Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Je défusionne avec mes pensées automatiques

Linecoaching au quotidien Mes exercices du quotidien
Ancien abonné A lire (4) Fidèle (14)
09 avr 2021 à 09h

Bonjour,

ca fait queluqes jours que je suis dans le module je repere mes pensées automatiques

je me rends compte que c'est très compliqué pour moi . J'ai dejà eu beaucoup de mal avec les 10 min de respiration et maintenant je ne detecte pas ces pensées automatiques. j'ai l'impression que les journées glissent sur moi ...

Comment faire ?

Avez vous eu ces difficultés? comment les avez vous réglées?

Voir le dernier message

22 commentaires
Animatrice forum En or (1004) Très actif (30)
15/05/2021 - 20:38

c'est très bon signe de ne pas lutter, ça montre que le processus est bon

moi je n'en avais pas beaucoup à la base, mais en effet elles ont été remplacées par d'autres, sans effort à part celui de porter une meilleure attention à moi-même

Ancien abonné En or (44) Très actif (30)
12/05/2021 - 18:51

Bonsoir Izabelle, personnellement  je n'ai pas eu le sentiment de lutter pour me débarrasser de mes pensées automatiques.  Simplement  elles se sont éloignées  peu à  peu et ont fait place à  des pensées beaucoup plus constructives pour moi. Mais , comme dit Kesur et ... - l'indien dans la ville -  chacun sa route chacun son chemin passe le message à  ton voisin...:-)

                                                                       Marie

Ancien abonné En or (44) Très actif (30)
12/05/2021 - 13:45

Tout à fait d'accord avec toi Izabelle, l'humour aide à  prendre de la distance mais j'ajouterais que la distance aide à  avoir de l'humour :-)

Animatrice forum En or (1004) Très actif (30)
12/05/2021 - 10:21

oui !!!!! 

on peut faire dans sa tête une parodie de pub comme Coluche faisait avec les pubs pour lessive  !

l'humour aide beaucoup pour les pensées ou scénarios automatiques

belle journée!

Ancien abonné A lire (4) Actif (23)
12/05/2021 - 10:18

Merci Izabelle. Je vais privilégier l'auto-bienveillance, suivant tes conseils.

J'aime aussi cette comparaison avec la pub. C'est exactement le même mécanisme finalement, c'est du lavage de cerveau (plus blanc que blanc !). De l'auto-lavage de cerveau en l'occurrence. Ça me parle, pour mettre de la distance avec ces pensées.

Animatrice forum En or (1004) Très actif (30)
12/05/2021 - 10:08

Kristel Abonné mar 11/05/2021 - 18:34
Bonjour, j'ai du mal 1vec les pensées automatiques, je crois que je vais faire comme vous passer a l'étape suivante. Merci 

tout le monde n'a pas une foule de pensées automatiques, ça dépend en fait du travail déjà fait sur soi et aussi selon l'activité du cerveau, beaucoup l'éducation,  si on vous a martelé des phrases, elles sont généralement devenues automatiques

le but n'est pas de s'en débarrasser, car ce serait une lutte épuisante, mais simplement d'en prendre conscience et avoir une certaine distance avec elles, comme un pub qui vient dans notre tête mais que l'on n'est pas obligé de suivre.  ça peut aider d'ailleurs pour la prise de conscience de "nommer" la pub ou le scénario qui s'invite

je trouve que c'était assez bien fait dans le film Amélie Poulain  où ses angoisses étaient mises en scène sous forme d'actualités anciennes dramatiques

Animatrice forum En or (1004) Très actif (30)
12/05/2021 - 10:03

Kesur Abonné lun 10/05/2021 - 12:52
J'ai également beaucoup de mal avec mes pensées automatiques... surtout quand je suis au restaurant !

Une partie de moi croit dur comme fer que je dois finir l'assiette que j'ai achetée, pourtant il me paraît bien dommage de payer pour me forcer pendant le repas, et être mal après d'avoir trop mangé.

Même en le sachant, je me fais avoir à chaque fois. Peut-être que j'en suis seulement à détecter les pensées, avant de pouvoir m'en libérer... ?

 

ce ne sont pas que des pensées, mais aussi une émotion, une partie de toi comme tu dis, qui ne lache pas prise, qui n'aime pas jeter l'argent à la poubelle

je pense que ce n'est pas très grave, c'est super d'en avoir conscience et cela est un premier pas pour ensuite agir différemment : demander à emporter le reste, oui, à l'américaine et ça se fait de plus en plus en France, et éventuellement laisser

ce sera un grand pas en avant, quand tu seras prête, ne te mets pas la pression

Ancien abonné En or (44) Très actif (30)
12/05/2021 - 07:24

Bonjour Christel,

Cela semble effectivement fort difficile pour toi. Je me suis inscrite à LC une première fois en avril 2020 et j'ai interrompu l'expérience deux mois après  comme j'ai interrompu sans raison apparente des tas d'engagements auxquels je tenais.  Je  me suis réinscrite en mars 2021 et si je sais que c'est difficile d'écouter nos pensées profondes et même de les déceler  je m'y suis attelée. Je pense avoir cette fois entendu  les pensées qui me font interrompre mes engagements. Contrairement à  toi, c'est pour le moment une autre partie du programme que je laisse tomber. Comme quoi chacun suit un chemin différent  et je te souhaite par ton propre chemin d'atteindre tes propres objectifs . Bonne journée

                                                                          Marie  

Ancien abonné En or (44) Très actif (30)
11/05/2021 - 11:20

En fait je n'ai pas peur d'agir. J'ai parce que j'agis...

Ancien abonné En or (44) Très actif (30)
11/05/2021 - 11:03

En ce qui concerne les pensées automatiques, ce qui m'a aidée  à  m'en débarrasser c'est d'une part les écrire en cascade comme "un train qui en cache un autre ". Les premiers jours, je n'ai pas "attendu" d'en avoir : je me suis installée  et j'ai écrit selon la procédure de Lc pendant une heure si pas plus toutes les pensées qui me revenaient régulièrement en tête.  Histoire de gagner du temps vu que je savais qu'elles étaient nombreuses.

Puis quand les pensées ont été bien répertoriées, la formule suivante m'a aidée à  m'en distancer  : exemple je  mange trop ; je pense que je mange trop; je pense que je pense que je mange trop....

Si ça  peut t'aider tant mieux... je sais bien que chacun fait un chemin différent. A bientôt. 

                                                           Marie

P.S. dans certains restaurants on peut demander d'emporter le reste de son assiette. Certain me l'ont même déjà proposé spontanément.