Manger en compagnie - 13122020

Adonon67
Abonné

J'ouvre un nouveau fil de discussion... au cas où je ne serais pas la seule dans cette difficulté spécifique ! Manger à plusieurs, en couple, en famille, avec les collègues, avec les amis, pour moi ce n'est pas si simple. Comment réussir à alterner entre l'attention à la conversation et aux sensations, comment ne pas se laisser par une discussion enthousiasmante et morose sans perdre le fil de ses sensations ? Comment faites-vous ? Personnellement, après des décennies de vie joyeusement solitaire, je vis en couple voire en famille tous mes repas à la maison, et j'avoue que ce n'est pas si facile. 

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

ah oui ce n'est pas évident en effet je trouve

c'est de l'attention partagée en somme, pouvoir être à la fois attentif à soi, ses ressentis, son corps, son plaisir

et à la conversation

il me semble que c'est essentiel cet équilibre entre soi et l'autre

pour moi la clé est de poser régulièrement les couverts pour ne pas partir en "automatique" sur le repas,  trop dans la conversation

et sinon quand la conversation n'est pas intéressante, je trouve aussi que ça "gache" un peu le plaisir du repas

Adonon67
Abonné

Oui, exactement, ça gâche le plaisir. Je me trouve presque chaque soir à table avec deux personnes, dont une très déprimée. Son discours et ses soupirs me donnent le sentiment qu'il faut continuer de vivre alors que le monde est sombre et l'avenir implacablement voué au chaos. J'en viens à manger pour faire passer la boule qui grossit dans ma gorge. Par moment, j'avoue m'efforcer lutter pour de ne pas prêter attention, mais de là à me concentrer sur ce que je mange... j'en rêve ! Alors je suis preneuse de toutes les idées. Et je note la première : poser ses couverts. Merci Izabelle !

izabelle
Animatrice forum

ah c'est pas facile ça

si elle est déprimée, il faut qu'elle arrête les discours, car l'activité de la pensée ne fait qu'entretenir la dépression

pour moi avoir une bonne ambiance à table ça tient parfois au fait de se faire respecter un minimum, mais dans certaines configurations ce n'est pas évident

pour avoir ce respect, il est important de se connecter à l'énergie de la colère parfois, se révolter contre le fait qu'on ne nous laisse pas manger dans un environnement agréable

j'ai du faire longtemps la guerre à mon ex pour ne pas évoquer certains sujets à table, il jugeait ça vraiment de la censure  ;-)   bon ce n'est pas la raison pour laquelle nous ne semble plus ensemble, la divergence de vues allait plus loin!

ça dépend de ton lien à cette personne mais tu peux clairement lui signifier que sa pollution psychique te gêne à table

quitte à ne plus manger avec si vraiment il n'y a aucune prise en compte de toi

dans la plupart des relations, il est essentiel que chacun soit pris en compte

parfois cependant c'est difficile de se faire entendre, mais en soi c'est un véritable exercice d'affirmation de soi, donc positif!

bon courage, j'espère que tu pourras retrouver des sensations agréables  et ton odorat!

Adonon67
Abonné

Certes mais cette personne (beau-fils) est dans une réelle difficulté, et venir dîner est son seul lien social, confinement oblige. Et souvent la discussion finit par l’aider à se sentir mieux (nous finissons par arriver à des sujets plus gais ! ). La difficulté pour moi vient du fait que ça se joue toujours pendant le repas. Parfois je dîne seule avant. Je « tricote » quelque chose peu à peu. 
je crois qu’en parler ici me fait du bien 🙂

izabelle
Animatrice forum

eh oui je me doutais, c'est bien cependant d'avoir un équilibre entre ce que tu fais pour les autres et ce que tu fais pour toi

bravo pour le tricotage

Adonon67
Abonné

Il est parfois difficile d’affirmer ses souhaits si ceux avec qui je vis restent (comme moi) aux aguets des souhaits des autres. Alors je m’efforce d’exprimer mes envies / besoins, c’est parfois libérateur pour tous. 😉

Juliadonna
Abonné

Bonjour Adonon67, 

Essaye de manger que des aliments que tu aimes ou de cuisiner et ainsi de parler essentiellement de la nourriture que vous partagez (où a-t-elle été achetée ? Quelle recette ? etc...). Ainsi, ça sera plus facile de te concentrer sur ton repas et surtout sur les sensations alimentaires. 

Bon courage ! 

 

Newlife87_44
Abonné

Ah ben moi j’ai le soucis inverse car je mange  presque tout le temps seule et du coup je m’ennuie et fini devant la télé 

Adonon67
Abonné

Hey quelle bonne idée ! Recentrer la discussion de la tablée sur le repas, je vais me lancer, merci ! 

Adonon67
Abonné

Bonjour, ça a longtemps été ma situation. Je mangeais alors avec la radio, à table. Mais pas avec une émission pleine d’émotions, j’ai appris à choisir mes programmes ! Il me semble que je décroche plus facilement du son que des images, d’où l’abandon de la télévision, elle captais trop mon attention. As-tu essayé de couper la télé le temps d’une partie du repas ? Et sans culpabiliser pour l’autre partie ! 

Newlife87_44
Abonné

Ah oui tiens je vais essayer de couper juste une partie du repas déjà 

Adonon67
Abonné

eh bien ta proposition est efficace, testée ce midi ! Merci !

izabelle
Animatrice forum

super que ça ait fonctionné!

 

de mon côté j'aime manger seule et devant la télévision

cela ne m'empêche pas de bien me concentrer sur ma nourriture, même si j'avoue que cette attention partagée demande un vrai investissement

sinon j'aime beaucoup manger avec juste de la musique

ou dehors en écoutant le chant des oiseaux

Newlife87_44
Abonné

Oui l’été je mange sur ma terrasse et ça ne me pose pas de problème de ne pas avoir la télé. Même si mon téléphone n’est jamais très loin... lol 

Adonon67
Abonné

Ah le téléphone ! Je réussis à renoncer aux notifications pendant les repas, plus difficile de renoncer à chercher une information en lien avec la discussion ou pour combler un trou de mémoire ! Mais ça crée une sorte d’absence au repas. 

izabelle
Animatrice forum

ah oui je dois dire que le téléphone, ça par contre, j'évite ;-)

Adonon67
Abonné

Tadaaaaam ! J’ai cuisiné pour tous ce soir, et à ma grande surprise ils ont apprécié. Je n’ose pas beaucoup, j’arrive dans une famille (enfin... ça fait plus d’un an que je vis ici !!) avec ses habitudes culinaires, chacun sait comment chacun aime ou pas tel aliment. J’ai cuisiné comme j’aime, tout simplement. 

izabelle
Animatrice forum

ah bah bravo!   c'est super!

X