec lz "volonté" de maigrir ? s'obliger à qq chose ?

[/quote]

Bonjour Viviane,

Je ne crois pas que cette méthode t'interdise de manger du chocolat le soir pour te réconforter. Je me souviens très bien avoir lu récemment un de nos experts disant qu'une journée n'était pas terminée tant qu'il n'avait mangé ses "doigts de chocolat" (et comme ça, j'ai même pas fait de pub..).

Mais tu dois d'abord être consciente que tu le fais pour te réconforter.

Ensuite, tu dois le faire en conscience, en dégustant bien, pour récolter chaque once de réconfort.

Enfin, il faut que tu réussisses à comprendre pourquoi tu ressens ce besoin. Quelles sont les émotions qui te font manger? La RPC doit te permettre de prendre conscience de ces émotions et de les accepter, pour que tu n'utilises plus la nourriture pour les refouler. Dans ce cas là, tu pourras choisir de manger ou de ne pas manger en toute connaissance de cause. Et tu pourras manger un carré de chocolat et un seul, sans te sentir frustrée ou coupable. Et alors, tu pourras attendre ensuite ta bonne faim pour manger.

L'objectif n'est pas de ne plus faire d'excès, mais de réussir à réguler naturellement ces excès sans frustration ni culpabilité. Si tu y parviens, alors tu te maintiendras à ton set point.

Si tu regardes ton programme, tu verras qu'il y a dans le futur une étape pour gérer les fins de journées. J'ai personnellement hâte d'y arriver, mais je me rends bien compte que déjà, je les gère bien mieux qu'avant. Même si c'est loin d'être parfait, hein...

Noelle
Marraine

[quote=Vididi]b

[quote=Viviane]

pour moi même genre de questionnement.

je ne suis pas en surpoids très important mais je ne veux pas continuer à prendre du poids. j'ai abordé cette méthode pour perdre qq kg certes (-4 envisagés) mais surtout parce que je ne crois pas au régime, je crois à la compétence.. et là, je n'y arrive pas. je suis au stade de la respiration de pleine conscience de la faim. OK, ça calme mais après.....?  alors, plus tard, le soir souvent,  je mange, du chocolat, pas 10 tonnes mais trop puisque je n'ai pas faim. si j'arrête quand je n'ai plus faim. je me frustre et c'est comme si je m'étais interdit de manger du chocolat parce que "Aliment interdit." .. mais aliors c'est quoi la différence de cette méthode et des autres? faut-il l(aborder avec lz "volonté" de maigrir ? s'obliger à qq chose ?

[/quote]

Bonjour Viviane,

Je ne crois pas que cette méthode t'interdise de manger du chocolat le soir pour te réconforter. Je me souviens très bien avoir lu récemment un de nos experts disant qu'une journée n'était pas terminée tant qu'il n'avait mangé ses "doigts de chocolat" (et comme ça, j'ai même pas fait de pub..).

Mais tu dois d'abord être consciente que tu le fais pour te réconforter.

Ensuite, tu dois le faire en conscience, en dégustant bien, pour récolter chaque once de réconfort.

Enfin, il faut que tu réussisses à comprendre pourquoi tu ressens ce besoin. Quelles sont les émotions qui te font manger? La RPC doit te permettre de prendre conscience de ces émotions et de les accepter, pour que tu n'utilises plus la nourriture pour les refouler. Dans ce cas là, tu pourras choisir de manger ou de ne pas manger en toute connaissance de cause. Et tu pourras manger un carré de chocolat et un seul, sans te sentir frustrée ou coupable. Et alors, tu pourras attendre ensuite ta bonne faim pour manger.

L'objectif n'est pas de ne plus faire d'excès, mais de réussir à réguler naturellement ces excès sans frustration ni culpabilité. Si tu y parviens, alors tu te maintiendras à ton set point.

Si tu regardes ton programme, tu verras qu'il y a dans le futur une étape pour gérer les fins de journées. J'ai personnellement hâte d'y arriver, mais je me rends bien compte que déjà, je les gère bien mieux qu'avant. Même si c'est loin d'être parfait, hein...

[/quote]

 

bonjour  Il

j'ai lu un echange sur degustation et sensation qui m'a bien plu aussi, pour les amateurs de chocolats sans culpabilité

 

Tous vos echanges sont vraiment des soutiens pour moi, même si je n'ecris pas beaucoup, vous lire est important

 

Bon courage

Anonyme

Merci beaucoup Docteur Zermati.

Vous me donnez du courage pour essayer d'y arriver et de savoir pourquoi je craque. Je crois avoir trouver donc c'est déjà mieux.

La vision du vélo ne m'était jamais venue  à l'esprit mais je crois qu'elle va me servir puisque j'ai mis très longtemps à apprendre à en faire !

Encore merci et j'espère que ces règles de WW vont disparaitre à la fin.

claire.
Abonné

Bonjour Eileen,

je vois parfaitment ce dont tu parles car moi aussi je trebuche....mais petit a petit, la culpabilité part, cette impression d'impuissance aussi. ça fait un bien enorme et je pense que à terme, bien au delà des kilos perdus, la grande victoire sera celle là!

Aurélia78.
Abonné

Bonjour Eileen,

Tiens c'est toi qui a écrit ce message ??? Mais non c'est moi !

Et oui je suis comme toi. D'autant plus que je mange beaucoup de gras et de sucre en ce moment, je grossis beaucoup, je me dégoute et je me suis dit : demain je repars avec WW ou alors si ça n'est pas WW, ça sera des légumes, des fruits et plein de bonnes choses bonne pour la santé et pour mon corps...

Passage à vide ce soir et oui le régime équilibré qui m'avait fait perdre régulièrement m'appelle.

A suivre ...

 

Bises,

Aurélia

zou29.
Abonné

bonjour les filles WW !

 

ww ????je voudrais qu'une nouvelle loi interdise ce genre d'entreprises !!!

je n'avais encore jamais entendu qqun parler d'avoir fait 10 ANS de WW !!! et qui voudrait y retourner ?...mais c'est de la folie...c'est comme qqun qui voudrait arrêter de fumer et n'y arrivant pas décide de reprendre des cigarettes !!!

mais WW est la pire des entreprises que je connaisse...elle rend les adhérents accros, ils ne peuvent plus s'en passer, la preuve  vous 2 eileen et je ne sais plus ton pseudo ! excuses !!!et tout est fait pour çà ! l'habitude, le comptage, les recettes, WW infantilise, rend dépendant, compte les résultats, punit, ....tout le contraire de ce que nous apprenons ici...qui est l'autonomie, l'indépendance et la liberté face à la nourriture !!!

accrochez vous à cette méthode mais surtout surtout n'y retournez pas à la restriction, et  surtout patience....

Anonyme

Merci Zou29 pour ton message, et je n'avais pas vu du tout les choses sous cet angle et c'est bête mais là ça me semble ahurissant mais tellement vrai. Qu'est ce que j'ai pu dépenser comme argent pour WW. Et c'est vrai qu'on ne pense qu'à ça. Par contre, j'adore le recettes c'est tout ce que pense garder ( je suis une fana de cuisine ! )

Merci en tout cas à tous pour vos messages et là ça va mieux. J'ai réussi hier soir à manger du saumon et un brownie (une partie est restée dans mon assiette :) )même si plein de gras parès 17 heures ! J'ai fait très attention à mes sensations et résultat ce matin, j'ai moins mangé que d'habitude au petit-déjeuner parce que j'avais mons faim ! Yes !

Bon courage à tous.

zou29.
Abonné

je suis bien contente d'avoir pu changer un peu ton regard sur WW...c'est un lobbying juteux !!! et plus ya d'adhérents plus yen a d'autres, c'est comme la multiplication des pains ! moi qui ai  40 ans de régimes à mon actif, je peux te dire que c'est juteux d'enfermer les gens surtout les femmes dans les régimes...ya des spécialistes de la com' et de la pub pour çà !!!

LIBERONS NOUS !!!

Anonyme

Oui, je suis d'accord avec toi : soyons enfin libre avec la nourriture !

Lily.
Abonné

Moi aussi je n'ai gardé que les recettes ww ! Tout n'est pas négatif : WW ma appris à cuisiner !

Bon, cela dit, rien qu'à voir le comptage des points pour chaque recette, pfff..., je me dis que vraiment, c'était l'inverse de ce qu'il fallait faire... J'ai mis bien longtemps à ne plus faire de comptage automatique des points dans ma tête... et encore maintenant, je me surprends à évaluer les points de tel ou tel aliment... quel conditionnement !

Non, plus jamais ça... Je veux conquérir la liberté, et même si ce n'est pas simple tous les jours, je m'accroche à cet espoir : en finir un jour avec toute idée de régime et manger sans culpabilité tout ce que j'aime !

 

Anonyme

Bonsoir Lily,

je te rejoins parfaitemment mais c'est dur pour moi de ne pas penser à compter les points même si je me dis que c'est stupide qu'un carré de chocolat fasse 1 point et une pomme 0 point alors qu'ils ont le même nombre de calories ! c'est absurde!

mais c'est vrai que ça m'a appris à cuisiner.

Allez la liberté est peut-être proche de nous !

jpzermati
Votre coach

Une pomme de 150 g fait environ 70 calories.

Un carré de chocolat (6x4) dans une tablette de 100 g fait environ 20 calories.

Bon, je dis ça comme ça.

savylaeti.
Abonné

Ah ah, j'adore, merci JPZ de nous rappeler que la pomme est en fait plus calorique que le carré de chocolat! J'ai bien ri car j'étais justement en train de me dire 'Vraiment, la pomme etait 0 point?!' Pas en Angleterre qd je le faisais il y a 10 ans!! Elle faisait 1/2 point. Bon bref. De toute facon on s'en fiche!#

Je voudrais aussi rappeler que c'est quand on est au plus bas qu'on progresse le plus! J'ai mis de nombreuses annees a m'en souvenir au bon moment, mais maintenant j'y arrive, et du coup la phase 'basse' passe bien plus vite! Je me dis 'Bah, allez, ca veut dire que demain je serai eclairee et j'en saurai plus sur moi-meme. Demain est un autre jour, et j'aurai une nouvelle corde a mon arc LineCoaching' et il est TOUJOURS vrai que le lendemain je me reveille et me dis 'Ah, mais c'est ca! C'est pour ca que x, y, z!' et du coup tout rentre dans l'ordre et pouf, je ne pense meme plus a la nourriture! C'est dur, TRES dur, d'etre en bas de la pente/au fond de l'ocean, mais c'est aussi le meilleur, bizarrement! On ne peut remonter qu'en ayant touché le fond... et là, en remontant à la surface, que de jolies choses, que de richesses, que de secrets révélés!

Alors s'il vous plait, tenez le coup et SURTOUT pas de retour aux cigarettes - pardon, a WW (belle image, les cigarettes, merci!)!!! Moi aussi je pense qu'ils sont a bannir de toute la planete! Eux et tous les autres et tous les nutritionnistes&dieteticiens non formes par vous, JPZ et GA!

Savylaeti

lamorge.
Abonné

excellent Savylaeti, j'adore ton témoignage , en ce moment je suis plutot dans la partie basse  et tu m'a remontée le moral . Merciii beaucoup.

 

Lamorge

beasoub.
Abonné

J'aime beaucoup ce fil que je découvre.  Un carré de choc ne fait que 20 calories ? Chic alors !  on peut donc savourer sn café avec un carré de choc, sans culpabiliser !

savylaeti.
Abonné

Lamorge, ravie d'avoir pu t'aider, te remonter un peu le moral! Bonne continuation/remontée vers la surface, le soleil, le ciel bleu ;)

Anick.
Abonné

[quote=beasoub]

J'aime beaucoup ce fil que je découvre.  Un carré de choc ne fait que 20 calories ? Chic alors !  on peut donc savourer sn café avec un carré de choc, sans culpabiliser !

[/quote]

Et même s'il faisait 200 calories, tu n'as pas à culpabiliser de manger quoi que ce soit à ta faim! C'est long à réaliser pleinement mais ON EST PAS AU RÉGIME!!!

dreamscometrue.
Abonné

savylaeti@ Merci pour tout ce que tu as écrit car qu'est ce que c'est vrai!! ce n'est que récemment que j'ai commencé à comprendre qu'effectivement mes périodes de compulsions ou de "rechute" m'aident puisqu'après les avoir vu sous un autre angle j'arrive à comprendre pourquoi je suis passée par là et ainsi éviter de refaire les mêmes erreurs. C'est dur au début car on se prend les kilos en plus dans la figure, l'incomfort et notre eternel jugement "mais t'es nulle, tu ne fait que des erreurs et en plus tu manges encore plus!" mais je comprend enfin que je suis entrain de me réguler et que bien sûre cela ne peut pas se faire d'un premier coup!

C'est un peu comme vouloir obtenir de l'eau tiède: il faut un peu d'eau chaude, un peu d'eau froide mais on obtient jamais le mélange parfait du premier coup!

Alors non je ne retournerai pas dans mes anciens mécanismes, et oui comme d'autres l'ont dit cela ne me viendrait JAMAIS à l'idée de recommencer à fumer car je ne réussis pas à m'en passé!

MERCI ^^

savylaeti.
Abonné

Merci a toi dreamscometrue (and oh they DO come true!) - j'aime bcp ton image d'eau tiède! C'est tout à fait ça, je pense. Surtout que cela rappelle aussi la modération - pas tout noir ou tout blanc, pas que des trucs 'tabou' ou que des trucs 'bons pour la santé'; pas que du bonheur ou que du malheur. Voilà une bonne approche pour la vie et pour tout dans la vie...!

Savylaeti

Haut de page 
X