Petite chute de moral - le 27/06/2011

Melodie74.
Abonné

Bonjour Messieurs,

J'ai attendu l'ouverture de votre site car je sais que c'est de cette manière que je vais réapprendre à écouter mes signaux sensoriels de faim. Toutefois j'ai vraiment l'impression "d'enfler" depuis le début du programme car maintenant je mange de tout et non plus une sélection. Je ne peux pas dire combien de kilos j'ai pris je n'ai pas osé poser le pieds sur ma balance, je dois le faire mercredi avant de voir l'anesthésiste. 

Je ne mange pas en grande quantité mais je vais quand même commencer à noter mes prises alimenaires selon votre méthode lors des compulsions (réduite, moyenne, etc).

Mon ennemi est le grignotage pas pour le grignotage mais pour ne pas m'interdire quelque chose. Pour m'autoriser à manger ce que les autres membres de ma famille mangent.....

Je suis un peu démoralisée et vous remercie pour votre réponse quant à ce qui précède....

(35 ans de régimes....)

Meilleures salutations,

Commentaires

louane.
Abonné

Bonjour Mélodie 74,

Moi aussi je suis démoralisée ce matin car je ne sais pas pourquoi j'ai eu l'idée de me peser mais vraiment ce n'était pas une bonne idée. Surtout après un week-end où nous n'avons pas déjeuner ou dîner une seule fois chez nous de vendredi soir à dimanche soir ( fête, fête, fête) et donc là, même si j'ai écouté mes sensations j'ai quand même manger davantage et bu aussi un peu d'alcool. Alors moi qui ne suis pas une accro à la balance, fallait surtout pas me peser ce matin car effetivement, la balance à afficher +1,4Kg.

j'ai commencé le programme le 8/06 et si j'ai perdu quelques grammes c'est tout et je suis assez démotivée maintenant!! je sais qu'il faut du temps mais bon quelques résutlats positifs seraient les bienvenus Grrrr!

En fait j'ai voulu me peser car avec la chaleur qu'il faisait j'avais l'impression que je puvais remettre une tenue légère mais quand j'ai vu ce qu'affichait al balance, l'envie est passée! C'est un peu maso tout ça!

Mon problème est aussi le grignotage sucré  à tout moment de la journée (au travail, pas à la maison)

Bon allez,demaine st un autre jour et faut pas se focaliser sur le négatif amis plutôt valoriser les cotés positifs. On a quand même un outils qui nous indique quand et combien manger, à nous d(en retrouver l'usage. Il n'y a pas de raison que nous n'y arrivons pas même si c'est plus long pour certaines personnes.

Allez courage!

Bonne journée

Melodie74.
Abonné

Coucou Louane

Allez on se remet sur le chemin des bonnes valeurs...

Rien que d'écrire le message ce matin je me suis sentie un peu mieux. Ensuite j'ai enfilé une chouette robe armand thierry qui ne me serrait pas et dans laquelle je me sentais bien....

Lorsque je te lis je te comprends.

Aujourd'hui j'ai suivi mes sensations de faim et suis contente de voir que j'ai tenu bon !

Moi le grignotage n'est qu'à la maison car je suis entourée de mon mari et fils qui sont minces et n'ont à l'heure actuelle aucun souci de poids (heureusement 1 seule personne à la maison suffit). Toutefois j'ai beaucoup de chance car je reçois de nombreux compliments....

J'évite toujours de me peser après un weekend de fête car là cela démoralise, la prochaine  fois je te propose d'essayer seulement ton vêtement sans te peser et ainsi tu te diras : bon c'est pas encore pour maintenant ! j'attends une semaine....

Garde aussi le moral et la route est peut-être longue mais je suis sûre que nous y arriverons.

Pour les grignotages, je pratique la RPC (très peu de temps, au moment où je subit l'assaut de mon cerveau) ;-))))

Un gros bec de Haute Savoie,

jpzermati
Votre coach

Bonjour Mesdames,

Traiter des troubles du comportement alimentaire n'est pas une mince affaire.  Bravo d'avoir ce courage !

Vous souffrez toutes les deux de comportements de grignotage ou de compulsions. Il s'agit généralement de prises alimentaires déclenchées par des émotions. Tout notre travail va consister à vous aider à faire disparaitre ces comportements.

Bien sûr, en faisant un régime et en luttant très fort contre ces envies de manger vous pourriez perdre plus rapidement du poids. C'est d'ailleurs assez souvent ce qui se produit : les compulsions disparaissent momentanément durant la phase de perte de poids. Mais qu'en serait-il de votre stabilisation ? Mélodie, après 35 ans de régimes, vous le savez mieux que quiconque. Les compulsions reviendraient de plus bel !

Rappelez-vous que notre programme est destiné à restaurer un comportement alimentaire normal pour vous permettre de vous stabiliser à votre poids d'équilibre. La perte de poids est la conséquence de cette noramlisation. Elle ne peut donc être obtenue que secondairement.

Pour le moment, je vous suggère de porter votre attention sur les progrès de votre comportement alimentaire et d'oublier autant que vous le pouvez la courbe de poids. Plus vous vous focalisez sur votre poids, plus vous vous coupez de vos sensations alimentaires et plus vos envies de manger émotionnelles augmentent.

Je sais que ce que je vous demande est difficile, mais en vous distanciant de votre poids et en vous concentrant sur votre comportement alimentaire vous progresserez davantage.

Louane, il est normal de prendre du poids après un week-end comme vous l'avez décrit. De vendredi soir à dimanche soir, repas festifs, au-delà de la faim et arrosés. Nosu aruions tous pris du poids après un tel week-end car la régulation n'a pas pu se faire. Elle se fera après ce week-end quand vous reprendrez tranquillement votre travail sur vos sensatrions alimentaires et vos exercices de pleine conscience. Mieux vaut attendre quelques jours avant de se peser, le temps de laisser la régulation faire sont travail. Et d'une manière générale, mieux vaut ne pas trop se peser : gros risques de compulsions en fonction des variations de poids.

Vos comportements vont progressivement s'améliorer au fil de ce travail. Mais il est vrai qu'on ne change pas en quelques jours d'aussi vieilles habitudes.

Quoi qu'il en soit, bravo pour cette entraide mutuelle.

Bon courage.

JPZ

Melodie74.
Abonné

Je vous remercie mille fois pour votre réponse, je vais essayer de ne plus penser à mes kilos. Je mets petit à petit en pratique vos conseils et donc cela devrait aussi se mettre en place petit à petit dans ma tête...

louane.
Abonné

Bonjour,

Je découvre  vos réponses seulement aujorud"hui car en congrès hier, je n'ai pas pu me connecter.

Merci beaucoup de vos précieux conseils. Hier et aujorud"hui ça va quand même mieux que lundi car j'ai pu me contenter de peu manger ( normal en réponse à ce week-end!)

La balance n'est pas une obssession pour moi, ce serait plutôt les vêtements que je souhaite pouvoir reporter. Je réalise que je me punie toute seule car chaque fois que je grignote sans faim je retarde le moment où je pourrai remettre ces famuex vêtements. Rien que ça me remotive pour ces 2 jours! Espérant que ça perdurera.

Encore merci.

Bonne journée

 

zzzouzou
Abonné

Louane, je m'incruste. J'ai remarqué une choses : je maigris plus facilement quand j'ai de jolis vêtements à ma taille et non quand j'ai pour objectif d'entrer dans un vetement trop petit. Prends soin de ton visage et de tes cheveux, mets tes atouts en valeur, et tu te sentiras plus d'attaque les jours de déprime "pondérale".

 

Sur ce, je vais appliquer mes conseils parce que c'est vraiment pas la joie ce matin.

louane.
Abonné

Merci ZZOUZOU,

c'est vrai tu as raison mais là c'est grosse chute de moral, voilà casi 1 mois que je suis le programme t aucun résultat voire même preqsue + 500g ce matin ( c'est seulement la 3ème fois que je me pèrse, ce n'est pas une obsession) mais ce matin j'avais l'impression d'avoir légèrement perdu pfeu riend u tout c'est l'inverse.

Et là ça me fou en l'air, complètement. rien ne semble fonctionner pour me délester de mes kg, donc je pense même à tout envoyer balader car ce n'est plus possible pour moi!

Désolée de ce pessimisme mais là vraiment je n'en peux plus!!!!

Sciuc.
Abonné

Bonjour,

Pour ma part, j'ai banni la balance qui a toujours un effet désastreux (qu'il faudra bien dépasser un jour quand même).

En effet, quand je me pèse, c'est ou "bien" donc je peux manger pour fêter ça, ou "mal" et je fais la tête à la terre entière, et je mange pour oublier ça.

Le pire étant que quand ça devient "presque bien", c'est un facteur de stress intense et je me pèse plusieurs fois par jour, jusqu'à ce que, bien sûr, ça tourne mal dans un sens comme dans l'autre.

Donc, plus de balance sinon une dizaine de fois dans l'année.

Bon courage à tous.

Giamilla.
Abonné

Démoralisée par cette sale balance, tout comme Louane !

Je crois que je vais faire comme Sciuc et la balancer aux orties.... elle me sape le moral. 

Chantalou62.
Abonné

Bonsoir tout le monde,

Ben voilà! Aujourd'hui, c'est pas le top: moral en baisse, fatique, stress! Heureusement, pas d'incidence pour mon poids puisque depuis environ 15 jours, j'ai perdu environ 1,5 kilos.

Mais là, je fatique: j'ai quand même trop mangé à midi, je me sens gavée et je ne suis pas bien dans mon corps!

J'avais besoin de partager tout ça avec des gens qui peuvent comprendre et pardon de vous ennuyer avec mes états d'âme.

Merci de votre présence!

sandry.
Abonné

Chantalou,

c'est normal d'avoir des baisses de moral, ne t'inquiètes pas ça va aller mieux !

courage !!

Melodie74.
Abonné

Hello Chantalou parfois il faut écrire ce que l'on ressent pour aller déjà un petit peu mieux.

Bonne fin de journée

satinka.
Abonné

[quote=Chantalou62]

Bonsoir tout le monde,

Ben voilà! Aujourd'hui, c'est pas le top: moral en baisse, fatique, stress! Heureusement, pas d'incidence pour mon poids puisque depuis environ 15 jours, j'ai perdu environ 1,5 kilos.

Mais là, je fatique: j'ai quand même trop mangé à midi, je me sens gavée et je ne suis pas bien dans mon corps!

J'avais besoin de partager tout ça avec des gens qui peuvent comprendre et pardon de vous ennuyer avec mes états d'âme.

Merci de votre présence!

[/quote]

 

Chantalou,je partage ton coup de blues du 8 avec deux jours de retard pour moi.

hier soir je me suis aussi gavée,et je me sens lourde ce matin et j'ai encore un repas a midi en famille et meme si je me réjouis de nous voir tous réunis j'appréhende mon comportement.

on se sent si bien quand on mange juste a sa faim,

bon courage

Patricia77.
Abonné

En effet, pas facile de respecter sa faim quand ne mange pas seul. Il y a toujours quelqu'un pour vous en remettre dans l'assiette et moi comme je ne sais pas dire non, cela devient problématique de suivre pleinement la méthode.

Cette semaine, je suis seule à la maison, et je vois bien la différence de quantité quand on mange seul et juste ce que le corps demande.

Bon courage à tous

Chantalou62.
Abonné

Chantalou,je partage ton coup de blues du 8 avec deux jours de retard pour moi.

hier soir je me suis aussi gavée,et je me sens lourde ce matin et j'ai encore un repas a midi en famille et meme si je me réjouis de nous voir tous réunis j'appréhende mon comportement.

on se sent si bien quand on mange juste a sa faim,

bon courage

Bonjour et merci Satinka!

J'espère que ton déjeuner s'est finalement transformé en un moment de convivialité, propice à la dégustation sereine et donc, à la mesure permettant juste la satisfaction gustative.

Ce n'est pas évident, en période de stress,alors que je suis prisionnière de mes angoisses, de reprendre conscience que ce qui guérit nos maux c'est encore le fait de prendre le temps de manger seulement quand j'ai faim, en prenant le temps de déguster pour parvenir au plaisir gustatif. Il y a un décalalge car, quand je suis dans cet état, j'ai besoin d'être, de remplir un vide et c'est d'abord ce besoin que je dois satisfaire.

C'est vraie que la pleine conscience m'aide mais je ne la pratique peut-être pas encore assez. Mais dans ces moments un peu bouleversés, je n'ai pas spécialement envie de ça non plus et je n'ai pas encore trouvé le moyen de remplacer le besoin de manger par le besoin de m'occuper de moi via la RPS.

Je me dis que ce qui est déjà positif c'est d'avoir conscience de ces difficultés, de connaître les moyens de les dépasser. Reste à trouver le moyen de mettre en oeuvre.

A vous toutes et tous, merci encore de votre soutien. Soyez assurés du mien!

mereleub.
Abonné

je ne fais pas non plus appel à la RPC , pas encore le reflexe et pourtant quand c'etait l'exercice de la méthode je m'y pliais...les mauvaises réponses sont dure à changer...

satinka.
Abonné

[quote=Chantalou62]

Chantalou,je partage ton coup de blues du 8 avec deux jours de retard pour moi.

hier soir je me suis aussi gavée,et je me sens lourde ce matin et j'ai encore un repas a midi en famille et meme si je me réjouis de nous voir tous réunis j'appréhende mon comportement.

on se sent si bien quand on mange juste a sa faim,

bon courage

Bonjour et merci Satinka!

J'espère que ton déjeuner s'est finalement transformé en un moment de convivialité, propice à la dégustation sereine et donc, à la mesure permettant juste la satisfaction gustative.

Ce n'est pas évident, en période de stress,alors que je suis prisionnière de mes angoisses, de reprendre conscience que ce qui guérit nos maux c'est encore le fait de prendre le temps de manger seulement quand j'ai faim, en prenant le temps de déguster pour parvenir au plaisir gustatif. Il y a un décalalge car, quand je suis dans cet état, j'ai besoin d'être, de remplir un vide et c'est d'abord ce besoin que je dois satisfaire.

C'est vraie que la pleine conscience m'aide mais je ne la pratique peut-être pas encore assez. Mais dans ces moments un peu bouleversés, je n'ai pas spécialement envie de ça non plus et je n'ai pas encore trouvé le moyen de remplacer le besoin de manger par le besoin de m'occuper de moi via la RPS.

Je me dis que ce qui est déjà positif c'est d'avoir conscience de ces difficultés, de connaître les moyens de les dépasser. Reste à trouver le moyen de mettre en oeuvre.

A vous toutes et tous, merci encore de votre soutien. Soyez assurés du mien!

[/quote]

bonjour Chantalou,

peut etre que cela prend un certain temps avant de pouvoir intégrer un nouveau shéma?se forcer?laisser agir après avoir pris un temps pour l'intégration de nouvelles données?

en tout cas hier je n'ai fait aucun effort,j'avais la tete prise par toutes les discussions,les uns les autres,bon...alors prendre le temps de penser a moi?impossible...j'ai le sentiment de n'avoir pas de temps pour moi quand il y a d'autres personnes.

oui remplir un vide,des vides avec la nourriture,cvides affectifs,sociaux,intellectuels,anciens-nouvaux,ou que sais je?

finalement j'ai des questions a tes réponses,lol.et puis je ne sais pas si chacun ressent cela,mais mettre en oeuvre ce que l'on sait intellectuellement,chez moi ça pose un peu toujours problème.des connaissances j'en ai en réserve,pourtant je suis incapable de les mettre en pratique pour la plupart.soupir :-(

 

bonne journée a tous

Melodie74.
Abonné

[quote=Patricia77]

En effet, pas facile de respecter sa faim quand ne mange pas seul. Il y a toujours quelqu'un pour vous en remettre dans l'assiette et moi comme je ne sais pas dire non, cela devient problématique de suivre pleinement la méthode.

Cette semaine, je suis seule à la maison, et je vois bien la différence de quantité quand on mange seul et juste ce que le corps demande.

Bon courage à tous

[/quote]

 

Pour Patricia,

Il y a dans les outils soit comportement alimentaire soit émotionnel un truc pour dire non...

Bon courage.

Patricia77.
Abonné

Merci pour ta réponse, Mélodie, je vais tout de suite voir l'outil.

Bonne continuation à toi

Tayiam.
Abonné

Ce que je vais dire est un peu bateau, et pourtant, on n'en a pas toujours conscience :

 

Le poids n'est qu'un chiffre sur une balance !

 

Je veux dire, l'important c'est de se sentir bien dans son corps. L'une de vous disait : "je me sentais bien, j'avais la sensation d'avoir perdu et pouf, sur la balance, j'ai pris".

 

Mais, ce n'est qu'un chiffre. Si ça se trouve, tu as perdu de la graisse et pris du muscle ou bien, tu fais un peu de rétention d 'eau, et ça plombe le poids.

 

Je suis très très ronde, moi aussi. Je suis très très tentée par ma balance. Mais, je m'efforce de ne pas tenir compte du chiffre à quelques kilos près. (1,5 kg en plus ou en moins, ce n'est pas très significatif, à mon poids). La semaine dernière, j'ai voulu tester, à deux jours de l'arrivée de mes règles. Je me suis pesée deux jours de suite : +1,7 kg entre les deux jours !!!! Or, je SAIS qu'on ne peut pas grossir d'1,7 kg en une seule toute petite journée et encore moins avec les quantités que j'avais mangé ! ;-)

 

Et puis, ce qui est important aussi, c'est de se rappeler qu'on est une personne avant d'être un poids. Et que cette personne, quelle que soit son poids, en vaut la peine ! ;-)

Cantate34.
Ancien abonné

[quote=Patricia77]

En effet, pas facile de respecter sa faim quand ne mange pas seul. Il y a toujours quelqu'un pour vous en remettre dans l'assiette et moi comme je ne sais pas dire non, cela devient problématique de suivre pleinement la méthode.

[/quote]

Juste un petit coucou en passant pour vous dire qu'il y a un article sur la personnalité des gens qui n'arrivent pas à suivre un régime dans le "cerveau et psycho" du mois d'avril ou de mai. Pour une fois, c'est vraiment sympa, en fait nous serions des extravertis, très empathiques, incapables de dire non et en recherche de nouveauté (pour faire court). Fini le pilori ambiant du "manque de volonté" ou la suspicion de borderline des pros. Le remède proposé serait l'exploration de sensations nouvelles grâce au sport. Voilà de quoi nous remonter le moral.

Marie

Lily.
Abonné

y a un article sur la personnalité des gens qui n'arrivent pas à suivre un régime dans le "cerveau et psycho" du mois d'avril ou de mai. Pour une fois, c'est vraiment sympa, en fait nous serions des extravertis, très empathiques, incapables de dire non et en recherche de nouveauté (pour faire court). Fini le pilori ambiant du "manque de volonté" ou la suspicion de borderline des pros. Le remède proposé serait l'exploration de sensations nouvelles grâce au sport. Voilà de quoi nous remonter le moral.

Marie

[/quote]

 

Bonjour Marie,

As-tu les références de cet article ? ça m'intéresserait beaucoup !

J'ai recommencé le sport de façon plus intense depuis le début de ce programme, et je trouve effectivement que cela aide beaucoup, pas pour perdre du poids, mais pour évacuer les tensions, le stress, les pensées négatives... bref, tout ce qui souvent nous fait manger... !

Bon courage à toutes ! Le chemin est long, mais c'est la bonne direction !!

Cantate34.
Ancien abonné

Bonjour Lily,

Ce doit être le numéro 44 (mars avril 2011)  de "cerveau et psycho" (l'article peut être acheté sur leur site je pense).  Bon courage. Marie

Haut de page 
X